topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Santé
Burundi : plus de 800 vaches atteintes de fièvre aphteuse dans le Sud Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/02/2015 - Source Xinhua

La maladie de la fièvre aphteuse a attaqué depuis plus d'un mois les vaches de la quasi- majorité des neuf communes de la province de Bururi, dans le sud du Burundi, où l'on dénombre 844 vaches déjà touchées, a rapporté mardi la radio nationale du Burundi.

La commune de Bururi vient en tête avec 346 vaches touchées, suivie de celle de Rutovu (250 vaches) et de Vyanda qui en compte 126 vaches.

Lire la suite...
 
Burundi : anarchie prévalant dans le commerce des médicaments Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/01/2015 - Source Xinhua

 L'Observatoire des Circuits Pharmaceutiques (OCP), une ONG burundaise, s'inquiète de l'anarchie prévalant dans le commerce des produits pharmaceutiques, a déclaré mercredi M. Clément Nshimirimana, représentant légal de cette association burundaise sans but lucratif et étudiant finaliste dans la faculté de médecine de l'Université du Burundi (UB).

M. Nshimirimana, qui s'exprimait dans un point de presse, a précisé que la première principale cause de cette problématique est l'absence d'une réglementation dans le secteur pharmaceutique.

Lire la suite...
 
Burundi : les taux de mortalité maternelle et infantile restent élevés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/01/2015 – Source Xinhua

La ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a déclaré mercredi que les taux de mortalité maternelle et infantile restent élevés malgré des tendances à la baisse.

"En 2010 (date de la dernière enquête démographique et de santé, ndlr), on était à 500 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes alors qu'autour de 2006, on était à 800 décès. C'est encore beaucoup, mais il y a une tendance à la diminution de la mortalité", a reconnu la ministre Sabine Ntakarutimana au cours d'une conférence de presse de présentation des réalisations en 2014.

Lire la suite...
 
Burundi : L'accès aux médicaments contre le VIH continuera le PRIDE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/12/2014 – Source Xinhua

A quelques jours de la fin du projet PRIDE (Programme d'Intensification et de Décentralisation de la Lutte contre le Sida) prévu fin de décembre 2014, le secrétaire exécutif permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida, Dr. Jean Rirangira a rassuré samedi les personnes vivant avec le Sida au Burundi qu'il n'y aura pas de rupture dans la poursuite des services qui leur étaient offerts par ce projet.

"Les gens peuvent être tranquilles. Il n'y aura pas de discontinuité en ce qui concerne l'accès aux services et spécialement les services d'accès aux médicaments. Les fournitures en médicaments vont continuer", a affirmé le Dr. Jean Rirangira.

Lire la suite...
 
Burundi : l'introduction du TPI pour les femmes enceintes attendue en 2015 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/12/2014 Xinhua

 L'introduction du traitement préventif intermittent (TPI) à la sulfadoxine-pyriméthamine pour les femmes enceintes est attendue au Burundi en 2015 dans le cadre du contrôle du paludisme auprès de cette population vulnérable, a révélé mardi à Bujumbura Dr Dismas Baza, expert au Bureau de la représentation de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

 "Dans les pays comme le Burundi où le poids du paludisme est suffisamment élevé [...] il est recommandé entre autres que le pays puisse mettre en oeuvre un TPI chez la femme enceinte en utilisant la sulfadoxine-pyriméthamine pour réduire en fait le poids de la maladie", a indiqué l'expert Baza en marge d'un atelier de mise en oeuvre de cette stratégie.

Lire la suite...
 
Des innovations en matière de santé maternelle et infantile au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17 décembre 2014

 Bujumbura, Burundi - Une semaine, qui a été dédiée à la santé maternelle et infantile, a débuté, mardi au Burundi, avec à l’agenda la vaccination, le déparasitage, la sensibilisation au lavage régulier des mains à l’eau propre et au savon ainsi que des poudres de micronutriments qui seront distribuées pour la première fois sous forme de sachets unidoses faciles à saupoudrer sur les aliments à la maison, apprend-on de source proche du bureau du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef) à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Izere-Hollande et Interplast ont effectué leur 10ème mission au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/12/2014

COMMUNIQUE

 L'organisation IZERE-Hollande et INTERPLAST, une Fondation de chirurgiens Plasticiens Hollandais viennent d’effectuer leur dixième mission humanitaire au Burundi dans le cadre de leur partenariat répondant à l’engagement d’IZERE de participer à la reconstruction du pays spécialement dans le domaine de la santé.

En effet, conformément au programme convenu entre IZERE, INTERPLAST et les autorités du Ministère de la Santé, l'équipe médicale a comme d'habitude, commencé ses activités par le screening le jour même de son arrivée à Makamba le 01 Novembre 2014 en vue de fixer les rendez-vous aux divers patients portant des déformations congénitales, fentes labiales et palatines, déformations liées aux brûlures, défigurations traumatiques (lèvres coupées, bras déformés), ainsi que les tumeurs de toute sorte, etc.

Lire l'intégralité du Communiqué

 
Burundi : manque d'une législation adaptée dans le secteur pharmaceutique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/11/2014 - Source Xinhua

Le Burundi manque d'une législation adaptée en matière de réglementation pharmaceutique, a révélé samedi à Bujumbura Cassien Ntadambanya, président de l'Ordre National des Pharmaciens du Burundi (ONPB).

Lors d'une interview, M. Ntadambanya a déploré le manque de textes législatifs et réglementaires adaptés dans le secteur des médicaments au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : une épidémie de choléra éclate dans l'Ouest Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/11/2014 – Source Xinhua

Au moins neuf personnes ont été admises à l'hôpital après l'éruption d'une épidémie de choléra dans trois villages de la province occidentale burundaise de Bubanza le 13 novembre, a rapporté vendredi la radio nationale du Burundi.

Selon la radio, trois personnes ont été infectées du choléra à Rushiha et à Mugombarima dans la commune de Musigati et six personnes à Kidahwe dans la commune de Bubanza.

Lire la suite...
 
Burundi : les aiguilles non stérilisés cause majeure de l'hépatite C dans les années '80 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/11/2014 - Source Xinhua

Au Burundi, l'utilisation des aiguilles et des instruments médicaux non stérilisés au cours des années 1980 est la cause majeure de l'amplification du virus d'hépatite C, a affirmé le Pr Evariste Ndabaneze, professeur de médecine interne et de gastroentérologie à la faculté de médecine à l'Université du Burundi (UB), spécialiste d'hépato- gastroentérologie et médecin consultant au Centre-Hospitalo Universitaire de Kamenge (CHUK).

Lire la suite...
 
Burundi : Plus de 50% de diabétiques ne se connaissent pas diabétiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/11/2014 - Source Xinhua

 Le problème le plus épineux pour la lutte contre le diabète au Burundi est le non dépistage avec plus de 50% de diabétiques qui ne se connaissent pas diabétiques, a déclaré samedi à Bujumbura le Pr Théodore Niyongabo, expert en diabétologie.

Au lendemain de la Journée Mondiale de Lutte contre le Diabète célébrée tous les 14 novembre de chaque année, Le Pr Théodore Niyongabo, médecin-directeur de Bumerec (Burundi Medical Research Center) à Bujumbura, a souligné que le dépistage du diabète n'est pas fait assez tôt au Burundi, expliquant que la plupart des malades se présentent tard chez le médecin à des stades de complication du diabète, lors d'une interview.

Lire la suite...
 
Burundi : beaucoup de cancers sont mortels du fait de leur diagnostic tardif Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/11/2014 – Source Xinhua

Beaucoup de cancers sont mortels au Burundi du fait de leur diagnostic tardif, a révélé mercredi dans une interview le Dr Dominique Gacukuzi, médecin à l'hôpital Bumerec à Bujumbura, qui a mené des études bibliographiques sur les cancers à l'Université de Montréal.

Selon le Dr Gacukuzi, même si les statistiques manquent encore au Burundi sur l'ampleur du mal en termes de taux d'hospitalisation et de décès du fait des cancers, ceux-ci semblent avoir marqué une courbe ascendante au cours des 20 dernières années.

Lire la suite...
 
Burundi : 30% de la population souffriraient des maladies mentales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/10/2014 – Source Xinhua

La ministre burundaise de la Santé Publique et de la Lutte contre le sida, Sabine Ntakarutimana, a annoncé mercredi qu'au Burundi, 30% des Burundais souffriraient des maladies mentales, même s'il n'y a pas encore d'étude qui a été faite sur l'état des lieux de ces maladies au niveau national.

"Dans les pays post-conflits, 30% de la population souffrent des maladies mentales, ce qui fait qu'au Burundi, 30% des burundais en souffriraient selon des données approximatives puisqu' il n'y a pas encore d'étude qui a été faite", a indiqué Mme Ntakarutimana, invitée à l'Assemblée Nationale pour répondre à leurs questions orales ce mercredi.

Lire la suite...
 
L'EAC part en guerre contre Ebola Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 18 octobre 2014

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a décidé, vendredi, d'envoyer près de 600 professionnels de santé en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola.

Cette communauté est-africaine regroupe le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda. La décision a été prise à l'issue d’une réunion des ministres de la Santé de l’EAC. Le Burundi et le Kenya enverront le plus grand d’auxiliaires de santé.

Lire la suite...
 
L'EAC décide d'envoyer 41 médecins en Afrique de l'Ouest Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 17-10-2014

 Arusha (Tanzanie) - Les cinq pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) ont décidé mardi d'envoyer en Afrique de l'Ouest 41 médecins et 578 autres professionnels la santé dans le cadre des efforts de lutte contre l'épidémie de fièvre Ebola, apprend-on vendredi.

L’EAC regroupe la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda, le Burundi et le Rwanda.

Lire la suite...
 
L'Afrique de l'Est envoie 600 professionnels de santé combattre Ebola Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/10/2014 – Source AFP

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a décidé d'envoyer plus de 600 professionnels de santé, dont 41 médecins, en Afrique de l'Ouest pour combattre l'épidémie d'Ebola, a annoncé vendredi le bloc qui regroupe cinq pays de la région.

La décision a été prise après une réunion cette semaine des ministres de la Santé de l'organisation, qui regroupe le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Burundi et le Rwanda. Les responsables se sont à cette occasion inquiétés "de la rapide augmentation du nombre de cas et de morts", a précisé l'EAC dans un communiqué.

Lire la suite...
 
La "faim invisible" : le Burundi en situation "extrêmement alarmante" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/10/2014 – Source AFP

 Un centre de recherche international met en garde contre le fléau méconnu de la "faim invisible", définie par une carence en micronutriments, qui touche plus de deux milliards de personnes dans le monde, dans un rapport dévoilé lundi.

L'Institut international de recherche sur l'alimentation (IFPRI), qui publie chaque année un état des lieux de la faim dans le monde, met l'accent sur cet aspect "crucial mais souvent négligé" de cette forme de malnutrition, qui touche les populations dont l'alimentation est pauvre en nutriments essentiels.

Lire la suite...
 
50 % des enfants burundais souffrent de malnutrition chronique (FAO) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 10-10-2014

 Bujumbura (Burundi) - La journée mondiale de l’Alimentation, célébrée tous les 16 octobre, arrive au moment où les indicateurs sur la nutrition sont au rouge au Burundi, selon la FAO qui indique que 50% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique contre 58% en 2010.

Ce taux reste alarmant même s'il y a eu des progrès, ajoute la FAO non sans relever que la seule province de Ngozi (Nord du pays) connaît un taux de malnutrition de 71%.

Lire la suite...
 
Burundi : les autorités démentent l'apparition d'un cas d'Ebola Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/10/2014 - Source Xinhua

 Les autorités burundaises ont démenti vendredi qu'un Burundais rentré de la RDC ait été contaminé par le virus Ebola.

Ce citoyen burundais, qui a regagné son pays jeudi en provenance de la presqu'île rd-congolaise d'Ubwari, n'a aucun symptôme de maladie à virus Ebola, comme l'affirment des rumeurs circulant sur certains réseaux sociaux comme "facebook", a déclaré vendredi à Bujumbura dans un point de presse le Dr Liboire Ngirigi, directeur général de services de santé et de la lutte contre le sida au ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le sida.

Lire la suite...
 
Burundi : 36 cas de choléra signalés dans la province de Cibitoke Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/09/2014 - Source Xinhua

Au moins 36 cas de choléra ont été signalés au cours des dix derniers jours dans la province de Cibitoke, à quelques 72 km au nord-ouest de la capitale burundaise Bujumbura, a déclaré mercredi un responsable local de la santé.

"Au cours des dix derniers jours, le centre de santé Rugombo a reçu, sur une base quotidienne, au moins 36 cas confirmés de choléra. Aujourd'hui seul, quatre nouveaux cas de choléra ont été enregistrés au centre de santé Rugombo", a déclaré Rigide Mazuru, un haut responsable de la santé dans la province de Cibitoke.

Lire la suite...
 
La Croix-Rouge de Belgique récolte des fonds pour son homologue du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L’Avenir, 19 septembre 2014

Floreffe : La Croix-Rouge mobilisée pour le Burundi

Les bénévoles (photo) de la Maison Croix-Rouge se sont mobilisés pour récolter des fonds pour aider les Burundais.

La Maison de la Croix-Rouge est habitée par un grand souci de l’autre, que cet autre soit un voisin ou que celui-ci vive à des milliers de kilomètres, bien au-delà des océans. Ce dimanche, la section locale a une fois de plus apporté sa contribution à l’épanouissement de cet esprit de solidarité. Les bénévoles ont ainsi retroussé leurs manches pour proposer la dixième marche pour l’Afrique ainsi que la quatrième expo vente d’œuvres d’artistes.

Lire la suite...
 
L'OMS équipe le Burundi pour l'aider à faire face à Ebola Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 16-09-2014

 Bujumbura (Burundi) - L’organisation mondiale de la santé a fait don au Burundi d’un important lot de matériel médical pour affronter d’éventuelles épidémies telles que la fièvre Ebola mais aussi le choléra.

D'une valeur de 51 millions de Francs burundais (FBU) ce matériel est notamment constitué de trois thermo flashs, 100 pulvérisateurs, 100 salopettes, 100 paires de chaussures.

Lire la suite...
 
Burundi : 50% des sidéens ont moins de 25 ans Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/09/2014

Pour l'ONG burundaise " Réseau National des Jeunes vivant avec le VIH (RNJ+)", la lutte contre les nouvelles infections du VIH/SIDA devrait se focaliser sur les jeunes, du fait que 50% des Burundais infectés sont des jeunes de moins de 25 ans, sur un taux de séroprévalence de 1,2% au niveau national.

Lors d'une interview, Mlle Claudia Nizigiyimana, représentante de RNJ+, a précisé que parmi les jeunes burundais de moins de 25 ans, la moitié des nouveaux cas d' infection est constituée par des bébés qui naissent avec le VIH.

Lire la suite...
 
Les déboires de la collecte de sang au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 1 septembre 2014

 BUJUMBURA - Les pénuries de sang, qui ont causé la mort de plusieurs personnes au Burundi et ont suscité des appels en faveur d’une réforme du système de transfusion sanguine, sont imputées aux réductions budgétaires et à la lenteur bureaucratique.

« Une femme est décédée lors d’une césarienne à Bujumbura, une autre est morte à Gitega, dans le centre du pays, tandis qu’un troisième patient est décédé à Ngozi, dans le nord du Burundi », a déclaré Moïse Ntiburuburyo, président de l’Association burundaise pour la défense des droits des malades.

Lire la suite...
 
Burundi : l'absence d'une loi antitabac augmente le taux de consommation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/08/2014 - Source Xinhua

Au Burundi, le manque d'une loi réprimant les consommateurs du tabac stimule la consommation de ce produit qui tue beaucoup de personnes, a-t-on indiqué lors d'un atelier d'information sur la Convention-Cadre de l'Orgnisation mondiale de la santé pour la lutte antitabac (CCLAT), tenu cette semaine à Bujumbura.

Si le président burundais a ratifié la CCLAT, entrée en vigueur le 20 février 2006, "malheureusement, l'élaboration du projet de loi antitabac n'a pas encore été adoptée" par le Burundi, a déploré Jean Népomsène, représentant du ministre de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 100 sur 366

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher