topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Diplomatie
Le président mauritanien à Bujumbura pour la médiation africaine au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 24 février 2016

Bujumbura, Burundi - Mohamed Ould Abdel Aziz, premier des cinq chefs d’Etat et de gouvernement attendus à Bujumbura, est arrivé en fin d’après-midi mercredi pour une mission de médiation de deux jours dans la crise politique qui secoue le Burundi depuis bientôt une année, suite à un conflit électoral mal résolu entre le pouvoir et l’opposition, a-t-on constaté sur place, dans la capitale burundaise.

Le président burundais, Pierre Nkurunziza, a fait le déplacement de l’aéroport international de Bujumbura pour accueillir son homologue mauritanien (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : après l'ONU, une délégation de l'UA pour prôner le dialogue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24-02-2016

Le ballet diplomatique se poursuit au Burundi. Deux jours après la visite du secrétaire général de l'ONU, une délégation de cinq chefs d'Etats et de gouvernement envoyés par l'Union africaine est attendue ce jeudi à Bujumbura.

Les présidents sénégalais, sud-africain, gabonais et mauritanien ainsi que le Premier ministre éthiopien vont tenter de trouver une solution pour sortir de la crise qui secoue le pays depuis dix mois. Objectif : convaincre le président Nkurunziza d'accepter de dialoguer avec l'ensemble de l'opposition.

Lire la suite...
 
La France "très préoccupée" par les violations des droits de l'Homme au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/02/2016 – Source Xinhua

La France est "très préoccupée par les violations des droits de l'Homme et les actes de violence au Burundi, dans la capitale comme en province". Elle condamne les attaques à la grenade qui frappent "presque chaque jour" la population civile de Bujumbura, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal lors d'un point de presse.

La France salue l'engagement du secrétaire général des Nations Unies qui s'est rendu sur place le 23 février, ainsi que les annonces faites à cette occasion par le président burundais Pierre Nkurunziza "dans le sens du dialogue et des mesures de confiance". La France restera attentive à ce que ces engagements soient "pleinement tenus et rapidement suivis d'effets concrets", a ajouté le porte-parole français.

Lire la suite...
 
L'Union africaine au chevet du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 24.02.2016

 Au Burundi, le ballet diplomatique se poursuit ce mercredi 24 février. Dans les prochains jours se succèderont une mission d’Information de l’Union interparlementaire, puis la délégation de Haut niveau envoyée par l'UA.

La mission d’Information de l'Union interparlementaire est conduite par le président du Sénat du Kenya, David Ekwee Ethuro, tandis que la mission de Haut niveau se compose de chefs d'États et de gouvernements africains  (photo, de g à d) : le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, ses homologues sud-africain Jacob Zuma, sénégalais Macky Sall, gabonais Ali Bongo Odimba et le premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegne.

Lire la suite...
 
Incertitudes autour de la libération de détenus au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 23-02-2016

 Avant de rejoindre la République démocratique du Congo, Ban Ki-moon a fait une étape d'un peu plus de 24h au Burundi. Il a rencontré mardi matin le président Nkurunziza qui promet selon lui d'ouvrir un « dialogue inclusif ».

En fait, le chef de l'Etat maintient les conditions fixées les derniers mois : les personnes soupçonnées d'être impliquées dans les violences ne sont pas conviées aux débats. Toujours selon Ban Ki-moon, le président burundais s'engage à libérer des prisonniers. Mais une incertitude plane sur cette annonce.

Lire la suite...
 
Ban Ki-moon a terminé sa visite à Bujumbura sur une note de satisfaction Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 23 février 2016

● Ban Ki-moon satisfait des échanges «sincères et constructifs» avec le président burundais

 Bujumbura, Burundi - Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a terminé, mardi, une visite de 48 heures à Bujumbura sur une note de satisfaction à la suite des échanges «sincères et productifs» qu’il a eu avec le président burundais, Pierre Nkurunziza, essentiellement sur la façon de régler une tenace crise politique de bientôt une année dans ce pays des Grands Lacs africains.

Un optimiste qui tranche toutefois d’avec la frustration qu’avaient affiché les 15 ambassadeurs du Conseil de sécurité des Nations Unies lors de leur visite du mois de janvier dernier au Burundi. [Photo : Ban Ki-moona a quitté Bujumbura mardi en fin de matinée.]

Lire la suite...
 
Burundi : Le Chef de l’ONU se félicite de son tête-à-tête avec Pierre Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 23 février 2016

A Bujumbura, Ban Ki-moon salue la décision du Président burundais de relâcher 1.200 détenus

 Au deuxième jour de sa visite à Bujumbura, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mardi la décision du Président burundais, Pierre Nkurunziza, de relâcher 1.200 personnes en détention, mesure qu'il a qualifiée de pas dans la bonne direction pour une résolution pacifique du conflit actuel.

« Je me trouve au Burundi au moment où le pays est en crise. Nous ne pouvons pas nous permettre de le voir sombrer », a déclaré M. Ban lors d'une conférence de presse dans la capitale burundaise, suite à son entretien dans la matinée avec M. Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Ban Ki-moon annonce un "dialogue inclusif" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 23-02-2016

 Bujumbura (Burundi) - Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a révélé mardi à Bujumbura, à l’issue de sa visite au Burundi, que le président Pierre Nkurunziza a pris l’engagement d’initier "un dialogue inclusif avec l’opposition".

S’exprimant à l’issue d’une audience avec le président burundais, Ban Ki-moon a déclaré que "les responsables politiques burundais doivent être prêts à rassembler le courage et la confiance qui mèneront à un processus politique crédible".

Lire la suite...
 
Fin de la visite au Burundi du Secrétaire général des Nations unies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2016 – Source AFP

 Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est engagé à ouvrir un "dialogue inclusif" avec l'opposition, a indiqué le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon à l'issue de leur rencontre mardi à Bujumbura, où ont explosé dans la nuit et la matinée de nouvelles grenades.

Cette annonce, qui comprend encore des zones d'ombre, s'inscrit dans une série de mesures prises ces derniers jours par le gouvernement burundais - levée de mandats d'arrêts internationaux, autorisation de réémettre pour deux radios - interprétées mardi par le secrétaire général de l'ONU comme des "gestes de bonne volonté". [Photo : Ban Ki-moona a quitté Bujumbura mardi en fin de matinée.]

Lire la suite...
 
Une délégation de chefs d'Etats africains se rend jeudi et vendredi au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2016 – Source AFP

 Cinq chefs d'Etats missionnés par l'Union Africaine (UA) se rendront jeudi et vendredi au Burundi, afin de promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de la crise politique qui secoue ce pays depuis avril 2015, a indiqué mardi la présidence sud-africaine.

"Sur la demande d'Idriss Deby Itno, président de l'UA, le président sud-africain Jacob Zuma dirigera une délégation de chefs d'Etat et de gouvernement à Bujumbura, les 25 et 26 février 2016", indique le communiqué. [Photo : Des troupes sud-africaines fortement armées ont commencé à débarquer mardi à Bujumbura pour assurer la protection de la délégation.]

Lire la suite...
 
Burundi : Nkurunziza reçoit Ban Ki-moon, promet des pourparlers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2016 – Source Reuters

 Des pourparlers politiques vont avoir lieu au Burundi pour tenter de mettre un terme à plusieurs mois de violences, a annoncé mardi le président Pierre Nkurunziza, à l'issue d'un entretien à Bujumbura avec le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon.

Le chef de l'Etat burundais, a déclaré Ban Ki-moon, s'est engagé également à lever les restrictions imposées aux médias. Selon la présidence burundaise, 2.000 prisonniers vont être remis en liberté, mais l'opposition a affiché son scepticisme, doutant que ce lot englobe ses partisans.

Lire la suite...
 
Nkurunziza s'est engagé à ouvrir un "dialogue inclusif" selon Ban Ki-moon Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2016 – Source AFP

 Le président burundais Pierre Nkurunziza, dont le pays est plongé dans une crise politique majeure depuis près de dix mois, s'est engagé mardi à ouvrir un "dialogue inclusif" avec l'opposition, a déclaré à Bujumbura le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.

Les responsables politiques de l'opposition et du parti au pouvoir "ont promis de s'engager dans un dialogue inclusif. C'est ce que le président Nkurunziza a également confirmé, qu'il allait s'engager dans un dialogue politique", a déclaré M. Ban à l'issue d'un entretien avec le président burundais (photo).

Lire la suite...
 
Tournant décisif pour une sortie de crise au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 23.02.2016

 Le secrétaire général de l’ONU est à Bujumbura. Dans la capitale du Burundi, Ban Ki-moon a pu rencontrer les quelques rares responsables politiques de l'opposition et ceux de la société civile.

La visite de Ban Ki-moon survient dans un contexte de violence. Lundi, au moins deux personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées. [Ban Ki-moon à son arrivée mardi matin à la présidence de la République pour rencontrer Pierre Nkurunziza.]

Lire la suite...
 
Jacob Zuma à la tête d'une mission de paix au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2016 – Source Xinhua

 Un comité constitué de cinq chefs d'Etat et de gouvernement se rendra au Burundi les 25 et 26 février pour trouver une solution à la situation politique dans le pays, a annoncé lundi le président Jacob Zuma (photo).

Le comité a été désigné lors du sommet de l'Union africaine (UE) qui s'est tenu récemment à Addis-Abeba, capitale de l'Ethiopie.

Lire la suite...
 
Burundi : Ban Ki-moon a rencontré lundi société la civile, pouvoir et de l'opposition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-02-2016

Ban Ki-moon au Burundi pour une reprise du dialogue

 Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est arrivé à Bujumbura lundi 22 février. C’est sa première visite depuis la grave crise politique qui a commencé en avril dernier. Le patron de l'ONU doit rencontrer mardi le président Pierre Nkurunziza pour le convaincre de reprendre le dialogue avec l'opposition.

Ce lundi, il a déjà rencontré des membres de la société civile et les partis politiques y compris des représentants de l'opposition. [Photo (de g à d) : Jamal Benomar (Envoyé spécial de l'ONU au Burundi), Agathon Rwasa (Fnl), Léonce Ngendakumana (Frodebu), Ban Ki-moon, Nyabenda (Cndd-Fdd)  et Charles Nditije (Uprona)]

Lire la suite...
 
Burundi : Paris propose d'étudier le déploiement de policiers de l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/02/2016 – Source AFP

 La France a soumis à ses partenaires du Conseil de sécurité un projet de déclaration sur la crise au Burundi qui suggère d'envoyer sur place des policiers de l'ONU afin de tenter d'y ramener le calme.

Ce projet de déclaration du Conseil vise aussi à soutenir les efforts de l'Union africaine, qui doit bientôt envoyer à Bujumbura une délégation de haut niveau, et prône une relance de la médiation menée par l'Ouganda pour instaurer un dialogue entre pouvoir et opposition.

Lire la suite...
 
Arrivée à Bujumbura du Secrétaire général des Nations Unies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 22 février 2016

 Bujumbura, Burundi - Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, est arrivé lundi en fin d’après-midi à Bujumbura pour une visite de deux jours centrée sur la promotion d’un dialogue «inclusif de tous les protagonistes de la grave crise politique née depuis bientôt une année, d’un conflit électoral mal résolu entre le pouvoir et l’opposition, a-t-on constaté sur place dans la capitale burundaise.

Un accueil contrasté a été réservé au Secrétaire général des Nations Unies, d’abord plus protocolairement par le premier vice-président de la république du Burundi, en charge des questions politiques et sécuritaire, Gaston Sindimwo (photo, à droite).

Lire la suite...
 
Mission de haute voltige pour Ban Ki-Moon auprès de l’homme fort de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Pays, 22/02/2016

Visite de Ban Ki-moon à Nkurunziza : Trop d’honneurs pour un dictateur !  

Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, en visite à Bujumbura, devait échanger aujourd’hui avec Pierre Nkurunziza.

Il devra mettre à profit son séjour pour convaincre le président burundais d’accepter « un dialogue inclusif, sans condition préalable » et une enquête internationale sur les allégations de violations massives des droits humains dans le pays.

Lire la suite...
 
Le SG de l'ONU en visite au Burundi pour esquisser une sortie de crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/02/2016 – Source AFP

 Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est arrivé lundi à Bujumbura pour tenter de trouver une issue à la crise au Burundi où les violences armées se sont poursuivies avec de nouvelles attaques à la grenade dans la capitale.

Le chef de l'ONU, dont c'est la première visite au Burundi depuis que le pays a plongé dans une grave crise politique en avril 2015, devrait tenter mardi matin de convaincre le président Pierre Nkurunziza d'ouvrir avec l'opposition des pourparlers de sortie de crise, actuellement au point mort.

Lire la suite...
 
Ban Ki Moon au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 22 février 2016

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, est en visite lundi au Burundi. Au cours de son séjour, il va tenter d’appuyer les efforts en vue de résoudre la crise politique que traverse le pays.

Des centaines de personnes sont mortes et plus 250 000 d’autres ont fui le Burundi depuis le début des violences déclenchées par la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

Lire la suite...
 
Le chef de l'ONU en visite au Burundi pour aider à résoudre la crise politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 22 février 2016

 Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est arrivé lundi à Bujumbura, la capitale du Burundi, pour une visite d'environ 24 heures, au cours de laquelle il rencontrera le Président Pierre Nkurunziza et d'autres acteurs politiques afin d'aider le pays à résoudre la crise qu'il traverse depuis près d'un an.

M. Ban est arrivé lundi en fin d'après-midi à Bujumbura en provenance de Nairobi, au Kenya. Il a été accueilli à son arrivée par le Premier Vice-Président, Gaston Sindimwo, le Ministre des affaires étrangères, Alain Nyamitwe, et d'autres responsables du gouvernement, ainsi que par son Envoyé spécial au Burundi, Jamal Benomar, et par le Coordonnateur résident de l'ONU, Paolo Lembo, a indiqué le bureau de l'ONU à Bujumbura. [Photo : Haie d'honneur et tapis rouge à l'aéroport de Bujumbura pour l'accueil de Ban Ki-moon]

Lire la suite...
 
Crise Burundi-Rwanda : UIP et Parlements de la CIRGL sollicités pour une médiation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 22 février 2016

Des députés de l’UIP et de la CIRGL sollicités pour une médiation dans le différend entre le Burundi et le Rwanda

Bujumbura, Burundi - Des députés de l’Union interparlementaire (UIP) mondiale et ceux du Forum des Parlements de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ont été sollicités, lundi, par l’Assemblée nationale, au premier jour d’une émission conjointe d’information de 72 heures, pour conduire une médiation entre le Burundi et le Rwanda, deux voisins au bord de la rupture, en s’accusant d'une déstabilisation mutuelle depuis des mois.

Lire la suite...
 
Burundi : Ban Ki-moon arrive à Bujumbura pour une visite officielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/02/2016 – Source Xinhua

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, est arrivé à Bujumbura lundi pour une visite officielle au Burundi afin de s'enquérir de l'état des lieux sur la situation politico-sécuritaire dans le pays, a constaté Xinhua à l'aéroport international de Bujumbura.

M. Ban a été accueilli à l'aéroport par le premier vice-président burundais, Gaston Sindimwo, et le ministre des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Alain-Aimé Nyamitwe.

Lire la suite...
 
Ban Ki-moon est arrivé au Burundi, sa première visite depuis le début de la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/02/2016 – Source AFP

 Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est arrivé lundi après-midi à Bujumbura (photo à sa descente d'avion), pour sa première visite au Burundi depuis le début de la crise politique dans ce pays en avril 2015.

Au cours de cette visite de 24 heures, M. Ban devrait tenter mardi matin de convaincre le président burundais Pierre Nkurunziza d'ouvrir avec son opposition des pourparlers de sortie de crise, actuellement au point mort.

Lire la suite...
 
Burundi : climat tendu à Bujumbura, mission délicate pour Ban Ki-moon Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-02-2016

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon est attendu en fin de journée à Bujumbura  au Burundi, ce lundi 22 février 2016. Un déplacement sur fond de crise politique, qui s'enlise, cristalisée autour du 3e mandat du président Pierre Nkurunziza.

Le chef de l'Etat refuse le dialogue avec l'opposition en exil. Il refuse aussi une force d'interposition de l'Union africaine. Et nouvelle preuve de cette tension, une attaque à la grenade a eu lieu ce matin dans la capitale.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 226 - 250 sur 1510

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017