topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : "Guichets uniques provinciaux" pour simplifier les formalités administratives Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/09/2016 – Source Xinhua

Le ministère burundais de la Fonction publique, du Travail et de l'Emploi a procédé mardi à travers un atelier à l'analyse et à la validation de l'étude sur la simplification et la rationalisation des formalités administratives dans le cadre de la mise en œuvre des Guichets uniques provinciaux (GUP).

Comme l'a indiqué le ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l'Emploi, Félix Mpozeriniga, ces GUP de formalité vont "offrir sur place des informations et des services à la population évitant ainsi les déplacements coûteux aux citoyens et désengorgeant les administrations centrales de Bujumbura".

Lire la suite...
 
Burundi : les pro-Nkurunziza attaque l'"opposition radicale" exilée en Belgique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/09/2016 – Source Belga

 Jacques Bigirimana (photo), le président d'un parti burundais se prétendant d'opposition mais inféodé au régime du président Pierre Nzurunziza, a appelé la Belgique à mettre sur pied une commission chargée notamment d'examiner "la légalité des activités des Burundais installés en Belgique" et appartenant à l'"opposition radicale", qu'il accuse de déstabilisation de leur pays d'origine.

Lire la suite...
 
Burundi : lancement officiel du Flambeau de la Paix Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/09/2016 – Source Xinhua

 Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza (photo), a procédé lundi au lancement du Flambeau de la Paix, édition 2016, comme symbole de la cohésion nationale et de la mobilisation totale de la population pour le développement communautaire, selon la radio nationale.

Le thème de cette édition est "Unissons-nous pour la reconstruction nationale, socle de la paix durable".

Lire la suite...
 
Le FNL-Rwasa accuse son partenaire du CNDD-FDD de s’être "érigé en parti-Etat" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/09/2016

Déclaration pour dénoncer des disparitions et incarcérations abusives des militants FNL opérées par des Imbonerakure, milice du parti au pouvoir.

Au regard de la situation socio-politique et sécuritaire qui se détériore au jour le jour au Burundi, nul ne saurait rester mains croisées. Nous devons agir tant qu’il est temps car demain risque d’être trop tard ! Comme à son habitude depuis un certain temps, le parti FNL se lève pour pointer du doigt les récentes dérives du système CNDD-FDD. Ainsi nous rendons publiques les éléments suivants, parmi tant d’autres, pour alerter une fois de plus la communauté tant nationale qu’internationale, afin qu’elle puisse agir à temps.

Lire l’intégralité de la Déclaration

 
Le français indésirable un jour par mois au Burundi ? Bujumbura dément Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2016 – Source Belga

Des organisations proches du pouvoir burundais ont appelé à une "journée sans français" tous les 29 du mois, pour protester contre l'envoi de policiers onusiens dans le pays, une mesure contenue dans une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu adoptée à l'initiative de la France, a rapporté la radio allemande internationale Deutsche Welle.

Une information toutefois qualifié de "mensongère" par un proche du président Pierre Nkuzunziza.

Lire la suite...
 
Burundi : le président du Parlement dément avoir nié le génocide rwandais de 1994 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2016 – Source Xinhua

 Le président de l'Assemblée nationale du Burundi, Pascal Nyabenda (photo), a démenti les propos l'accusant d'"avoir récemment fait du négationnisme" du génocide rwandais de 1994, a déclaré mercredi son porte-parole Alexis Badian Ndayihimbaze.

Le 16 août, dans une déclaration publiée en qualité de président du parti au pouvoir, le CNDD-FDD, M. Nyabenda a reproché au commandant des forces de la Mission des Nations Unies pour l'Assistance au Rwanda (MINUAR), le général canadien Roméo Dallaire, d'avoir joué à l'époque "un rôle déterminant dans les montages génocidaires contre le gouvernement d'alors".

Lire la suite...
 
La culture rwandaise indésirable au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 30.08.2016

Le Burundi ne veut pas du Kinyarwanda

Les tensions entre le Rwanda et le Burundi se font sentir jusque dans le domaine culturel : en commune Rugombo de la province de Cibitoke, les autorités burundaises font la chasse aux films en Kinyarwanda.

Les propriétaires des maisons de projection de films en commune Rugombo, dans le nord-ouest du pays, sont désœuvrés et inquiets depuis plusieurs jours.

Lire la suite...
 
Arusha, un accord de paix vulnérable Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 29.08.2016

Après des années de guerre civile, l'accord d'Arusha a permis d'apaiser les violences ethniques en inscrivant le partage du pouvoir entre les deux principales ethnies du pays, hutu et tutsi.

Signé le 28 août 2000, sous l'égide de Nelson Mandela, ancien président sud-africain, l'accord d'Arusha est avant tout synonyme de paix et de stabilité. C'est à ce titre qu'il est à la fois remarquable et vulnérable, explique Philip Reyntjens, professeur à l'Institut de politique et de gestion du développement à l'Université d'Anvers.

Lire la suite...
 
Burundi : L'opposition CNARED accuse Nkurunziza de visées génocidaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/08/2016

DECLARATION RELATIVE AU CHOIX DU POUVOIR DE FACTO DE PIERRE  NKURUNZIZA D’ENTERRER « L’ACCORD D’ARUSHA POUR LA PAIX ET LA RENCONCILIATION AU BURUNDI » ET DE COMETTRE UN GENOCIDE

Ce Mercredi 24 Août 2016, la Commission Nationale du Dialogue Intérieur (CNDI) a rendu public un rapport qui recommande au pouvoir illégal et illégitime de Monsieur Pierre NKURUNZIZA d’enterrer l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi. En outre le même rapport recommande que la constitution soit amendée afin de lever le verrou de la limitation des mandats présidentiels, les quotas politiques et ethniques convenus, les quorums de vote des lois, etc. Enfin, le rapport de cette Commission Nationale du Dialogue Intérieur (CNDI) qui est télécommandé par Monsieur Pierre NKURUNZIZA, propose la révision de la loi sur les partis politiques, sur les organisations de la société civile et les confessions religieuses. Cette révision a pour objet final l’instauration au Burundi d’un monopartisme et une légalisation de la terreur de la pensée unique en cours.

Lire l’intégralité de la Déclaration

 
Burundi : Appel à une "journée sans français" tous les 29 du mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 29.08.2016

La langue française indésirable au Burundi

Des organisations proches du pouvoir ont appelé à une "journée sans français" tous les 29 du mois, pour protester contre l'envoi de policiers dans le pays, une résolution de l'Onu adoptée à l'initiative de la France.

Suite à l'adoption de la Résolution 2303 du Conseil de Sécurité de l'Onu le 29 juillet dernier, des organisations proches des autorités burundaises ont décidé d'appeler à la mobilisation.

Lire la suite...
 
Burundi : 16 ans après sa signature, l'Accord d'Arusha est dans la tournante Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28 août 2016

16ème anniversaire d’un accord sur la paix et la réconciliation en perte de vitesse au Burundi

Bujumbura, Burundi - Le 28 août 2000, à Arusha, en Tanzanie, un groupe de sept partis politiques d’obédience Hutu (G7, majoritaire) et un autre de dix partis politiques à dominante Tutsi (G10, minoritaire) signaient un accord de fin d’une décennie de guerre civile à caractère ethnique, sous la médiation de l’ancien chef de l’Etat sud-africain et icône mondiale de la lutte contre l’apartheid, Nelson Mandela.

Lire la suite...
 
ADC-Ikibiri : le rapport de la CNDI relève de la "négation de la nation burundaise" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 25 août 2016

Burundi : l'opposition rejette les conclusions de la commission nationale pour le dialogue inter-burundais

L'Alliance Démocratique pour le changement (ADC-IKIBIRI) a dénoncé le rapport rendu public mercredi par la commission nationale pour le dialogue inter-burundais. Dans ses conclusions, la commission recommande l'amendement de la Constitution sur la limite des mandats présidentiels et du mandat de sénateur à vie dont bénéficient les anciens chefs de l'Etat.

Lire la suite...
 
Au Burundi, les recommandations de la CNDI sont controversées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 25.08.2016

Après six mois de tournées dans les communes burundaises, la Commission Nationale de Dialogue Inter burundais-CNDI vient de publier des recommandations qui sont diversement appréciées.

La CNDI prône notamment une non-limitation des mandats présidentiels, la primauté de la constitution sur l'Accord d'Arusha, la révision de la loi sur les partis politiques et la société civile et que les anciens présidents ne soient plus automatiquement sénateurs à vie.

Lire la suite...
 
Burundi : Le dialogue intérieur favorable à des mandats présidentiels "illimités" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 25 août 2016

Burundi : dialogue inter burundais

 La commission provisoire du dialogue inter burundais a rendu ses conclusions ce mardi. Il en ressort que la majorité des burundais serait en faveur de la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels.

Monseigneur Justin Nzoyisaba (photo), président de la commission provisoire de ce dialogue soutient que « la grande majorité des participants au dialogue veux que le président de la République puisse exercer plus de deux mandats. Après 5 ans, le président sortant peut aller se faire élire, battre campagne comme d'autres candidats, autant de fois qu'il veut. »

Lire la suite...
 
Burundi : vers la fin de la limitation du nombre de mandats présidentiels ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24 août 2016

Au Burundi, alors que les pourparlers organisés sous l’égide de l’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa semblent au point mort, les autorités organisent depuis huit mois leur propre dialogue à l’intérieur du pays.

Ces consultations sont menées par la Commission nationale de dialogue inter-burundais, un organe décrié par l’opposition et la société civile. La CNDI vient de transmettre au président Pierre Nkurunziza un « rapport d’étape » où figurent ses principales pistes de réformes.

Lire la suite...
 
CNARED : "Nkurunziza, une menace pour la survie de la nation burundaise" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/08/2016

COMMUNIQUE DE PRESSE.

Une année après l’investiture illégale de Monsieur Pierre Nkurunziza comme président de facto du Burundi, le CNARED-GIRITEKA relève 5 faits graves qui prédisent une descente aux enfers du Burundi :

1. Dans un élan de dénaturer l’essence de la crise politique qui mine le Burundi, le CNDD-FDD, parti dirigé par Monsieur Pierre Nkurunziza a sorti une déclaration incendiaire, ce 16 Août 2016, qui nie le génocide rwandais de 1994.Cette négation du génocide rwandais a pour objet la provocation et la transformation de la crise burundo-burundaise en un conflit ethnique régional.

Lire l’intégralité du communiqué

 
Le Général Ndayishimiye à la tête du CNDD-FDD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 22.08.2016

 Le congrès a permis la mise en place de nouveaux organes dirigeants du parti présidentiel autour du slogan « Déjouer les pièges ». La rencontre a eu lieu à Gitega, dans le centre du Burundi, sous haute sécurité.

A l'issue du congrès, le Secrétariat général, premier poste dirigeant du parti est désormais assuré par le Général Major Ndayishimiye Evariste (photo). Cet ancien combattant du CNDD-FDD et démissionnaire de l'armée est natif de la province de Gitega, dans le centre du Burundi.

Lire la suite...
 
Durcissement du discours du pouvoir burundais envers le voisin rwandais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22 août 2016

Burundi : le CNDD-FDD, le parti au pouvoir, remet en cause le génocide rwandais

 Au Burundi, le parti au pouvoir, le CNDD-FDD s'en prend une nouvelle fois à son voisin rwandais. Dans un communiqué publié la semaine dernière, mardi 16 août, le parti au pouvoir va jusqu'à remettre en cause le génocide rwandais de 1994.

Depuis des mois, le Burundi, dirigé par le président Pierre Nkurunziza (à g), un Hutu, accuse le rwandais Paul Kagame (à d), un Tutsi, de vouloir déstabiliser le Burundi. Le communiqué épingle également le Canada, accusé de planifier une « invasion » dans le pays. C'est la première fois que le parti au pouvoir remet en cause de manière aussi directe le génocide rwandais.

Lire la suite...
 
Le président Nkurunziza se montre optimiste sur l'avenir du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 août 2016

Bujumbura, Burundi - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a promis, samedi, des lendemains meilleurs, une année après sa réélection, sur un score de 69,41%, pour un troisième quinquennat controversé auquel les milieux de l’opposition et de la Société civile attribuent généralement l’origine de la grave crise politique qui a suivi.

Les chiffres de la crise ouverte par les élections de 2015 font état d’au moins 500 personnes qui ont été tuées et autour de 270.000 autres citoyens qui ont fui le pays, selon les Nations unies.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Général Evariste Ndayishimiye porté à la tête du parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/08/2016

 Réunis en Congrès ce samedi 20 août, les membres du parti Cndd-Fdd au pouvoir au Burundi ont mis en place une nouvelle équipe dirigeante, composée comme suit :

1. Général Evariste Ndayishimiye (photo), Secrétaire Général.

2. M. Joseph Ntakarutimana, Secrétaire Général adjoint.

3. M. Gélase Daniel Ndabirabe, Chargé de la vie du Parti (Suivi & Evaluation).

4. M. Zénon Ndaruvukanye, Trésorier Général du Parti.

Lire la suite...
 
Soutien parlementaire à un projet d’observation de l’Union africaine au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19 août 2016

Bujumbura, Burundi - L’Assemblée nationale a publié, jeudi, une déclaration invitant le gouvernement burundais à accélérer les procédures de signature d’un mémorandum d’entente avec l’Union africaine (UA) sur un vieux projet de déploiement de 200 observateurs militaires et civils de la situation de crise politique et des droits humains, en cours depuis plus d’un an au Burundi.

L’attente dure depuis le début de l’année et pour le moment, c’est moins d’une trentaine d’observateurs de l’UA qui s’activent discrètement dans un environnement socio-politique toujours délétère au Burundi.

Lire la suite...
 
Les députés burundais rejettent la résolution de l'ONU sur l'envoi de policiers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/08/2016 – Source Xinhua

L'Assemblée nationale burundaise a déclaré jeudi rejeter la résolution 2303 du Conseil de Sécurité des Nations unies, adoptée le 29 juillet 2016 sur le déploiement au Burundi de 228 policiers de l'ONU.

"L'Assemblée nationale de la République du Burundi, en tant que représentante du peuple burundais, se joint au gouvernement du Burundi pour rejeter toute disposition de la résolution 2303 en rapport avec l'envoi d'une force quelconque sur le territoire burundais", a indiqué, dans une déclaration, le président parlementaire burundais, Pascal Nyabenda.

Lire la suite...
 
Burundi : le Canada accusé de planifier une «invasion» par le parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Presse, 18 août 2016

 Le Canada est en train de «concocter» un plan visant à «renverser les institutions démocratiquement élues du Burundi», accuse le parti au pouvoir à Bujumbura.

La récente tournée africaine du ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan (photo), avait pour objectif de préparer «la venue d'une force d'invasion au Burundi», affirme un communiqué publié mardi soir par le Conseil national de défense de la démocratie - Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD).

Lire la suite...
 
Burundi : les manifestations contre la France se multiplient Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 17 août 2016

Les manifestations contre la France, pays à l'origine de la résolution 2303 du Conseil de sécurité des Nations Unies autorisant le déploiement de 228 policiers des Nations unies, continuent un peu partout dans le pays avec la bénédiction du gouvernement. Ce dernier ne peut cependant plus compter sur la Chine ou la Russie pour le soutenir.

Les weekends se suivent et se ressemblent à Bujumbura. Chaque samedi matin, la sagesse recommande de passer quelques coups de fil avant de partir de chez soi. Histoire de s’informer pour ne pas tomber nez à nez avec la marée de taxi-vélos, sous haute surveillance de la police, qui manifestent contre la résolution 2303 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Lire la suite...
 
Burundi : Le parti au pouvoir lance une charge virulente contre le Canada Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/08/2016

COMMUNIQUE No 016/2016 DU PARTI CNDD-FDD DU 16 AOUT 2016

Quelle coïncidence ! 228 policiers onusiens contre le Burundi et Roméo Dallaire ainsi que Louise Arbour rôdent dans les parages.

1. En date du 29 juillet 2016, le Conseil de Sécurité de l’ONU s’est profondément contredit en adoptant une résolution no 2303 avec 11 voix contre 4 abstentions dans une cacophonie sans précédent en allant à l’encontre de ses propres résolutions no 2248 du 12 novembre 2015 et no 2279 du 1er avril 2016 en matière de respect de la souveraineté , de l’indépendance nationale, des frontières territoriales et de l’unité nationale du Burundi. Cette bataille a été menée sans la consultation du Gouvernement concerné comme si le Gouvernement du Burundi démocratiquement élu n’existait pas.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 201 - 225 sur 2620

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher