topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Santé
Burundi : un centre national de référence en kinésithérapie et réadaptation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/04/2014 – Source Xinhua

 La ministre burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Mme Sabine Ntakarutimana, a inauguré vendredi un Centre National de Référence en Kinésithérapie et Réadaptation Médicale (CNRKR) au Centre Hospitalo-universitaire de Kamenge (CHUK).

"Ce centre que nous inaugurons aujourd'hui est appelé à développer le savoir-faire, dispenser des soins de qualité et appuyer le renforcement des autres services du pays", a déclaré la ministre Sabine Ntakarutimana (photo) dans son discours de circonstance.

Lire la suite...
 
Burundi : La malnutrition cause une perte de 3% de croissance économique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/04/2014 – Source Xinhua

 La malnutrition au Burundi hypothèque les performances scolaires des enfants et peut aussi contribuer à la perte de 3% de croissance économique du pays, a indiqué mercredi à Bujumbura la directrice du Programme National Intégré de l'Alimentation et de Nutrition (PRONIANUT) du Burundi, Dr Evelyne Ngomirakiza, lors de l'ouverture de l'exposition des produits à base du haricot.

La malnutrition occasionne également des dommages irréversibles pour la croissance physique et le développement intellectuel des enfants, a-t-elle ajouté.

Lire la suite...
 
Burundi : Traitement préventif du paludisme chez la femme en grossesse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/03/2014 – Source Xinhua

 Le Burundi envisage de mettre en œuvre le Traitement Préventif Intermittent du paludisme chez la femme en grossesse (RPIg) à l'instar de 35 pays de l'Afrique subsaharienne, a annoncé lundi à Bujumbura Mme Sabine Ntakarutimana, ministre burundais de la Santé Publique, lors d'une séance de validation des documents relatifs à ce traitement.

En effet, a-t-elle précisé, ce traitement, dont l'introduction est projetée au Burundi à la fin de l'année 2014, consiste à administrer de la sulfadoxine-Pyriméthane (SP) aux deuxième et troisième trimestres de la grossesse, lors des consultations prénatales.

Lire la suite...
 
Burundi : le Fnuap remet des kits aux agents de distribution de contraceptifs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/03/2014 – Source Xinhua

 Le Fonds des Nations Unies pour la Population (Fnuap) a remis jeudi 1.200 kits, d'une valeur totale de 295.811 dollars, aux agents de distribution de contraceptifs dans le cadre de la planification de la reproduction dans les provinces de Bubanza, Gitega, Mwaro, Muramvya et Ngozi.

"Ces articles devraient permettre aux agents de santé communautaire d'être dans des conditions optimales pour donner des informations sur la sécurité de l'offre de service en planning familial, réapprovisionner les clients en condoms et en pilules, référer les clientes vers les techniciens de promotion de la santé ou les centres de santé pour les autres méthodes (...) permettant ainsi de répondre aux besoins non satisfaits en planification familiale dans ces cinq provinces", a indiqué Dr Isabelle Moreira, représentant de la Fnuap au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : La mise en oeuvre de la Déclaration de Libreville à l'état embryonnaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/03/2014 – Source Xinhua

 La mise en œuvre de la Déclaration de Libreville sur la santé et l'environnement en Afrique, signé en août 2008 dans la capitale gabonaise, reeste à l' état embryonnaire au Burundi, a reconnu mardi à Bujumbura Mme Sabine Ntakarutimana (photo), ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.  

Les défis sont encore immenses, a-t-elle souligné lors de l'ouverture d'un atelier de validation du document relatif à "l'analyse de la situation et estimation des besoins en santé et environnement" (ASEB), en citant notamment la pollution résultant des ordures ménagères, des eaux usées, des excréments, du transport et de l'incinération des déchets en plein air.

Lire la suite...
 
Le Burundi a le taux le plus élevé de mortalité maternelle de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/02/2014 - Source Xinhua

Le Burundi enregistre le taux le plus élevé de mortalité maternelle de la Communauté est- Africaine (East African Communauty – EAC), a déploré mercredi à Bujumbura Prosper Niyongabo, chargé de la recherche à l'Institut National de Santé Publique ( INSP) du Burundi, au cours d'une réunion régionale sur l'amélioration des services de santé maternelle, à travers la redevabilité sociale, au Burundi et en République Démocratique du Congo (RDC).

Selon l'enquête nationale démographique et de santé de 2010, le Burundi enregistre un taux de mortalité maternelle de 500 pour 100.000 naissances.

Lire la suite...
 
Burundi : Des goulots d'étranglement dans l'approvisionnement en médicaments Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/02/2014 – Source Xinhua

L'ONG Observatoire de l'action gouvernementale (OAG) a organisé mardi un atelier de ré flexion sur le système d'approvisionnement, de distribution et de gestion du médicament au Burundi au cours duquel il a été démontré que la chaîne d'approvisionnement du médicament connaît de véritables goulots d'étranglements avec toutes les conséquences qui s'en suivent.

Selon le Dr Emmanuel Gikoro, qui a fait une consultance sur cette chaîne d'approvisionnement, le principal goulot est lié aux retards de paiement aux structures de soins.

Lire la suite...
 
Recrudescence de la maladie de la lèpre au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 février 2014

 Bujumbura, Burundi - La lèpre est en progression depuis 2010 au Burundi, du fait d'anciens réfugiés qui sont rentrés et qui ont été contaminés dans des pays voisins, où cette maladie infectieuse de la peau n'est pas totalement maîtrisée, a-t-on appris de source médicale à Bujumbura.

La ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Mme Sabine Ntakarutimana (photo), a précisé, vendredi, à l’occasion de la Journée mondiale qui a été dédiée à la lutte contre la lèpre dans le monde, que les provinces qui inspirent le plus de crainte sont celles de Rutana, Makamba et Bururi, frontalières de la Tanzanie, et Cibitoke, sur la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC).

Lire la suite...
 
La lèpre en progression au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 07-02-2014

Bujumbura (Burundi) - La lèpre est, depuis 2010, en train de progresser au Burundi, du fait du retour des réfugiés qui rentrent de la Tanzanie et du Congo, pays classés parmi les pays les plus touchés par cette maladie et où on recense annuellement plus de 1000 cas, a déclaré vendredi à Bujumbura le Directeur du Programme national de lutte contre la lèpre et la tuberculose (PNLT), Dr Thadée Ndikumana à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la lèpre.

Au cours d'un atelier média de sensibilisation sur la maladie de Hansen, nom du biologiste norvégien Armouer Hansen qui a découvert le bacille de la lèpre en 1873, Dr Ndikumana a indiqué que le Burundi enregistre 400 à 500 nouveaux cas dans ses hôpitaux et centres de santé du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 14 % de degré d'infirmité parmi les nouveaux cas de la lèpre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/02/2014 – Source Xinhua

Le Burundi enregistre plus de 14 % de degré d'infirmité parmi les nouveaux cas de la lèpre, dé passant la moyenne mondiale de 6%, a déploré jeudi à Bujumbura Dr Thaddée Ndikumana, directeur du programme national de lutte contre la tuberculose et la lèpre, lors d'une conférence de presse.

Il a noté que la lèpre reste au Burundi une maladie infectieuse qui handicape énormément quand le traitement n'est pas initié à temps. Plus de 20% des malades dépistés chaque année portent des signes d'infirmité notamment la paralysie, les plaies, l'amputation des doigts et orteils ou la mutilation complète et la baisse de la vue.

Lire la suite...
 
Burundi : progrès dans les engagements sur la santé maternelle et infantile Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/01/2014 - Source Xinhua

 Le Burundi réalise des progrès dans la mise en oeuvre de la stratégie mondiale de la santé maternelle et infantile (SMI) mise en place en 2010, a affirmé mardi à Bujumbura le directeur du programme national de santé de la reproduction, Dr Juma Ndereye, lors de la séance de restitution du rapport national sur la SMI édition 2013.

Le Burundi s'est assigné des engagements pour la mise en oeuvre de cette stratégie mondiale à l'horizon 2015.

Lire la suite...
 
Burundi : la lèpre continue à se propager Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/01/2014 - Source Xinhua

 A l'occasion de la Journée Mondiale des Lépreux qui célébrée dimanche, la ministre burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Sabine Ntakarutimana (photo), a fait samedi une déclaration dans laquelle elle reconnaît que la lèpre continue à se propager au Burundi ces dernières années malgré les efforts consentis dans sa lutte.

"Les données statistiques collectées par le Programme National Lèpre-Tuberculose montrent qu'en 2011, 445 nouveaux cas de lèpre ont été dépistés dans le pays tandis qu'en 2012, le nombre de cas nouvellement dépistés était de 350. La majorité des cas sont multi bacillaires, c'est-à-dire les formes par lesquelles la maladie peut se propager. Cela veut dire que la chaîne de transmission est entretenue et que la maladie continue de se propager", a-t-elle indiqué.

Lire la suite...
 
10è mission médicale d’Izere et Interplast-Hollande au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/12/2013

MISSION MEDICALE IZERE AU BURUNDI DU 15 AU 30 NOVEMBRE2013

 Dans le cadre de sa contribution à la reconstruction du pays, l'organisation IZERE vient d’effectuer sa dixième mission médicale au Burundi dans les régions de Ngozi et Makamba, en collaboration avec Interplast-Hollande, une organisation de médecins Hollandais actifs en chirurgie plastique.

En effet, l'équipe médicale a effectuédiverses opérations chirurgicales du 16 au 29 Novembre2013 respectivement aux hôpitaux de Ngoziet Makamba:Cent cinqpatients portant des fentes labio-faciales, les becs de lièvres, les tumeurs, les brûlures et les malformations de toute sorte ont été gratuitement opérés. Les images ci-dessous parlent d'elles-mêmes !

Lire l’intégralité du Communiqué


 
Campagne de vaccination au Burundi contre les maladies diarrhéiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17 décembre 2013

Bujumbura, Burundi - Quelque 1,8 million d’enfants sont attendus pour une vaccination contre les maladies diarrhéiques qui constituent l’une des principales causes de décès chez les plus petits, après le paludisme et les infections pulmonaires aiguës, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Les activités de cette campagne de vaccination ont été lancées depuis la province déshéritée de Bujumbura rural, frontalière de la capitale burundaise, par le deuxième vice-président de la République, en charge des questions économiques et sociales, Gervais Rufyikiri.

Lire la suite...
 
Burundi : déficit dans l'accès à l'assurance en soins de santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/12/2013 - Source Xinhua

Le Burundi accuse un déficit dans l'accès de la population à l'assurance en soins de santé, seulement 16% de la population burundaise étant couverts par une assurance maladie organisée, selon M. Théodore Kamwenubusa, consultant du Bureau International du Travail (BIT).  

M. Kamwenubusa a déclaré que le Burundi reste en arrière en matière de la protection sociale au niveau de soins de santé par rapport aux autres pays de la sous région. Le Rwanda par exemple enregistre actuellement un taux de couverture en assurance maladie de 96%, a-t-il explicité.

Lire la suite...
 
Burundi : les nourrissons vaccinés contre les maladies dues aux Rotavirus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/12/2013

 Au Burundi, les nourrissons seront vaccinés contre les maladies diarrhéiques dues aux Rotavirus le 16 décembre, a annoncé vendredi à Bujumbura Dr Boniface Maronko, directeur du Programme Elargi de Vaccination (PEV) du Burundi.

Le Burundi emboîte ainsi le pas à ses voisins, le Rwanda et la Tanzanie en introduisant ce vaccin, a-t-il affirmé.

Lire la suite...
 
Burundi : Les hommes appelés à s’engager dans la lutte contre le Sida Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/12/2013 – Source Xinhua

 La Première Dame du Burundi, Mme Denise Nkurunziza, a demandé mardi aux hommes d'accompagner leurs épouses dans le combat contre le Sida, notamment dans la "prévention de la transmission mère-enfant" (PTME).

Mme Nkurunziza, présidente de la section burundaise de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique contre le Sida (OPDAS), a lancé cet appel lors d'une séance de mobilisation réunissant des leaders politiques, religieux et des élus locaux du Burundi sur l'implication des hommes dans la PTME.

Lire la suite...
 
Burundi : la drépanocytose a tué plus de 13000 enfants par an depuis 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/12/2013 – Source Xinhua

Une maladie récemment découverte au Burundi appelée drépanocytose tue par an environ 13600 enfants depuis 2011, la tranche d'âges des victimes la plus touchée se trouvant entre 1 an et 5 ans, a rapporté ce mardi la radio nationale burundaise.

Cette maladie présente des signes comme l'anémie répétitive, la déshydratation, le ralentissement de la circulation sanguine et le manque d'oxygène quelques soient les efforts musculaires fournis et autres.

Lire la suite...
 
"Pour la première fois nous contrôlons l’épidémie de Sida", déclare l’ONUSIDA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 01-12-2013

 Dakar (Sénégal)- Le Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, a fait part de son optimisme sur le recul du sida, faisant remarquer que "pour la toute première fois, nous pouvons dire que nous commençons à contrôler l’épidémie et que ce n’est plus elle qui nous contrôle".

Dans un message à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida célébrée ce dimannche, M. Sidibé, également secrétaire général adjoint des Nations Unies, a fait remarquer que "peu nombreux étaient ceux qui ont cru que nous réussirions à enregistrer les progrès que nous constatons aujourd'hui. Ces progrès sont évidents au niveau des avancées scientifiques, d'un leadership visionnaire et de la précision de la programmation".

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 29.100 Sidéens prises en charge sous ARV Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/11/2013 – Source Xinhua

Le nombre de personnes vivant avec le VIH/Sida (PVVIH) prises en charge sous ARV (Anti-Rétro-Viraux) au Burundi n'a cessé d'augmenter au cours des dix dernières années, a déclaré vendredi Jean Rirangira, secrétaire exécutif permanent du Conseil national de lutte contre le sida (CNLS).  

Le Dr Rirangira, qui évoquait la situation sanitaire en matière de la lutte contre le Sida au Burundi à la veille de la commémoration de la Journée mondiale du sida, célébrée le 1er décembre de chaque année, a précisé que le nombre de PVVIH sous ARV est passé de 600 en 2002 à 1.230 en 2003, à 18.129 en 2009 à 29.112 en 2013.

Lire la suite...
 
Burundi : le VIH révélateur des défis liés au genre et aux droits humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/11/2013 – Source Xinhua

Le Burundi reste confronté à des défis liés au genre et aux droits humains dans la lutte contre le Sida, a affirmé mardi à Bujumbura un officiel burundais lors d'une séance de revue à mi-parcours du Plan stratégique national de lutte contre le sida (PSN) 2012-2016.

« Malgré les avancées remarquables dans la riposte nationale contre le VIH, des défis persistent tant pour les aspects liés au genre que pour les droits sociaux et humains », a  déploré Damien Nimpagaritse, directeur technique au secrétariat exécutif permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida (SEP/CNLS) du Burundi.

Lire la suite...
 
3550 Burundaises victimes de fistule obstétricale (UNFPA) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 20-11-2013

 Bujumbura (Burundi) - Quelque 3550 femmes souffrent de fistule obstétricale au Burundi au moment où 750 nouveaux cas surgissent chaque année dans ce pays, d’après une enquête présentée mercredi à Bujumbura par l’UNFPA, en collaboration avec le ministère de la Santé publique et la lutte contre le Sida.

Selon le représentant de l’UNFPA au Burundi, Johnson Mbengue, la fistule obstétricale est une des plus graves complications obstétricales chez les femmes qui accouchent.

Lire la suite...
 
Burundi : des centres de santé contre les grossesses non désirées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/11/2013 – Source Xinhua

Le Burundi envisage d'implanter les centres de santé "Amis de jeunes" à travers tout le pays pour lutter contre les grossesses non désirées devenues préoccupantes, a annoncé jeudi à Bujumbura le Dr Gilbert Batungwanayo, du Programme Nationale de santé de la Reproduction (PNSR) du Burundi, au cours d'un atelier média.

L'objectif du PNSR, qui a placé parmi les priorités la santé sexuelle reproductive des jeunes, est d'atteindre au moins deux centres de santé "Amis de jeunes" par province du pays. Actuellement, le pays compte 20 centres de santé "Amis de jeunes" sur un total de plus 800 centres de santé du pays , a-t-il noté.

Lire la suite...
 
Burundi : Izere Hollande InterPlast va opérer gratuitement des infirmités physiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/11/2013 – Source Xinhua

Une équipe de chirurgiens hollandais spécialisés dans la chirurgie va séjourner pour deux semaines au Burundi à partir du 17 novembre et opérer gratuitement certaines infirmités physiques.

Selon un communiqué de l'entreprise Brarudi, partenaire d'Izere Hollande InterPlast qui va envoyer cette équipe, des enfants et des jeunes adultes souffrant de fentes labiales et palatines (également appelées becs de lièvre), des séquelles de brûlures (hors cicatrices hypertrophiques), des déformations congénitales et des séquelles de traumatismes faciaux bénéficieront de ces soins gratuits.

Lire la suite...
 
Burundi : le diabète, 3è cause d'hospitalisation après le paludisme et le Sida Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/11/2013 – Source Xinhua

A la veille de la journée mondiale de lutte contre le diabète, le ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a fait savoir mercredi que le diabète la troisième cause d'hospitalisation après le paludisme et le Sida.

"Dans notre pays, quelques études parcellaires qui ont été réalisées montrent que le diabète est un problème majeur de santé publique. Il est la 3ème cause d'hospitalisation au Centre Hospitalo-universitaire de Kamenge après le paludisme et le VIH/Sida", indique un communiqué de presse du ministère de la Santé publique.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 126 - 150 sur 358

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017