topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Sécurité
Burundi : Aucune trace du représentant des étudiants, quatre autres arrêtés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 30 mars 2017

Université du Burundi : un représentant des étudiants porté disparu, quatre autres arrêtés

Quatre représentants des étudiants de l’Université du Burundi ont été arrêtés dans l’après-midi de mercredi, moins de 24 heures après la disparition d’un de leurs camarades. Des événements qui surviennent quelques jours après qu'un préavis de grève a été adressé au président de la République pour contester une réforme de la bourse universitaire.

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 400 000 Burundais réfugiés dans les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 25-03-2017

 Au Burundi, la population continue de fuir la crise qui secoue le pays depuis bientôt deux ans. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) compte déjà plus de 400 000 Burundais qui ont trouvé refuge dans les pays voisins, essentiellement en Tanzanie, au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC). Il souligne également que plusieurs dizaines de compatriotes viennent les rejoindre chaque jour. [Photo : Lusenda, Sud Kivu, RD Congo: de nouveaux réfugiés arrivent au camp de Lusenda où ils sont accueillis par la Commission Nationale des Refugiés (CNR) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).]

Lire la suite...
 
Recrudescence des violences meurtrières au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 21-03-2017

Au Burundi, le cadavre d'un officier supérieur, un colonel de la police, a été découvert lundi matin 20 mars dans l'enceinte d'une paroisse catholique de Bujumbura, alors qu'un autre corps avait été trouvé la veille dans la province voisine de Muramvya.

Le porte-parole de la police a assuré sur twitter qu'une enquête était en cours, alors que la principale ligue des droits de l'homme du pays, qui a été interdite depuis le début de l'année, dénonce une recrudescence des violences et de la répression orchestrée par les forces de l'ordre au service d’un pouvoir dominé par l'ex-rébellion hutu du Cndd-FDD, et qui se remarque dans la multiplication du nombre de cadavres qu'on retrouve chaque matin au bord de la route.

Lire la suite...
 
Burundi : un colonel de la police retrouvé mort Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/03/2017 – Source AFP

Un colonel de la police du Burundi a été retrouvé mort lundi à Bujumbura, a annoncé le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye (photo).

Le cadavre du colonel Charles Ndihokubwayo a été retrouvé "dans la cour intérieure (de l'église) de la paroisse St Joseph de Ngagara", un quartier situé dans le nord de la capitale, a indiqué M. Nkurikiye sur son compte Twitter.

Lire la suite...
 
Burundi : des pluies torrentielles font au moins six morts Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/03/2017 – Source AFP

Au moins six personnes ont été tuées au Burundi dans la nuit de jeudi à vendredi lors de pluies torrentielles ayant notamment provoqué des glissements de terrain ainsi que de nombreux dégâts matériels, selon un bilan officiel provisoire.

"Des pluies torrentielles mêlées à des vents violents se sont abattues sur plusieurs provinces du pays cette nuit", a déclaré à l'AFP le premier vice-président burundais Gaston Sindimwo en communiquant ce bilan.

Lire la suite...
 
Bujumbura dément toute implication dans une récente attaque armée au Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2017 – Source Xinhua

Le ministère burundais de la Défense Nationale et des Anciens Combattants (MIDNAC), a déclaré lundi soir "qu'aucun groupe armé n'a été remarqué traversant la frontière entre le Burundi et le Rwanda", lorsqu'une attaque armée a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche au Rwanda.

Dimanche, dans un communiqué, le porte-parole de la Force de Défense du Rwanda (RDF), le lieutenant-colonel René Ngendahimana (photo), a déclaré que "dans la nuit de samedi à dimanche vers 01H00 locales du matin, le district rwandais de Rusizi a été attaqué par un groupe non armé qui a tué deux civils et blessé un autre".

Lire la suite...
 
Escalade verbale entre les armées burundaise et rwandaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 13 mars 2017

Bujumbura, Burundi - L’armée burundaise a démenti catégoriquement, lundi, des informations de son homologue rwandaise dénonçant les facilités de repli sur le territoire burundais dont aurait bénéficié un groupe d’assaillants non-identifié après une attaque armée contre le Rwanda, dimanche, faisant au moins deux morts et un blessé dans la population civile rwandaise.

Lire la suite...
 
Burundi : la police aux trousses des commerçantes ambulantes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 10.03.2017

Burundi : jeu de cache-cache entre commerçantes ambulantes et policiers

A Bujumbura, la police traque continuellement les marchandes de rue, accusées de mener des activités illégales, dans un contexte où l'ONU doit présenter son rapport sur les violations des droits de l'Homme dans le pays.

Les conditions de vie ne cessent de se durcir pour les populations du Burundi. A Bujumbura, le commerce ambulant est une des activités qui font vivre beaucoup de gens, en majorité des femmes.

Lire la suite...
 
Les séquelles de la guerre civile de 1993 encore visibles au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 mars 2017

Bujumbura, Burundi - La guerre civile de 1993 à 2003 a encore des milliers de déplacés intérieurs, dont ceux du site de Ruhororo, dans le Nord du pays, qui ont reçu, mardi, la visite (photo) du premier vice-président de la république, Gaston Sindimwo, dans le cadre des efforts du gouvernement burundais visant à les sensibiliser au retour volontaire sur les collines d’origine et à la bonne cohabitation avec les sédentaires, maintenant que la paix est revenue, a rapporté la radio publique.

Lire la suite...
 
Les Burundais fuient l'insécurité et la famine vers les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 02.03.2017

Des réfugiés Burundais affluent en Tanzanie

L’exode des Burundais vers les pays voisins s’est accru depuis le début de l’année 2017. Et c'est vers la Tanzanie que plus de la moitié d'entre eux se dirigent. Puis viennent le Rwanda, l’Ouganda et la RDC.

Les raisons de cet exode sont diverses. Dans la foulée du troisième mandat de Pierre Nkurunziza, de milliers de burundais ont trouvé refuge dans les pays voisins, fuyant le climat de terreur instauré dans leur pays. Et depuis le début de cette année, le flot de réfugiés qui fuient le Burundi s’est accru.

Lire la suite...
 
Burundi : Bujumbura bientôt dotée de comités mixtes de sécurité routière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2017 – Source Xinhua

La ville de Bujumbura sera bientôt dotée de comités mixtes de sécurité routière pour réduire les cas d'accidents de roulages observés ces dernières années, apprend-on jeudi de source policière burundaise.

Selon la Police spéciale de roulage et de sécurité routière (PSR-SR) au Burundi, 1.961 cas d'accidents de voitures ont été enregistrés en 2015, marqués par 69 décès et 973 blessés.

Lire la suite...
 
Tanzanie : afflux des réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 2 mars 2017

 De plus en plus de réfugiés burundais sont entrés en Tanzanie ces derniers mois. Leur nombre a atteint un niveau record d'après l'ONG Médecin sans frontière et le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

D'après ces organisations internationales, le mois de janvier de cette année a enregistré le plus grand nombre d'arrivées en l'espace d'un mois. [Photo : Vue partielle du camp de réfugiés de Benako en Tanzanie.]

Lire la suite...
 
Un Bataillon de 952 militaires burundais s’est envolé jeudi pour la Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17 février 2017

Départ d’un Bataillon de militaires burundais pour une mission de maintien de la paix en Somalie

Bujumbura, Burundi - Un Bataillon de 952 militaires burundais a quitté Bujumbura, jeudi, pour une mission de maintien de la paix en Somalie, sous la bannière de l’Union africaine (UA), a-t-on appris de source proche du ministère de la Force de défense nationale et des Anciens combattants (FDNAC) dans la capitale burundaise.

Lire la suite...
 
Le Burundi remplace un bataillon dans la mission de paix en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/02/2017 – Source Xinhua

L'armée burundaise a déployé le 40ème bataillon de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) en remplacement du 34ème bataillon, qui a achevé sa période d'un an en Somalie, a rapporté jeudi le porte-parole de l'armée burundaise.

"952 soldats du 40ème bataillon sont partis pour la mission africaine en Somalie (AMISOM) pour remplacer un nombre équivalent de soldats du 34ème bataillon qui ont achevé leur service d'un an en Somalie", a annoncé aux journalistes le porte-parole de l'armée burundaise, le colonel Gaspard Baratuza, alors que les soldats embarquaient à bord d'un avion en partance pour la Somalie.

Lire la suite...
 
Embuscade d’El Shebbaab contre les troupes burundaises en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 février 2017

Au moins trois "blessés graves" dans une embuscade contre les militaires burundais de l’Amisom

Bujumbura, Burundi - Au moins trois militaires burundais de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (Amisom) ont été «grièvement blessés», mardi, dans une embuscade routière tendue par des éléments d’El Shebbaab (photo), de jeunes insurgés islamistes somaliens, dans la province méridionale de Jowhar, a fait savoir, mercredi, le porte-parole de la Force de défense nationale et des anciens combattants (Fdnac), le colonel Gaspard Baratuza.

Lire la suite...
 
Mukoni, signe de fracture au sein des Forces de défense burundaises ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 06 février 2017

Burundi : l’attaque contre le camp de Mukoni, nouveau signe de division au sein de l’armée ?

Pour les autorités, le vol était l'unique mobile de l’attaque contre le camp militaire de Mukoni, fin janvier. Une version qui ne convainc ni la société civile ni l’opposition qui y voient plutôt un autre signe de fracture au sein des Forces de défense nationale.

Alors que la justice a qualifié de « tentative de vol à main armée en bande organisée » l’attaque menée la nuit du 23 au 24 janvier contre le camp de Mukoni, en province Muyinga, dans le nord-est du Burundi, des voix s’élèvent, dont celle de Daniel Kabuto, un ancien cadre du système CNDD-FDD (au pouvoir) devenu frondeur et vivant en exil, pour critiquer une armée qui serait plus que jamais menacée d’implosion.

Lire la suite...
 
"Il n'y a pas de purge au sein de l'armée burundaise !" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 04.02.2017

Aimée Laurentine Kanyana, le ministre de la Justice du Burundi, dément les accusations de l'opposition au sujet de l'armée et des ex-FAB.

Au Burundi, plusieurs sources affirment que les ex-FAB, forces armées burundaises, à majorité tutsie, sont dans le collimateur du pouvoir et seraient victimes d'exactions : emprisonnement injustifiés, assassinats ciblés...

Lire la suite...
 
Burundi : un policier en blesse 8 autres "dans des circonstances encore inconnues" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/02/2017 – Source Xinhua

Samuel Nduwimana, un policier prestant à la Police spéciale de roulage (PSR) de Bujumbura, a blessé dans la nuit de mercredi à jeudi huit collègues avec un fusil, a affirmé le porte-parole du ministère burundais de la Sécurité Publique, le commissaire Pierre Nkurikiye.

Selon le commissaire Nkurikiye, les enquêtes n'ont pas encore les circonstances "exactes" ayant conduit à cet incident.

Lire la suite...
 
La police burundaise met en garde ses policiers contre les criminels Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/02/2017 – Source Xinhua

Le porte-parole de la Police nationale du Burundi, Pierre Nkurikiye (photo), a mis en garde jeudi les policiers qui se laissent tromper par des criminels qui leur donnent de l'appât avant de commettre des crimes.

"Le constat est que la vigilance de ces policiers diminue à tel point qu'ils sont trompés par des criminels qui essayent de gagner leur confiance en leur apportant à manger et à boire (...).

Lire la suite...
 
RDC : quel sort réservé aux «irréguliers» rapatriés au Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 02-02-2017

Jeudi 26 janvier, la RDC a organisé une grande opération de rapatriement d' « irréguliers » burundais qui étaient détenus depuis plus d'une année dans l'est de ce pays, une opération menée devant la Monusco, le HCR, la CIRGL ou encore le CICR.

Plus de 120 Burundais avaient accepté leur retour volontaire. Plus de 60 autres dont une vingtaine de Rwandais ont refusé tout net, disant craindre pour leur vie, ils ont été ramenés à Uvira où les autorités congolaises continuent à tout faire dans la transparence. [Photo : Des Burundais expulsés de la RDC, à leur arrivée au Burundi mardi 31 janvier 2017]

Lire la suite...
 
La RDC remet à Bujumbura des Burundais en situation irrégulière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/02/2017 – Source Xinhua

Le gouverneur du Sud Kivu en République Démocratique du Congo (RDC), Marcelin Cishambo, a remis mardi soir au gouvernement du Burundi 128 Burundais (photo) qui étaient en situation irrégulière sur son territoire.

"J'ai été instruit par le chef de l'Etat de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, d'organiser le retour de ces réfugiés burundais qui voulaient retourner dans leur pays et je me suis mis au travail", a déclaré à la presse le gouverneur M. Cishambo.

Lire la suite...
 
184 Burundais accusés d’insurrection extradés de la RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 31 janvier 2017

Ces Burundais ont été extradés par les autorités congolaises sous la supervision de la commission conjointe de vérification de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) et sous le regard du Haut-Commissariat pour les Réfugiés et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Les 184 Burundais ont été arrêtés depuis plus de quatorze mois en RDC. Accueillis à la frontière par le ministre burundais de la justice et le procureur de la République, ces Burundais, accusés par Bujumbura de faire partie des mouvements insurrectionnels, sont conduits directement dans les bureaux des services de renseignement pour identification, selon le porte-parole de la police, Pierre Nkurikiye.

Lire la suite...
 
RDC : toujours des questions sur le sort de 186 réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 31-01-2017

En RDC, voilà une semaine que les autorités parlent de renvoyer 186 ressortissants burundais, en prison au Congo depuis plus d'un an pour certains d'entre eux, dans leur pays d'origine.

Après avoir reporté l'opération à deux reprises, lundi, le gouverneur du Sud-Kivu [Marcellin Cishambo, photo] a confirmé la tenue, dans un premier temps, d'une réunion de travail sur la question de ces prisonniers.

Lire la suite...
 
Burundi : multiplication des arrestations au sein de l’armée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 27-01-2017

Les arrestations se sont multipliées au sein de l'armée burundaise depuis mardi 24 janvier. Dernières en date, un major et un lieutenant d'un camp militaire de la province de Muyinga. En cause : des tirs entendus près du camp militaire de Mukoni dans l’est du pays.

Tout est parti d'une affaire qui semblait banale au départ, mais qui a pris depuis des proportions inquiétantes. Des tirs ont été entendus dans la nuit de lundi à mardi près du camp militaire de Mukoni dans la province de Muyinga, dans l'est du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : l'armée dément l'attaque contre le camp militaire de Mukoni Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/01/2017 – Source Xinhua

Le camp militaire de Mukoni basé en province de Muyinga (nord-est du Burundi) n'a pas été attaqué dans la nuit du 23 au 24 janvier, a démenti mardi le colonel Gaspard Baratuza (photo), porte-parole du ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants (MIDNAC).

Selon le porte-parole, si quelqu'un a une mémoire ou une foi, et vient attaquer un camp militaire en étant muni de deux ou quatre armes, ce serait un suicide. C'est pourquoi, a-t-il expliqué, "à voir l'effectif de cet élément-là, et ce face à un camp militaire de plus de 600 militaires, j'ai écarté la notion d'attaque de camp militaire".

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 26 - 50 sur 1987

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher