topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Santé
Lancement au Burundi d’un projet innovant pour lutter contre la malaria Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ACECI, 25 avril 2012

La coopération contre le Paludisme – Aider les gens à sauver leurs vies eux-mêmes - Ginette Karirekinyana, directrice générale de l’ACECI

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, j’aimerais vous parler d’un projet innovant qui pourrait avoir un effet déterminant en Afrique sur cette maladie tout en aidant des populations à se sortir de la pauvreté chronique. L’ONG que je dirige, l’Agence consultative en éthique de la coopération internationale (ACECI) basée à Québec collabore avec des organismes communautaires burundais pour fabriquer un anti-moustique à partir de la cataire, une plante aromatique que l’on appelle couramment herbe-aux-chats et qui peut facilement être cultivée au Burundi et ailleurs en Afrique. Cette production aura des retombées économiques et sociales importantes.

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 33 écolières atteintes d'une maladie liée à l'hystérie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/03/2012 – Source Xinhua

De plus en plus d'écolières burundaises sont atteintes de maladies liées à l'hystérie et le cas le plus récent concerne 33 enfants de l'école primaire de Rwizinge en province de Karuzi (Nord).

Un psychologue a tenté de donner une explication à ce genre de maladie ce lundi.

Lire la suite...
 
Burundi : arrêt de la prise des ARV par manque d'assistance alimentaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2012 – Source Xinhua

La plupart des personnes vivant avec le VIH/Sida dans les provinces du Nord du Burundi auraient arrêté la prise des médicaments antirétroviraux (ARV) suite à la suspension de l'assistance alimentaire par certaines organisations telle que le Programme alimentaire mondial (PAM) au Burundi.

Cela aurait entraîné l'accroissement des cas des maladies opportunistes dont la tuberculose à l'origine de la mort d'un sidéen en province Muyinga (Nord).

Lire la suite...
 
Burundi : le taux d'accès aux soins de santé reste bas Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/02/2012 – Source Xinhua

A l'occasion de la journée internationale dédiée aux droits des malades, célébrée samedi, le président de l'Association burundaise pour la défense des droits des malades, Moïse Ntiburuburyo, a indiqué lors d'un point de presse à Bujumbura que le taux d'accès aux soins de santé au Burundi est classé parmi les plus bas.

M. Ntiburuburyo a recommandé au gouvernement burundais d'augmenter le personnel soignant pour que la population burundaise puisse bénéficier des facilités pour l'accès des aux soins.

Lire la suite...
 
Burundi : corruption très poussée dans les hôpitaux et services de santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/02/2012 – Source Xinhua

Le deuxième vice-président burundais Gervais Rufyikiri a recommandé la mise en place de comités de contrôle de l'état de la corruption dans chaque hôpital et dans chaque service du ministère de la Santé publique pour que les coupables soient punis, rapporte mercredi la radio locale Isanganiro.

M. Rufyikiri a lancé cette initiative mardi à Bubanza (Ouest du pays) lors d'une rencontre avec les cadres du ministère de la Santé publique. La corruption qui se manifeste dans divers hôpitaux et les services du ministère de la Santé publique était inscrite à l'agenda des questions soulevées lors de cette rencontre.

Lire la suite...
 
Pierre Nkurunziza reçoit le Prix panafricain de lutte contre le paludisme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 février 2012

Pierre Nkurunziza a pris possession mercredi du Prix de l’Alliance des dirigeants africains contre le paludismeBujumbura, Burundi - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a pris possession, mercredi, du Prix de l’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme qui lui avait été décerné par le 18ème sommet de l’Union africaine (UA), tenu lundi à Addis-Abeba, en Ethiopie, a constaté la PANA sur place.

L’Alliance est soutenue par la Banque mondiale dans ses efforts visant à mettre fin aux décès dus au paludisme qui sévit encore à grande échelle sur le continent africain.

Lire la suite...
 
Burundi : prolifération de dermatites due à l'invasion des "paederus" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/01/2012 – Source Xinhua

L'invasion des "paederus", genre d'insectes qui causent des désagréments lorsqu'ils sont écrasés sur la peau humaine, provoque actuellement au Burundi une prolifération de dermatites.

Selon un Entomologiste burundais prestant au sein de l'Institut National des Sciences Agronomiques (ISABU) et qui a requis l'anonymat, quand ces coléoptères du genre paederus sont écrasés sur la peau nue, ils libèrent une substance chimique dénommée "pédérine", un amide toxique qui peut causer des dermatites "linéaires" ou des symptômes plus sévères si la victime en question ne se lave pas immédiatement la peau avec de l'eau et du savon.

Lire la suite...
 
Burundi : lancement de l'Observatoire national des RH pour la santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/01/2012 – Source Xinhua

Le ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le sida a procédé jeudi au lancement officiel de l'Observatoire national des ressources humaines pour la santé du Burundi (ONRHSB).

Le Burundi est ainsi devenu le troisième pays en Afrique centrale à se doter d'une telle plateforme après le Cameroun et la République centrafricaine.

Lire la suite...
 
Burundi : lancement d'un projet d'appui au système de santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/01/2012 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a lancé mardi le Projet d'appui au système de santé du Burundi (PAPSBU) dans le cadre de la mise en oeuvre du plan national de développement sanitaire 2011-2015.

Le projet sera mis en œuvre pendant quatre ans avec l'appui financier de l'Union Européenne (UE) pour un montant de 25 millions d'euros.

Lire la suite...
 
Burundi : une aide belge de 700.000 dollars pour le secteur de la santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/01/2012 – Source Xinhua

Izoumi Kobayashi, vice-présidente exécutive de la MIGA L'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), une branche du groupe de la Banque Mondiale, a débloqué 700.000 dollars en faveur des systèmes d'information de santé au Burundi, à travers la société belge Medical Exchange Solutions SA (MXS).

"Dans le cadre de son Programme d'appui aux petits investissements, la MIGA apporte 700 000 dollars d'assurance à MXS pour couvrir son prêt à Open-IT contre les risques de restriction des transferts de fonds, d'expropriation, de guerre et troubles civils, et ce, pour une période de 10 ans", indique dans un communiqué Izoumi Kobayashi, vice-présidente exécutive de la MIGA.

Lire la suite...
 
Grève "illimitée" dans le secteur de la santé publique au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - Le personnel de la Mutuelle de la Fonction publique (MFP) au Burundi a déclenché, lundi, un mouvement de "grève illimitée" pour protester contre une récente mesure gouvernementale portant "suppression temporaire" de la distribution des gratifications, primes de présence et autres primes de bilan dans les entreprises à économie mixte ou à participation publique, a appris la PANA de source syndicale à Bujumbura.

La grève risque de pénaliser plusieurs catégories d’affiliés à cette institution à caractère social chargée de gérer leurs cotisations mensuelles et prendre en charge, en cas de maladie, les frais de consultation, soins et médicaments des agents publics en activité ou à la retraite, ainsi que leurs ayant-droits à concurrence de 80%.

Lire la suite...
 
L'épidémie de choléra enrayée au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 27 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - L'épidémie de choléra au Burundi a été enrayée au bout de quatre mois de lutte acharnée contre cette maladie qui a alité plus de 1.100 personnes et causé la mort d'au moins huit autres dans les différentes régions du pays, a annoncé mardi le ministère burundais de la Santé publique.

C’est en août dernier que le ministère avait reconnu l'allure "épidémique" du choléra dans six régions qui bordent le lac Tanganyika, dont Bujumbura, la capitale du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : fin d'épidémie de choléra avec 1.101 cas et 8 décès depuis août 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/12/2011 – Source Xinhua

Sabine NtakarutimanaLe ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a annoncé lundi la fin de l'épidémie de choléra qui a sévi au Burundi depuis le 19 août avec 1.101 cas enregistrés, dont 8 décès.

« Aujourd'hui que la situation de l'épidémie est maîtrisée, nous ne devons pas crier victoire ! Certes, une bataille est gagnée mais pas la guerre », a toutefois annoncé la ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Mme Sabine Ntakarutimana.

Lire la suite...
 
Moins de 30% de femmes enceintes dépistées au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/12/2011 – Source PANA

Bujumbura, Burundi – L'année dernière, moins de 30% de femmes enceintes se sont présentées dans des structures sanitaires officielles du Burundi pour se faire dépister du VIH/SIDA et prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant (PTME), a-t-on appris jeudi, de source médicale à Bujumbura.

L'information a été donnée au cours d’un débat public organisé  dans le cadre du lancement du projet Médias d’Afrique contre le VIH/SIDA (MA-VIH) qui est piloté par l’Institut Panos Paris avec l’appui financier de la commission de l’Union européenne (UE).

Lire la suite...
 
Célébration jeudi de la Journée mondiale de lutte contre le Sida Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/11/2011 – Source Xinhua

Sida : le défi reste immense pour le Burundi

La Journée Mondiale de lutte contre le Sida, célébrée 1er décembre de chaque année, est une occasion d' interpeller le monde entier que « le VIH/Sida est toujours présent par ici par là » et que « les millions de personnes vivant avec la pandémie doivent jouir entièrement de leurs droits en proscrivant à jamais les pratiques de stigmatisation et de discrimination », a déclaré mardi dans une interview accordée, Mme Jeanne Gapiya, présidente de l'Association Nationale des Séropositifs et des Sidéens (ANSS), une ONG burundaise engagée dans la lutte contre le VIH.

Rappelant le thème pour la Journée sur la lutte contre le Sida de 2011, « Aucun enfant ne doit plus naître avec le VIH/Sida », Mme Gapiya a affirmé que le chemin reste encore long, si des progrès ont été enregistrés.

Lire la suite...
 
Burundi : campagne de lutte contre le commerce illicite des médicaments Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/11/2011 – Source Xinhua

Le ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, en collaboration avec l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), a réuni jeudi à Bujumbura ses partenaires pour une séance de mobilisation pour la lutte contre le commerce illicite des médicaments, devenu un problème de santé publique au Burundi.

Dr Julien Kamyo, conseiller au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, a précisé que ce commerce illicite a des impacts négatifs sur l'état de santé de la population.

Lire la suite...
 
Burundi: Lancement d’une campagne de lutte contre les maladies chroniques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09 novembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le ministère burundais de la Santé a lancé, mardi, une campagne de lutte contre les maladies chroniques non transmissibles dans les services publics, en prélude à la célébration de la journée mondiale de lutte contre le diabète, le 14 novembre prochain, apprend-on de source médicale à Bujumbura.

Le coup d’envoi du dépistage volontaire du diabète et de l’hypertension artérielle a été donné à l’Assemblée nationale et au Sénat burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : vers une vulgarisation des produits anti-malaria à base de l'artemisia annua Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/11/2011 – Source Xinhua

L'ONG allemande Action nature et médecine (Anamed) envisage de vulgariser au Burundi les produits anti-malaria à base d'une plante médicinale d'origine chinoise "artemisia annua" (armoise annuelle) pour contribuer à l'éradication du paludisme, considéré comme la première cause de mortalité au Burundi, a-t-on appris lundi lors d'une rencontre de deux jours d'échange d'expérience organisée à Bujumbura, capitale burundaise.

M. Ingo Vicens Burrow, une personnalité allemande faisant partie des promoteurs de ces produits sous forme de poudre et des comprimés pour des fins préventives et curatives au sud du pays, a déploré que l'homologation de ces médicaments par le ministère burundais de la Santé publique est actuellement longuement attendue alors que les médicaments à base de cette plante médicinale seraient acceptés dans les pays de la sous-région comme la Tanzanie, l'Ouganda, le Kenya et le Rwanda.

Lire la suite...
 
Craintes de propagation de la poliomyélite dans la région des Grands Lacs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 29 octobre 2011

Bujumbura, Burundi - Le ministère burundais de la Santé publique a annoncé, vendredi, qu’il compte organiser, au début du mois prochain, des Journées nationales de vaccination des enfants de 0 à 5 ans pour les protéger contre le virus de la poliomyélite qui sévit à grande échelle dans quelques pays déjà de la région des Grands Lacs.

Un cas peut contaminer jusqu’à 200.000 personnes, selon la ministre burundaise de la Santé publique, Mme Sabine Ntakarutimana, qui a par ailleurs laissé entendre que les risques potentiels se trouvent du côté de la République démocratique du Congo et du Kenya où ont été notifiés 84 nouveaux cas de polio sauvage.

Le taux global de vaccination atteint les 90% au Burundi, à en croire toujours la ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le VIH/SIDA.


 
Burundi : les USA financent la prévention de la transmission maternelle du Sida Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/10/2011 – Source Xinhua

Pamela SlutzPar le biais de son « Plan d'Urgence du président pour la réduction du Sida » (PEPFAR), le gouvernement américain a annoncé jeudi à travers son ambassade de Bujumbura l'octroi au Burundi de 10 millions de dollars pour prévenir la transmission du VIH/SIDA des mères à leurs nouveau-nés.

« Nous joignons nos forces pour un objectif ambitieux mais réalisable. Cette noble initiative nous permettra de mettre fin à la propagation de la maladie chez les nouveau-nés et d'améliorer le bien-être de leurs mères », a indiqué l'ambassadeur américain Pamela Slutz dans un communiqué remis aux médias.

Lire la suite...
 
Burundi : lutter contre le paludisme à l'aide de la cataire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/10/2011 – Source Xinhua

Une conférence sur l'utilisation de la cataire, plante contenant une huile répulsive contre les moustiques, dans la prévention du paludisme, a commencé ses travaux de deux jours à Bujumbura, capitale du Burundi.

Il y a un an, un projet sur la production d'anti-moustique à base de la cataire pour lutter contre le paludisme avait été lancé au Burundi par l'Agence Consultative en Ethique de la Coopération Internationale (ACECI), organisation basée à Québec au Canada.

Lire la suite...
 
Les Burundais ne se lavent pas suffisamment les mains au savon, selon une étude Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14 octobre 2011

 Bujumbura, Burundi - Au Burundi, seulement 38 pour cent des femmes se lavent les mains au savon avant de préparer le repas, 40 pour cent avant de s'occuper du bébé et 50 pour cent après avoir utilisé les toilettes, indique une enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques pour la survie et le développement de l’enfant dans ce pays, menée en 2010, dont les résultats sont publiés par le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF).

Les résultats de l'étude ont été publiés à l'occasion de la célébration de la quatrième édition de la Journée mondiale du lavage des mains au savon.

Lire la suite...
 
Le taux d’allaitement maternel en nette augmentation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 05 octobre 2011

Bujumbura, Burundi - Les résultats préliminaires d’une récente enquête démographique de santé font état d’un taux d’allaitement exclusif des nourrissons de moins de six mois de l’ordre de 69 pc en 2010, contre 44 pc en 2005, au Burundi, indique un communiqué publié mercredi par le bureau local du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

En dépit de ces progrès, il reste beaucoup à faire en matière de communication pour le changement de comportement afin d’améliorer les pratiques d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant dans le pays, note cependant le communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : Une nouvelle maladie décime les chèvres au Nord du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/09/2011- Source Xinhua

Une maladie toute nouvelle des chèvres s'est déclarée dans la commune Bwambarangwe de la province de Kirundo au Nord du pays et a déjà fait 140 victimes endéans deux semaines, comme l'a signalé ce vendredi par téléphone Dr Juvénal Karagira, médecin vétérinaire à la direction provincial de l'agriculture et de l'élevage de Kirundo.

Le Dr Juvénal Karagira indique que les poils d'une chèvre attaquée se détachent progressivement de la peau avec des plaies un peu partout y compris au niveau du museau à telle enseigne que la chèvre finit par mourir de faim car ne pouvant pas brouter comme les autres. Il ajoute que la chèvre attaquée par cette maladie dont on ne connaît pas encore le virus a une mauvaise odeur avec des pues.

Lire la suite...
 
Bientôt un vaccin contre le pneumocoque au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14 septembre 2011

Dr Sabine Ntakarutimana, ministre de la SantéBujumbura, Burundi - Un nouveau vaccin contre le pneumocoque va être introduit à partir du 20 septembre prochain dans la vaccination de routine pour protéger les enfants de moins de cinq ans des maladies pulmonaires qui seraient responsables de 10% des décès dans cette catégorie vulnérable de la population burundaise, a appris la PANA de source médicale à Bujumbura.

Les Infections respiratoires aigues (IRA) représenteraient au Burundi la deuxième cause de morbidité chez les enfants de moins de 5 ans, après le paludisme, d’après la ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le VIH/SIDA, Mme Sabine Ntakarutimana.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 Suivante > Fin >>

Résultats 276 - 300 sur 397

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher