topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – LE PRÉSIDENT BURUNDAIS EST-IL ATTEINT PAR LE CORONAVIRUS ? Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, serait isolé et entouré d’une équipe de médecins, selon les informations qui circulent à Bujumbura. Son épouse a été évacuée jeudi de nuit par avion vers Nairobi; elle aurait été testée positive au Covid-19. [LLB, 29/05/2020] ● LA COMMISSION ÉLECTORALE INVALIDE LES RÉSULTATS OFFICIELS QU’ELLE A PROCLAMÉS PUBLIQUEMENT LUNDI DERNIER : Le président de la CENI vient de retirer du Site Web de la Commission électorale, les résultats officiels qu’il avait lui-même proclamés publiquement lundi dernier, le 25 mai, expliquant qu’ils “ne pouvaient être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI” qu’il préside. [LLB, 29/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Retrouvez sur ARIB.INFO l’intégralité des résultats officiels proclamés et publiés lundi 25 mai par la Commission électorale burundaise, puis retirés quatre jours plus tard de son site Internet, car ces chiffres « n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI », selon son président qui les avait pourtant proclamés solennellement.

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION DES DEPUTES


Diplomatie
À la une : ils sont mesurés, les diplomates en poste au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 28-05-2020

En premier, lieu explique le site d’informations burundais Iwacu : « Ces chefs de missions diplomatiques accrédités au Burundi, "encouragent tous les acteurs du processus électoral à préserver un climat pacifique" ». Il faut dire que depuis lundi, date de la publication des résultats provisoires de la présidentielle et des législatives par la Céni, opposition ou encore Église catholique protestent contre le processus électoral, celui qui a débouché sur la victoire du général Évariste Ndayishimié du CNDD-FDD à la présidentielle.

Lire la suite...
 
Burundi : la victoire d'Evariste Ndayishimiye reconnue par les ambassadeurs étrangers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 28.05.2020

Les diplomates en place au Burundi "prennent acte" de l'élection d'Evariste Ndayishimiye à la présidence, misant sur une transition pacifique.

Les chefs de missions diplomatiques accrédités au Burundi ont pris acte des résultats provisoires des élections générales présidentielles et législatives du 20 mai dernier. Les diplomates reconnaissent ainsi l’élection contestée du candidat du parti au pouvoir, le général Evariste Ndayishimiye à la tête du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : L'Eglise catholique pointe "beaucoup d'irrégularités" dans le scrutin du 20 mai Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 27 mai 2020

Bujumbura, Burundi, 28 mai - La puissante Eglise catholique du Burundi, qui représente 65 pour cent de la population, a déploré mercredi dans un communiqué, "beaucoup d’irrégularités" dans les scrutins présidentiel, législatif et communal du 20 mai dernier, en se basant sur les rapports de ses 2.716 agents ayant suivi les opérations.

Lire la suite...
 
Burundi : les diplomates à Bujumbura prennent acte de l'élection de Ndayishimiye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 27-05-2020

Les diplomates en poste à Bujumbura ont mis du temps avant de s'exprimer. Ils prennent acte de la victoire à la présidentielle d'Evariste Ndayishimiye, le candidat du pouvoir, crédité de de 70% des suffrages. Un communiqué très sobre qui ne rebondit pas sur les allégations de fraude électorale brandie depuis 10 jours par le principal opposant au pouvoir Aghathon Rwasa crédité de 24% des suffrages. 

Lire la suite...
 
Burundi/Elections : Réaction des Chefs de missions diplomatiques-à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/05/2020 

Communiqué de Presse

Groupe des chefs de missions diplomatiques-accrédités au Burundi

 Le groupe des chefs de Missions diplomatiques-accrédités au Burundi composé des […]

[…] encourage tous les acteurs du processus électoral à préserver un climat pacifique en prenant notamment en compte l’appel de la Commission de l’Union Africaine et du Secrétariat des Nations Unies à tous les acteurs politiques à « s’abstenir de tout acte de violence et à privilégier la concertation dans le traitement des différends électoraux » […]

Lire la suite...
 
La CEEAC se réjouit du déroulement pacifique du processus électoral au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/05/2019 – Source Xinhua

 Le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), se réjouit du processus électoral au Burundi, selon un communiqué dont Xinhua a obtenu copie mardi.

"Le Secrétariat général de la CEEAC suit avec une attention soutenue, le processus électoral en cours en République du Burundi, marqué par l'organisation le 20 mai 2020 d'un triple scrutin présidentiel, législatif et municipal", indique le communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi/Elections : la Communauté de l’Afrique de l’Est accepte les résultats Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/05/2020 – Source Agence Anadolu

- L’opposition dénonce une "mascarade électorale".

 La Communauté de l’Afrique de l’Est/East African Community (CAE/EAC) est prête à travailler avec le nouveau gouvernement burundais, « pour concrétiser la vision d'une Afrique de l'Est prospère, compétitive, sûre, stable et politiquement unie », a annoncé mardi dans un communiqué Simon Peter Owaka, chargé de la Communication.

Lire la suite...
 
Washington espère un retour à des relations "plus normales" avec Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/05/2020 – Source AFP

Les Etats-Unis ont dit jeudi espérer un retour à des relations "plus normales" avec le Burundi pour tourner la page des vives tensions des cinq dernières années, au lendemain de l'élection présidentielle dont ils ont salué un déroulement moins "problématique" qu'en 2015.

"Ce n'est un secret pour personne, nos relations avec le Burundi ne sont pas du tout cordiales", a déclaré le secrétaire d'Etat américain adjoint pour l'Afrique, Tibor Nagy.

Lire la suite...
 
La Belgique appelle les Burundais à une "gestion pacifiée" de l'après-scrutin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/05/2020 – Source AFP

Le ministre Goffin sur les élections au Burundi : "une étape cruciale pour la consolidation de la stabilité politique et institutionnelle du pays"

 Le ministre belge des Affaires étrangères, Philippe Goffin, a appelé jeudi, au lendemain d'élections présidentielle, législatives et communales au Burundi, les acteurs politiques burundais à œuvrer à une "gestion pacifiée" de l'après-scrutin dans ce petit pays d'Afrique centrale.

Lire la suite...
 
Elections au Burundi : l’ONU et l’UA plaident pour un environnement stable et paisible Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ONU Info, 18 mai 2020

 A quelques jours des élections au Burundi prévues le 20 mai, les Nations Unies et l’Union africaine (UA) ont affiché leurs préoccupations sur la situation dans ce pays d’Afrique de l’Est après que des informations aient fait état d’intimidations et d’affrontements violents entre partisans de différents partis.

Lire la suite...
 
Le Burundi accusé de sous-estimer les risques du coronavirus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.05.2020

Le Burundi n'a toujours donné aucune explication sur l'expulsion de représentants de l'OMS qui regrette cette décision prise en pleine pandémie. L’expulsion de ces quatre experts demeure incomprise.

Lire la suite...
 
Indignations après l'expulsion d'experts de l'OMS du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.05.2020

En pleine pandémie, les quatre experts devaient quitter le pays au plus tard ce vendredi sans aucune explication. Selon des observateurs, cette expulsion est digne d'un régime autocratique.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) attend toujours des clarifications de Gitega, la nouvelle capitale burundaise. Les quatre experts onusiens déclarés personae non grata devaient quitter le Burundi au plus tard ce vendredi (15.05.20).

Lire la suite...
 
Le Burundi défie le coronavirus et l’OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Croix, 15/05/2020

Présentant officiellement 27 cas de Covid-19 dont un décès, le Burundi a expulsé jeudi 14 mai le représentant de l’OMS dans le pays, ainsi que trois autres experts qui travaillaient sur la pandémie. Les autorités sont soupçonnées de cacher l’ampleur de la contagion. Mercredi 20 mai, les élections présidentielle et législatives se tiendront dans le pays, qui n’envisage pas de report.

Lire la suite...
 
Selon les Burundais, l'équipe de l'OMS a été chassée pour "ingérence inacceptable" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/05/2020 – Source AFP

Le Dr Walter Kazadi Mulombo, représentant de l'Organisation mondiale de la Santé (l’OMS) au Burundi et trois autres fonctionnaires sont déclarés “persona non grata” dans le pays. Ils doivent quitter le territoire burundais avant le 15 mai 2020

Lire la suite...
 
Covid-19 : le Burundi expulse le représentant de l'OMS, l'ONU préoccupée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France 24, 14/05/2020

Quatre experts de l'Organisation mondiale de la Santé au Burundi, dont son représentant dans le pays, seront expulsés d'ici vendredi, a annoncé le ministère burundais des Affaires étrangères. Le gouvernement est accusé par des médecins et l'opposition de cacher des cas de Covid-19.

Lire la suite...
 
Le Burundi expulse quatre experts de l'OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 14.05.2020

Covid-19 : quatre experts de l'OMS sont sommés par les autorités de quitter le Burundi, à quelques jours de la présidentielle.

Il s'agit du Dr Walter Kazadi Mulombo, représentant de l'OMS au Burundi, de deux employés de l'OMS, le Dr Jean-Pierre Mulunda Nkata, coordinateur de la riposte contre le coronavirus au Burundi et le Dr Ruhana Mirindi Bisimwa, chargé du programme contre les maladies transmissibles, et d'un consultant, le Pr Daniel Tarzy, un expert en biologie moléculaire.

Lire la suite...
 
L’ONU "regrette profondément" l’expulsion par le Burundi du représentant de l’OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/05/2020 – Source AFP

L’ONU a dit « profondément regretter » jeudi l’expulsion par le Burundi de quatre experts de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) chargés de le conseiller sur l’épidémie de Covid-19, à quelques jours de l’élection présidentielle du 20 mai. La Commission d’enquête de l’ONU sur le Burundi « regrette profondément la décision récente du gouvernement burundais de déclarer persona non grata le représentant de l’OMS dans le pays et trois de ses experts », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Le Burundi expulse l'équipe de l'OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 14 mai 2020

Le Burundi a expulsé le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le pays ainsi que trois autres experts de santé travaillant pour ce bureau.

Une lettre non signée émanant du ministère des affaires étrangères a déclaré le représentant de l'OMS, le Dr Walter Kazadi Mulombo, et trois autres personnes "persona non grata" et leur a donné 48 heures pour quitter le pays.

Lire la suite...
 
Burundi : le représentant et trois experts de l'OMS déclarés "persona non grata" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/05/2019 – Source Xinhua

Le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Burundi, le docteur Walter Kazadi Mulongo, ainsi que trois experts de cette organisation ont été déclarés "persona non grata" sur le territoire du Burundi, selon une note verbale du ministère burundais des Affaires étrangères datée du 12 mai 2020, mais rendue public mercredi 13 mai.

Lire la suite...
 
Coronavirus : le Burundi ordonne l'expulsion du représentant de l'OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/05/2020 – Source AFP

Quatre experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Burundi, dont son représentant dans le pays, seront expulsés d'ici vendredi, a annoncé le ministère burundais des Affaires étrangères dans une lettre adressée au bureau africain de l'institution et consultée jeudi par l'AFP.

Lire la suite...
 
Le Burundi expulse l'équipe permanente de l'OMS Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 14-05-2020

Le chef de la diplomatie burundaise vient d’envoyer au bureau de l'Organisation mondiale de la santé une note verbale qui a fuité dans la presse et qui déclare le représentant et trois autres fonctionnaires de l’OMS au Burundi « persona non grata ».

Lire la suite...
 
Burundi : une mission régionale d'observateurs empêchée d'assister aux élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 11-05-2020

La mission d’observation électorale de la Communauté des États de l’Afrique orientale (EAC), attendue en début de semaine, ne sera sans doute pas là pour la triple élection prévue dans neuf jours, du moins si l’on en croit une lettre du gouvernement burundais au secrétariat général de cette organisation.

Lire la suite...
 
Interview de l’ambassadeur de la République du Burundi en Chine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Quotidien du Peuple, 08.05.2020 

Nous sommes une communauté avec un avenir partagé et commun, la lutte commune contre les fléaux a toujours prévalu

À l'heure actuelle, l'épidémie de coronavirus continue de se propager dans le monde. La Chine et l'Afrique se battent ensemble pour lutter contre l'épidémie, approfondissant l'amitié traditionnelle qui les lie et jouant un rôle important pour vaincre la pandémie dans le monde. « Il faut saluer et féliciter le gouvernement chinois, pour les résultats déjà atteints aujourd'hui même. La lutte contre la pandémie doit être commune », a déclaré Martin Mbazumutima [Photo], ambassadeur de la République du Burundi en Chine, dans une interview exclusive accordée au Quotidien du Peuple en ligne.

Lire la suite...
 
L'ONU espère des présidentielles "crédibles" au Burundi et en Centrafrique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News22/04/2020 - Source AFP

L'émissaire de l'ONU pour la région des Grands Lacs, le Chinois Huang Xia, a souligné mercredi devant le Conseil de sécurité l'importance d'avoir des scrutins présidentiels "crédibles" au Burundi et en Centrafrique, où leur préparation est dépendante de l'évolution de la pandémie de coronavirus.

Lire la suite...
 
Covid-19 : report du sommet des chefs d’Etat de la Communauté d’Afrique de l’Est Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News15/04/2020 - Source Agence Anadolu

La Communauté d’Afrique de l’est (CAE) a annoncé, mercredi, le report d’un sommet des chefs d’Etat membres initialement prévu le 15 avril sur le Coronavirus.

« Le 18e Sommet extraordinaire de la CAE a été reporté sur demande du Sud-Soudan », a déclaré mercredi matin dans un communiqué, Simon Peter Owaka, chargé des relations publiques au sein de la CAE.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 1752

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher