topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ALERTE : LE BURUNDI SE DIRIGE-T-IL VERS UNE RÉPUBLIQUE MONARCHIQUE ? ARIB.INFO PUBLIE LE TEXTE INTÉGRAL DU PROJET DE LA NOUVELLE CONSTITUTION DU BURUNDI. ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Coopération
Le Burundi veut mettre sous tutelle les fonds de l’UE destinés aux populations Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/03/2016

 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUR LA DECLARATION DU 14 MARS 2016 PAR L’UNION EUROPEENNE SUR LE BURUNDI.-

1.- Le Gouvernement de la République du Burundi a pris acte de la déclaration de l’UE concluant les consultations avec le Burundi au titre de l’article 96 de l’Accord de Cotonou ACP-UE ce 14 mars 2016, une conclusion visant à suspendre l’aide de l’Union Européenne au Burundi.

Lire la suite...
 
L'étau est en train de se resserrer autour du régime burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.03.2016

Au Burundi, Pierre Nkurunziza va-t-il fléchir ?

 Le représentant de l'UE au Burundi, Patrick Spirlet est revenu sur la suspension de l'aide financière directe au Burundi. Bruxelles justifie cette décision par l'absence de volonté de dialogue inclusif.

L'Union européenne laisse cependant la porte ouverte pour une reprise totale de la coopération avec Bujumbura. Mais l'objectif visé sera-t-il atteint ?

Lire la suite...
 
"Nous avons d’autres partenaires", rétorque Bujumbura après la sanction de l'UE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 15-03-2016

Burundi : les autorités relativisent la portée économique de la décision de l'UE

 L'Union européenne, premier donateur du Burundi, a décidé par ailleurs de suspendre son aide directe au régime burundais du président Pierre Nkurunziza (photo) tout en maintenant une aide humanitaire.

Un manque à gagner qui représente environ 20% du budget burundais. L'UE appelle les autorités à revenir à la table des discussions avec l'opposition pour mettre fin aux violences.

Lire la suite...
 
Les ponts entre Bujumbura et Bruxelles ne sont pas totalement rompus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 15 mars 2016

Le canal du dialogue reste "ouvert" entre l’UE et le Burundi

 Bujumbura, Burundi- Le délégué de l’Union européenne (UE), Patrick Spirlet, a tenté, mardi, d’atténuer le choc dans l’opinion suite aux sanctions économiques prises, la veille, par son institution contre le pouvoir burundais, en assurant que le dialogue allait continuer pour évaluer les progrès dans le processus inter-burundais de paix dont dépend la fin d’une violente crise politique de bientôt un an et la reprise de la coopération avec un pays qui comptait déjà, en temps normal, sur l’aide extérieure pour plus de 50% de ses besoins financiers.

Lire la suite...
 
La lourde sanction de l’UE contre le Burundi sera réexaminée tous les six mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.03.2016

Burundi : l'UE passe à l'acte

 Suspension de l'aide financière directe au gouvernement, mais maintien de l'aide globale à la population: avec des sanctions nuancées, l'UE fait pression pour un dialogue inclusif.

C'est une décision qui pourra être révoquée, dès que des progrès suffisants auront été effectués par le gouvernement burundais, notamment sur la voie du dialogue avec l'opposition et la société civile.

Lire la suite...
 
La décision de l’UE contre le Burundi risque d’être lourde de conséquences Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 14-03-2016

Quelles conséquences pour le Burundi après la suspension de l'aide de l’UE ?

 L’Union européenne (UE) a décidé, ce lundi 14 mars, de suspendre son aide financière au Burundi, trois mois après le début des consultations sur le pays. Une suspension qui intervient au titre de l’article 96 de l’accord de Cotonou, texte qui régit leur coopération. En décembre dernier, le Conseil de l'Union européenne avait jugé insatisfaisants les efforts de Bujumbura pour remédier aux violations des droits de l’homme et des principes démocratiques. Cette décision de l’UE risque d’être lourde de conséquences car l’économie du pays est au plus mal.

Lire la suite...
 
Bujumbura se dit "pas surpris" par la suspension de l'aide directe de l'UE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source AFP

 Le gouvernement du Burundi "n'est pas surpris" par la suspension de l'aide directe de l'Union européenne annoncée lundi, a réagi le ministre burundais des Relations extérieures, joint par téléphone à Bruxelles.

"Le gouvernement du Burundi n'a pas été surpris par cette décision. On s'y attendait, même si elle est prise après une série de mesures qui redressaient la situation dans les domaines des droits de l'Homme et sécuritaire", a déclaré Alain-Aimé Nyamitwe (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : L'UE gèle son aide direct au régime Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source Reuters

 L'Union européenne a suspendu son aide financière directe au Burundi en raison des violences politiques qui ont fait plus de 400 morts dans ce pays depuis près d'un an.

L'UE reproche au gouvernement burundais son manque d'initiative dans la recherche d'une solution à cette crise provoquée par la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer l'an dernier un troisième mandat.

Lire la suite...
 
Burundi : l'UE suspend son aide au gouvernement en raison des troubles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source AFP

 L'Union européenne a officiellement suspendu lundi son aide directe au régime du président Pierre Nkurunziza en réponse aux violences qui secouent le Burundi et pour pousser les autorités au dialogue avec l'opposition.

L'UE a "suspendu les appuis financiers directs fournis à l'administration burundaise, y compris les appuis budgétaires, mais maintient intégralement son soutien financier à la population et son aide humanitaire", affirme un communiqué de l'UE.

Lire la suite...
 
L’UE suspend les appuis financiers directs au gouvernement du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Conseil européen, 14/03/2016

Burundi : l'UE clôture les consultations au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou

Communiqué de presse - 115/16 - Affaires étrangères et relations internationales

 Le 14 mars 2016, le Conseil a conclu la procédure de consultation avec le Burundi au titre de l'article 96 de l'accord de partenariat UE-ACP (accord de Cotonou). Les propositions d'engagements présentées par le gouvernement burundais sont insuffisantes pour répondre aux préoccupations de l'UE. Celle-ci a suspendu les appuis financiers directs fournis à l'administration burundaise, y compris les appuis budgétaires, mais maintient intégralement son soutien financier à la population et son aide humanitaire.

Lire la suite...
 
La SADC analyse l'adhésion de Burundi et des Îles Comores dans la Communauté Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/03/2016 –Source Angop

 Les Etats membres de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC), réunis depuis samedi dernier, à Gaborone, la capitale du Botswana, analyse vendredi, l'entrée du Burundi et des Îles Comores dans cette organisation.

L'information a été fournie le même jour à l'ANGOP, en marge de ces assises, par le directeur national du Cabinet de la SADC du Ministère des Relations Extérieures, Sandro Agostinho Oliveira.

Lire la suite...
 
Un Burundais à la tête de la Communauté d'Afrique de l'Est Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 02.03.2016

 Le 17eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat de l'EAC a confié le secrétariat exécutif de l'institution à un Burundais, Libérât Mfumukeko (photo). Par ailleurs, Benjamin Mkapa est le nouveau facilitateur dans la crise burundaise.

Le nouveau secrétaire exécutif de l’EAC, Mfumukeko, qui prendra ses fonctions le mois prochain a dirigé auparavant, l'entreprise burundaise de l'eau et de l'énergie. Il a remplacé le rwandais, Richard Sezibera.

Lire la suite...
 
Le Soudan du Sud devient le nouveau et sixième membre de l'EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2016– Source Xinhua

 Le Soudan du Sud est devenu le sixième membre de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE/EAC), le sommet régional des chefs d'Etat ayant accueilli le plus jeune Etat du monde dans le bloc.

Le président du Sommet des chefs d'Etat de l'EAC et président de la Tanzanie, John Magufuli, a annoncé cette nouvelle à l'ouverture officielle du sommet qui a ouvert ses portes à Arusha, dans le nord de la Tanzanie.

Lire la suite...
 
La Tanzanie et l'Ouganda ont convenu de la construction d'un oléoduc Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 mars 2016

 Dar es Salam, Tanzanie – Le président tanzanien, John Pombe Magufuli (photo, à d), et son homologue ougandais, Yoweri Kaguta Museveni (photo, à g), ont annoncé un accord bilatéral portant sur la construction d'un oléoduc long de 1.120 kilomètres pour relier le port de Tanga situé dans le nord de la Tanzanie sur l'Océan indien à l'Ouganda enclavé.

Les deux présidents ont discuté du futur projet au cours d’une réunion privée qu’ils ont eue au palais présidentiel d’Arusha en prélude au 17ème sommet ordinaire des leaders de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Est (East African Community, EAC), qui doit démarrer mercredi.

Lire la suite...
 
Plaidoyer pour l'élargissement de la coopération économique avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/02/2016 – Source Xinhua

 Le président de la Configuration-Burundi de la Commission de la Consolidation de la Paix de l'ONU, Jürg Lauber, a plaidé mercredi pour l'élargissement de la coopération économique avec le Burundi pour redresser son économie.

"On a parlé de la situation sécuritaire dans le pays, du dialogue politique interne et surtout de la situation économique du pays (...). On a ainsi évoqué des possibilités d'approfondir et d'élargir la coopération entre le Burundi et les Nations Unies, la Configuration et les autres éléments des Nations Unies pour voir comment redresser l'économie du pays", a indiqué à la presse Jürg Lauber à l'issue d'une audience par le président burundais, Pierre Nkurunziza (photo).

Lire la suite...
 
Le Burundi prêt à présider la Communauté Est Africaine après la Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/02/2016 – Source Xinhua

 La ministre burundaise à la Présidence chargée des affaires de la Communauté Est-Africaine/East african community (CEA/EAC), Léontine Nzeyimana, a exprimé lundi son optimisme que son pays présiderait aux destinées de la Communauté.

"Normalement la présidence de ce sommet devrait revenir au Burundi", mais c'est au prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'EAC prévu le 29 février de décider le pays qui va présider aux destinées de cette Communauté après la Tanzanie dont le mandat a expiré au mois de novembre 2015, selon les préoccupations au niveau national, a expliqué la ministre.

Lire la suite...
 
L'UE affirme que sa coopération avec le Burundi n'est pas "complètement suspendue" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/02/2016 – Source Xinhua

La coopération entre l'Union européenne (UE) et le Burundi "n'a pas été complètement suspendue", contrairement à ce que disent certains, a indiqué lundi le représentant de l'UE au Burundi, Patrick Spirlet, à la suite d'une rencontre avec le deuxième vice-président burundais Joseph Butore.

Les deux parties continuent à travailler sur certaines questions essentielles sur le plan humanitaire et sont prêtes à dialoguer dans ce sens-là avec le gouvernement burundais, a-t-il affirmé après "une visite de courtoisie" rendue au vice-président Butore.

Lire la suite...
 
La France suspend sa coopération militaire avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 29.01.2016

La suspension de la coopération sécuritaire et militaire de la France avec le Burundi a été annoncée après l’arrestation de deux journalistes étrangers au Burundi. Les deux journalistes ont été libérés.

Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères, avait appelé les autorités burundaises pour leur demander de remettre en liberté, rapporte Associated Press.

Lire la suite...
 
Une association du Pays de la Loire répond à l’appel des écoles du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Ouest-France, 26/01/2016

Agir là-bas 49 envoie des livres aux enfants burundais

 Saint-Clément-de-la-Place - L'association Agir là-bas 49, association de solidarité et d'échanges avec des pays en développement, a notamment signé des accords de coopération avec la commune d'Itaba, au Burundi.

Le premier projet de l'association répond ainsi aux besoins exprimés par les écoles d'Itaba, qui ont réclamé des livres de littérature française, le Burundi étant francophone, et des livres de loisirs.

Lire la suite...
 
Texte intégral de la Résolution du Parlement européen sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/12/2015 – Source Parlement européen

Résolution du Parlement européen du 17 décembre 2015 sur la situation au Burundi

Le Parlement européen,

[…] invite instamment l'Union européenne et ses États membres, vu le déroulement de la consultation publique menée au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou, à envisager de geler toute aide non humanitaire au gouvernement du Burundi jusqu'à ce que cessent le recours excessif à la force et les violations des droits de l'homme par les forces gouvernementales, comme le rapporte le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, et qu'un véritable dialogue interburundais ait débouché sur une solution politique, et à réorienter l'aide de manière à renforcer la société civile; estime que l'aide de l'UE devrait s'attaquer aux problèmes qui sont au cœur des inégalités, de la pauvreté et de la malnutrition chronique afin de réaliser les objectifs de développement durable arrêtés dernièrement; […]

Lire l’intégralité de la Résolution

 
Les députés européens appellent à durcir les sanctions contre Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/12/2015 - Source Parlement Européen

Il faut geler l’aide de l’UE au gouvernement du Burundi, selon les députés

Communiqué de presse – 17-12-2015

L’insécurité croissante, l’absence d’actions politiques vers la réconciliation et l’aggravation des conditions humanitaires au Burundi - un pays qui est à la première place de l'indice de la faim dans le monde - ont été soulignées par les députés dans une résolution adoptée ce jeudi.

Les députés saluent les consultations au titre de l’accord de Cotonou qui pourraient mener à la suspension de l’aide de l’UE au gouvernement burundais et demandent à l’UE et à ses États membres d’envisager de rediriger l’aide non humanitaire de l’UE à la société civile dans le pays.

Lire la suite...
 
L’Union européenne débloque 5 M € d’aide humanitaire pour le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/12/2015 – Source Délégation de l'UE au Burundi

Bujumbura, le 17 décembre 2015

L’UE fournit une aide humanitaire de 5 millions d’euros pour faire face à la crise au Burundi

 La Commission européenne a débloqué aujourd'hui une nouvelle aide humanitaire de 5 millions d’euros pour secourir le nombre croissant de Burundais affectés par l’instabilité régnant actuellement dans le pays.

Cette enveloppe supplémentaire porte le montant total de l’aide humanitaire alloué par la Commission à la population burundaise à 14 millions d’euros en 2015.

Lire la suite...
 
Consultations avec l'UE : le pouvoir burundais «satisfait» malgré tout Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 10-12-2015

Les consultations entre l'Union européenne (UE) et les autorités du Burundi n'ont pas débouché sur un compromis à Bruxelles, mardi. Bujumbura n'a pas su convaincre sur sa volonté de garantir les droits de l'homme dans le pays secoué par des violences depuis la réélection du président Nkurunziza pour un troisième mandat.

L’UE pourrait donc maintenant restreindre sa coopération de plusieurs centaines de millions d'euros. Malgré tout, les autorités burundaises se sont dites « satisfaites » de voir le dialogue reprendre avec l'Europe.

Lire la suite...
 
L’UE annonce qu’elle prendra des mesures appropriées contre le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 09-12-2015

Droits de l'homme au Burundi : Bujumbura n'a pas convaincu l'UE

A l’issue d’une journée de consultations entre le Burundi et l'Union européenne à Bruxelles, mardi, l’Europe ne trouve pas suffisantes les propositions de Bujumbura pour remédier aux violations des droits de l’homme dans le pays. L’UE annonce qu’elle prendra des mesures appropriées.

Le communiqué de l’Union européenne est tombé vers 21h30 mardi soir, soit plus de six heures après le début des discussions qui se sont déroulées à huis clos.

Lire la suite...
 
L'Union européenne pourrait restreindre sa coopération avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/12/2015 – Source AFP

L'Union européenne pourrait restreindre sa coopération avec le Burundi et la réduire à la seule aide humanitaire, a-t-elle indiqué mardi, à l'issue de consultations infructueuses sur la situation des droits de l'Homme dans ce pays secoué par une grave crise.

Le Burundi et l'UE, son principal donateur, ont procédé mardi à des consultations sur la situation des droits de l'Homme alors que des violences secouent depuis avril ce petit pays d'Afrique des Grands Lacs.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 151 - 175 sur 883

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher