topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ARIB.INFO REPREND DU SERVICE RÉGULIER ! Le comité de La Rédaction est de retour après ses congés d'été et le fil de l’actualité reprend son rythme habituel. Merci de votre fidélité. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sécurité
Arrestation de onze tueurs présumés d'albinos au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19/03/2009

Bujumbura, Burundi - Une bande de 11 tueurs présumés d'albinos à des fins de sorcellerie a été démantelée et mise sous les verrous dans le Sud-Est du Burundi, a rapporté, jeudi, le correspondant local de l'Agence burundaise de presse (ABP, gouvernementale), citant des sources judiciaires et policières dans la région.

Le décompte macabre des médias fait état d'au moins une dizaine d'albinos tués depuis l'année dernière au Burundi où le phénomène prend des allures de plus en plus inquiétantes.

Lire la suite...
 
Repêchage des corps de 3 officiers burundais des eaux du Lac Victoria Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17/03/2009

Bujumbura, Burundi - Les corps de trois officiers de l'armée burundaise ont été récupérés, huit jours après le plongeon accidentel, dans les eaux du Lac Victoria, de l'avion qui les transportait pour une mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM), a annoncé, mardi, à Bujumbura, le chef d'état-major général adjoint de la Force de défense nationale (FDN), le général-major Godefroid Niyombare.

Le crash de l'avion de type Iliouchine a, en tout, coûté la vie à 11 passagers et membres d'équipage, selon les rares informations officielles pour le moment disponibles sur l'accident.

Lire la suite...
 
Arrestation au Burundi de 7 présumés meurtriers d’albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/03/2009 – Source APA

Sept présumés meurtriers d’albinos dans la province de Ruyigi, à l’Est du Burundi ont été arrêtés dans la nuit de samedi, a annoncé le procureur de la République, indique la presse locale parue lundi.

Ces personnes détenaient les ossements et une grenade, indique la même source qui précise l’arrestation de ces présumés meurtriers a été possible grâce à une autre arrestation vendredi sur la colline de Misugi, dans la commune de Cendajuru, province de cankuzo (Est du pays), d’un certain Birohero, originaire de la province de Ruyigi qui a révélé les noms et les adresses de ces autres malfaiteurs.

Lire la suite...
 
Des milliers d'ex-rebelles en mouvement vers le nord du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16/03/2009

Combattants des FNLBujumbura, Burundi - Quelque 3.514 ex-combattants des Forces nationales de libération (FNL) devaient quitter lundi dans la journée, différentes positions montagneuses de l'ouest du Burundi pour rejoindre le site de rassemblement de Rubira, plus au nord, dans le cadre du processus de leur démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) dans une nouvelle vie socio-professionnelle, a-t-on appris de source proche de l'ex-rébellion burundaise.

Des camions de l'armée régulière sont allés attendre les candidats à la démobilisation au marché de Gitaza, une localité du sud de Bujumbura, pour les acheminer par la suite vers le grand site de rassemblement de Rubira, a indiqué à la PANA, le porte-parole des FNL au sein du Mécanisme conjoint de vérification et de suivi de l'accord de cessez-le-feu liant le mouvement rebelle et l'Etat burundais depuis septembre 2006, Anatole Bacanamwo.

Lire la suite...
 
Burundi : Arrestations pour des meurtres d'albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/03/2009 – Source AFP

Huit personnes trouvées à leurs domiciles en possession d'ossements humains censés provenir d'albinos assassinés ont été arrêtés dans la province de Ruyigi, dans l'Est du Burundi, a-t-on appris dimanche sur place.

Selon le parquet local, les personnes interpellées ont été dénoncées par deux autres suspects arrêtés ayant avoué avoir assassiné deux albinos.

Lire la suite...
 
Burundi : un quatrième albinos tué en moins d'un mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2009 – Source AFP

Un homme albinos a été tué et mutilé dans la nuit de jeudi à vendredi dans le centre du Burundi, portant à quatre le nombre d'albinos tués en moins d'un mois, et la police soupçonne un trafic d'organe vers la Tanzanie voisine, a-t-on appris vendredi de source administrative et policière.

"François, un albinos d'une vingtaine d'années, a été attaqué par un groupe de malfaiteurs cette nuit à son domicile situé dans la commune de Shombo (140 Km au Nord-est de Bujumbura). Ceux-ci l'ont tué, puis ont coupé ses bras et ses jambes avant de les emporter avec eux", a annoncé le gouverneur de la province de Karusi (centre), Sylvestre Ndayizeye.

Lire la suite...
 
Huit officiers instructeurs belges en mission au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/03/2009 – Source Belga

Un groupe de huit militaires belges chargés d'aider à la réforme de l'armée burundaise est attendu mardi à Bujumbura, pour une mission de trois mois et demi dans ce petit pays d'Afrique centrale sortant d'une guerre civile, a-t-on appris de source militaire.

Il s'agit d'un groupe de huit officiers spécialisés en management du personnel et du matériel et dans le "coaching" d'instructeurs burundais. Ils séjourneront à Bujumbura jusque fin juin, a indiqué l'un d'eux.

Lire la suite...
 
Trois officiers burundais portés disparus dans un crash d'avion Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09/03/2009

Bujumbura, Burundi - Le ministère burundais de la Défense a fait état, dans un communiqué, d'un crash d'avion survenu à l'aéroport international d'Entebbe, en Ouganda, dans lequel auraient péri, lundi matin, trois officiers du contingent burundais de la Mission de l'Union africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM).

Les présumés disparus sont le général de brigade, Salum Ndikumana, le colonel, Emmanuel Nayubu et le capitaine médecin, Pamphile Nkurunziza, précise le communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : nouveau meurtre d'albinos, un petit garçon au corps mutilé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/03/2009Source AFP

Enfants albinosUn garçon albinos a été tué et mutilé dans le Nord du Burundi, dernier cas d'une série de meurtres rituels visant les albinos dans ce pays et en Tanzanie voisine, a-t-on appris lundi de source administrative.

Ce nouveau meurtre a eu lieu dans la commune de Muruta, dans la province de Kayanza (environ 90 Km au Nord de la capitale Bujumbura).

"La population a découvert hier (dimanche) le corps d'un garçon albinos de huit à dix ans, qui a été tué et dont les bras et les jambes ont été coupés", a rapporté Geneviève Ntawiha, administrateur de la commune de Muruta.

Lire la suite...
 
Crash aérien en Ouganda: 10 morts dont trois officiers burundais de l’ Amisom Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/03/2009Source AFP

Débrits de l'avion qui s'est crashé à EntebbeUne dizaine de personnes, dont trois officiers burundais et un Ougandais de la force de paix africaine en Somalie (Amisom), sont mortes lundi dans le crash d'un avion cargo qui se rendait en Somalie, peu après son décollage d'Entebbe (Ouganda).

L'avion s'est abîmé dans le lac Victoria, qui borde l'aéroport international d'Entebbe, situé à environ 40 km de la capitale ougandaise Kampala.

"Un Illiouchine-76 de la compagnie Aerolift et affrété par Dynacore (une compagnie américaine) s'est abîmé à 5,5 milles nautiques (environ 10 km) au Sud de l'aéroport d'Entebbe, à 05H14 (BIEN 02H14 GMT). Il transportait 10 personnes à bord et du matériel de purification d'eau", a déclaré le porte-parole de l'aviation civile ougandaise Ignia Igunduura.

Lire la suite...
 
Retour d'un Bataillon militaire burundais de Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 04/03/2009

Bujumbura, Burundi - Un Bataillon de quelque 800 militaires burundais est arrivé mercredi matin à Bujumbura, après plus d'une année passée à Mogadiscio dans le cadre de la force de l'Union africaine (UA) chargée du maintien de la paix en Somalie (AMISOM), a-t-on appris de source sécuritaire dans la capitale burundaise.

Le retour fait suite à une relève dépêchée le week-end passé par l'armée burundaise à Mogadiscio, a fait savoir à la presse, le chef d'état-major général-adjoint de la Force de défense nationale (FDN), le général-major Godfroid Niyombare.

Lire la suite...
 
Recensement des militaires burundais par une entreprise paneuropéenne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/02/2009 – Source Euronext

 Zetes, spécialiste européen de solutions d’identification automatique des biens et des personnes, annonce la signature d’un nouveau contrat avec le consortium composé de la coopération technique belge et du Cabinet Français SOFOS Consultants, portant sur le recensement des militaires burundais. Ce projet, a été conclu dans la foulée du projet de recensement des fonctionnaires.

La solution apportée par Zetes doit permettre la création d’une nouvelle base de données, reprenant les principales informations biométriques et biographiques des militaires. Celle-ci  devra servir à réaliser une meilleure gestion des ressources humaines. La solution sera immédiatement mise en exploitation au sein des services gestionnaires de la Défense et de l’Armée.

Lire la suite...
 
Saisie d'un important arsenal militaire aux portes de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03/03/2009

Bujumbura, Burundi - Les Forces nationales de libération (FNL, rébellion) ont exigé, mardi, la restitution "immédiate" d'un important arsenal militaire saisi par des éléments de l'armée régulière, dans la nuit de dimanche à lundi, dans Rukoko, une réserve naturelle de la périphérie nord-ouest de Bujumbura.

L'armement saisi était composé de 40 fusils de type Kalachnikov, 4 mitrailleuses lourdes, 2 mortiers de 60 mm et leurs munitions, plus de 260 grenades offensives et défensives, des mines antipersonnel et autres détonateurs d'explosifs, a détaillé, lors d'un entretien téléphonique avec la PANA, Anatole Bacanamwo, le porte-parole des FNL au Mécanisme conjoint de vérification et de suivi (MCVS) de l'accord de cessez-le-feu liant, théoriquement, la dernière rébellion encore active dans le pays et l'Etat burundais depuis le 7 septembre 2006.

Lire la suite...
 
1.575 cas de viols consommés en 2008 au Burundi, selon une ONG Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 02/03/2009

Bujumbura, Burundi - Le centre "Seruka" (sortir de l’ombre, en langue nationale, le kirundi) a rendu public, lundi, à une semaine de la commémoration de la Journée internationale de la femme, un rapport faisant état de 1.575 victimes de violences sexuelles recensées en 2008, soit une moyenne de 131 cas par mois.

Ces pratiques seraient en augmentation de 10% par rapport à la moyenne de 119 cas enregistrés par mois sur l’année 2007, précise-t-on du côté de l’unique centre spécialisé dans la prise en charge médicale et psychologique des personnes victimes de violences sexuelles au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : un enfant albinos de 6 ans tué Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/02/2009 – Source AFP

Une fillette albinos au BurundiUn garçon albinos de six ans a été tué et mutilé hier soir dans le nord du Burundi, le dernier d'une série de meurtres rituels visant les albinos dans le pays et en Tanzanie voisine.

"Cette nuit (lundi) vers 22H00 (20H00 GMT), un groupe de malfaiteurs a attaqué une famille de la commune de Ruvumo, dans la province de Kayanza. Ils ont d'abord ligoté les parents d'un garçon albinos de 6 ans puis ils ont coupé ses jambes et ses bras avant de s'enfuir", a déclaré le porte-parole de la police nationale Pierre Chanel Ntarabaganyi.

Lire la suite...
 
Le Burundi endeuillé par la perte de 11 militaires en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 23/02/2009

Bujumbura, Burundi - Une attaque suicidaire, dirigée contre une caserne du contingent militaire burundais de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), dimanche à Mogadiscio, a fait au moins 11 morts et une quinzaine de blessés graves, a déploré le porte-parole de la Force de défense nationale (FDN), le lieutenant-colonel Adolphe Manirakiza.

Les militaires blessés ont été immédiatement évacués sur des hôpitaux de Nairobi, au Kenya, pour des soins intensifs, selon la même source.

L’attaque serait l’œuvre d’insurgés islamistes opposés à la présence de troupes étrangères en Somalie.

Lire la suite...
 
Recrudescence des embuscades routières au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21/02/2009

Bujumbura, Burundi - Au moins quatre véhicules civils et militaires, ainsi que des motos à usage de taxi, sont tombés dans des embuscades tendues par des hommes armés non identifiés vendredi, peu après 18 heures locales (16 heures GMT), a appris la PANA de source officielle.

La circulation est normalement interdite depuis un certain temps au-delà de 18 heures à destination de Bujumbura, la capitale du pays, pour éviter les embuscades routières récurrentes attribuées à des bandits armés ou à des éléments des Forces nationales de libération (FNL), dernière rébellion encore active dans le pays.

Lire la suite...
 
Burundi : de 800 à 1.400 étrangers expulsés, surtout congolais et rwandais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/02/2009 – Source AFP

Pierre Chanel NtarabaganyiLe Burundi a expulsé en un mois entre 800 et 1.400 étrangers, essentiellement congolais et rwandais, accusés par la police d'être en situation irrégulière et responsables "de la majorité des crimes" commis le pays, a-t-on appris auprès de la police et de l'ONU.

Depuis le début de l'opération, mi-janvier, "la police a expulsé environ 800 étrangers irréguliers, dont 600 Congolais de République démocratique du Congo, une centaine de Rwandais et quelques Tanzaniens, Ougandais, Sénégalais", a annoncé jeudi le porte-parole national de la police, Pierre Chanel Ntarabaganyi.

Lire la suite...
 
Arrestation de 324 "sans-papiers" à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/01/2009

Bujumbura, Burundi - Quelque 324 Burundais et étrangers sans pièces d'identité ou de séjour en règle ont été raflés, lundi matin, dans Buyenzi, un quartier populaire et cosmopolite du centre-ville de Bujumbura, a appris la PANA de source policière dans la capitale burundaise.

La chasse aux "sans-papiers" et autres "irréguliers" dans différents quartiers populaires de la ville de Bujumbura, qui s'est intensifiée ces derniers jours, a déjà conduit à l'arrestation de plus de 1.500 personnes et à une centaine de conduites aux frontières d'étrangers dont des Congolais, des Rwandais, des Tanzaniens, des Ougandais et des Kenyans.

Lire la suite...
 
La Police rafle 491 "irréguliers" à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 15/01/2009

Bujumbura, Burundi - La Police nationale du Burundi (PNB) a procédé, jeudi matin, à une rafle de 491 personnes "en situation irrégulière" à Bwiza, un quartier populaire et cosmopolite du centre-ville de Bujumbura, a-t-on appris de source sécuritaire.

Bwiza est l'un des quartiers populaires et "affairistes" de la capitale burundaise qui traîne la mauvaise réputation d'abriter des faussaires de tout acabit, des consommateurs ou revendeurs de drogues et des bandits armés.

Lire la suite...
 
Burundi : La rébellion revendique un millier de prisonniers de guerre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 02/01/2009

Bujumbura, Burundi - Le Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération (PALIPEHUTU-FNL) a revendiqué, vendredi, un millier de prisonniers politiques et de guerre éligibles à une "amnistie provisoire" au moment où l'Etat burundais s'apprête à en élargir seulement 247 dans le cadre de la mise en application effective de l'accord global de cessez-le-feu liant les deux belligérants depuis le 7 septembre 2006.

"Le travail d'inventaire déjà réalisé autorisait d'en libérer immédiatement au moins 442", a fait savoir à la PANA, le porte-parole du PALIPEHUTU-FNL au sein du Mécanisme conjoint de vérification et de suivi (MCVS) de l'accord de cessez-le-feu, Anatole Bacanamwo.

Lire la suite...
 
388 fusils et 39.228 munitions saisis par la Police du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/12/2008

Gén. Alain Guillaume BunyoniBujumbura, Burundi - La Police nationale du Burundi (PNB) a saisi 388 armes légères et de petit calibre, 153 chargeurs et 39.228 cartouches de différents calibres en 2008 dans le cadre des opérations de désarmement forcé des populations civiles, a annoncé vendredi le ministre burundais de la Sécurité publique, le lieutenant-général Alain Guillaume Bunyoni.

Quelque 20.960 engins explosifs ont également été saisis, a ajouté le ministre.

Pour importante qu'elle paraisse, cette moisson est cependant jugée maigre par des spécialistes du désarmement à Bujumbura, qui estiment aujourd'hui encore à plus de 100.000 le nombre de ménages burundais en détention illégale d'armes légères et de petit calibre acquises tout le long de la décennie écoulée de guerre civile.

Lire la suite...
 
Plusieurs permanences du CNDD-FDD incendiées au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21/12/2008

Permanence du CNDD-FDD à BujumburaBujumbura, Burundi - Une quinzaine de permanences du parti au pouvoir au Burundi, le Conseil pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD), ont été incendiées dans la nuit de vendredi à samedi par des personnes non encore identifiées, rapporte dimanche la radio nationale, citant des sources administratives.

Parmi ces permanences figurent celle des provinces de Bubanza, Cibitoke, Ngozi, Kayanza et de Karuzi.

Lire la suite...
 
Le Burundi va maintenir son contingent dans la force africaine en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/12/2008 – Source AFP

Lt-général Germain NiyoyankanaLe Burundi va maintenir son contingent au sein de la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom), a annoncé lundi le ministre burundais de la défense, le Lieutenent-général Germain Niyoyankana.

"Le Burundi n'a jamais changé sa position (...) Il y a deux bataillons de 850 hommes (...) en Somalie et nous envisageons en ajouter 850 autres. Ils sont prêts et nous n'attendons que la collecte du matériel nécessaire" pour les envoyer, a déclaré le ministre lors d'une conférence de presse à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Un militaire burundais tué en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03/12/2008

Bujumbura, Burundi - Un caporal du contingent burundais de maintien de la paix en Somalie a été tué, lundi dernier à Mogadiscio, dans une attaque rebelle, a-t-on appris mercredi à Bujumbura du porte-parole de la Force de défende nationale (FDN), le lieutenant- colonel Adolphe Manirakiza.

Un sergent du même contingent militaire burundais avait été tué à Mogadiscio en avril 2008, dans un attentat au camion piégé revendiqué aussitôt par les "Shebab", de jeunes islamistes opposés à la présence de troupes africaines de maintien de la paix et au pouvoir somalien.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 Suivante > Fin >>

Résultats 1951 - 1975 sur 2019

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher