topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - RÉSULTATS DU RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL : SANS SURPRISE, LE "OUI" L'EMPORTE TRÈS LARGEMENT. Le "Oui" a obtenu 73,2 % des voix, contre 19,3 % au "Non", 3,3 % d’abstention et 4,1 % de bulletins nuls, a fait savoir la commission électorale (CENI). La participation est de 96,4 %. [@rib News, 21/05/2018] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Justice
Burundi : Enquête judiciaire sur une « liste noire » de personnalités « à abattre » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09 mai 2011

Bujumbura, Burundi - Le président de l’Observatoire de lutte contre la corruption, les malversations économiques (OLUCOME), Gabriel Rufyiri, a comparu lundi devant un magistrat instructeur du tribunal de grande instance de Bujumbura pour répondre de la divulgation d’une présumée « liste noire » d’activistes des droits de l’Homme et opposants politiques qui seraient dans le collimateur du pouvoir en place au Burundi, apprend-on du prévenu.

La liste comprendrait une quarantaine de membres influents de la Société civile, des journalistes et opposants politiques « à abattre ».

Lire la suite...
 
Burundi : acquittement du responsable des transports de la RPA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/04/2011 – Source AFP

Faustin NdikumanaUn responsable d'une populaire radio privée, en détention préventive depuis sept mois pour "atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat", a été acquitté par la justice burundaise, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires.

"La Cour a annoncé l'acquittement de mon client Faustin Ndikumana", a annoncé son avocat Me Isidore Rufyikiri, se félicitant d'une "décision courageuse et indépendante des juges, malgré toutes les pressions qu'ils ont dû subir".

Lire la suite...
 
Burundi : la perpétuité requise contre un journaliste accusé de "trahison" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/04/2011 – Source AFP

La prison à perpétuité a été requise mercredi contre le journaliste burundais Jean-Claude Kavumbagu, accusé de "trahison" pour avoir douté de la capacité des forces de sécurité du pays à prévenir un attentat des insurgés islamistes somaliens, a-t-on constaté sur place.

"Le ministère public poursuit Jean-Claude Kavumbagu pour imputation dommageable, pour trahison et pour des écrits diffamatoires (...) nous requérons à son encontre une peine de servitude pénale à perpétuité", a déclaré Marc Ndabakeshimana, un des substituts du procureur à Bujumbura, au cours d'un réquisitoire de moins de deux minutes. La Cour a 60 jours pour rendre son verdict.

Lire la suite...
 
Plus de 2.400 magistrats formés par les Nations Unies au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 29 mars 2011

Bujumbura, Burundi - Quelque 2.490 magistrats burundais ont été formés au cours des deux dernières années par le Bureau intégré des Nations unies au Burundi (BINUB), a appris la PANA de source autorisée à Bujumbura.

1090 magistrats ont été formés en déontologie, alors que 1400 autres magistrats et agents de l’ordre judiciaire ont reçu des formations en management des juridictions, parquets et greffes, a-t-on précisé de même source.

Lire la suite...
 
Burundi : l'ONU apporte un appui institutionnel au ministère de la Justice Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/03/2011 – Source Xinhua

Le Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) a remis 2.700 exemplaires du Code pénal écrit en Français et en Kirundi (langue nationale du Burundi) au ministère burundais de la Justice et garde des Sceaux dans le cadre de l' appui institutionnel à ce ministère.

Selon une déléguée du BNUB, ce don vise à « faciliter l'accès au droit pénal pour les différents acteurs de la chaîne pénale, les membres de la société civile, les administrations territoriales et les autres services publics intéressés ».

Lire la suite...
 
140 dossiers traités par la Brigade anti-corruption au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 25 février 2011

Bujumbura, Burundi - Quelque 140 dossiers de corruption, malversations économiques et financières représentant un manque à gagner pour le Trésor public de l’ordre de 1,4 milliard de Francs burundais (environ 1,4 million de dollars américains) auraient été traités entre septembre 2010 et janvier 2011, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Les dossiers dont le traitement a été déjà finalisé auraient permis de recouvrer un montant de 400 millions de francs burundais (environ 400.000 dollars américains), à en croire le commissaire à la tête de la brigade anti-corruption, Léonidas Habonimana.

Lire la suite...
 
Une grève des magistrats paralyse le fonctionnement de la justice au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 18 février 2011

Bujumbura, Burundi - Une grève des magistrats, qui réclament la mise en application de leur statut social en souffrance depuis onze ans, paralyse depuis jeudi le fonctionnement de la justice au Burundi, a appris la PANA de source syndicale à Bujumbura.

Le président du Syndicat des magistrats du Burundi (SYMABU), Vital Nshimirimana, justifie la grève par un manque de dialogue social avec la tutelle pour faire aboutir les revendications des magistrats.

Lire la suite...
 
Affaire Manirumva : Un grain de sable pour certains Officiers burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/02/2011

Ernest ManirumvaLa Société civile burundaise continue à faire pression sur le pouvoir de Bujumbura pour que lumière soit faite autour des circonstances de la mort d’un activiste de lutte contre la corruption Ernest Manirumva, assassiné en avril 2009 par arme blanche.

Dans un communiqué de presse rendu publique le 9 février, une dizaine d’organisations de la société civile demandent au gouvernement de faciliter l’audition de Gabriel Nduwayo, alias Sésé, qui est exilé au Canada depuis la mort de Manirumva. Le communiqué de mercredi déplore que le gouvernement burundais n’ait rien fait pour que Sésé soit auditionné.

Lire la suite...
 
Affaire Interpétrol : l’Olucome dénonce une "force financière mafieuse" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/01/2011 – Source Xinhua

 L'affaire dite INTERPETROL dans laquelle le gouvernement du Burundi risque de perdre un montant de plus de 40 milliards de FBU (plus de 32 millions de dollars) vient d'être retirée par son avocat de la justice, ce qui irrite l'Observatoire pour la Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) qui parle d'une force financière mafieuse.

« Certaines autorités qu'on a contactées nous ont dit qu'il y a une force financière mafieuse qui est au sein du gouvernement qui est en train d'agir pour annihiler le dossier, pour que le dossier ne soit pas traité », a dit au cours d'une conférence de presse lundi Gabriel Rufyiri, le président de l'OLUCOME pour lequel « ça vient d'être confirmé que ce n'est pas seulement la société INTERPETROL qui a volé ce montant ».

Lire la suite...
 
Assassinat d'Ernest Manirumva : crime d'Etat ou pas ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/01/2011 – Source Xinhua

La dernière commission d’enquête sur l'assassinat d'Ernest Manirumva, ex-vice-président de l'Observatoire pour la Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (Olucome) ainsi que le mémorandum du FBI qui a participé aux investigations sur cet assassinat montrent que l'enquête n'est pas encore terminée.

C'est ce qui ressort d'une conférence de presse animée vendredi par les avocats de la partie civile qu'est l'Olucome.

Lire la suite...
 
Affaire Interpétrol : l’Olucome se réjouit de la saisine de la Cour suprême Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/01/2011 – Source Xinhua

 Le gouvernement du Burundi vient de saisir la Cour Suprême de Bujumbura pour traduire en justice les présumés coupables dans une affaire dite Interpétrol qui a été caractérisée par une gestion opaque d'un dossier qui allait lui coûter environ 40 milliards de FBU (Plus de 32 millions de dollars).

C'est ce que l'on trouve dans un communiqué de presse publié le 18 janvier 2011 par l'Observatoire pour la Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME).

Lire la suite...
 
Burundi : ouverture du procès des présumés assassins d’Ernest Manirumva Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/01/2011 – D’après Voice of America et Xinhua

Mercredi s’est ouvert à Bujumbura le procès pour le meurtre en avril 2009 d’Ernest Manirumva, ancien vice-président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME). L’audience a été ajournée pour une question de procédure.

Ce procès était très attendu. Les ambassadeurs des Etats-Unis et de la Belgique sont venus y assister, ce qui n’est pas une pratique courante.

Lire la suite...
 
Burundi : La société civile demande la mise en place sans tarder de la CVR Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/01/2011

Dans un mémorandum transmis le vendredi 14 janvier au président de la République, relatif à la prochaine mise en place des mécanismes de Justice de transition au Burundi, des organisations de la société civile burundaise demande la mise en place sans tarder de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) au Burundi.

Dans ce cadre, « La société civile recommande au Gouvernement d'engager sans tarder un nouveau round de négociations avec les Nations Unies pour vider toutes les questions en suspens (notamment l'indépendance du Procureur du TS et la relation entre ce dernier et la CVR) pour la mise en place effective des mécanismes de justice de transition au Burundi et en établissent un calendrier, etc. »

Lire l’intégralité du Mémorandum


 
Burundi: l'affaire Ernest Manirumva refait surface avec le FBI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/01/2011 et d'après Xinhua

Funérailles d'Ernest ManirumvaL'affaire Ernest Manirumva refait surface avec la confirmation de l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique que le FBI a participé à l'investigation de l'assassinat de cet ancien vice-président de l'Observatoire pour la Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (Olucome).

« Le Bureau Fédéral d'Investigation est venu simplement au Burundi sur invitation du président de la République Pierre Nkurunziza pour collaborer avec la police burundaise. Il a participé dans l'investigation et les interviews en collaboration avec la police burundaise », a déclaré lundi sur la radio Isanganiro (privée) l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Burundi, Mme Pamela Slutz.

Lire la suite...
 
Burundi : La justice sévit enfin contre des policiers pris en flagrant délit Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/01/2011 – Source Xinhua

La justice burundaise sévit désormais sans trop de délais contre les éléments de police surpris en flagrant délit.

Deux policiers ont été condamnés mardi par le Tribunal de Grande Instance de Gitega à une servitude pénale de cinq ans chacun et à une amende de 250 mille chacun pour avoir transporté 122 Kg de chanvre le 25 décembre dernier, a rapporté un correspondant de la radio nationale.

Lire la suite...
 
Burundi : Nouvelle condamnation d’un policier pour meurtre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/01/2011

La prison à perpétuité et 10 ans de prison ferme sont les peines que le tribunal de grande de instance de Bubanza vient de prononcer à l’encontre de deux frères, dont un policier, pour le meurtre d’un commerçant de Kivyuka dans la commune de Musigati samedi 1er janvier 2011 vers 19H du soir.

Le policier a reconnu devant le tribunal qu’il a tiré à bout portant sur ce commerçant sans pour autant donner les motifs qui l’ont poussé à agir de la sorte.

Lire la suite...
 
L'enquête française sur le meurtre d'Agnès Dury au Burundi progresse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France 3, 31/12/2010

Agnès DuryTrois ans après l’assassinat de la mâconnaise Agnès Dury au Burundi, les enquêteurs ont de nouveaux éléments.

Le substitut du procureur de Mâcon, Isabelle Durnerin, a affirmé qu’il y avait de nouvelles avancées. « L’enquête de terrain a mis en lumière de nouveaux noms, soit de témoins ou de suspects » a-t-elle précisée, à nos confrères du quotidien régional le Bien Public.

Lire la suite...
 
Humanitaire française tuée au Burundi : ACF veut un mandat d'arrêt international Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/12/2010 – Source AFP

Agnès Dury, tuée au Burundi le 31 décembre 2007L'ONG Action contre la Faim (ACF) a réclamé jeudi un "mandat d'arrêt international" à l'encontre d'un policier burundais, récemment mis en cause par des enquêteurs français dans le cadre d'une enquête sur le meurtre au Burundi en 2007 d'une humanitaire française.

Agnès Dury, psychologue de 31 ans en mission au Burundi, avait été tuée le 31 décembre 2007, lorsque la voiture d'ACF à bord de laquelle elle circulait avait été la cible de tirs dans la ville de Ruyigi (est). Une infirmière avait également été grièvement blessée.

Lire la suite...
 
Burundi : La population a soif de Vérité et de Justice Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

MISNA, 9/12/2010

Plus de 80% des Burundais aspire à l'instauration d'une Commission Vérité et Réconciliation, sur le modèle de l'organisme créé en Afrique du Sud à la chute de l'apartheid, chargée de rendre la justice sur 40 ans de troubles et de violences, indique un rapport présenté par la Commission tripartite (composée de délégués du régime, de la société civile et de l'Onu), qui a coordonné ces dernières années une enquête-statistique sur un échantillon de 5000 habitants environ.

Instaurée en 2007, la Commission aurait dû présenter son rapport dans les six mois suivant sa création, mais les différends persistants entre l'Onu et le régime – notamment sur la nécessité de créer une juridiction spéciale pour juger les crimes commis pendant la guerre civile (1993-2003) – en ont sans cesse retardé la diffusion.

Lire la suite...
 
Burundi : le rapport des consultations populaires sur la justice enfin publié Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/12/2010

Après plus de six mois dans les tiroirs de la présidence de la République, le rapport du comité de pilotage tripartite sur la justice transitionnelle au Burundi a finalement rendu public ce mardi.

Selon le président de la commission qui a organisé les consultations populaire sur la justice transitionnelle, Festus Ntanyungu, « le travail majeur revient à l’ONU et à l’Etat dans la mise en place de la Commission Vérité et Réconciliation »

Lire la suite...
 
Vers la mise en place des mécanismes d’une justice transitionnelle au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 07 décembre 2010

Festus NtanyunguBujumbura, Burundi - Un comité de pilotage tripartite au Burundi a rendu public mardi, le rapport des consultations nationales sur la mise en place des mécanismes de justice de transition ayant pour objet d’enquêter, établir l’existence d’actes de génocide, de crimes de guerre et autres crimes contre l’humanité et l’établissement d’un tribunal pénal international chargé de juger et de punir les coupables.

Il s’agit d’un volumineux rapport de 185 pages dans lequel le comité travaillait depuis le mois de novembre 2007 avec comme membres, des représentants du gouvernement burundais, ceux de la société civile locale et des Nations unies.

Lire la suite...
 
Burundi : commission d'enquête sur des cas présumés d'exécutions sommaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/11/2010 – Source AFP

Le procureur général du Burundi Elysée Ndaye a annoncé mercredi la récente mise en place d'une commission d'enquête sur les « allégations d'exécutions extrajudiciaires » dans le pays.

« Il y a eu des allégations sur des cas d'exécutions extrajudiciaires, notamment de la part de l'Aprodeh (organisation de défense des droits de l'homme) qui a cité les exemples de cadavres retrouvés dans la rivière Rusizi dernièrement », a expliqué M. Ndaye.

Lire la suite...
 
La Cour pénale internationale pourra juger Jean-Pierre Bemba Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/10/2010

Jean-Pierre BembaLa Cour pénale internationale (CPI) a rejeté mardi une demande d'annulation des procédures engagées par la CPI contre l'ancien chef de guerre de la République démocratique du Congo (RDC) Jean-Pierre Bemba.

Cette décision lève le dernier obstacle au procès pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre longtemps retardé de Bemba, qui est accusé d'avoir mené avec des miliciens une campagne de viols et de tortures en République centrafricaine en 2002-2003 et nie toutes les charges contre lui.

Lire la suite...
 
Burundi : libération provisoire de Maître François Nyamoya Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/10/2010 – Source Xinhua

François Nyamoya, un avocat du barreau burundais et en même temps porte-parole du parti Mouvement pour la Solidarité et le Développement (Msd) a été mis en liberté provisoire dans l’après-midi de ce jeudi après avoir passé plus de deux semaines à la prison centrale de Mpimba, la plus grande maison d’arrestation du Burundi en mairie de Bujumbura.

Me François Nyamoya avait fait sa dernière comparution ce lundi 11 octobre devant le procureur en mairie de Bujumbura et l’affaire avait été mise en délibéré pour savoir s’il fallait qu’il continue à comparaître toujours de Mpimba ou de chez lui.

Lire la suite...
 
Burundi : Libération annoncée pour l’avocat François Nyamoya Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2010 – Source RTL

Maître Francois NyamoyaUn avocat burundais, Me François Nyamoya, qui a participé à la création d'un parti d'opposition, le Mouvement pour la paix et le développement (MSD), devrait être libéré, a annoncé jeudi son collègue belge Bernard Maingain.

"Ce jour, les autorités judiciaires burundaises ont ordonné la mise en liberté de Me Nyamoya, avocat et professeur d'université au Burundi", a indiqué l'avocat belge actif dans la région des Grands Lacs.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 21 22 23 24 25 Suivante > Fin >>

Résultats 551 - 575 sur 622

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher