topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Sécurité
Burundi : 3 présumés assassins de Hafsa Mossi arrêtés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 22 juillet 2016

Trois personnes présumées être les auteurs de l'assassinat de la députée Hafsa Mossi ont été arrêtées au Burundi.

"Enquête sur l'assassinat de (…) Hafsa Mossi : 3 assassins arrêtés", a écrit sur Twitter le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiye.

Lire la suite...
 
Bujumbura réforme son système de cahiers de ménage pour mieux contrôler Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-07-2016

La mairie de Bujumbura veut mieux contrôler les mouvements de population. Pour cela, elle est en train de changer le système de ce que l'on appelle les cahiers de ménage. Des livrets dans lesquels les foyers doivent noter le nom de tous les membres de la famille et des visiteurs.

Jusqu'à présent, les familles pouvaient aller acheter n'importe quel cahier dans n'importe quelle boutique, mais désormais il existe des cahiers officiels.

Lire la suite...
 
Bujumbura dément des "irrégularités" dans le paiement des militaires de l'AMISOM Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/07/2016 - Source Xinhua

Le paiement des indemnités aux militaires burundais déployés en Somalie dans le cadre de l'AMISOM (Mission de maintien de la paix en Somalie) "ne souffre d'aucun nuage", a rassuré le colonel Gaspard Baratuza (photo), porte-parole du ministère burundais de la Défense Nationale et des Anciens Combattants.

Au cours d'une interview accordée vendredi, le colonel Baratuza a qualifié de "fausses" des rumeurs selon lesquelles le paiement des indemnités des militaires burundais déployés en Somalie dans le cadre de l'AMISOM, serait émaillé d'irrégularités, dont les autorités militaires burundaises seraient responsables.

Lire la suite...
 
La France propose le déploiement de 200 policiers de l'ONU au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/07/2016 - Source AFP

Paris a proposé vendredi au Conseil de sécurité le déploiement de 228 policiers de l'ONU au Burundi pour tenter d'y juguler les violences, d'après un projet de résolution.

Ces policiers seraient déployés à Bujumbura et dans tout le Burundi pour une année, mais la mission pourrait être prolongée ou modifiée en cas d'aggravation de la situation.

Lire la suite...
 
Burundi : assassinat de la députée Hafsa Mossi, figure modérée du CNDD-FDD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 13 juillet 2016

Selon des sources concordantes, Hafsa Mossi (photo), figure modérée du CNDD-FDD, parti au pouvoir au Burundi, a été tuée mercredi à Gihosha, dans le nord-est de Bujumbura. Elle était députée au sein de l'Assemblée législative de l'Afrique de l'Est (EALA).

Ses compatriotes se souviennent encore de ses larmes versées lors de sa visite il y a une année au camp de réfugiés burundais de Mahama, au Rwanda. Une marque de compassion de la députée Hafsa Mossi, membre de l’Assemblée législative de l’Afrique de l’Est (EALA), qui n’avait pourtant pas plu à tout le monde.

Lire la suite...
 
Burundi : Hafsa Mosi assassinée dans une embuscade à Mutanga Nord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/07/2016 - Source Xinhua

La députée de l'Assemblée législative de l'Afrique de l'Est (EALA), Hafsa Mosi, a été assassinée mercredi vers 10 H30 (08H30 GMT) à Mutanga Nord au nord de la capitale burundaise par deux hommes armés non encore identifiés.

Selon le porte-parole de la Police nationale du Burundi (PNB), Pierre Nkurikiye, Hafsa Mosi a été assassinée sur la route Nyankoni dans la commune Ntahangawa après sa sortie du domicile. [Photo : Sur les lieux de l'assassinat d'Hafsa Mossi, dans le quartier de Gihosha, ce 13 juillet 2016]

Lire la suite...
 
Burundi : une députée abattue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 13 juillet 2016

La journaliste Hafsa Mossi, ancienne ministre burundaise de l’Information, a été tuée par balle, ce mercredi, à Bujumbura.

Elle a été tuée par deux hommes, affirme la Police burundaise, en qualifiant ses bourreaux de "criminels". Les raisons de l’attaque armée contre Hafsa Mossi ne sont toutefois pas encore connues, selon les autorités burundaises.

Lire la suite...
 
Burundi : l'ancienne ministre Hafsa Mossi assassinée à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/07/2016 - Source AFP

L'ancienne ministre burundaise Hafsa Mossi (photo), proche du président Pierre Nkurunziza, a été assassinée mercredi à Bujumbura, a annoncé le porte-parole de la police Pierre Nkurikiye.

Députée au Parlement de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est (EAC), Mme Mossi a été "assassinée à 10H30" (08H30 GMT) dans le quartier de Gihosha, dans l'est de Bujumbura, par "deux criminels dans un véhicule", a indiqué M. Nkurikiye sur son compte twitter.

Lire la suite...
 
Des soldats burundais à nouveau soupçonnés d'abus sexuels en RCA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 09-07-2016

Les soldats burundais à nouveau pointés du doigt dans une affaire d'abus sexuels en Centrafrique. Jeudi, le porte-parole de l'ONU a annoncé que les Casques bleus impliqués dans deux nouveaux cas d'agressions sexuelles présumées commises en mai sur des mineurs appartenaient au contingent burundais de la Minusca.

Ces nouveaux cas se seraient produits dans la région de Kemo, où des abus auraient déjà été commis par des soldats de maintien de la paix.

Lire la suite...
 
Burundi : vers une école militaire supérieure selon les standards de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/07/2016 – Source Xinhua

La Force de Défense Nationale (FDN) du Burundi va mettre en place une école militaire supérieure de commandement et d'état-major conformément aux standards des écoles analogues de la Communauté de l’Afrique de l’Est/East african community (CAE/EAC).

Le colonel Justace Ciza, commandant du "Groupement des Etudes Militaires Supérieurs" (GEMS), a fait cette annonce lors d'une cérémonie de remise des certificats aux 89 lauréats des stages de formation de 11 mois dispensée par le GEMS, en présence du chef d'état-major général de la FDN, le lieutenant-général Prime Niyongabo.

Lire la suite...
 
Nouveaux cas d'abus sexuels en RCA : les Casques bleus suspects sont Burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/07/2016 – Source AFP

Les Casques bleus soupçonnés dans les derniers cas recensés d'agressions sexuelles présumés sur des mineurs en Centrafrique font partie du contingent burundais, a indiqué jeudi le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric. Il n'a pas exclu que l'ONU décide de rapatrier ce contingent à titre de sanction.

Les Nations unies avaient annoncé vendredi dernier avoir ouvert une enquête sur deux nouveaux cas d'agressions sexuelles présumées de mineurs par des Casques bleus qui opèrent au sein de la Minusca, la mission de l'ONU en République centrafricaine.

Lire la suite...
 
Burundi : mise en échec d'une tentative de trafic des filles et femmes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/07/2016 - Source Xinhua

Des filles et femmes burundaises, arrêtées le 1er juillet à l'aéroport international de Goma en RDC, viennent d'être remises à la police burundaise. Elles voulaient se rendre à Oman ou en Arabie saoudite, a fait savoir un porte-parole de la police burundaise lundi, sans révéler leur nombre.

Cette action a été saluée par l'Observatoire national de lutte contre le trafic des êtres humains "Où est ton frère ?".

Lire la suite...
 
Burundi : A qui profite le trafic de jeunes filles ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 05.07.2016

Au Burundi, l'affaire du trafic des jeunes filles burundaises refait surface sur fond de crise. Certains responsables politiques seraient impliqués dans ce commerce d'êtres humains vers les pays du Golfe

Au cours de l’enquête menée par ses responsables, le FOCODE a découvert que ce qui est présenté comme une opportunité d’emploi pour les jeunes filles burundaises est devenu une véritable traite des personnes.

Lire la suite...
 
Burundi : lancement officiel du permis de conduire biométrique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/07/2016 – Source Xinhua

Le Burundi a officiellement lancé le permis de conduire biométrique qui respecte les normes et les standards au niveau international.

Le permis de conduire biométrique est "un document qui a la capacité de conserver les données biométriques de son détenteur", a expliqué à la presse le ministre burundais de la Sécurité publique, Allain Guillaume Bunyoni.

Lire la suite...
 
Burundi: 232 interpellations à Bujumbura dans une opération de «sécurité» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 29-06-2016

Plus de 200 personnes interpellées aujourd'hui à Bujumbura. Elles ont été relâchées quelques heures plus tard après avoir reçu des consignes de la part des autorités. Pour justifier cette opération, le maire de la capitale burundaise parle de raisons de sécurité, de salubrité et de développement.

Pendant toute la matinée, les habitants du centre-ville de Bujumbura ont assisté à un étrange manège : des policiers ont interpellé des dizaines de jeunes gens, de femmes, d'enfants... 232 personnes en tout.

Lire la suite...
 
Burundi, les partisans d'Agathon Rwasa traqués ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 29.06.2016

Au Burundi, Agathon Rwasa, le dirigeant de l'aile non reconnue des FNL, les Forces Nationales de Libération, avait affirmé récemment sur notre antenne que plusieurs de ses militants faisaient l'objet d'intimidations.

Certains sont harcelés, nous disait-il, voire arrêtés par les forces de l'ordre, sans qu'aucune raison valable ne soit avancée. Et voilà que cette "traque aux FNL" semble s'étendre hors de la capitale.

Lire la suite...
 
Un rebelle tué et quatre autres capturés dans le sud du Burundi (officiel) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/06/2016 – Source AFP

Un rebelle burundais a été tué et quatre autres capturés mercredi dans la province de Bururi, dans le sud de ce pays en crise, au cours d'affrontements avec des soldats et des policiers, a annoncé le gouverneur régional.

"Ce matin, nous avons eu une information qui disait qu'un groupe de 11 bandits armés se trouvait sur la colline de Mubuga, les forces de l'ordre l'ont intercepté", a déclaré Christian Nkurunziza, gouverneur de la province de Bururi, joint par téléphone. "Un bandit armé a été tué et quatre autres capturés".

Lire la suite...
 
Bujumbura: sécurité renforcée autour du Palais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 23.06.2016

Les discussions interburundaises devront reprendre début juillet, à Arusha. L’opposition exige toujours le départ de Pierre Nkurunziza et Bujumbura refuse de négocier avec des ceux qu'il qualifie de « putschistes »

C’est dans ce climat d’incertitude qu’une fusillade a éclaté dimanche dernier entre deux soldats de la garde résidentielle dans l’enceinte même du Palais présidentiel.

Lire la suite...
 
Un témoin parle des tensions au palais présidentiel du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 22.06.2016

La fusillade de dimanche dernier au sein de la présidence burundaise aurait fait au moins cinq morts. Mais les autorités militaires n'ont officiellement recensé "que" deux morts.

Il s'agirait d'un militaire de la section blindée de la garde présidentielle et son collègue chauffeur qu'il a abattu. Une version que réfute un des témoins oculaire de la scène.

Lire la suite...
 
Exode des populations burundaises à la recherche de la paix Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 20 juin 2016

Bujumbura, Burundi- Le Burundi a célébré, lundi, la Journée internationale des réfugiés, d’un côté, en l’absence de près de 260.000 de ses ressortissants ayant fui une crise politique interne, en cours de plus d’un an, vers les pays voisins, de l'autre, en présence d’au moins 60.000 demandeurs d’asile provenant, essentiellement, de la République démocratique du Congo (Rdc), a-t-on appris de source humanitaire à Bujumbura.

Les cérémonies officielles de la journée devaient se dérouler à Kavumu, l’un des quatre principaux camps d’accueil des exilés congolais, situé à Cankuzo, une province de l’extrême-est du Burundi, indique le programme du bureau local du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés(Hcr).

Lire la suite...
 
Le Rwanda s'engage à protéger les réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/06/2016 – Source Xinhua

Les réfugiés burundais au Rwanda n'ont pas à craindre pour leur sécurité, car le gouvernement continuera de les protéger, a déclaré un haut responsable du ministère rwandais des Catastrophes et des Réfugiés.

La ministre de la Gestion des Catastrophes et des Réfugiés, Seraphine Mukantabana, a déclaré aux journalistes lundi que les réfugiés burundais étaient en lieu sûr sur le sol rwandais, démentant les reportages évoquant une chasse aux réfugiés.

Lire la suite...
 
Burundi : Rafles, tortures, surveillance généralisée… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Libération, 20 juin 2016

Au Burundi, «c’est dangereux d’aller sur une autre colline que la sienne»

Rafles, tortures, surveillance généralisée… A Ngozi, dans le nord du pays, les contestataires (ou suspectés de l’être) subissent la loi du clan du président Nkurunziza.

C’est devenu un geste ordinaire et presque machinal un peu partout au Burundi : quand le bus approche du barrage de police, les passagers sortent leur carte d’identité en silence. «Ça va», dit le policier. Certains s’arrêtent à Ngozi, la grande ville du Nord. D’autres continuent jusqu’à la frontière avec le Rwanda.

Lire la suite...
 
Des sociétés burundaises et kényanes dans un trafic d’êtres humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19 juin 2016

11 "sociétés écran" impliquées dans une récente vente à l'étranger de jeunes filles burundaises

Bujumbura, Burundi - La Police nationale des mineurs a fait état, dimanche, de sept arrestations déjà opérées au niveau des responsables de 11 sociétés burundaises et kényanes impliquées dans le trafic à des fins lucratives de 267 jeunes filles burundaises, depuis le 19 avril dernier, à destination de l’Arabie Saoudite et du Sultanat d’Oman.

Lire la suite...
 
Burundi : arrestation de 7 personnes impliquées dans le trafic des filles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/06/2016 – Source Xinhua

La police burundaise a annoncé dimanche avoir appréhendé sept personnes impliquées dans le trafic des filles et femmes depuis le 19 avril.

Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère burundais de la Sécurité publique, a déclaré à la presse que les sept personnes arrêtées par la police chargée de la protection des mineures font partie d'un réseau de trafiquants des êtres humains.

Lire la suite...
 
Burundi : trafic de jeunes filles vers les pays du Golfe ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 18-06-2016

Plusieurs associations burundaises dénoncent un trafic de jeunes filles vers des pays du Golfe. Le phénomène concernerait des centaines de Burundaises. L'affaire fait débat depuis des jours dans le pays.

Le procédé est toujours le même : des jeunes filles à qui l'on propose d'aller travailler à Oman ou en Arabie saoudite se retrouvent, une fois arrivées dans ces pays, complètement démunies, travaillant jour et nuit et parfois exploitées sexuellement.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 151 - 175 sur 1961

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014