topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : le pouvoir refuse d'agréer le nouveau parti d'Agathon Rwasa Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/11/2018 – Source AFP

Le ministre burundais de l'Intérieur a refusé d'agréer la nouvelle formation politique d'Agathon Rwasa, principal opposant, en invoquant une violation de la loi, dans une lettre dont l'AFP a pris connaissance jeudi.

Lire la suite...
 
Burundi : L’intimidation pour tenter de taire la crise des droits humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 6 novembre 2018

Représailles, insultes, menaces de poursuites – voire pire. Tel est le prix à payer pour dénoncer la crise des droits humains au Burundi. Alors que le gouvernement burundais a boycotté le dernier cycle de pourparlers facilité par l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa fin octobre, la recherche d’une solution à la crise des droits humains au Burundi demeure plus que jamais urgente et ardue.

Lire la suite...
 
Le Burundi veut enquêter sur la colonisation européenne et ses conséquences Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France Info, 04/11/2018

Le 29 octobre 2018, le parlement burundais approuvait un projet de loi qui fait remonter la période d'enquête de la Commission vérité et réconciliation (CVR) jusqu'à la Conférence de Berlin en 1885. Avec pour objectif de déterminer le rôle de la colonisation sur la situation dans le pays. Initialement, il s’agissait de remonter seulement jusqu’en 1962.

Lire la suite...
 
Crise au Burundi : Mkapa renvoie la balle aux chefs d'État de la région Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 01-11-2018

Quelle suite au Burundi après la clôture d'un 5e et dernier round du dialogue de sortie de crise au Burundi, présenté comme celui de la dernière chance, qui s'est achevé en début de semaine sur un échec en raison du boycott du gouvernement burundais et de tous les partis de la mouvance présidentielle ? Le facilitateur dans cette crise, Benjamin Mkapa, a renvoyé la balle dans le camp des chefs d'État de la région, accusés de ne pas l'avoir soutenu.

Lire la suite...
 
Burundi : le Parlement appelle "toute la nation à intensifier sa vigilance" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/11/2018 – Source Xinhua

Burundi : Les autorités préoccupées par la prévention des cas d'insécurité à l'approche des fêtes de fin d'année

La prévention des cas d'insécurité à l'approche des fêtes de fin d'année est l'une des principales préoccupations des autorités burundaises et de la mairie de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : Pascal Nyabenda déplore la tenue du dernier round d’Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/10/2018 – Source Xinhua

Burundi : L'Assemblée Nationale déplore la tenue du dernier round du dialogue inter-burundais sans le gouvernement

Le président de l'Assemblée Nationale burundaise a déploré mercredi la tenue du dernier round du dialogue inter-burundais qui s'est déroulé dernièrement à Arusha en Tanzanie sans la présidence du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : L’OLUCOME appelle à contraindre les protagonistes au dialogue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/10/2018

NOTE D’ANALYSE DU DIALOGUE INTER-BURUNDAIS EXTERNE NON CONCLUANT ET INTERMINABLE FACE A L’EMPIRATION DE LA SITUATION SOCIO-ECONOMIQUE DE LA POPULATION BURUNDAISE AU PROFIT DES INTERETS DES SEULES AUTORITES BURUNDAISES ACTUELLES.

0. Introduction

Lire la suite...
 
Burundi : échec total de la médiation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 30 octobre 2018

Pour la cinquième fois, le gouvernement du président burundais Pierre Nkurunziza ne s’est pas présenté à la session de dialogue ouverte jeudi dernier à Arusha par le facilitateur, l’ex-président tanzanien Benjamin Mkapa, et qui s’est clôturée lundi. M. Mkapa avait pourtant retardé d’un jour l’ouverture de la session, du 24 au 25 octobre, pour permettre à Bujumbura de réviser sa position – en vain; le parti au pouvoir CNDD-FDD et ses alliés étaient également absents. Le régime burundais boycotte ces négociations depuis leur ouverture.

Lire la suite...
 
Le Burundi étend jusqu'à 1885 le travail de sa commission vérité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/10/2018 – Source AFP

Le Parlement burundais a approuvé lundi un projet de loi qui étend la période d'enquête de la Commission vérité et réconciliation (CVR) jusqu'à la Conférence de Berlin en 1885, pour déterminer le rôle de la colonisation sur l'unité des Burundais.

Lire la suite...
 
Suite et fin tronquées de la médiation est-africaine dans la crise au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28 octobre 2018

Bujumbura, Burundi - La semaine qui s’achève aura été marquée par l'échec du « cinquième et dernier round » de dialogue inter-burundais, en l'absence de l'incontournable partie gouvernementale sur laquelle misait la médiation est-africaine pour résorber définitivement la crise politique suite aux élections controversées et émaillées de violences de 2015, à en juger par les divers échos à Bujumbura et à Arusha, la ville hôte des pourparlers, dans le nord de la Tanzanie voisine.

Lire la suite...
 
« Cinquième et dernier round" du dialogue d’Arusha : Faux départ Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26 octobre 2018

Faux départ dans le "cinquième et dernier round" du dialogue inter-burundais sous l’égide de la Communauté est-africaine

Bujumbura, Burundi - L’ancien président tanzanien, reconverti en facilitateur de la Communauté est-africaine, Benjamin William M’Kapa, a ouvert jeudi, le « cinquième et dernier round » du dialogue inter-burundais de paix depuis la grave crise électorale de 2015, en l’absence des représentants du gouvernement burundais, selon les échos de diverses sources à Bujumbura et à Arusha, une ville de la Tanzanie, hôte des pourparlers.

Lire la suite...
 
Bujumbura rejette d’avance tout résultat de la session en cours à Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/10/2018 – Source Xinhua

Burundi : les résultats de la 5ème session du dialogue interburundais en cours à Arusha "n'engageront que les participants" (gouvernement)

Les résultats de la 5ème session du dialogue interburundais en cours à Arusha "n'engageront que les participants", a déclaré jeudi à Bujumbura M. Prosper Ntahorwamiye, secrétaire général et porte-parole du gouvernement du Burundi.

Lire la suite...
 
UPRONA et FNL proches du pouvoir justifient leur absence à Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/10/2018 – Source Xinhua

Burundi : deux partis expliquent leur absence à Arusha par le respect aux héros nationaux assassinés au mois d'octobre

Les partis Union pour le Progrès National (UPRONA) et Forces Nationales de Libérations (FNL) ont expliqué mercredi leur absence au dialogue inter-burundais d'Arusha prévu du 24 au 29 octobre 2018 par le respect aux héros nationaux assassinés au mois d'octobre.

Lire la suite...
 
Burundi : le gouvernement absent des négociations pour cause de «deuil» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI25-10-2018

Le cinquième et dernier round des négociations interburundaises s’est ouvert mercredi 24 octobre à Arusha en Tanzanie. Mais le gouvernement a fait savoir qu’il serait absent, faisant valoir que le mois d'octobre était « un mois de deuil au Burundi ».

Lire la suite...
 
Pourparlers de paix sans le gouvernement burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 24 octobre 2018

Le régime de Pierre Nkurunziza ne sera pas présent à Arusha.

Une nouvelle série de pourparlers de paix visant à mettre fin à une crise politique au Burundi commence aujourd'hui, mais le gouvernement affirme qu'il n'y participera pas.

Lire la suite...
 
Le gouvernement du Burundi absent des pourparlers de paix d'Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News24/10/2018 – Source Xinhua

Les pourparlers de paix visant à apporter la paix durable et l'harmonie au Burundi, pays membre de la Communauté d'Afrique de l'Est, ont été bloqués mercredi en raison de l'absence du gouvernement du Burundi.

Lire la suite...
 
Crise burundaise: le dernier round des négociations s'ouvre sans le gouvernement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24-10-2018

Le cinquième round du dialogue burundais s'ouvre ce mercredi 24 octobre à Arusha, en Tanzanie. C'est la dernière tentative de la médiation sous-régionale pour trouver une sortie de crise. Mais l'issue semble incertaine dans la mesure où le gouvernement, le parti au pouvoir, et leurs alliés ont annoncé le boycott de cette réunion.

Lire la suite...
 
Burundi : dernier round du dialogue de sortie de crise sans le gouvernement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/10/2018 – Source AFP

Le gouvernement burundais a annoncé qu'il serait absent de la dernière session du dialogue de sortie de crise au Burundi, prévue à partir de mercredi à Arusha, en Tanzanie, et destinée à évoquer l'organisation d'élections inclusives en 2020.

Lire la suite...
 
Burundi : Le FNL demande la révision du procès de feu le président Ndadaye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/10/2018 – Source Xinhua

Les cérémonies de commémoration du 25e anniversaire de l'assassinat le 21 octobre 1993 du président Melchior Ndadaye ont eu lieu lundi, cette date étant tombée un dimanche cette année. [Photo : le couple présidentiel burundais, Pierre et Denise Nkurunziza, ce lundi 22 octobre au moment de recueillement et dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe de Feu Président Melchior Ndadaye et ses compagnons.] 

Lire la suite...
 
Burundi : un dernier round du dialogue de sortie de crise mercredi à Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/10/2018 – Source AFP

Le facilitateur dans la crise burundaise, l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa (photo), a convoqué une dernière session du dialogue de sortie de crise au Burundi en vue d’y organiser des élections inclusives en 2020, à partir de mercredi à Arusha (nord de la Tanzanie).

Lire la suite...
 
Le Major Pierre Buyoya dans le collimateur du parti au pouvoir au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 octobre 2018

L’UA et l'ONU accusées d’offrir une tribune « honteuse» à un "Chef de file des torpilleurs de la démocratie " au Burundi

Bujumbura, Burundi  - Le Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (Cndd-Fdd, parti au pouvoir) s’étonne, dans une déclaration rendue publique dimanche, de voir que l’ancien président burundais, le Major Pierre Buyoya (photo), « Chef de file des torpilleurs de la démocratie, connu pour ses coups d’Etat à deux reprises », est considéré comme « une référence » par la Communauté internationale et continue à se voir offrir la tribune, « sans honte, ni crainte, dans les salons de l’Union Africaine (UA) et des Nations unies (ONU) ».

Lire la suite...
 
Burundi : consultations de la société civile sans celle proche du pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 21-10-2018

Après trois ans de tentatives d'organiser une série de dialogues inter-burundais de sortie de crise entre le pouvoir du président Pierre Nkurunziza et son opposition à Arusha en Tanzanie, qui ont toutes échoué, la facilitation de ces négociations qui est assurée par l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa tente de jouer son va-tout.

Lire la suite...
 
Burundi : Le FRODEBU claque la porte de la plateforme d’opposition CNARED Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/10/2018

DECLARATION DU PARTI SAHWANYA-FRODEBU A L’OCCASION DE LA COMMEMORATION DU 25ème ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DE SON EXCELLENCE LE PRESIDENT NDADAYE MELCHIOR

Le Parti Sahwanya-FRODEBU, ainsi que toutes les organisations socio-politiques et tous les citoyens burundais soucieux d’asseoir au Burundi une Nation digne, démocratique et prospère, se préparent à commémorer le 21 octobre 2018, le 25ème anniversaire de l’Assassinat de Son Excellence le Président NDADAYE Melchior, Héros National de la Démocratie. 

Lire la suite...
 
Burundi : le CNDD-FDD demande "la lumière requise" dans l'affaire Ndadaye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/10/2018 – Source Xinhua

Burundi : le parti au pouvoir "demande à la Justice de fournir la lumière requise" dans l'affaire de l'assassinat du président Ndadaye

Le Conseil national pour la Défense de la Démocratie - Forces pour la Défense de la Démocratie (CNDD-FDD), parti au pouvoir burundais, a demandé samedi dans une déclaration publiée à Bujumbura "à la Justice de fournir la lumière requise" dans l'affaire de l'assassinat du président Melchior Ndadaye en vue de "traduire les commanditaires en justice et bannir à jamais l'impunité".

Lire la suite...
 
Burundi-dialogue : pour le parti au pouvoir ce sera la dernière session à l'extérieur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

x@rib News, 20/10/2018 – Source Xinhua

Burundi : La prochaine session du dialogue inter-burundais sera la dernière à l'extérieur du pays (parti au pouvoir)

Le secrétaire général du parti au pouvoir CNDD FDD (Conseil National de Défense de la Démocratie, Force de Défense de la Démocratie), Evariste Ndayishimiye, a estimé samedi que le 5ème round de dialogue inter-burundais d'Arusha en Tanzanie sera le dernier à se tenir à l'extérieur du pays. 

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 3127

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher