topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : l'Assemblée nationale refuse l'immunité aux présumés putschistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/04/2017 – Source Xinhua

L'Assemblée nationale a "rejeté" la demande adressée au chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza, pour accorder l'immunité à "certaines personnalités poursuivies par la justice pour leurs rôles-clés" dans la tentative de putsch du mai 2015, a déclaré vendredi à Bujumbura le député Pascal Nyabenda (photo), président de cette chambre basse du parlement bicaméral burundais.

Le 13 mai 2015, alors que le président Nkurunziza se trouvait à Dar-Es-Salaam (Tanzanie) pour un sommet des chefs d'Etat de la Communauté Est-Africaine (CEA), un groupe d'officiers généraux et supérieurs issus de la Force de Défense Nationale (FDN) et de la Police Nationale du Burundi (PNB), ont organisé à Bujumbura une tentative de coup d'Etat, déjoué deux jours après.

Lire la suite...
 
Burundi : prestation de serment de la nouvelle ministre chargée de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/04/2017 – Source Xinhua

Le président burundais Pierre Nkurunziza, a présidé mercredi une cérémonie de prestation de serment de la nouvelle ministre à la Présidence chargée des Affaires de la Communauté d'Afrique de l'Est/East african Community (CAE/EAC), Isabelle Ndahayo (photo).

A ce jour, l’EAC est composée du Kenya, de la Tanzanie et de l'Ouganda qui en ont été fondateurs en 2000, le Burundi et le Rwanda qui l'ont rejoint en 2007, ainsi que le Soudan du Sud, dont l'adhésion remonte à l'an 2016.

Lire la suite...
 
Burundi : Alexis Sinduhije, à la tête d'une rébellion ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 25-04-2017

Le président du Mouvement pour la solidarité et la Démocratie aurait créé un groupe armé pour renverser les institutions du pays. C'est pourquoi, il y a dix jours, le gouvernement a suspendu pour six mois son parti.

Cette décision  a été prise après la diffusion d’un élément sonore non encore identifiée sur internet.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition CNARED s’est dotée d’un plan d’action pour 6 mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/04/2017 

COMMUNIQUE

A l’issue de sa réunion ordinaire tenue  du 21 au 23 avril 2017, le Directoire du CNARED-GIRITEKA voudrait porter à la connaissance de l’opinion  ce qui suit :

1. Le Directoire a mis en place son Comité Exécutif et au titre des  innovations, il s’est doté de deux nouveaux commissariats : un Commissariat chargé des questions de la Jeunesse ainsi qu’un Commissariat chargé des questions du Genre.

Lire la suite...
 
Burundi : après deux ans de crise, un pays totalement dans l'impasse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 25-04-2017

Deux ans, jour pour jour, après la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un 3e mandat - c'était le 25 avril 2017 - une grave crise politique s’est installée au Burundi et a déjà fait plus de 2 000 morts et des centaines de cas de personnes portées disparues et torturées, selon l’ONU et les ONG.

Le dialogue interburundais, sous la direction de l'ancien président tanzanien, Benjamin Mappa, est totalement en panne depuis des mois, et la communauté internationale paraît bien impuissante. Elle n'est pas parvenue à mettre fin au conflit.

Lire la suite...
 
Les grands moments des deux ans de crise violente au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/04/2017 – Source AFP

Le Burundi est plongé dans une grave crise émaillée de violences depuis l'annonce en avril 2015 de la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat controversé et son élection en juillet de la même année.

Les violences ont fait 500 morts selon l'ONU, et 2.000 selon les ONG et poussé près de 400.000 Burundais à l'exil. [Photo : Manifestation contre le troisième mandat, Bujumbura, le 5 juin 2015]

Lire la suite...
 
Deux ans de crise au Burundi sans issue en perspective Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/04/2017 – Source AFP

Un pouvoir radicalisé, une opposition affaiblie et une communauté internationale divisée : deux ans après le début d’une crise politique majeure, le Burundi est plus que jamais dans l’impasse.

L’annonce le 25 avril 2015 de la décision du président Pierre Nkurunziza (photo) de briguer un troisième mandat controversé avait déclenché un vaste mouvement de contestation populaire, sévèrement réprimé, et plongé le pays dans la crise.

Lire la suite...
 
Fortes pressions de rue sur la médiation Est-africaine dans la crise au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 22 avril 2017

Bujumbura, Burundi - Des marches-manifestations ont été organisées samedi à travers plusieurs villes du Burundi, pour protester contre une récente proposition du Médiateur de la communauté d’Afrique de l’Est et ancien président de la Tanzanie, Benjamin William M’Kapa, au chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, lui demandant d’amnistier des présumés auteurs et complices de la tentative de putsch manqué de mai 2015, pour favoriser une issue négociée à la crise politique qui s’en était suivie.

Lire la suite...
 
Burundi : le Cnared interpelle les chefs d'Etat de la région Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-04-2017

Bujumbura refuse obstinément de s'asseoir avec l'opposition en exil, qu'il accuse d'être derrière les violences au Burundi et la tentative de coup d'état de mai 2015, pour trouver une voie de sortie de crise. Tout le monde a donc aujourd'hui les yeux fixés sur le prochain sommet des chefs d'Etat de la région, annoncée comme décisive sur cette question.

Le Cnared, une plate-forme qui regroupe l'opposition burundaise en exil et une partie de celle encore au Burundi, vient d'écrire à ces chefs d'Etat pour leur demander d'obliger Nkurunziza à négocier ou de prendre des sanctions contre son gouvernement.

Lire la suite...
 
Approbation de neuf nouveaux députés du Burundi à l’Assemblée Est-africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 avril 2017

Bujumbura, Burundi - L’Assemblée nationale a approuvé, jeudi, les candidatures de neuf nouveaux députés du Burundi, pour un mandat de quatre ans, à l’Assemblée législative de la communauté d’Afrique de l’Est/East african community (Cae/Eac), siégeant à Arusha, en Tanzanie, a-t-on appris de source parlementaire à Bujumbura.

Les six pays membres de la Communauté Est-africaine de libre échange sont le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie, l’Ouganda, le Kenya et le Sud du Soudan disposant d’un droit de représentation au Parlement sous-régional, à raison de neuf députés, chacun.

Lire la suite...
 
Le MSD organise à Bruxelles une manifestation et une conférence publique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/04/2017 

APPEL A UNE MANIFESTATION DEVANT L’AMBASSADE

DU BURUNDI A BRUXELLES.

Ce Samedi 29 Avril 2017 à 13heures, le parti MSD qui est dans la ligne de mire de la dictature de Bujumbura, organise une manifestation devant l’Ambassade du Burundi à Bruxelles suivie d’une conférence publique qui sera animée par son Président, Monsieur Alexis Sinduhije. Ces deux événements ont pour but :

Lire la suite...
 
Désignation des nouveaux représentants du Burundi au Parlement de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/04/2017 

Le Parlement burundais a procédé jeudi à la désignation des 9 députés qui vont représenter le Burundi au sein de l’Assemblée législative de la Communauté d’Afrique de l’Est (East African Legislative Assembly – EALA).

Il s’agit de (photo de g à d) : M. Victor Burikukiye, Mme Karerwa Mo-Mamo, Mme Léontine Nzeyimana, M. Pierre Claver Rurakamvye, M. Jean Marie Muhirwa, Mme Sophie Nsavyimana, Mme Marie Claire Burikukiye, M. Christophe Nduwayo et M. Alfred Ahingejeje.

Lire la suite...
 
Chants des Imbonerakure : le pouvoir burundais ne nie pas mais il minimise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 20-04-2017

Burundi : l'ONU s'inquiète des slogans et des appels à la haine et à la violence

Le Haut-commissariat de l'ONU pour les droits de l'homme dénonce les appels à la haine et la violence pratiqués lors de rassemblements dans plusieurs provinces du Burundi.

D'après le HCDH, les Imbonerakure, la ligue des jeunes du CNDD-FDD, mais également des responsables du parti au pouvoir ou de l'administration ont tenu de tels propos.

Lire la suite...
 
Burundi : Isabelle Ndahayo nouvelle ministre chargée des affaires de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/04/2017 – Source Xinhua

La députée burundaise de l'Assemblée législative est-africaine (EALA, parlement est-africain), Isabelle Ndahayo (photo), est la nouvelle ministre burundaise à la présidence chargée des affaires de la Communauté d'Afrique de l'Est (East african Community - CAE/EAC), selon un décret présidentiel rendu public mardi à Bujumbura.

Issue du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, 1er parti politique au pouvoir) et native de la province de Gitega (centre), Mme Ndahayo, 45 ans, remplace à ce poste Léontine Nzeyimana, une autre militante du parti au pouvoir.

Lire la suite...
 
Burundi : le parlement demande le "désengorgement" des prisons Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/04/2017 – Source Xinhua

Les députés de l'Assemblée nationale, chambre basse du parlement bicaméral burundais, ont plaidé vendredi à Bujumbura pour le "désengorgement" des prisons et autres maisons de détention au Burundi.

La chambre basse du parlement burundais réagissait ainsi à la présentation d'un rapport d'enquête parlementaire réalisée récemment par une commission parlementaire chargée des questions de justice et des droits de l'homme, pour évaluer l'état d'avancement du processus de mise en application d'un décret présidentiel portant libération des prisonniers "concernés" par la grâce présidentielle.

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir tente de disqualifier l'opposition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 14-04-2017

Les pays de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est dont fait partie le Burundi et qui chapeaute le processus de négociation entre pouvoir et opposition, projettent un sommet des chefs d'Etat qui est annoncé comme décisif vers la fin avril.

Des sources diplomatiques annoncent des décisions pour forcer la main au pouvoir et à l'opposition. Du coup, Bujumbura – qui ne veut toujours pas entendre parler du dialogue – a lancé depuis le début de cette semaine des grandes manoeuvres pour tenter de retourner la situation en sa faveur.

Lire la suite...
 
Burundi : Le parti d’opposition MSD d’Alexis Sinduhije suspendu pour six mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 14 avril 2017

Burundi : le gouvernement suspend le parti d’opposition MSD pour six mois et l’oblige à fermer ses permanences

Le parti d’opposition MSD (Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie) a été suspendu sur décision du gouvernement au début du mois et ses locaux doivent désormais être fermés. Le pouvoir accuse Alexis Sinduhije, son président-fondateur, de "vouloir combattre le Burundi" après avoir formé un groupe armé.

Lire la suite...
 
Burundi : Nkurunziza refuse l'immunité aux ex-putschistes présumés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 11.03.2017

Le facilitateur dans la crise a suggéré par écrit à Pierre Nkurunziza d’accorder une immunité à ceux qui sont accusés d’être impliqués dans le coup d'état manqué de mai 2015. Cette lettre est datée du 27 février dernier.

Selon Benjamin William Mkapa (photo), cette mesure de clémence faciliterait la participation de ces opposants aux prochains rounds des pourparlers de paix inter-burundais. Mais le président burundais a opposé une fin de non-recevoir à cette demande.

Lire la suite...
 
Burundi : l'opposition se plaint des "persécutions" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 11.03.2017

Le président du FNL (Front National de Libération) et aussi vice-président de l'Assemblée nationale dénonce l'acharnement dont lui et ses militants font l'objet de la part du régime du président Pierre Nkurunziza.

Au Burundi au moins 200 cas d'arrestation d'opposants politiques majoritairement des militants du Front National de Libération -FNL non reconnu par le pouvoir sont déjà documentés, avec en moyenne 15 cas par semaine. [Photo : Agathon Rwasa, leader des FNL et premier vice-président de l'Assemblée nationale.]

Lire la suite...
 
Burundi : le président refuse de gracier directement les présumés putschistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/04/2017 – Source Xinhua

Le porte-parole du président burundais a déclaré lundi que le chef de l'Etat, Pierre Nkurunziza (photo), n'a pas les prérogatives de dessaisir la justice les personnes qui n'ont pas encore été condamnées, en réponse à un message lancé par le Facilitateur dans le dialogue inter-burundais, demandant une amnistie aux présumés putschistes.

"Le Chef de l'Etat n'a pas les prérogatives de dessaisir de la justice les personnes qui sont poursuivies", a indiqué Jean Claude Karerwa Ndenzako, porte-parole de la présidence burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : « Le pouvoir a lancé une campagne pour capturer l’institution militaire » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 10 avril 2017

Près de deux ans après la tentative de coup d’État au Burundi, l’International Crisis Group a rendu public le 5 avril un rapport inquiétant sur les fractures qui fragilisent les Forces de Défense nationale.

Autrefois vitrine de l’accord d’Arusha, cette armée minée par des divisions politiques et ethniques est à l’image de la crise qui agite le pays, selon les auteurs, dont Thierry Vircoulon, spécialiste de la région des Grands lacs, fait partie. Interview.

Lire la suite...
 
Burundi : le gouvernement mis dans l'embarras après la diffusion d'une vidéo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE09 AVR 2017

Burundi : la crise oubliée ?

Depuis le 25 avril 2015, le Burundi est plongé dans une crise qui a fait fuir des milliers de personnes. Des centaines d'autres ont été exécutées et le régime de Pierre Nkurunziza est souvent accusé par les organisations internationales de violer les droits de l'homme. Récemment, le gouvernement a été mis dans l'embarras après la diffusion d'une vidéo montrant des Imbonerakure appelant au viol de femmes opposantes.

Lire la suite...
 
Burundi : les Imbonerakure, outil de répression du régime Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/04/2017 – Source AFP

Les Imbonerakure, les membres de la ligue de jeunesse du parti au pouvoir au Burundi mis en cause cette semaine pour une vidéo embarrassante, se sont imposés comme l'un des principaux instruments de répression du régime.

Dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, des militants entonnent lors d’une sorte de cérémonie militaire des chants en kirundi, la langue nationale, appelant à « engrosser les opposantes (pour) qu’elles enfantent des Imbonerakure ».

Lire la suite...
 
Burundi : Des sanctions envisagées contre des jeunes du parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 06-04-2017

Burundi : le CNDD-FDD tance les Imbonerakure auteurs d’un chant incitant au viol

Au Burundi, à quelques jours du sommet des chefs d’Etat de la sous-région, une vidéo agite les réseaux sociaux. On y voit environ 150 jeunes vêtus de maillots sportifs : des Imbonerakure, la ligue des jeunes du parti au pouvoir (le CNDD-FDD) composée en partie de démobilisés de la guerre civile et considérée comme une milice par l’ONU. Ils entonnent un chant guerrier, interprété par beaucoup comme une incitation au viol. [Photo : Capture d’écran de la vidéo incriminée.]

Lire la suite...
 
Cyprien NTARYAMIRA : Un nom parmi les morts sans nom Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/04/2017

COMMÉMORATION / HOMMAGE

Cyprien NtaryamiraIl y a exactement 23 ans, le 06 avril 1994, le président de la République du Burundi de l’époque, Cyprien NTARYAMIRA, disparaissait tragiquement dans un attentat terroriste contre l’avion du président rwandais Juvénal HABYARIMANA.

Cet avion, abattu au-dessus de l’aéroport de Kanombe tout près de Kigali, transportait également d’autres hautes personnalités rwandaises et burundaises dont, entre autres, les ministres burundais du Plan, M. Bernard CIZA, et de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, M. Cyriaque SIMBIZI. Bilan de l’attentat : aucun survivant !

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 2613

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017