topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

a
Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Afrique
Le Roi des Belges à Kinshasa en juin, pour tourner la page du colonialisme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/03/2010 – Source AFP

Le Roi des Belges, Albert IILe Roi Albert II assistera fin juin aux cérémonies du 50e anniversaire de l'indépendance de la République démocratique du Congo, marquant la volonté de la Belgique de retrouver une relation sereine avec son ancienne colonie après de multiples brouilles.

Le gouvernement d'Yves Leterme a décidé mercredi d'autoriser le Roi à répondre positivement à l'invitation lancée en janvier par le président congolais Joseph Kabila. Le dernier souverain belge à s'être rendu dans l'ex-Congo belge, en 1985 est son frère, le Roi Baudouin, décédé en 1993.

Lire la suite...
 
L'EAC et le HCR signent un accord sur la protection des personnes déplacées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09/03/2010

Dar es Salaam, Tanzanie - La Communauté est-africaine (EAC) et le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont adopté mardi un cadre de coopération dans des domaines d'intérêt commun, notamment la protection des personnes déplacées de force, l'immigration et la gestion des réfugiés.

Lors de la signature d'un mémorandum d'entente à cet effet, le secrétaire général de l'EAC, Juma Volter Mwapachu, et le représentant du HCR en Tanzanie, Oluseyi Bajulaye, ont souligné que malgré les déplacements forcés qui affectent depuis longtemps les Etats membres de la communauté, à savoir le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l'Ouganda, des solutions durables ont été trouvées pour des centaines de milliers de réfugiés.

Lire la suite...
 
Le directeur du FMI rassure sur la situation de l'Afrique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08/03/2010

Dominique Strauss-KahnDar es-Salaam, Tanzanie - Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a invité les pays africains à relever le double défi qui se pose au continent afin de relancer une forte croissance et de renforcer la résistance aux chocs économiques.

"Ce n'est pas le moment de dormir sur nos lauriers", a-t-il déclaré dans un discours prononcé à Nairobi, la capitale du Kenya.

"L'Afrique reste très vulnérable à la dislocation économique de sources très diverses. Qu'il s'agisse des fluctuations des prix des matières premières, des catastrophes naturelles ou de l'instabilité dans les pays voisins. Qu'il s'agisse des risques liés au fait de dépendre fortement des transferts d'argent, de l'aide et des flux financiers", a ajouté M. Strauss-Kahn.

Lire la suite...
 
CPI : report du procès de Jean-Pierre Bemba au 5 juillet Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/03/2010 – Source Associated Press

Jean-Pierre BembaLa Cour pénale internationale (CPI) a annoncé lundi un report de l'ouverture du procès de Jean-Pierre Bemba, l'ex-vice président de la République démocratique du Congo, inculpé de crimes de guerre. Le procès devait commencer le 27 avril prochain. Il doit désormais débuter le 5 juillet.

Le mois dernier, les avocats de Jean-Pierre Bemba avaient contesté la recevabilité de l'affaire, faisant valoir que celle-ci n'était pas suffisamment grave pour être entendue à La Haye et ajoutant que les autorités de République centrafricaine avaient déjà mené une enquête ou avaient déjà prévu d'en conduire une. La recevabilité de l'affaire sera examinée lors d'une audience le 27 avril, précise un communiqué de la CPI.

Lire la suite...
 
Rwanda : le général en fuite n'est pas une menace pour la sécurité du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/03/2010 – Source AFP

Général Faustin Kayumba NyamwasaL’armée rwandaise a affirmé lundi que son ancien chef d’Etat-major, le général Faustin Kayumba Nyamwasa, réfugié en Afrique du Sud et accusé par Kigali d’être derrière les récentes attaques à la grenade dans la capitale, ne représentait pas "une menace pour la sécurité nationale".

"A la question de savoir si Kayumba est une menace pour la sécurité nationale, la réponse est non. Kayumba et ses compagnons de fuite sont des perdants et ils resteront perdants dans leur jeu perfide", écrit le porte-parole des Forces rwandaises de défense (FRD), le major Jill Rutaremara dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Togo : Gnassingbé déclaré vainqueur, l’opposition conteste Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/03/2010 – Source Reuters

A Lomé, les partisans de l'opposition dans la rue, face aux policiers.L’opposition togolaise a annoncé dimanche qu’elle contesterait devant la Cour constitutionnelle la victoire du président sortant Faure Gnassingbé lors de la présidentielle de jeudi dernier. Des manifestants proches de l'Union des forces pour le changement (UFC), le principal parti d'opposition, ont exprimé leur colère à Lomé, ce dimanche, après l'annonce de la réélection du président sortant.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes à Lomé, la capitale pour disperser des manifestants du parti d’opposition UFC qui protestaient contre les résultats, ont rapporté des témoins.

Lire la suite...
 
Kigali est la cible de nouveaux attentats à la grenade qui font 16 blessés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/03/2010 – Source Reuters

Kigali centreLes explosions quasi simultanées de deux grenades ont fait 16 blessés à Kigali, la capitale du Rwanda, où un incident similaire avait fait deux morts il y a deux semaines, annonce la police. Les deux explosions se sont produites jeudi en début de soirée, à dix minutes d'intervalle.

"Nous enquêtons encore pour savoir si elles sont coordonnées ou pas et qui sont les vrais assaillants. Nous ne savons pas encore s'il s'agit des mêmes" responsables qu'il y a deux semaines, a dit par téléphone à Reuters le porte-parole de la police, Eric Kayiranga.

Lire la suite...
 
"Personne ne peut faire un coup d'Etat" au Rwanda, selon Kagame Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/03/2010 – Source AFP

Paul KagameLe président rwandais Paul Kagame a accusé mercredi deux officiers rwandais de haut rang, aujourd'hui en fuite, de tenter de déstabiliser le Rwanda, et a assuré que "personne ne pouvait faire un coup d'Etat" dans le pays.

L'ex-patron des renseignements extérieurs, le colonel Patrick Karegeya, aujourd'hui réfugié en Afrique du Sud, circule dans les pays voisins du Rwanda, en préparant des actes de déstabilisation dans son pays d'origine, a affirmé le président Kagame, au cours d'une conférence de presse à Kigali.

Lire la suite...
 
La veuve du président Habyarimana libérée et placée sous contrôle judiciaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2010 – D'après Reuters et AFP

Le président rwandais assassiné Juvenal HabyarimanaAgathe Habyarimana, la veuve du président rwandais assassiné en 1994, interpellée mardi matin à son domicile dans l'Essonne, au sud de Paris, à la suite d'un mandat d'arrêt international en vue de son extradition lancé par le Rwanda en 2009, a été libérée dans l'après-midi et placée sous contrôle judiciaire, a annoncé le parquet général de Paris dans un communiqué.

"Je suis heureuse de pouvoir retourner dans ma famille et rencontrer mes enfants. Et puis moi je fais confiance à la justice française et c'est pour cela que j'ai choisi ce pays pour demander l'asile politique", a-t-elle dit.

Désignée sous son nom de jeune fille, Kanziga, dans la "notice rouge" d'Interpol qui a diffusé le mandat d'arrêt international, Mme Habyarimana doit dorénavant être présentée "dans un délai de dix jours ouvrables" devant la chambre de l'instruction de la Cour d'appel de Paris qui donnera ou non son aval à la demande d'extradition formulée par Kigali.

Lire la suite...
 
Agathe Habyarimana, la veuve du président rwandais, arrêtée en France Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2010 – D’après Associated Press et AFP

Agathe HabyarimanaAgathe Habyarimana, la veuve du président rwandais Juvénal Habyarimana mort dans un attentat considéré comme l'élément déclencheur du génocide du printemps 1994 au Rwanda, a été arrêtée mardi matin à son domicile aux Courcouronnes (Essonne), a-t-on appris de source judiciaire.

Elle faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international pour "génocide" émis au Rwanda. Cette arrestation intervient quelques jours après la visite de Nicolas Sarkozy au Rwanda où le président français a dit vouloir "tourner une page" et "réconcilier des nations" par le biais d'"une coopération économique, politique, culturelle" entre les deux pays.

Lire la suite...
 
Kampala dément abriter l'ex chef d'état-major de l'armée rwandaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/03/2010 – Source AFP

L'Ouganda a démenti lundi que l'ambassadeur du Rwanda en Inde, Faustin Kayumba Nyamwasa, ancien chef d'Etat-major de l'armée rwandaise, se trouve sur son sol, ainsi qu'affirmé par Kigali selon qui le général a "déserté" ses fonctions vendredi.

"L'information qui se trouve en notre possession est que le général Kayumba n'est pas en Ouganda", a déclaré le porte-parole du ministère ougandais des Affaires étrangères, Patrick Guma.

Lire la suite...
 
Rwanda : l’ex chef d'Etat major Kayumba Nyamwasa en fuite Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/03/2010 – D’après New Vision et Daily Monitor

Lieutenant Général Kayumba Nyamwasa Le Lieutenant Général Kayumba Nyamwasa est activement recherché par les autorités rwandaises depuis vendredi 26 février. Un communiqué de la ministre des Affaires étrangère rwandaise lu sur les ondes de la radio officielle affirme que le Lt. Général Kayumba Nyamwasa aurait fui le Rwanda pour se réfugier en Ouganda. Il aurait traversé la frontière rwando-ougandaise par le poste frontière de Kagitumba.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo a déclaré que, depuis le 26 février dernier, le Lt. Général Kayumba Nyamwasa n'était plus ambassadeur du Rwanda en Inde et qu’il serait actuellement en Ouganda.

Lire la suite...
 
"L'armée française a été exemplaire" au Rwanda, selon Edouard Balladur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/02/2010 – Source AFP

Edouard  BalladurEdouard Balladur, Premier ministre français de 1993 à 1995, assure que "l'armée française a été exemplaire" au Rwanda et défend l'opération Turquoise qui était, selon lui, "strictement humanitaire" et visait à "protéger le plus de Rwandais possible contre les massacres" en 1994.

"Les erreurs qu'a commises la France ont consisté à pratiquer une coopération, une connivence trop étroite avec le gouvernement rwandais de l'époque antérieure à mon arrivée au gouvernement, qui était un gouvernement hutu", déclare l'ex-Premier ministre au journal Le Figaro publié samedi.

Lire la suite...
 
Sarkozy admet des "erreurs" françaises lors du génocide rwandais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/02/2010 – Source Reuters

 Nicolas Sarkozy a reconnu jeudi que la France avait commis de "graves erreurs d'appréciation" lors du génocide rwandais de 1994, sans aller jusqu'à parler de "faute" ou présenter des excuses officielles.

Le président français s'exprimait lors d'une conférence de presse commune avec son homologue rwandais Paul Kagame au cours de laquelle les deux hommes ont exprimé leur volonté de tourner la page de ces événements tragiques, qui ont fait 800.000 morts, pour rebâtir la coopération entre Paris et Kigali.

Lire la suite...
 
Nicolas Sarkozy propose "un nouveau contrat" au Gabon Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/02/2010 – Source Associated Press

Nicolas Sarkozy mercredi à Libreville "C'est un nouveau contrat que je suis venu vous proposer". Nicolas Sarkozy a souhaité mercredi à Libreville nouer un "partenariat gagnant-gagnant" avec son ancienne colonie et traditionnel allié en Afrique de l'Ouest, le Gabon. Tout en parlant avenir, le président français a rendu un hommage appuyé à l'ancien chef d'Etat et pilier de la Françafrique, Omar Bongo, père de son hôte, l'actuel président Ali Bongo.

Devant une salle applaudissant avec enthousiasme à de nombreuses reprises, Ali Bongo a d'abord rappelé que les deux pays avaient "un siècle et demi d'histoire commune", certes marquée par la colonisation, mais aussi par un "partenariat privilégié" depuis l'indépendance en 1960, dont le cinquantième anniversaire sera célébré cette année.

Lire la suite...
 
Rwanda : Trois journalistes condamnés à de la prison ferme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2010 – Source Reporters sans frontières

Le 22 février, le tribunal de base de Nyarugenge a condamné trois journalistes de l’hebdomadaire Umuseso à des peines de prison ferme. Charles Kabonero, directeur du journal, est condamné à un an de prison, Didas Gasana, rédacteur en chef, et Richard Kayigamba, reporter, ont été condamnés à 6 mois de prison. Ils ont tous été reconnus coupables "d’immixtion dans la vie privée par voie de presse".

"Nous condamnons fermement cette décision qui appauvrit la rédaction de trois de ses membres les plus importants et met en péril son avenir", a déclaré Reporters sans frontières. "Manifestement, les autorités souhaitent faire taire l'un des rares journaux indépendants du pays", a déclaré l'organisation.

Lire la suite...
 
Sarkozy à la recherche d'un nouveau départ au Gabon et au Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/02/2010 - Source Associated Press

Nicolas SarkozyPrès d'un an après sa dernière visite en Afrique, Nicolas Sarkozy retourne mercredi et jeudi sur le continent noir pour "couronner" par sa présence la reprise des relations diplomatiques avec le Rwanda et clore un chapitre douloureux de l'histoire récente entre les deux pays. Il apporte par ailleurs un message de soutien et d'amitié au pilier africain que restent le Gabon et son nouveau président, Ali Bongo.

Comme à son habitude, Nicolas Sarkozy ne s'attardera pas, la partie rwandaise de la visite se résumant à quelques heures jeudi, le temps d'un déjeuner avec le président Paul Kagame et d'une courte cérémonie au mémorial du génocide de 1994, où gisent les corps de plus de 250.000 victimes. Mais il n'y prononcera pas de discours et ne présentera pas les excuses officielles de la France attendues par une partie de la population.

Lire la suite...
 
Grands lacs : conférence des bailleurs au printemps en France Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/02/2010 - Source AFP

Une conférence réunissant les pays de l'Afrique des Grands lacs et leurs bailleurs de fonds devrait se tenir au printemps en France pour lancer des projets économiques conjoints susceptibles de favoriser la paix dans la région, a-t-on appris lundi auprès de l'Elysée.

Evoquée depuis un an par Paris, cette conférence devrait se dérouler en deux temps, le premier en mai entre les chefs d'Etat de la région en marge du sommet France-Afrique prévu à Nice, le second en juin au niveau ministériel et avec "l'ensemble des bailleurs", a précisé la même source.

Lire la suite...
 
Rwanda : un mort, 30 blessés dans des attaques à la grenade à Kigali Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/02/2010 - Source AFP

Une personne a été tuée et une trentaine ont été blessées vendredi soir dans trois attaques à la grenade simultanées visant des lieux publics à Kigali, a indiqué samedi le porte-parole de la police rwandaise.

Des grenades ont été lancées entre 19H00 et 20H00 en trois endroits différents de la capitale, "en pleine ville et en pleine heure de pointe", a déclaré Eric Kayiranga. "Une personne a été tuée et trente ont été blessées", a-t-il précisé.

Lire la suite...
 
Le coup d'Etat pourrait favoriser la démocratie au Niger Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/02/2010 – Source Reuters

Salou Djibo, le chef de la junte Le putsch militaire contre le président nigérien Mamadou Tandja a suscité, sans surprise, la réprobation internationale, mais, paradoxalement, son éviction pourrait favoriser le retour à la démocratie dans l'ex-colonie française riche en uranium.

Les tensions politiques s'avivaient au Niger depuis que cet ancien colonel de 72 ans élu en 1999, qui aurait dû quitter le pouvoir en décembre au terme de son second quinquennat, avait fait modifier la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

Lire la suite...
 
Coup d'Etat confirmé au Niger Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/02/2010 – Source Associated Press

Mamadou TandjaUn groupe de soldats mutins a annoncé jeudi soir avoir renversé le président Mamadou Tanjda, suspendu la Constitution et dissout les institutions républicaines. Le pays est désormais dirigé par une junte baptisée Conseil suprême pour la restauration de la démocratie.

Quelques heures après l'attaque en plein jour du palais présidentiel, les militaires ont pris la parole à la télévision nigérienne, confirmant avoir pris le pouvoir dans la journée.

"Le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), dont je suis le porte-parole, a décidé de suspendre la Constitution de la VIe République et de dissoudre toutes les institutions qui en sont issues", a affirmé un soldat se présentant comme le porte-parole du groupe, selon un extrait de son allocution diffusée sur France-Info.

Lire la suite...
 
Kenya : Le gouvernement de coalition semble sur le point de voler en éclats Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/02/2010 – Source AFP

La coalition gouvernementale qui dirige le Kenya depuis les violences de 2008 paraissait plus fragile que jamais lundi, avec le président Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila Odinga en conflit frontal sur le sort de deux ministres soupçonnés de corruption.

M. Kibaki a rejeté une décision prise dimanche par M. Odinga, suspendant pendant trois mois les ministres de l'Agriculture et de l'Education William Ruto et Sam Ongeri.

M. Odinga a répliqué lundi en sollicitant l'arbitrage de l'ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan, dont la médiation avait déjà été sollicitée pour mettre un terme au bain de sang au Kenya qui avait suivi, début 2008, la réélection contestée de M. Kibaki.

Lire la suite...
 
L'Afrique du Sud célèbre les 20 ans de la libération de Mandela Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/02/2010 – Source Reuters

Statue en bronze de Mandela le représentant sortant de la prisonScandant "Vive Nelson Mandela !", des milliers de Sud-Africains en liesse célébrent, ce jeudi 11 février, les vingt ans de la libération de l'icone de la lutte anti-apartheid, qui devait devenir en 1994 le premier président noir du pays.

Mandela, 91 ans, n'a pas assisté aux cérémonies qui se sont déroulées à la prison de Drakenstein, près du Cap, son dernier lieu de détention après 27 années passées derrière les barreaux.

Malgré son absence, son image était au centre de la fête - une immense statue en bronze le représentant, sortant de la prison le poing brandi vers le ciel, dominait la foule réunie, illustrant le poids de l'héritage de Mandela sur la vie politique et sociale du pays.

Lire la suite...
 
Rwanda : HRW dénonce de "graves actes d'intimidation" contre l’opposition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/02/2010

Rwanda : Les attaques contre les partis de l’opposition doivent cesser

 (Kigali, le 9 février 2010) - Les membres des partis de l'opposition sont la proie d'un nombre croissant de menaces, d'agressions et d'actes de harcèlement à l'approche de l'élection présidentielle prévue en août 2010 au Rwanda, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. L'organisation de défense des droits humains a exhorté le gouvernement à ouvrir des enquêtes sur tous ces incidents et à faire en sorte que les militants de l'opposition soient en mesure de vaquer sans crainte à leurs occupations légitimes.

La semaine dernière, des membres des FDU-Inkingi et du Parti démocrate vert du Rwanda - deux nouveaux partis de l'opposition qui portent un regard critique sur les politiques gouvernementales - ont été victimes de graves actes d'intimidation commis par des personnes et institutions proches du gouvernement et du parti au pouvoir, le Front patriotique rwandais (FPR). L'un des membres des FDU-Inkingi a été passé à tabac par un groupe de personnes devant le bureau des autorités locales. L'agression semble avoir été bien coordonnée, donnant à penser qu'elle avait été planifiée au préalable.

Lire la suite...
 
Nigeria : le Vice-président assume l'intérim à la tête de l'Etat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/02/2010 – Source Associated Press

Goodluck JonathanL'Assemblée nationale du Nigeria a confié mardi au vice-président Goodluck Jonathan l'intérim à la tête de l'Etat en l'absence pour maladie du président Umaru Yar'Adua.

La Chambre des représentants et le Sénat ont tous deux adopté un texte autorisant Goodluck Jonathan à remplacer Umaru Yar'Adua jusqu'à ce que celui-ci rentre d'Arabie saoudite, où il se trouve depuis le 23 novembre pour y faire soigner une péricardite, une maladie cardiaque.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 Suivante > Fin >>

Résultats 2026 - 2050 sur 2359

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher