topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sécurité
Les rebelles burundais des FNL parmi les "forces négatives" selon la CIRGL Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 25 mai 2017

Le Fnl du Burundi parmi les « forces négatives » inquiétantes de la sous-région des Grands Lacs

Bujumbura, Burundi - L’une des recommandations de la rencontre des 12 ministres de la défense des pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (Cirgl), tenue mercredi à Luanda, la capitale angolaise, s’adresse expressément à la République démocratique du Congo (Rdc) et à la mission des Nations unies pour le Congo (Monusco) pour collaborer militairement à la neutralisation du Front national de libération (Fnl) qui se sert de la partie Est de la Rdc pour déstabiliser la paix au Burundi voisin, a-t-on appris d'un communiqué parvenu jeudi à la PANA.

Lire la suite...
 
Burundi : inquiétude suite à une nouvelle attaque dans le quartier de Kamenge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-05-2017

Au Burundi, un quartier de la capitale est en proie aux violences depuis la mi-avril. Il s'agit de Kamenge, au nord de Bujumbura. Au moins huit personnes ont été blessées, dimanche soir, par l'explosion d'une grenade.

Ce quartier est considéré comme le fief du parti au pouvoir. C'est ici que vivent des milliers de membres des corps de Défense et de sécurité dont de très hauts gradés militaires.

Lire la suite...
 
Burundi : plaidoyer pour la création d'une brigade de lutte contre la TEH Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/05/2017 – Source Xinhua

Le commissaire général des migrations, Jimmy Hatungimana (photo), a plaidé lundi à Bujumbura pour la création d'une brigade contre la traite des êtres humains (TEH) au Burundi au sillage de pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) comme le Kenya et la Tanzanie, dont la lutte ad hoc a déjà été couronnée de succès.

M. Hatungimana tenait un point de presse en marge d'une cérémonie d'ouverture d'un séminaire organisé à l'intention des commissaires régionaux des migrations en partenariat avec l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Lire la suite...
 
Burundi : huit blessés dans l'explosion d'une grenade à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/05/2017 – Source AFP

Huit personnes ont été blessées dimanche soir par l'explosion d'une grenade dans un quartier du nord de Bujumbura, considéré comme un fief du CNDD-FDD, le parti au pouvoir au Burundi, a-t-on appris lundi auprès de la police et de témoins.

"Hier (dimanche), 19h40 à Kamenge (...), devant (le) domicile du chef de zone, (un) jet d'une grenade (par) un criminel (a fait) 8 blessés dont 3 enfants et 1 femme", a annoncé le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye, sur son compte Twitter.

Lire la suite...
 
Bujumbura condamne des "dérives médiatiques" au sujet de récentes tueries Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/05/2017 – Source Xinhua

La présidence du Burundi a publié vendredi un communiqué pour condamner les "dérives médiatiques" dont une chaîne de télévision française ayant suivi des récentes tueries et blessures au sud de la capitale.

Selon des sources policières et populaires, une explosion de grenades larguées par des criminels non encore identifiés au cours de la nuit du 17 au 18 mai vers 20 heures locales dans la localité de Gikoto en zone urbaine de Musaga (sud de Bujumbura), a coûté la vie à trois personnes locaux et blessé trois autres.

Lire la suite...
 
Burundi : trois jeunes du parti de Nkurunziza tués Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 18 mai 2017

Trois membres des Imbonerakure, la ligue de jeunesse du parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD, ont été tué et trois autres blessées dans une explosion de grenade à Gikot dans le sud de Bujumbura.

L'incident est survenu la nuit dernière dans un quartier de' Bujumbura. Cinq suspects ont été appréhendés dans le cadre de l'enquête.

Lire la suite...
 
Burundi : trois jeunes pro-régime tués par l'explosion d'une grenade Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/05/2017 – Source AFP

Trois membres des Imbonerakure, la ligue de jeunesse du parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD, ont été tués et deux blessés par l'explosion d'une grenade mercredi soir dans un quartier du sud de Bujumbura, a-t-on appris jeudi auprès de témoins et de la police.

Ces Imbonerakure ("Ceux qui voient de loin" en kirundi, la langue nationale), un mouvement que l'ONU qualifie de milice, étaient réunis dans une maison de Gikoto, dans le quartier de Musaga, "lorsque on a entendu une explosion vers 20h00 (18h00 GMT)", a expliqué un témoin.

Lire la suite...
 
Burundi : Putschiste non repenti, Niyombare a livré sa vérité sur le putsch manqué Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 15 mai 2017

« Pourquoi nous avons décidé de passer à l’action » : Godefroid Niyombare livre sa version du coup d’État de 2015 au Burundi

Ancien chef d’état major aujourd’hui en exil, Godefroid Niyombare livre à JA les dessous du coup d’État manqué qu’il a mené contre Pierre Nkurunziza en mai 2015. Et son nouveau plan de bataille.

La dernière fois qu’il s’est exprimé, c’était le 14 mai 2015, dans le tumulte du coup d’État qu’il avait lancé la veille contre le président burundais, Pierre Nkurunziza, alors en course pour un troisième mandat présidentiel.

Lire la suite...
 
Disparitions forcées au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 10.05.2017

La 112ème session du Groupe de travail des Nations Unies sur les disparitions forcées et involontaires s'est ouverte. Dès jeudi, la société civile burundaise fera un plaidoyer auprès des experts.

Des associations de la société civile burundaise réclament que toute la lumière soit faite sur les disparitions forcées non-élucidées. Entre 300 et 900 cas auraient été recensés depuis le début de la crise, en avril 2015.

Lire la suite...
 
Burundi : le général Niyombare revient sur les dessous de son putsch manqué Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 07-05-2017

Dans son édition à paraître ce dimanche 7 mai, Jeune Afrique publie une interview exclusive de Godefroid Niyombare. Le général ne s'est pas exprimé depuis le lendemain de sa tentative de coup d’Etat manqué de mai 2015 au Burundi.

Contrairement à d'autres militaires qui se sont rendus, lui a réussi à quitter le pays et affirme diriger désormais un mouvement rebelle, baptisé les FOREBU (Forces républicaines du Burundi). [Photo : Le général Godefroid Niyombare lors de son arrivée dans les locaux de la RPA, le 13 mai 2015 à Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Burundi : Général Niyombare prêt à reprendre les armes contre Nkurunzinza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/05/2017 – Source cas-info

On ne l’avait plus entendu depuis 2 ans. Depuis son coup d’État manqué de Mai 2015 à Bujumbura. Le Général Godefroid Niyombare (photo) sort de son silence et prend la parole dans Jeune Afrique le dimanche prochain.

D’après le journaliste Olivier Caslin qui l’a interrogé, l’ex putschiste a passé les deux dernières années dans son maquis, « quelque part entre la RDC et le Burundi ». Il estime aujourd’hui qu’après deux ans, la situation du pays n’a pas changé et que Nkurunzinza est toujours là, a expliqué le journaliste jeudi soir sur TV5.

Lire la suite...
 
Au moins trois blessés dans des explosions de grenades au nord-ouest du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03 mai 2017

Bujumbura, Burundi - Au moins trois personnes ont été grièvement blessées, dans la nuit de lundi à mardi, à la suite d’une série d’explosions de grenades non revendiquées en province de Bubanza, située à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura, la capitale burundaise, rapporte le correspondant local de la radio publique.

Lire la suite...
 
Le PAM et le Rwanda accusés de chercher à « empoisonner » les Burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Monde, 26.04.2017 

Le Burundi refuse un convoi d’aide en provenance du Rwanda

Le Programme alimentaire mondial estime que 3 millions de Burundais ont besoin d’un secours d’urgence alors que le pays traverse une grave crise politique depuis deux ans.

Les autorités burundaises ont refusé l’entrée sur leur territoire d’un convoi d’aide alimentaire en provenance du Rwanda, pays qu’elles accusent d’attiser la crise politique au Burundi, a-t-on appris mardi 25 avril auprès de l’ONU et de la police.

Lire la suite...
 
Burundi : «Le pouvoir qui peut faire disparaître n’importe qui» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Libération, 25 avril 2017

Arrestations, chantage, disparitions. Face aux méthodes du pouvoir, les étudiants burundais n’ont d’autres choix que souplesse et discipline.

Le climat politique et social burundais est à la peur. Depuis sa réélection contestée en juillet 2015 pour un troisième mandat, le président Pierre Nkurunziza ne tolère plus la moindre contestation. [Photo : Le 22 juin 2015, des étudiants de l'université du Burundi, exclus de leur campus après s'être opposé à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, réélu depuis.]

Lire la suite...
 
Burundi : réexportation vers Kigali d'un convoi du PAM pour "raisons de sécurité" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/04/2017 – Source Xinhua

Un convoi alimentaire du Programme alimentaire mondial (PAM) arrivé vendredi dernier à la frontière burundo-rwandaise de Gasenyi avec pour destination le Burundi, a été réexporté mardi vers Kigali pour "raisons de sécurité", a fait savoir le PAM.

Ce n'est pas la première fois qu'un convoi du genre est arrêté aux frontières que ce soit au Burundi ou dans les autres pays de la sous-région des Grands Lacs, a affirmé lors d'un point de presse la directrice intérimaire de la représentation du PAM au Burundi (PAM-Burundi), Nicole Jacquet, se basant sur des informations reçues de source policière burundaise.

Lire la suite...
 
Au Burundi, "aucun jour sans enlèvement ni disparition" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 25-04-2017

Deux ans après le début de la contestation contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza, la situation est toujours tendue. Reportage à Nyakabiga, un quartier dits "contestataire", toujours sous étroite surveillance.

Le 25 avril 2015, c'est notamment à Nyakabiga, un quartier situé au centre de Bujumbura, qu'avait commencé la contestation anti-troisième mandat. [Photo : À Nyakabiga, police et armée sont déployés en permanence, deux ans après le début de la crise au Burundi.]

Lire la suite...
 
Le Burundi refuse un convoi d'aide venant du Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/04/2017 – Source AFP

Les autorités burundaises ont refusé l’entrée sur leur territoire d’un convoi d’aide alimentaire en provenance du Rwanda, pays qu’elles accusent d’attiser la crise politique au Burundi, a-t-on appris mardi auprès de l’ONU et de la police.

Le convoi de 10 camions transportant 300 tonnes de nourriture est arrivé vendredi à la frontière entre le Rwanda et le Burundi.

Lire la suite...
 
Inondations au Burundi : la population face au péril de l'eau Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.04.2017

Les quartiers de Carama et Kinama, dans le nord de la capitale Bujumbura, sont régulièrement submergés par les eaux à la suite, notamment, de pluies torrentielles. Ces intempéries sont souvent mortelles.

Au Burundi, Carama et Kinama sont deux zones du nord de la capitale, Bujumbura. Toutes les deux subissent régulièrement de graves inondations.

Lire la suite...
 
Mésentente Kigali-HCR sur la sécurisation des camps de réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 17 avril 2017

Rwanda : désaccords avec l’ONU sur la « gestion » des camps de réfugiés burundais

Voilà quatorze mois que le HCR attend une réponse de Kigali concernant la stratégie de sécurisation des camps de réfugiés sur son territoire.

[Photo : Des réfugiés burundais au Rwanda, mai 2015.]

Lire la suite...
 
Burundi : L’armée dément les allégations de désertion massive Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/04/2017 – Source Xinhua

Le porte-parole de la Force de Défense Nationale (FDN) a démenti mercredi les allégations selon les lesquelles il y aurait une désertion massive au sein de l'armée.

"Ceux qui propagent ces informations ont d'autres idées inavouées avec objectif de salir le corps de la FDN. Sinon on a été surpris nous tous de ces informations. Je ne sais pas où ils trouvent cela", a déclaré sur les ondes de la radio nationale le colonel Gaspard Baratuza (photo), le porte-parole de la FDN.

Lire la suite...
 
Burundi : la « purge » de l’armée racontée par des officiers en exil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

LE MONDE, 12.04.2017

TÉMOIGNAGES - Depuis le putsch manqué de 2015, les gradés tutsi sont nombreux à avoir quitté le pays. « Ceux qui restent craignent pour leur vie », explique un colonel.

« Je savais que j’allais être éliminé comme un imbécile, avec femmes et enfants. » En décembre 2016, alors qu’il participe à la mission de maintien de la paix de l’ONU en République centrafricaine, le colonel Adolphe Manirakiza décide de ne pas rentrer au Burundi. Il a pourtant passé plus de vingt-sept ans dans l’armée, dont cinq comme porte-parole officiel.

Lire la suite...
 
Burundi : accrochage meurtrier entre rebelles et armée près de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/04/2017 – Source AFP

Un accrochage de plusieurs heures a opposé vendredi soir un groupe rebelle à l'armée burundaise, à environ 15 km au nord de la capitale Bujumbura, et s'est poursuivi samedi matin, les deux camps faisant état de bilans contradictoires.

D'après le porte-parole de la police burundaise Pierre Nkurikiye, au moins quatre "bandits armés" - la terminologie officielle pour désigner des rebelles - ont péri samedi matin dans ces affrontements. De son côté, le président en exil de cette aile dissidente des Forces nationales de libération (FNL), Isidore Nibizi, a affirmé que sept soldats burundais et un rebelle avaient été tués.

Lire la suite...
 
Burundi : 4 rebelles tués dans une attaque à 15 km de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/04/2017 – Source AFP

Au moins quatre assaillants ont été tués vendredi soir au cours d'une attaque de «bandits armés», la terminologie officielle pour désigner des rebelles, à environ 15 km au nord de Bujumbura, a annoncé samedi le porte-parole de la police burundaise.

Un groupe de «bandits armés» a pillé vendredi soir trois boutiques de Gihanga, dans la province de Bubanza (nord-ouest), et enlevé quatre personnes, dont deux ont finalement pu s'échapper, affirme dans un tweet Pierre Nkurikiye (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : Des jeunes affiliés au parti présidentiel accusés d’« incitation au viol » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 05 avril 2017

Burundi : une vidéo d’Imbonerakure menaçant d’ « engrosser » leurs adversaires provoque l’indignation

Une vidéo dans laquelle apparaissent des Imbonerakure, les jeunes affiliés au parti au pouvoir, menaçant "d’engrosser" leurs adversaires politiques fait le tour du web depuis lundi. Alors que certains crient au scandale, dénonçant une incitation au viol à peine voilée, le régime a dans un premier temps évoqué un grossier montage, pour finalement promettre une enquête disciplinaire. 

Lire la suite...
 
Burundi : l'armée prône sa neutralité politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/04/2017 – Source Xinhua

L'Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) a organisé à partir de lundi une semaine scientifique, culturelle et sportive avec pour thème "la neutralité politique : une valeur fondamentale pour toute armée professionnelle au service de la nation".

Selon le commandant de cette institution, le colonel Grégoire Ndorarigonya, "la philosophie du thème choisi cadre bien avec la noble mission assignée à l'ISCAM qui est entre autres d'inculquer les valeurs, qualités morales et humaines propres aux futurs meneurs d'hommes et défendeurs de l'intégrité nationale".

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 226 - 250 sur 2212

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher