topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sécurité
Trois écoliers tués par l'explosion d'une grenade au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01/11/2008

Bujumbura, Burundi - Trois écoliers ont été tués et 14 autres blessés vendredi dans l'explosion d'une grenade qu'ils manipulaient inconsciemment en classe, croyant que c'était un jouet, a appris la PANA, de source policière.

Le drame est survenu à l'école primaire de Mutoyi, située dans le centre du Burundi.

Récemment, la vigilance d’un enseignant avait permis d’éviter un drame similaire dans une école primaire de Kinama, un quartier populaire de la périphérie nord de Bujumbura, où un enfant était également venu en classe avec une grenade subtilisée à son père.

Lire la suite...
 
Un homme victime d'un viol collectif au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 31/10/2008

Bujumbura, Burundi - Deux jeunes femmes ont forcé un homme d'une trentaine d'années à avoir des relations intimes avec elles, sous la menace de grenade, jeudi soir à Cibitoke, dans le nord-ouest du Burundi, rapporte vendredi une radio locale, Bonesha FM.

La "victime", dont l'identité exacte n'a pas été révélée par la radio, est marié et père de cinq enfants.

L'homme s'est rendu vendredi matin dans un hôpital de Cibitoke pour se faire protéger d'éventuelles Maladies sexuellement transmissibles qu'il pourrait contracter au cours de leurs relations intimes.

 
La Tanzanie et le Burundi signent un accord de défense Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/10/08 - Source Xinhua

La Tanzanie et le  Burundi ont signé un accord de partenariat concernant  l'entraînement conjoint des soldats et l'échange d'informations  militaires, a rapporté mercredi la presse locale tanzanienne.

L'accord a été signé mardi par le ministre tanzanien de la  Défense Hussein Mwinyi et son homologue burundais Germain  Niyoyankana à Dar es Salaam.

Les deux pays favoriseront le partage de leurs expériences par  le biais de ces activités, a annoncé un communiqué militaire, cité par le Daily News.

La Tanzanie et le Burundi sont tous deux des pays membres de la Communauté de l'Afrique de l'Est qui comprend également le Kenya, le Rwanda et l'Ouganda.

 
Un contingent de 45 policiers burundais en route pour le Darfour Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 20/10/2008

Bujumbura, Burundi - Un petit contingent de 45 policiers burundais a quitté Bujumbura, dimanche, à destination du Darfour, au Soudan, pour une mission de maintien de la paix sous la bannière des Nations unies, a- t-on appris lundi de source sécuritaire dans la capitale burundaise.

Le groupe va rester quelques jours à Nairobi, au Kenya, pour compléter sa formation au maintien de la paix avec l'appui technique d'experts onusiens, a fait savoir à la PANA, le porte-parole de la Police nationale du Burundi (PNB), Channel Ntarabaganyi.

Lire la suite...
 
Burundi : L'ONU fait don d'un lot de documents pédagogiques à l'armée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14/10/2008

Bujumbura, Burundi - L'armée burundaise a reçu, mardi, du Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB), un lot de documents pédagogiques portant sur le Droit international humanitaire (DIH), le code pénal militaire, l'ordre du camp et la promotion de la discipline destinés à la nouvelle Force de défense nationale (FDN), a-t-on constaté sur place au Mess des officiers de la garnison de Bujumbura.

Le colonel Mastoura Jamelddin, chef de l'unité des conseillers militaires au BINUB, a procédé à la remise du lot de plus de 4.500 documents pédagogiques destinés à tous les échelons de commandement de la FDN et qui ont été élaborés dans le cadre d'un projet visant la promotion de la discipline et l'amélioration des relations entre l'armée burundaise et la population.

Lire la suite...
 
Traqués pour leurs organes, les albinos burundais vivent dans la terreur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2008 – Source AFP

Alerté par ses voisins, Richard, 19 ans, a fui une bande de tueurs à ses trousses, s'est caché deux jours dans la forêt avant de gagner Ruygi, dans l'est du Burundi, où les autorités ont décidé de protéger des albinos terrorisés, devenus la cible de meurtres rituels.

« Ce sont des voisins qui m'ont prévenu qu'une bande de tueurs cherchait à me tuer et j'ai couru de toutes mes forces », dit-il en souriant, malgré sa "terreur".

Lire la suite...
 
Somalie : le Burundi envoie un contingent supplémentaire dans la force de l'UA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2008 – Source AFP

Le Burundi a achevé le déploiement de son contingent dans la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom) en envoyant 850 soldats supplémentaires à Mogadiscio, a annoncé mardi le porte-parole de l'armée burundaise, Adolphe Manirakiza.

"Le Burundi avait déjà déployé quelque 850 soldats en Somalie dans le cadre de l'Amison. Il a déployé à Mogadisco du 11 au 13 octobre un deuxième bataillon de 850 soldats, ce qui porte à 1.700 le nombre de nos soldats qui sont allés aider les Somaliens à retrouver la paix", a déclaré à Bujumbura le porte-parole.

Lire la suite...
 
Début du recrutement des cadres de l'armée burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09/10/2008 

 Bujumbura, Burundi - L'Institut supérieur des cadres militaires du Burundi (ISCAM) a entamé, jeudi, un long et complexe processus de recrutement de nouveaux candidats officiers au terme duquel sera retenu un nombre égal de jeunes hutu et tutsi dans le souci d'équilibrer ethniquement le haut commandement de la Force de défense nationale (FDN), a-t-on appris de source militaire à Bujumbura.

Les soucis d'équilibre ethnique au sein de la nouvelle armée burundaise ont commencé à se faire sentir au lendemain de la signature de l'accord global de cessez-le-feu de novembre 2003 entre le Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD, ex-principale rébellion hutu actuellement au pouvoir) et l'armée régulière à dominante tutsi (ethnie minoritaire).

Lire la suite...
 
Un ménage sur 80 serait armé au Burundi, selon une ONG Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08/10/2008

Bujumbura, Burundi - Près de 100.000 ménages burundais, soit 1 ménage sur 80, possèdent une arme légère ou de petit calibre, indique, dans un rapport, le Centre d'alerte et de prévention des conflits (CENAP), une ONG locale indépendante.

L'ONG rappelle que le Burundi a, en fait, connu, depuis son indépendance en 1962, une succession de crises sociopolitiques qui ont emporté beaucoup de vies humaines et conduit petit à petit à l'armement de la population civile.

Lire la suite...
 
Plusieurs dissidents rebelles malades dans deux camps au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 29/09/2008

Bujumbura, Burundi - Au moins 120 dissidents du Parti pour la libération du peuple hutu/Front national de libération du peuple hutu (PALIPEHUTU-FNL, rébellion burundaise) sont atteints de diverses maladies liées au manque d'hygiène dans deux sites du Nord-Ouest du pays, a rapporté, lundi, la Radio nationale du Burundi.

Les sites concernés, Randa et Buramata, abritent actuellement plus de 3.000 dissidents du dernier mouvement rebelle encore actif dans le pays sous la protection des forces de maintien de la paix de l'Union africaine (UA).

Lire la suite...
 
Saisie d'armes et de tenues militaires à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 25/09/2008

Bujumbura, Burundi - Quelque 15 grenades, 6 fusils de différents calibres, 8 chargeurs et 12 tenues militaires ont été saisis jeudi matin à Nyakabiga, un quartier résidentiel du centre-ville de Bujumbura, suite à une fouille-perquisition matinale dans des ménages, a indiqué à la PANA, le porte-parole de la Police nationale du Burundi (PNB), Channel Ntarabaganyi.

Une opération similaire avait été menée la veille à Ruyigi, une province fortement insécurisée du sud-est du Burundi où la police nationale a pu mettre la main sur 9 grenades détenues illégalement par des civils, a encore fait savoir la même source.

Lire la suite...
 
Soldats burundais débarquent à Mogadiscio sous le feu de tirs islamistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/09/2008 – Source Reuters

Des duels d'artillerie ont opposé vendredi à Mogadiscio les parties en lutte en Somalie, faisant au moins sept morts, ont rapporté des témoins.

Ces combats ont éclaté après l'atterrissage d'un avion de l'Union africaine à l'aéroport international de la capitale somalienne. Les insurgés islamistes avaient menacé d'abattre, à partir de mardi dernier, tout appareil cherchant à atterrir. Depuis lors, l'aéroport n'était plus utilisé.

Lire la suite...
 
Burundi : Trois tués dans une attaque à la grenade près de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/09/2008 – Source AFP

Un homme et ses deux fils ont été tués et sa femme blessée dans la nuit de dimanche à lundi au Burundi par l'explosion d'une grenade lancée dans leur maison près de Bujumbura, a-t-on appris de sources administratives.

"Une grenade a été lancée dans la chambre à coucher d'un couple de la colline de Kizina (20 km au nord de Bujumbura). Cassien Ndayishimiye et ses deux enfants en bas âge ont été tués sur le coup, alors que sa femme a été grièvement blessée", a expliqué Alphonse Shikamiro, chef de secteur de Kizina, joint par téléphone sur place.

Lire la suite...
 
Démenti sur l'atterrissage d'urgence de Kenya Airways à Kigali Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/09/2008

DROIT DE RÉPONSE

De : Régie des Services Aéronautiques

Date : 15 septembre 2008

Objet : DÉMENTI SUR L'ATTERRISSAGE DE KENYA AIRWAYS

En date du 10/09/2008 vous avez diffusé un article sur la compagnie aérienne Kenya Airways comme quoi il y avait des jeunes qui ont contraint l'avion à se poser en urgence sur l'aéroport international de Kigali suite à leur état d'ébriété.

Je voudrais par la présente démentir cette information pour correction.

Lire la suite...
 
Entre 100.000 et 250.000 armes détenues par des civils au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 10/09/2008

Yves SahinguvuBujumbura, Burundi - Entre 100.000 et 250.000 armes légères de petit calibre sont actuellement détenues illégalement par des civils au Burundi, a estimé, mercredi, le premier vice- président du pays, en charge des questions politiques, sécuritaires et administratives, Yves Sahinguvu.

Le premier vice-président burundais a pris très au sérieux la montée des périls dans un pays qui peine déjà à sortir de plus de 14 ans de guerre civile, en annonçant une série de mesures conséquentes de nature à éradiquer les armes légères et de petit calibre dans la population pour mieux garantir l'ordre et la paix sociale.

Lire la suite...
 
Vague d'attentats à la grenade au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09/09/2008

Bujumbura, Burundi - Au moins trois personnes ont été blessées à des degrés divers dans un attentat à la grenade perpétré par des hommes non encore clairement identifiés contre un débit de boisson dans la nuit de lundi à mardi à Musaga, un quartier résidentiel de la périphérie sud de Bujumbura, a-t-on appris de source administrative dans la capitale burundaise.

L'administrateur communal de Musaga, Désirée Simbizi, a fait état d'une personne grièvement blessée parmi les victimes de l'attentat qui a été transportée d'urgence à l'hôpital pour des soins intensifs.

Lire la suite...
 
Découverte d'un cadavre pendu à un arbre à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/09/2008, Source PANA

Bujumbura, Burundi - Les habitants du "quartier asiatique", à la périphérie ouest de Bujumbura, ont découvert, lundi matin, le corps sans vie d'un jeune homme pendu à la branche d'un arbre après avoir été tué par étranglement, a-t-on appris de source policière dans la capitale burundaise.

Beaucoup d'irréguliers et de sans domicile fixe squattent et alimentent l'insécurité dans ce quartier d'affaires où se retrouvent beaucoup de ressortissants étrangers, dont des commerçants asiatiques.

Lire la suite...
 
Trois morts dans une attaque contre un bistrot au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28/08/2008

Bujumbura, Burundi - Au moins trois personnes ont été tuées et une autre grièvement blessée par balles suite à une attaque armée contre un bistrot de Gitega, dans le centre du Burundi, apprend-on de diverses sources concordantes.

Le week-end dernier, un attentat à la grenade avait fait une quinzaine de morts et 68 blessés graves parmi les invités à une cérémonie de mariage dans la même ville de Gitega.

Lire la suite...
 
Près de 20 morts après l'attentat de samedi au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 25/08/2008

Bujumbura, Burundi - Un nouveau bilan de l'attentat à la grenade perpétré samedi soir contre des centaines d'invités à une cérémonie de mariage, dans le centre du Burundi, a fait état, lundi à la mi-journée, d'une vingtaine de personnes déjà décédées.

L'attaque avait fait sur le coup 11 morts et 68 blessés graves parmi lesquels on continue d'enregistrer des décès, a indiqué une source hospitalière à Gitega, une ville du centre du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : 19 personnes ont été tuées par une grenade à un mariage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/08/2008 - Source SDA-ATS

Un homme a tué 19 personnes en lançant une grenade en pleine cérémonie de mariage de son frère dans le centre du Burundi, a rapporté la police. Le drame serait dû à une querelle de propriété.

Une personne a été arrêtée après l'attaque de samedi soir dans la province de Gitega. "La grenade a été lancée sur une foule de gens à la cérémonie de mariage", a dit un porte-parole de la police.

Lire la suite...
 
Au moins 11 morts dans un attentat à la grenade au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 24/08/2008

Bujumbura, Burundi - Au moins 11 personnes ont été tuées et 68 autres blessées dans un attentat à la grenade perpétré samedi soir à Gitega, une ville située dans le centre du Burundi, a annoncé dimanche à Bujumbura le porte-parole de la Police nationale, Channel Ntarabaganyi.

Toutes les victimes étaient des invités à une cérémonie de mariage, a précisé M. Ntarabaganyi, soulignant que le présumé auteur de l'attentat est le demi- frère du marié.

Lire la suite...
 
Burundi : 10 morts lors d'un mariage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/08/2008 - Source AFP

Au moins dix personnes ont été tuées et 48 autres blessées hier soir par l'explosion d'une grenade lancée lors d'un mariage dans le centre du Burundi, a-t-on appris dimanche de source policière.

"Hier vers 19h (17h GMT), un homme a lancé une grenade en pleine fête de mariage sur la colline de Rutegama. Au moins dix personnes ont été tuées et 48 autres blessés", a annoncé le porte-parole de la police, Pierre-Chanel Ntarabaganyi.

Lire la suite...
 
Le Burundi annonce le doublement de ses effectifs en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 12/08/2008

Bujumbura, Burundi - L'armée burundaise compte dépêcher sous peu un nouveau Bataillon d'un peu plus de 800 hommes dans la Mission de maintien de la paix de l'Union africaine (UA) en Somalie, a appris, mardi, la PANA, du porte-parole adjoint de la Force de défense nationale (FDN), le lieutenant-colonel Justace Ciza.

Le nouveau contingent a terminé les préparatifs d'usage et réuni jusqu'à 90% de moyens matériels nécessaires pour rejoindre incessamment un autre Bataillon de soldats burundais déjà déployés en terre somalienne, selon la même source.

Lire la suite...
 
Un officier de Police tué au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 11/08/2008

Bujumbura, Burundi - Un capitaine de la Police nationale burundaise a trouvé la mort, dans la nuit de samedi à dimanche, dans une attaque d'hommes armés non encore identifiés contre un bistrot de Ruyigi, une province de l'est du Burundi, a-t-on appris de source sécuritaire à Bujumbura.

Selon le porte-parole de la Police nationale du Burundi (PNB), Channel Ntarabaganyi, le chef de poste à Ruyigi a été abattu de sang froid en même temps qu'un commerçant et la tenancière du bistrot.

Lire la suite...
 
L'armée burundaise à la recherche d'un second souffle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03/08/2008

Bujumbura, Burundi - La nouvelle Force de défense nationale (FDN) qui devrait être composée de combattants rebelles et gouvernementaux, à l'issue du processus de Démobilisation, désarmement et réintégration (DDR), serait en proie à des problèmes de formation et d'équipements, apprend-on de source sécuritaire à Bujumbura.    
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 Suivante > Fin >>

Résultats 2201 - 2225 sur 2239

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher