topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ARIB.INFO REPREND DU SERVICE RÉGULIER ! Le comité de La Rédaction est de retour après ses congés d'été et le fil de l’actualité reprend son rythme habituel. Merci de votre fidélité. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Education
Burundi : les grossesses précoces se multiplient en cours de scolarité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/12/2013 – Source Xinhua

 La problématique des grossesses précoces au Burundi prend une allure et une ampleur inquiétantes avec 4.760 cas de grossesses en cours de scolarité depuis les trois dernières années, a indiqué mercredi Mme Rose Gahiru (photo), ministre burundaise en charge de l'Enseignement de Base et Secondaire.

La ministre Gahiru, qui présidait une cérémonie de lancement officiel du rapport sur l'Etat de la population mondiale (édition 2013) et de présentation des résultats d'une étude sur les grossesses en milieu scolaire au Burundi, a noté que le nombre de cas déjà recensés signifie que "nous avons du pain sur la planche et tous les partenaires de la lutte contre le sida devraient en être conscients".

Lire la suite...
 
L'Université du Burundi devenue la propriété d’une famille politique et régionale ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/12/2013

 Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Dr Butore Joseph, le Recteur de l’Université du Burundi Gaston Hakiza et certains Doyens seraient impliqués dans un recrutement illégal des maitres assistants de l’Université du Burundi, selon une source sur place.

Originaire de Cibitoke, Dr Butore aurait influencé le Recteur de l’Université du Burundi à recruter des gens qui ont une note basse, située en dessous de 70%, et surtout originaires de la province de Cibitoke. Selon la même source, « la majorité des nouveaux recrus, essentiellement dans les Facultés de Droit et Economie sont originaires de la province de Cibitoke ».

Lire la suite...
 
Durcissement des conditions d’accès à une bourse d’études au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 20 novembre 2013

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Burundi va durcir les conditions d’accès à une bourse d’études et de stages à l’étranger dans le cadre des réformes académiques et administratives en cours au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, apprend-on de source officielle à Bujumbura

La gestion des bourses d’études et de stages est aujourd'hui encore régie par un décret qui date des années 1990 et qui n’est plus "adapté" pour conduire correctement de telles réformes, annonce un communiqué officiel du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : plus d 1.200 enfants abandonnent l'école à cause de la pauvreté Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/11/2013 – Source Xinhua

 Le directeur général de l'Administration de l'Enseignement de Base au ministère burundais chargé de l'Enseignement de Base et Secondaire, Anatole Niyonkuru, a révélé vendredi à Bujumbura que 1.246 enfants ont déjà abandonné au cours de cette année scolaire 2012-2013 principalement à cause de la pauvreté des ménages.

M. Niyonkuru, qui procédait à la réception des résultats du travail d'identification des « Enfants en Situation de Travail et d'Abandon Scolaire » (ESTAS) réalisée du 18 août au 16 septembre 2013 sur l'ensemble du territoire burundais dans le cadre de la campagne nationale pour le retour, le maintien et l'achèvement de l'école fondamentale dénommée « BACK TO SCHOOL », a précisé que pour leur survie, ces enfants recourent à des travaux qui les privent de leurs droits fondamentaux.

Lire la suite...
 
Les anciens de l’Ecole Normale de Kiremba appelés à se mobiliser Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/10/2013

Message aux Anciens Elèves et Amis de

l’Ecole Normale de Kiremba /Lycée de Kiremba-Sud de la Diaspora.

L’Ecole Normale de Kiremba / Lycée de Kiremba-Sud va souffler ses 50 bougies le 16 Novembre 2013. Elle a en effet ouvert ses portes en 1963 avec comme première promotion une classe de 16 élèves. Aujourd’hui, elle en est à sa 50ème promotion avec un effectif de 1043 (Année scolaire 2012-2013).

Les organisateurs de ce Jubilé d’Or demandent l’implication de tous les Anciens et Amis de cette école pour la réussite de cet événement pour lequel un budget global est estimé à 145.000.000 Fbu.

Lire la suite...
 
Burundi : Kayanza manque plus de 400 enseignants dans le secondaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/10/2013 – Source Xinhua

 Presque toutes les écoles secondaires de la province scolaire de Kayanza (nord-est du Burundi) manquent plus de 400 enseignants suite à l'introduction de l'école fondamentale à partir de la rentrée scolaire 2013-2014, comme l'a confié ce mardi Gérard Nsaguye, le directeur provincial de l'enseignement de Kayanza qui a été contacté par téléphone.

« Ce manque d'enseignants trouve son origine dans le transfert de plus de 400 enseignants à l'école fondamentale. Ce sont en grande partie les collèges communaux qui ont été affectés par ce transfert parce qu'il y en a où il ne reste que le directeur », a indiqué Gérard Nsaguye.

Lire la suite...
 
Burundi : la réforme de l'école fondamentale émaillée d'imperfections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/10/2013 - Source Xinhua

 Le système de l'école fondamentale, nouvellement introduit au Burundi, est émaillée de multiples défis à lever, a indiqué samedi Hantime Mivuba, spécialiste burundais en sciences de l'éducation, lors de la célébration de la journée mondiale de l'enseignant.

Le cadre légal de cette réforme, en phase de démarrage au cours de l'année scolaire 2013-2014, est en déphasage avec les engagements internationaux, a-t-il dit.

Lire la suite...
 
Burundi : Les parents des albinos appelés à inscrire leurs enfants à l'école Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/09/2013 – Source Xinhua

 Les parents des albinos doivent être conscients que leurs enfants ont droit à l'éducation et les inscrire à l'école, a indiqué jeudi à Bujumbura en début de soirée M. Sylvestre Karabaye, président de l'organisation « Rotary Club » du Burundi, lors d'une séance de remise d'un don de matériel scolaire aux enfants albinos du Burundi.

En outre, a-t-il poursuivi, les enseignants et les responsables des écoles doivent respecter les droits des albinos et attacher une attention particulière à cause de leur vulnérabilité et discrimination dans la société burundaise.

Lire la suite...
 
Phase II du projet multinational de l'UVA au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/09/2013 – Source Xinhua

Le Recteur de l'Université Virtuelle Africaine (UVA), Bakary Diallo, a déclaré lundi à Bujumbura que la création de cette organisation intergouvernementale panafricaine basée à Nairobi (Kenya) dont la mission est de faciliter l'utilisation effective de la « formation ouverte, à distance et du eLearning » dans les institutions africaines d'enseignement supérieur, pourrait apporter une contribution substantielle au retard du continent africain dans le domaine de la formation des ressources humaines.

M. Diallo, qui s'exprimait dans une cérémonie du lancement de la phase II du projet multinational de l'UVA au Burundi, a fait remarquer que ce retard empêche l'Afrique de tirer profit de ses perspectives prometteuses en matière de croissance économique.

Lire la suite...
 
L'avenir du Burundi se trouve aussi dans le multilinguisme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2013 - Source Xinhua

Le ministère à la Présidence chargé des affaires de la Communauté est-africaine a négocié un programme d'enseignement de la langue anglaise dans le cadre d'accompagner le Burundi dans l'intégration dans cette communauté et pour montrer aux Burundais que l'avenir de leur pays se trouve aussi dans le multilinguisme.

« L'avenir du Burundi, c'est dans le bilinguisme et même dans le multilinguisme. Il faut que les gens apprennent à s'exprimer dans toutes les langues, il faut qu'ils se promènent dans cette région (la Communauté est-africaine, ndlr) de l'Est à l'Ouest et du Nord au Sud avec cette valeur ajoutée qu'est la maîtrise des langues parlées dans cette région », a indiqué à la presse Jérémie Ndayiziga, directeur national du projet Williams Academy, le programme négocié par ledit ministère et financé par Trade Mark East Africa.

Lire la suite...
 
Burundi : Nkurunziza soutient l'école fondamentale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/08/2013 - Source Xinhua

Le chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza a appelé ses compatriotes à comprendre l'importance de l'école fondamentale qui démarre avec l'année scolaire 2013-2014.

Le président Nkurunziza, qui s'adressait à la nation dans le cadre des festivités du 3e anniversaire de son second mandat présidentiel, a souligné que l'école fondamentale intervient au Burundi dans le cadre des réformes dans tous les paliers de l' enseignement en s'adaptant au contexte du moment et en se référant aux besoins réels du pays pour préparer aux finalistes de mieux préparer leur avenir.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Gouvernement se veut rassurant sur l'école fondamentale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/08/2013 - Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi a préconisé une série de réformes dont l'introduction de l'école fondamentale pour améliorer la qualité de l'enseignement et permettre une éducation inclusive, a déclaré la ministre de l'Enseignement de Base et Secondaire, de l'Enseignement des Métiers, de la Formation Professionnelle et de l'Alphabétisation, Mme Rose Gahiru.

« Je voudrais rassurer et tranquilliser ceux qui pensent qu'avec cette réforme la qualité de l'enseignement va baisser et leur dire plutôt qu'on s'attend à ce qu'elle va augmenter », a dit la ministre Rose Gahiru.

Lire la suite...
 
Burundi : fermeture de 24 écoles pour remettre de l'ordre dans l'enseignement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/07/2013 - Source Xinhua

 Le ministère burundais de l'Enseignement de base et secondaire, de l'Enseignement des métiers, de la Formation professionnelle et de l'Alphabétisation vient de signer des ordonnances portant fermeture de 24 écoles pour diverses raisons et pour remettre de l'ordre dans ce secteur.

Les raisons avancées par la ministre Rose Gahiru qui a pris cette décision varient d'une école à l'autre mais certaines sont partagées par différentes écoles, comme la fermeture des portes sans avertir l'autorité compétente, le non-enregistrement d'aucun lauréat au concours national donnant accès à l'enseignement secondaire pendant trois ou quatre ans successifs, l'insuffisance des équipements pour les sections d'informatique ou techniques et l'emplacement de certaines écoles qui n'est pas favorable aux conditions d'apprentissage.

Lire la suite...
 
L'Université du Burundi renvoie pour 15 jours des étudiants de baccalauréat II Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/07/2013 - Source Xinhua

 Le ministère burundais de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a décidé jeudi de suspendre les cours des facultés des Baccalauréats II de l'Université du Burundi (UB), et de renvoyer les 3.000 étudiants de ces facultés pour 15 jours, suite à un mouvement de grève déclenché dans ces facultés.

« Au regard des perturbations des activités académiques à l’Université du Burundi consécutives à la situation de grève déclenchée par certains étudiants de Baccalauréat II (…), les cours sont suspendus pour tous les étudiants des Baccalauréats II. La mesure durera 15 jours calendrier pour mettre de l'ordre dans l’administration universitaire. En attendant, aucun étudiant de ces baccalauréats ne peut mettre le pied dans les campus universitaires », a annoncé le porte-parole dudit ministère, Venant Ndimurirwo, au cours d'un point de presse.

Lire la suite...
 
Burundi : Arrestations d’étudiants après le siège du rectorat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 12.07.2013

La situation reste tendue au campus de Mutanga, après que des étudiants de l’Université du Burundi aient envahi jeudi les bureaux du Recteur pour réclamer le paiement de leur bourse des mois de mai et juin.

Les étudiants de deuxième année universitaire, qui sont en grève depuis trois jours, estiment que le Recteur leur a menti car ils n’ont pas reçu leurs bourses d’étude comme convenu à la date du 8 juillet.

Lire la suite...
 
Burundi : les enseignants du secondaire suspendent la grève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/06/2013 – Source Xinhua

Le Conseil National du Personnel de l’Enseignement Secondaire (CONAPES) a décidé mercredi de suspendre le mouvement de grève, entamé le 10 juin, et a invité les enseignants syndiqués à ce syndicat et les élèves à reprendre le chemin de l'école.

« Après les contacts qui ont lieu avec la ministre de l'Enseignement de base et secondaire et d'autres qui ont eu lieu avec les représentants de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme, nous avons constaté que l'on peut suspendre le mouvement de grève temporairement pour créer un climat de détente pour permettre aux enfants de reprendre les examens et aux enseignants de reprendre le travail », a déclaré Emmanuel Mashandari, président du CONAPES.

Lire la suite...
 
Le Gouvernement burundais demande une trêve aux enseignants en grève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/06/2013 – Source Xinhua

 Le premier vice-président burundais Thérence Sinunguruza a lancé mardi les activités du Comité National de Dialogue National (CNDS) et a demandé à la même occasion aux enseignants du syndicat CONAPES (Conseil National du Personnel de l'Enseignement Secondaire) en grève d'observer une trêve pour permettre à ce comité d'analyser leurs revendications en rapport avec l'harmonisation des salaires des fonctionnaires.

« Nous lançons un appel aux partenaires sociaux à travers le CNDS pour qu'ils observent une trêve sociale d'une durée à convaincre pour que ce nouvel organe mette tout en oeuvre et très rapidement avec l'aide des experts pour étudier toutes les questions pendantes régulièrement évoquées et nous produire des études donnant des orientations et des solutions durables aux conditions posées par les partenaires sociaux », a déclaré Thérence Sinunguruza.

Lire la suite...
 
Burundi : les enseignants suspendent le mouvement de grève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/06/2013 – Source Xinhua

 Les syndicats des enseignants du Syndicat des travailleurs de l'enseignement du Burundi (STEB) et du Syndicat national du personnel de l'enseignement primaire (SYNAPEP) ont décidé lundi de suspendre le mouvement de grève entamé le 17 juin dernier et ont appelé leurs membres à reprendre les activités dès ce mardi 25 juin.  

Dans un communiqué de presse, Eulalie Nibizi, présidente du STEB, et Gilbert Nyawakira, secrétaire général adjoint du SYNAPEP, ont expliqué cette suspension de grève par le souci de  créer un climat favorable au dénouement de la crise entre le gouvernement du Burundi et les syndicats d'une part, et par la lourde responsabilité des enseignants face à l'éducation des enfants du pays, d'autre part.

Lire la suite...
 
Grève des enseignants : le gouvernement burundais ne veut rien savoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24 juin 2013

Burundi : la grève des enseignants se poursuit, malgré la répression

 Au Burundi, le bras de fer est engagé entre le pouvoir et les enseignants des écoles primaires et secondaires publiques, qui entrent à partir d’aujourd’hui dans leur troisième jour de grève, pour la deuxième fois cette année.

Ceux-ci réclament du gouvernement qu’il acte officiellement dans son budget en préparation de 2014 une de ses vieilles promesses : la réduction des disparités salariales au Burundi. Ce qui doit se traduire notamment par des augmentations de salaires pour les enseignants, mais le gouvernement tergiverse.

Lire la suite...
 
Burundi : Grâce à ASF des enfants Batwa vont enfin à l’école secondaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/06/2013 - Source Avocats Sans Frontières

 Des enfants Batwa enfin à l’école

Kigarama, Burundi, le 10 juin 2013 – Grâce à l’action d’Avocats Sans Frontières (ASF), 17 enfants de la minorité des Batwa vont enfin à l’école secondaire. Ces enfants se voyaient refuser l’accès à l’école de leur village en raison non seulement des discriminations qui frappent leur communauté, mais aussi du fait des frais scolaires trop élevés.

En garantissant le droit à l’éducation, cette intervention d’ASF illustre toute l’importance de mettre en œuvre l’accès à la justice pour les personnes les plus marginalisées au Burundi.

Lire la suite...
 
Les assistants de l'Université du Burundi lancent un préavis de grève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/06/2013 – Source Xinhua

 Les enseignants assistants de l'Université du Burundi ont lancé lundi une grève de huit jours ouvrables pour réclamer la formation de troisième cycle et mettent toutes les conséquences de ce mouvement d'arrêt de travail en vue sur le dos du Gouvernement.

« Le collège des enseignants assistants de l'Université du Burundi a décidé à l'unanimité de lancer le présent préavis de grève à compter de ce lundi 17 juin 2013 et informe le public que les conséquences de la grève qui s'en suivront seront à la responsabilité du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique », a annoncé Pierre Ntakiyiruta, président dudit collège.

Lire la suite...
 
Burundi : La grève des enseignants largement dans la capitale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/06/2013 – Source Xinhua

 Les enseignants des écoles secondaires publiques ont commencé à observer un arrêt de travail à durée indéterminée sur l'appel du Syndicat Conseil National du Personnel de l'Enseignement Secondaire (CONAPES), qui les a exhortés surtout à ne pas surveiller les examens.

L'appel du CONAPES a été largement suivi à Bujumbura qui regroupe beaucoup d'écoles secondaires d'enseignement public. Ce mouvement intervient au moment où l'on commençait la passation des examens de fin d'année.

Lire la suite...
 
Début d’une grève "illimitée" dans le secteur de l’éducation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 10 juin 2013

 Bujumbura, Burundi - Les enseignants du secondaire public ont entamé, lundi, un mouvement de grève "illimitée" sur fond de revendication de meilleures conditions salariales, apprend-on de source syndicale à Bujumbura.

La grève est encore motivée par des retenues salariales qui ont été opérées par le ministère de la Fonction publique pour punir les enseignants d’un précédent arrêt de travail d’une durée de 5 jours.

Lire la suite...
 
Burundi : la grève des enseignants est illégale, selon le Gouvernement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/06/2013 – Source Xinhua

La grève que le Conseil national du personnel de l'enseignement secondaire (CONAPES) veut déclencher lundi prochain est illégale dans sa totalité, a déclaré vendredi la ministre burundais de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale, Annonciata Sendazirasa.

« Ils (les syndicalistes, ndlr) n'ont rien respecté et nous considérons que cette grève annoncée pour lundi prochain est illégale dans sa totalité », a dit la ministre Sendazirasa.

Lire la suite...
 
Burundi : les enseignants du secondaire menacent de reprendre la grève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/06/2013 – Source Xinhua

 Les enseignants du secondaire du Burundi ont menacé jeudi de reprendre le mouvement de grève dès lundi prochain pour exiger le paiement de leur salaire du mois de mai 2013, suspendu par le Gouvernement en raison de la grève qu'ils avaient observée du 20 au 24 mai.

Le Conseil National du Personnel de l'Enseignement Secondaire (CONAPES) « lève le mot d'ordre d'arrêt de la grève suspendu le 24 mai 2013 et reprend le mouvement à partir de ce lundi 10 juin 2013 pour exiger le salaire du mois de mai 2013 et appeler au gouvernement à honorer ses engagements », a déclaré Emmanuel Mashandari, président et représentant légal de ce syndicat.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 126 - 150 sur 238

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher