topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
TOUTE L'ACTUALITÉ
Burundi : le président de la CVR déplore une "dictature sans dictateurs" d'opinion

@rib News, 28/06/2017 – Source Xinhua

Burundi : la CVR "édifiée par les avancées" déjà relevées dans le processus de réconciliation (INTERVIEW)

La Commission Vérité Réconciliation du Burundi (CVR-Burundi) est "édifiée par les avancées" déjà relevées sur terrain dans le processus de réconciliation burundaise consécutivement aux "crises cycliques sanglantes"(1965, 1969, 1972, 1988 et 1993) des cinq dernières décennies du Burundi post-indépendant, a déclaré Jean-Louis Nahimana, président de cette Commission.

Lire la suite...
 
La commémoration en France de de l’indépendance du Burundi est reporté

@rib News, 28/06/2017

COMMUNIQUE A LA COMMUNAUTE BURUNDAISE DE FRANCE, D'ESPAGNE ET DU PORTUGAL

L’Ambassade de la République du Burundi à Paris porte à la connaissance de la communauté  burundaise de France et des amis du Burundi conviés à la commémoration du 55ème anniversaire de notre indépendance que, compte tenu de l’imminente arrivée de Son Excellence Madame Christine Nina NIYONSAVYE, nouvelle Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Burundi en France, la fête auparavant prévue le samedi 1er juillet 2017 est reportée à une date qui vous sera communiquée en temps opportun.

Lire la suite...
 
Visite du nouvel envoyé spécial de l'ONU au Burundi

Voice of America, 27 juin 2017

Michel Kafando (photo), ancien président de la transition au Burkina Faso, effectue sa toute première visite au Burundi après sa nomination comme envoyé spécial de l'ONU pour le pays.

Le nouvel envoyé spécial de l'ONU au Burundi, Michel Kafando, est arrivé à Bujumbura mardi pour une visite "protocolaire" au cours de laquelle il doit rencontrer le président burundais Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Burundi : Y a-t-il de quoi pavoiser après cinquante-cinq années d’indépendance ?

@rib News, 27/06/2017

Après cinquante-cinq ans de souveraineté nationale, les burundais toujours colonisés.

Par Frantz Buntu

Le Burundi célèbre ce 1er juillet 2017 son 55ème anniversaire d’indépendance. Comme ses prédécesseurs et autres dictateurs, le président Nkurunziza ne manquera pas l’occasion pour exalter le nationalisme et nous rappellera le refrain à la mode du régime CNDD-FDD : « le Burundi est souverain ».

Lire la suite...
 
Le Burundi ratifie l’accord créant la Banque Africaine d’Import-Export

PANA, 27 juin 2017

Bujumbura, Burundi - L’accord créant la Banque Africaine d’Import-Export (AFREXIMBANK), le 8 mai 1993, à Abidjan, en Côte d’Ivoire, a été ratifié en Conseil des ministres, tenu, vendredi à Bujumbura, a-t-on appris, lundi, d’un compte-rendu en ligne sur le portail du gouvernement burundais.

"Compte tenu du fait que l'économie burundaise repose sur quelques cultures d'exportation dont les devises rapportées ne permettent pas de financer les grands investissements, il y a nécessité de recourir à d'autres mécanismes de financements, à l'instar de ceux offerts par AFREXIMBANK et qui sont adaptés aux réalités africaines pour promouvoir les échanges intra et extra-africains", motive-t-on.

Lire la suite...
 
Présentation à Bruxelles du livre d'entretiens d'A. Kaburahe avec PC. Mbonimpa

@rib News, 27/06/2017

Rester debout

Les éditions IWACU vous invitent à une rencontre avec Pierre-Claver Mbonimpa, défenseur des droits de l'Homme au Burundi, et Antoine Kaburahe, journaliste-écrivain, à l'occasion de la publication de "Rester Debout", livre d'entretiens sur la vie et les combats de "Mutama".

le samedi 1er juillet, de 15 à 18 heures

à l'Université Libre de Bruxelles (ULB), auditoire UA 2.114

Campus du Solboschvoir le plan

Lire la suite...
 
Nécrologie : Décès en Belgique de Mme Marie Uwimana

@rib News, 26/06/2017

Communiqué de Décès

Nous avons la profonde douleur de vous annoncer le décès de notre chère et tendre maman, soeur, amie, Marie Uwimana, survenu ce jeudi 22 juin 2017. 

Nous nous recueillons à son domicile situé Diestsesteenweg Lin 165 à 3210 LUBBEEK, de 14h à 23 heures. 

L'enterrement est prévu le mercredi 28 juin 2017 après une messe d'adieu à l'église sise Lindensestraat 1, 3010 Kessel-Lo à 12 heures.

Pour envoyer des fleurs, vous pouvez le faire via le site www.pues.be/assortiment/bloemen/86.

Pour le soutien à la famille, le compte suivant est disponible BE40 3770 6776 6863 au nom de AGAHOZO Carine (Mimi).

La famille vous remercie de votre soutien.

Lire la suite...
 
Bujumbura interpelle l’Union africaine sur sa plainte contre le Rwanda

PANA, 26 juin 2017

L’Union africaine interpellée au plus haut point pour éviter le pire entre le Burundi et le Rwanda

Bujumbura, Burundi - Le Conseil national de sécurité au Burundi presse l’Union africaine (UA) de se joindre à la Conférence internationale pour la paix dans la région des Grands Lacs (CIRGL) et à la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE) pour donner suite aux plaintes déjà déposées contre le Rwanda, accusé d’implication supposée dans l’instabilité politique chez son voisin du Sud depuis les élections générales controversées et émaillées de violences de 2015.

Lire la suite...
 
La Tanzanie menace d'arrêter les défenseurs des homosexuels

@rib News, 26/06/2017 – Source AFP

Le gouvernement tanzanien a menacé d'arrêter tous les défenseurs des homosexuels et promis d'expulser les étrangers qui militeraient pour leurs droits, a rapporté lundi la presse locale.

"Je voudrais rappeler et avertir toutes les organisations et institutions qui font campagne et prétendent défendre les intérêts des homosexuels (...) Nous allons arrêter et traduire en justice tous ceux qui sont impliqués", a affirmé dimanche le ministre de l'Intérieur, Mwigulu Nchemba (photo) dans un discours public rapporté lundi par le quotidien gouvernemental Daily News.

Lire la suite...
 
Burundi : ratification d’un projet d’accord de crédit agricole de 75 M USD de l’IDA

PANA, 26 juin 2017

Bujumbura, Burundi - Un projet de loi portant ratification d’un accord de crédit d'un montant de 75 millions de dollars américains de l’Association internationale de développement (IDA) en faveur du «Projet régional de développement agricole intégré dans les Grands Lacs" (Prdaigl) a été adopté en Conseil des ministres, vendredi dernier, a-t-on appris, lundi, d’un communiqué officiel en ligne.

Le Parlement burundais doit encore donner son feu vert au projet d'accord de financement, avant qu'il n'entre en vigueur, selon les pratiques législatives du pays.

Lire la suite...
 
Tensions après des arrestations d'opposants burundais

Deutsche Welle, 26.06.2017

Plusieurs militants des partis d'opposition FLN et MSD ont été arrêtés ces derniers jours au Burundi. Dans un contexte de blocage du processus de paix, ces arrestations font planer le risque d'une radicalisation.

Au Burundi, le soupçon grandit, au sein de l'opposition, d'un plan de répression et de persécution systématique de la part du camp au pouvoir. Ces derniers jours en effet, plusieurs militants du parti FLN d'Agathon Rwasa et d'autres du parti MSD de Alexis Sinduhije ont été arrêtés.

Lire la suite...
 
Hommage au Conseil de sécurité des Nations unies dans les rues de Bujumbura

PANA, 25 juin 2017

Bujumbura, Burundi - Des manifestants (photo), se revendiquant de la société civile locale, ont rendu hommage samedi, dans les rues de Bujumbura, au Conseil de sécurité pour sa déclaration en milieu de cette semaine, reconnaissant, selon les organisateurs, le retour à la paix au bout d’une longue crise politique née des élections générales controversées et émaillées de violences de 2015 au Burundi.

Les organisations de la société civile ne parlent pas d’une même voix au Burundi où celles passant pour les plus représentatives ont été suspendues et leurs leaders partis en exil à l’étranger pour des raisons de sécurité.

Lire la suite...
 
Le Burundi a recensé 22.482 cas de VBG en 2016

@rib News, 24/06/2017 – Source Xinhua

Le Burundi a recensé 22.482 cas de violences basées sur le genre (VBG) en 2016, apprend-on samedi du cabinet du ministre burundais chargé du Genre et des Droits de la personne humaine, Martin Nivyabandi (photo).

Dans ce bilan 2016 sur les VBG, le cabinet du ministre Nivyabandi s'appuie sur les statistiques recueillies dans les 18 provinces burundaises par les Centres de développement familial et communautaire (CDFC), qui sont des partenaires collaborant de près dans la lutte contre les VBG au Burundi.

Lire la suite...
 
Réinhumation en Suisse de Mwambutsa IV après cinq ans de bataille juridique

24heures, 24.06.2017

«L’âme du roi va enfin pouvoir trouver la paix»

Réinhumation de Mwambutsa IV du Burundi Les restes du monarque du Burundi seront redéposés la semaine prochaine au cimetière de Meyrin après cinq ans de bataille juridique. Sa dernière compagne ainsi que sa nièce témoignent.

«Il aura fallu cinq ans de bataille judiciaire mais mon oncle, le roi du Burundi, va enfin trouver la paix à l’occasion de sa réinhumation à la fin du mois.» Contactée cette semaine à Paris, la nièce du monarque africain, la princesse Esther Kamatari, ambassadrice de Guerlain, se prépare pour cette cérémonie qui aura lieu le 30 juin au cimetière de Meyrin: «Ce n’est pas une victoire personnelle. Mais celle du peuple burundais.»

Lire la suite...
 
Burundi reçoit un don de 75 M USD de la BM pour les filières riz, maïs et lait

@rib News, 24/06/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi vient d'adopter un accord avec la Banque mondiale sur un don de 75 millions de dollars, destiné à augmenter la production de riz, de maïs et de lait dans le pays.

L'Accord de financement entre le Burundi et l'Association Internationale de Développement (IDA), en faveur du Projet Régional de Développement Intégré dans les Grands Lacs, appuiera les producteurs et les organisations des producteurs, selon Philippe Nzobonariba, secrétaire général et porte-parole du Gouvernement.

Lire la suite...
 
Bujumbura dénonce la "politisation à outrance" des droits de l'homme

@rib News, 23/06/2017 – Source Xinhua

Le Burundi condamne la politisation des droits de l'homme par certains occidentaux contre certains pays africains

Le Burundi condamne la politisation des droits de l'homme par certains occidentaux contre certains pays africains, a déclaré vendredi soir à Bujumbura l'ambassadeur Willy Nyamitwe (photo), conseiller principal chargé du Bureau PIC (Presse, Information et Communication) à la présidence de la république burundaise.

Lire la suite...
 
L’UE échoue à convaincre le groupe ACP de sanctionner le Burundi

EURACTIV, 23 juin 2017

Les Européens ne parviennent pas à mobiliser les pays en développement pour condamner le Burundi, en crise politique depuis 2 ans.

Les critiques venues d’Europe ne sont pas les bienvenues chez les pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. A l’occasion de la 32ème assemblée parlementaire paritaire ACP-UE qui s’est tenue du lundi 19 au mercredi 21 juin, à Malte, les Européens l’ont une nouvelle fois constaté concernant le Burundi.

Lire la suite...
 
Afrique CHAN 2018 : La liste du Burundi pour affronter le Soudan

Africa Top Sports, 23 juin 2017

Le sélectionneur du Burundi Alain Olivier Niyungeko (photo) a communiqué une liste de 30 joueurs pour la rencontre contre le Soudan dans le cadre du premier tour des éliminatoires du CHAN 2018. Le regroupement avait commencé depuis le match contre la Tanzanie pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019.

Le Burundi sera face aux Crocodiles du Nil le 15 juillet 2017 en match aller à Bujumbura, pour aller livrer une semaine plus tard le match retour à Khartoum.

Lire la suite...
 
Le Burundi compte mettre en place une commission nationale sur la concurrence

@rib News, 23/06/2017 – Source Xinhua

Le Burundi est à pied d'œuvre pour mettre en place une commission nationale sur la concurrence pour "réguler le jeu économique" entre les différents acteurs engagés sur le marché des affaires, indique un compte-rendu publié à l'issue du conseil des ministres à la fin de la semaine dernière.

Ce compte-rendu s'est penché particulièrement sur l'analyse d'un projet de décret portant sur l'organisation et le fonctionnement de cette commission sur la concurrence, en s'appuyant sur des explications fournies par la ministre burundaise du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, Pélate Niyonkuru (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir prélève encore 20% sur les salaires des soldats de l'Amisom

RFI, 23 juin 2017

Après plus d'une année de bras de fer entre l'Union européenne et le Burundi, un pays en crise depuis plus de deux ans et sous sanctions européennes, l'organisation européenne a accepté depuis mai de débloquer des arriérés dus aux soldats burundais engagés dans la Force africaine en Somalie, l'Amisom, moyennant deux conditions négociées avec l'Union africaine : que cet argent ne transite plus par la banque centrale du Burundi et que le gouvernement burundais renonce à prélever 20% des salaires des soldats de l'Amisom, comme il l'a toujours fait. [Photo : Des soldats burundais de l'Amisom patrouillent en territoire somalien.]

Lire la suite...
 
Les concubins burundais sommés de légaliser leurs unions

Deutsche Welle, 23.06.2017

Au Burundi, tous les couples en "unions libres", c'est-à-dire non mariés, doivent régulariser leur situation avant le 30 juin. Les contrevenants risquent une amende et le retrait de la gratuité scolaire.

Il est 7h30 du matin. Je visite une parcelle située en zone Kinama, quartier Bukirasazi à la deuxième avenue n°60. Cinq familles y vivent en unions libres sans s’inquiéter. Depuis dix sept ans, le couple Audace et Médiatrice vit en union libre avec cinq enfants. Tous deux s’apprêtent à la régularisation de leur union. Un sujet de préoccupation, explique Audace Niyongabo, le chef de famille.

Lire la suite...
 
Burundi : Plusieurs questions brûlantes abordées par le Conseil national de sécurité

PANA, 22 juin 2017

Bujumbura, Burundi - Le Conseil national de sécurité, dirigé par le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza (photo), a rendu public jeudi, un communiqué de sa réunion ordinaire de la veille centrée sur une série de questions en rapport avec la crise socio-politique persistante autour des élections générales de 2015.

Les autres membres de cet organe consultatif permanent, dont le principal rôle est l’assistance au chef de l’Etat en matière de sécurité intérieure et extérieure, sont les ministres de l’Intérieur, de la Sécurité publique, des Relations extérieures, de la Justice et de la Défense nationale.

Lire la suite...
 
Professeur Ruzenza : 22 ans plus tard, sa famille se souvient

@rib News, 22/06/2017

22ème anniversaire de l’assassinat du Professeur Stanislas RUZENZA

Il y a 22 ans, le 21 Juin de chaque année nous nous souvenons de l’assassinat de notre époux, père, grand-père, fils, frère et ami, assassiné dans les enceintes de l’Université du Burundi.

Quelques jours avant son assassinat, le Professeur Ruzenza Stanislas s’activait pour organiser les obsèques des étudiants sauvagement massacrés par leurs condisciples sur le campus Mutanga durant la nuit du 10 au 11 juin 1995.

Lire la suite...
 
Motion contre Zuma : le vote secret autorisé au Parlement sud-africain

@rib News, 22/06/2017 – Source AFP

La plus haute juridiction sud-africaine a autorisé jeudi un vote de défiance au Parlement à bulletins secrets plutôt qu'à main levée contre le président Jacob Zuma (photo), fragilisé depuis des mois par une série de scandales politico-financiers. 

"Il est établi que la présidente du Parlement a les pouvoirs constitutionnels d'ordonner qu'un vote de défiance contre le président de la République d'Afrique du Sud soit mené à bulletins secrets", a déclaré le président de la Cour constitutionnelle, Mogoeng Mogoeng.

Lire la suite...
 
Les lycéens ont planché sur les épreuves du concours national au Burundi

Voice of America, 22 juin 2017

Presque 150.000 élèves des écoles secondaires du Burundi ont passé le concours national pour l'année scolaire 2016-2017 afin de suivre une formation post-fondamentale.

Parmi les 80.000 qui avaient échoué l’année dernière, quelques-uns ont pu passer ce test à titre autodidacte. [Photo : Une surveillante distribue les sujets aux élèves du au lycée du Lac Tanganyika qui passent leurs concours national, à Bujumbura, Burundi, le 21 juin 2017.]

Lire la suite...
 
Le Burundi salue le "rejet de la résolution européenne contre le Burundi" à Malte

@rib News, 22/06/2017 – Source Xinhua

La présidence burundaise a salué mercredi le "rejet de la résolution européenne contre le Burundi" par la 33ème session de l'assemblée parlementaire paritaire ACP (Afrique-Caraïbes-Pacifique)-UE (Union Européenne) à Malte.

"Très Bonne nouvelle : la résolution proposée par les Européens contre le Burundi, vient d'être rejetée par la plénière de l'assemblée parlementaire ACP-UE", a marqué mercredi soir sur son compte twitter, avec une mine "radieuse" sur sa photo-profil, l'ambassadeur Willy Nyamitwe, conseiller principal chargé du Bureau PIC (Presse, Information et Communication) à la présidence burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : la campagne de moralisation autoritaire de la société s'accélère

RFI, 22 juin 2017

Au Burundi, le président Pierre Nkurunziza a donné jusqu'à la fin de l'année à tous les couples vivant en union libre pour se marier officiellement, dans ce que le gouvernement a qualifié de campagne de moralisation de la société.

Son objectif est de lutter contre la surpopulation, les grossesses non désirées, surtout chez les élèves, ou encore faire aimer son pays, comme l'expliquait il y a quelque temps le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Lire la suite...
 
Tanzanie : Plus de filles mères à l’école

BBC Afrique, 22 juin 2017

Le Chef de l'Etat Tanzanien s'est exprimé au sujet des grossesses précoces lors d'un rassemblement public, à Chalinze, à l'ouest de la capitale Dar es-Salaam. «Si vous tombez enceinte, c'est terminé», a-t-il déclaré.

Le président tanzanien a ajouté que les pères des enfants devraient purger des peines d'emprisonnement de trente ans, pendant lesquelles ils pourraient mettre l'énergie utilisée pour engrosser les filles dans l'agriculture.