topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Droits de l'Homme
Journée mondiale de l'enfance : des enfants burundais victimes d'atrocités Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 20.11.2017

 Alors que le 20 novembre est journée mondiale de l'enfance, des petits burundais sont encore victimes de la crise qui frappe leur pays. Emprisonnés, victimes de maltraitances ou de la mort de certains proches.

Le 20 novembre marque la journée mondiale de l'enfance. Une date à laquelle, depuis 1954, sont célébrés les droits de l'enfant. Des droits pas toujours respectés, comme c'est, par exemple, le cas au Burundi, pays en crise depuis plus de deux ans.

Lire la suite...
 
FIDH : "La CPI apparaît comme l’ultime recours pour des victimes burundaises" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FIDH, 09/11/2017

 La CPI prend une décision courageuse face à un régime en pleine dérive répressive

(La Haye, Paris) Aujourd’hui, la Cour pénale internationale (CPI) a annoncé sa décision d’ouvrir une enquête sur les crimes commis au Burundi entre le 26 avril 2015 et le 26 octobre 2017, veille du retrait effectif du Burundi du Statut de la CPI. Cette décision courageuse, prélude à une enquête difficile, intervient alors que les victimes des purges et de la répression d’un régime en pleine dérive dictatoriale n’ont plus rien à attendre de la justice burundaise, dans l’indifférence de la communauté internationale.

Lire la suite...
 
FIDH salue la mémoire de Jean-Baptiste Nsabimana de la Ligue burundaise Iteka Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FIDH, 09/11/2017

Disparition de Jean-Baptiste Nsabimana : la FIDH rend hommage à un jeune et brillant défenseur des droits humains

 (Paris) La FIDH exprime sa profonde tristesse suite au décès, le 6 novembre 2017, de Jean-Baptiste Nsabimana, jeune et fervent défenseur des droits humains burundais. Jean-Baptiste Nsabimana était, à 31 ans seulement, le directeur exécutif de la plus ancienne organisation de défense des droits humains du Burundi : la Ligue ITEKA, membre de la FIDH. La Ligue ITEKA, la FIDH, le Burundi, et plus largement le mouvement des droits humains en Afrique, perdent un défenseur des droits humains remarquable.

Lire la suite...
 
Nouvel appel à la libération de Défenseurs des droits humains détenus au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FIDH1er novembre 2017

Burundi : Maintien de la détention de M. Germain Rukuki

Nouvelles informations - BUR 001 / 0717 / OBS 081.5

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et de la FIDH, a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante au Burundi.

Nouvelles informations :

Lire la suite...
 
Burundi : Le retrait de la CPI ne fera pas dérailler le cours de la justice Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International, 27 octobre 2017

En réaction au retrait du Burundi du Statut de Rome qui prend effet vendredi 27 octobre, dans le contexte d’un examen préliminaire ouvert par la Cour pénale internationale (CPI) sur les crimes relevant du droit international commis dans le pays depuis 2015, Matt Cannock, responsable de la Justice internationale à Amnesty International, a déclaré :

Lire la suite...
 
Droits de l'homme au Burundi : vives inquiétudes à l'ONU sur la situation du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 27-10-2017

La commission d'enquête indépendante pour le Burundi était de passage à New York pour présenter les conclusions de son enquête sur les violations des droits de l'homme depuis 2015. Déjà présentées au mois de septembre à Genève, elles sont accablantes pour Bujumbura. L'ONU accuse le gouvernement de s'être adonné à des crimes contre l'humanité.

Lire la suite...
 
Mbonimpa appelle à des sanctions sévères pour contraindre Bujumbura au dialogue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 24 octobre 2017

Pierre-Claver Mbonimpa reste debout pour défendre les droits de l'homme au Burundi

Le défenseur burundais des droits de l’homme a, dans une interview à VOA Afrique, appelé à plus de sanctions pour ramener le régime de Bujumbura sur le droit chemin de la justice. Il souhaite que son pays réintègre le Traité de Rome et la CPI.

Lire la suite...
 
RSF condamne les mesures de suspension de plusieurs médias au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Reporters sans frontières, 13.10.2017

BURUNDI

Des suspensions de médias font peser des menaces supplémentaires sur la liberté de la presse au Burundi

Reporters sans frontières (RSF) condamne les mesures de suspension de plusieurs médias prises par le CNC, fin septembre. L’organisation alerte sur les conséquences désastreuses de ces décisions pour le pluralisme médiatique et la sécurité des journalistes au Burundi.

Lire la suite...
 
Amnesty organise à Bruxelles une conférence-débat sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/10/2017 – Source Amnesty

CONFÉRENCE-DÉBAT : L’IMPUNITÉ AU BURUNDI : JUSQU’À QUAND ?

Jeudi 19 octobre 2017

Depuis la décision du président Pierre Nkurunziza de se présenter pour un troisième mandat en avril 2015, le Burundi est entré dans une crise qui dure encore aujourd’hui. Alors que la population est descendue dans la rue pour protester contre cette décision, s’en est suivi une forte répression de la part de la police, répression qui s’est intensifiée suite à une tentative de coup d’Etat en mai 2015.

Lire la suite...
 
ONU : deux commissions d'enquête parallèles sur le Burundi que tout oppose Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 29-09-2017

Burundi : deux commissions d’enquête de l’ONU aux missions plutôt contradictoires

Situation inédite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Il a prolongé ce vendredi matin le mandat de la commission d'enquête indépendante sur le Burundi. Une prolongation d’un an pour une entité dont le gouvernement burundais ne veut pas entendre parler.

Lire la suite...
 
Situation alarmante pour les droits de l'homme au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 29.09.2017

Selon Amnesty International, des milliers de réfugiés burundais font l’objet de pressions visant à les inciter à rentrer dans leur pays, où leur sécurité n'est pas assurée.

"Se soumettre ou fuir. La répression et l’insécurité poussent les Burundais à l’exil ". C’est l‘intitulé d’un rapport publié par Amnesty International sur la situation  des droits de l’Homme au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : le mandat de la commission d'enquête de l'ONU prolongé d'un an Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/09/2017 – Source AFP

Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a décidé vendredi de prolonger d'un an le mandat de la Commission d'enquête de l'ONU sur le Burundi (photo, membres), malgré le refus de Bujumbura.

Une résolution en ce sens, proposée par l'Union européenne avec le soutien des Etats-Unis, a été adoptée par le Conseil par 22 voix pour, 11 contre - dont celles de la Chine, de l'Égypte, de l'Afrique du Sud et du Ghana - et 14 abstentions, dont celles du Kenya et de la Côte d'Ivoire.

Lire la suite...
 
Rapport d'Amnesty sur les fortes pressions qui pèsent sur les réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Amnesty International, 29 septembre 2017

Burundi. Des milliers de réfugiés poussés à rentrer chez eux

Des milliers de réfugiés burundais font l’objet de pressions de plus en plus fortes visant à les inciter à rentrer dans leur pays, où ils risquent pourtant d’être tués, violés ou plus généralement torturés, déclare Amnesty International dans un rapport publié vendredi 29 septembre.

Le rapport, intitulé Se soumettre ou fuir. La répression et l’insécurité poussent les Burundais à l’exil paraît alors que deux pays d’Afrique de l’Est ont décidé de ne plus accorder automatiquement le statut de réfugié aux demandeurs d'asile burundais. Cette décision a été prise en janvier dernier par la Tanzanie et en juin par l’Ouganda.

Lire la suite...
 
Droits de l'homme : une résolution africaine à l'ONU soutient le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 28-09-2017

Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies a adopté jeudi 28 septembre une nouvelle résolution sur le Burundi. Présentée à la dernière minute par le groupe Afrique du Conseil, elle est inattendue. Elle soutient en effet Bujumbura dans son bras de fer contre les organisations internationales qui demandent des enquêtes indépendantes sur les crimes contre les droits de l’homme commis dans le pays. Cette résolution propose que de nouveaux experts travaillent en lien avec les autorités.

Lire la suite...
 
Accusé de crimes contre l’humanité, Bujumbura crie au complot occidental Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 28 septembre 2017

Burundi : malgré les multiples rapports sur des violations des droits de l’homme, Bujumbura nie en bloc

Entre juillet et septembre, trois rapports internationaux ont été rendus, condamnant la politique répressive du gouvernement. Ce dernier crie au complot occidental.

Lire la suite...
 
Burundi : une résolution africaine sème la discorde à l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/09/2017 – Source AFP

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU a décidé jeudi d'envoyer au Burundi trois experts, alors que les Occidentaux réclament le renouvellement du mandat de la Commission d'enquête de l'ONU, qui n'a pas été autorisée à se rendre sur place.

Une résolution en ce sens a été adoptée par 23 voix pour, 14 contre et 9 abstentions.

Lire la suite...
 
"Crimes contre l'humanité au Burundi en 2015", selon l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 20 septembre 2017

Il y a bien eu des crimes contre l'humanité au Burundi 2015, selon la conclusion d'un rapport d'experts indépendants de l'Onu remis mardi au Conseil des droits de l'homme à Genève.

La commission d'enquête sur le Burundi annonce avoir eu des preuves d'exécutions sommaires, de disparitions forcées et de tortures d'opposants au régime de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : les enquêteurs de l’ONU détaillent le cauchemar burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 20 septembre 2017

Le rapport final de la Commission d’enquête de l’Onu sur les violations des droits de l’homme au Burundi, publié cette semaine, détaille les terribles violations commises par le régime du président Pierre Nkurunziza pour imposer un troisième mandat de celui-ci malgré l’interdiction expresse de l’Accord de paix d’Arusha, qui avait mis fin à la guerre civile (1993-2005). [Photo : Un jeune homme malmené par la police à Bujumbura.]

Lire la suite...
 
ONU : Des enquêteurs chargent le Burundi devant le Conseil des droits de l'homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 19 septembre 2017

Burundi : des enquêteurs de l'ONU dénoncent la brutalité des abus des forces de sécurité secondées par des Imbonerakure

Les graves violations des droits de l'homme perpétrées au Burundi depuis avril 2015 se poursuivent encore aujourd'hui, a déclaré mardi le Président de la Commission d'enquête sur le Burundi, Fatsah Ouguergouz, devant le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies à Genève.

Lire la suite...
 
Passe d'armes musclée entre le Burundi et la commission d'enquête de l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 19-09-2017

Près d'un an après sa mise en place, une commission indépendante d'enquête de l'ONU sur le Burundi a présenté mardi 19 septembre devant le Conseil des droits de l'homme à Genève le rapport définitif de ses investigations, qui reprend les principales conclusions présentées à la presse le 4 septembre dernier.

Lire la suite...
 
Le Burundi au cœur de la 36è session du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 18 septembre 2017

Bujumbura, Burundi - Le Président de la Commission d’enquête des Nations Unies, Fatsah Ouguergouz doit défendre, lundi et mardi à Genève, en Suisse, le rapport final sur le Burundi à la 36ème session du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, en présence d’une délégation conduite par le ministre burundais des droits de la personne humaine, Martin Nivyabandi, a annoncé le Porte-parole et Secrétaire général du gouvernement, Philippe Nzobonariba, à la radio publique.

Lire la suite...
 
Burundi : Moment crucial pour le pouvoir en ce début de semaine à Genève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

LE MONDE, 18.09.2017

Sous la menace de la Cour pénale internationale, le régime de Bujumbura s’enfonce dans le déni

A la veille de la présentation des conclusions de l’enquête de l’ONU sur les « crimes contre l’humanité commis au Burundi », le conseiller du président Nkurunziza était en visite à Paris pour présenter son « contre-rapport ». [Photo : La salle du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, à Genève.]

 

Lire la suite...
 
Burundi : « Le Focode a déjà documenté 42 cas de disparitions forcées » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 18 septembre 2017

Au Burundi, à quelques jours de l'enlèvement en plein jour de Léopold Habarugira, un cadre de l'opposition burundaise, alors qu’il se déplaçait à pied avec son épouse dans la capitale burundaise, d’autres disparitions forcées, impliquant entre autre le Service national de renseignement, ont été signalées par l’ONG burundaise Forum pour la conscience et le développement (Focode).

Lire la suite...
 
Bujumbura dénonce un rapport onusien "tendancieux et politiquement orienté" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/09/2017 – Source Xinhua

Le Burundi veut que l’ONU n’accorde aucune crédibilité au rapport sur sa situation des droits de l'homme

Le gouvernement burundais demande au Conseil de sécurité de l'ONU de "n'accorder aucun crédit" aux recommandations de la commission d'enquête sur le Burundi du 11 août dernier, a déclaré Philippe Nzobonariba (photo), secrétaire général du gouvernement et porte-parole du gouvernement.

Lire la suite...
 
Rapport de l’ONU sur les crimes au Burundi : qui risque des poursuites ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 05-09-2017

Une commission indépendante d'enquête de l'ONU sur les crimes commis au Burundi a rendu son rapport lundi 4 septembre. Elle exhorte la Cour pénale internationale à enquêter de toute urgence sur les crimes contre l'humanité et autres atrocités au Burundi.

Son président parle d'une attaque « généralisée ou systématique » contre la population civile. Et Fatsah Ouguergouz va plus loin. Il blâme « une politique de l'Etat burundais ». Un rapport qui pointe du doigt une responsabilité jusqu'au sommet de l'Etat, pour la première fois, en tentant de démonter la mécanique qui structure ces violences.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 1158

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher