topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : zones d’ombre autour de la campagne présidentielle de «moralisation» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 09-03-2018

Au Burundi, le président Pierre Nkurunziza a lancé une grande campagne de moralisation, passée notamment par l'obligation faite aux couples vivant en union libre de légaliser leur mariage avant la fin de l'année 2017. Les hommes qui ont des concubines ou ayant plusieurs femmes ont été à l’occasion sommés de garder la première de ces femmes. [Photo : Le président Nkurunziza lors d'une campagne de moralisation en province de Cibitoke, le 1er mars 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi : Les cérémonies de la Journée de la femme délocalisées à Kayanza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 mars 2018

Burundi : Les cérémonies de la Journée de la femme rehaussées par la présence du couple présidentiel

Bujumbura, Burundi  - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, et son épouse, Mme Denise Nkurunziza, ont rehaussé de leur présence, jeudi, les cérémonies commémoratives de l’édition 2018 de la Journée internationale de la femme, à Kayanza, une province reculée du Nord du pays, a rapporté, la radio publique. [Photo : Le président Nkurunziza et son épouse assistent aux cérémonies à Kayanza le 8 mars 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi : Les contributions en cours ne concernent pas le référendum, dit la CENI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/03/2018 – Source Xinhua

Burundi : collecte de contributions financières "exclusivement" destinées au financement des élections de 2020

Les contributions financières en cours de collecte auprès des Burundais sont "exclusivement" destinées au financement des futures élections de 2020, a déclaré mercredi Pierre-Claver Ndayicariye (photo), président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : 74.000 dollars de contribution des députés à la Caisse des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 06 mars 2018

Bujumbura, Burundi – Le président de l’Assemblée nationale, Pascal Nyabenda, a reversé mardi (photo), «au nom des députés et du personnel d’appui», un montant en espèces de 130 millions de francs burundais, soit la contre valeur de 74.000 dollars américains, à la Caisse des élections générales de 2020, « en réponse à l’appel du chef de l’Etat burundais », Pierre Nkurunziza, a-t-il déclaré à la sortie de la Banque centrale à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Selon Sindimwo, le projet de nouvelle Constitution n'a rien à avoir avec la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/03/2018 – Source Xinhua

Burundi : le projet de nouvelle Constitution "respecte tous les équilibres politico-ethniques" hérités de l'AAPRB d'août 2000 (gouvernement)

Le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza estime que le projet de nouvelle constitution burundaise à soumettre à un vote référendaire populaire en mai prochain, "respecte tous les équilibres politico-ethniques" hérités de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi (AAPRB). [Photo : le premier vice-président du Burundi, Gaston Sindimwo.]

Lire la suite...
 
Burundi : contribution de la Communauté islamique à la Caisse des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 02 mars 2018

Burundi : 2.561 dollars de contribution de la Communauté islamique à la Caisse des élections

Bujumbura, Burundi - La Communauté islamique du Burundi (Comibu) a versé, vendredi, à la Banque centrale, une contribution de 4,5 millions de francs burundais, soit l’équivalent de 2.561 dollars américains, a annoncé le représentant légal de cette troisième plus grande religion officielle du pays, Sheikh Sadiki Kajandi (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : JdD Mutabazi somme Zeid Ra'ad Al Hussein de retirer ses propos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28 février 2018

Colère à Bujumbura contre un responsable onusien assimilant le Burundi à un « abattoir d’êtres humains»

Bujumbura, Burundi - Le président de l’"Observatoire national pour la prévention et l’éradication des crimes de génocide, des crimes de guerre, des autres crimes contre l’humanité", Jean de Dieu Mutabazi (photo), a insisté, mercredi, auprès des Nations unies de forcer le Haut commissaire aux Droits de l’Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, à retirer ses propos comparant le Burundi à un "abattoir d’êtres humains", à l’image de la Syrie, du Yémen et de la République démocratique du Congo (Rdc), des pays en guerre civile ouverte ou larvée.

Lire la suite...
 
Burundi : 75.000 USD du personnel de l’Education à la Caisse des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 24 février 2018

Bujumbura, Burundi - La ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Janvière Ndirahisha (photo), a versé à la Banque centrale, vendredi, une contribution "volontaire" du personnel à la Caisse des élections générales de 2020 d’un peu plus de 132 millions de francs burundais, soit l’équivalent de 75.000 dollars américains, «pour soutenir la démocratie et l’indépendance nationale», a-t-elle déclaré, en substance.

Lire la suite...
 
L’OLUCOME en appelle à l’ONU et l’EAC pour une solution négociée au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/02/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE  N° 003/OLUCOME/02/2018 PORTANT SUR LA NECESSITE URGENTE DE CONTINUER LE DIALOGUE INTER BURUNDAIS EXTERNE EN VUE DE CONCLURE UN ACCORD ADDITIONNEL A L’ACCORD D’ARUSHA POUR LA PAIX ET LA RECONCILIATION AU BURUNDI

 « L’East African Community (EAC) et les Nations Unies, dans leurs réunions respectives du 21 au 23 et du 26 février 2018, devraient prendre les mesures qui s’imposent pour qu’une solution négociée soit trouvée dans les meilleurs délais en vue d’une stabilisation politique et du développement durable  du Burundi, gage de la démocratie, de la gouvernance, de la transparence et de la satisfaction des besoins fondamentaux des burundais conformément aux pactes internationaux relatifs aux droits sociaux, économiques, culturels, civils et politiques. »

Lire la suite...
 
Burundi : inscriptions massives pour le référendum de mai et les élections de 2020 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/02/2018 – Source AFP

Plus de 5 millions de Burundais, soit plus qu'attendu, se sont inscrits sur les listes électorales pour le référendum constitutionnel controversé prévu en mai et les élections générales de 2020, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), cité mardi par des médias locaux. [Photo : Opérations d’enrôlement des électeurs en Mairie de Bujumbura.]

Lire la suite...
 
L’Uprona-Nditije cherche "tous les voies et moyens" pour empêcher le référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/02/2018 

MEMORANDUM DU PARTI UPRONA DE L’OPPOSITION SUR LE REFERENDUM CONSTITUTIONNEL EN COURS D’ORGANISATION AU BURUNDI

Depuis l’annonce du référendum constitutionnel, le Burundi est placé en état d’exception qui ne dit pas son nom. Pourquoi et que faire?

Introduction

Lors d’une table ronde sur le Burundi, organisée au Parlement européen, en date du 9 novembre 2017, j’ai donné une communication intitulée: « M. Nkurunziza continue à défier tout le monde: jusqu’où ira-t-il? Que faire pour arrêter cette descente aux enfers du Burundi? ».

Lire la suite...
 
Burundi : Fin des opérations d’enrôlement des électeurs sur une tendance haussière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 18 février 2018

Bujumbura, Burundi - Les résultats provisoires du recensement du corps électoral au référendum populaire de mai prochain et aux élections générales de 2020 dégageaient, dimanche, une tendance à la hausse de plus de 120%, comme à Bujumbura, la capitale politique et économique du Burundi, comparés aux prévisions de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Lire la suite...
 
Référendum au forceps au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.02.2018

L'opposition dénonce l'enrôlement forcé d'électeurs et des manœuvres d'intimidation, en amont du référendum constitutionnel du mois de mai.

Dans plusieurs régions du pays, les électeurs non encore enregistrés sont soumis à une pression croissante opérée par les militants du parti au pouvoir pour s'inscrire sur les listes en vue du référendum constitutionnel qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034.

Lire la suite...
 
Plus de 92 % des candidats électeurs potentiels déjà inscrits au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 février 2018

Bujumbura, Burundi  - Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Pierre Claver Ndayicariye (photo), a fait état, vendredi, d’un total de 4.105.481 candidats électeurs déjà inscrits, à la veille de la clôture des opérations d’enrôlement pour le référendum constitutionnel de mai prochain et les élections générales de 2020, soit un taux de participation de 92,2% par rapport aux prévisions.

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : l'opposition dénonce des enrôlements forcés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/02/2018 – Source AFP

 L'opposition burundaise a dénoncé vendredi l'enrôlement forcé d'électeurs en vue du controversé référendum constitutionnel prévu en mai et qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034. [Photo : Tatien Sibomana, porte-parole du parti UPRONA non reconnu par le pouvoir.]

Lire la suite...
 
Référendum constitutionnel : des Burundais dénoncent un «enrôlement forcé» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 16-02-2018

Au Burundi, l'enrôlement des électeurs bat son plein en vue d'un référendum constitutionnel contesté et prévu en mai prochain mais aussi des élections générales de 2020. A mi-parcours de cette période qui s'étend du 8 au 17 févier, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) s'est dit satisfaite.

Lire la suite...
 
Burundi : un responsable du parti au pouvoir appelle à "frapper" les opposants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FRANCE 24, 15/02/2018

Une courte vidéo circule sur les réseaux sociaux au Burundi depuis le mardi 13 février : on y voit un administrateur territorial, membre du parti au pouvoir, s’adresser à quelques hommes et les appeler à "frapper à la tête "et "ligoter "les personnes qui s’opposeraient au projet de référendum, lequel prévoit la possibilité pour le président actuel de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2034.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition CNARED dénonce "une campagne d’enrôlement de force" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/02/2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

1. Contrairement aux fausses déclarations de la Commission Électorale de Monsieur Pierre Nkurunziza, la grande majorité du peuple burundais a montré peu d’engouement à l’enrôlement au référendum constitutionnel.

2. Face à ce refus d’adhérer à ce scrutin de tous les dangers, la dictature de Pierre Nkurunziza a entamé une campagne d’enrôlement de force.

Lire la suite...
 
Burundi : Rwasa appelle ses membres à se faire enrôler pour le référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14 février 2018

Burundi : Le chef de file de l’opposition appelle les populations à se faire enrôler pour les prochaines échéances électorales

Bujumbura, Burundi  - Le chef de file de l’opposition parlementaire, en même temps vice-président de l’Assemblée nationale, Agathon Rwasa, a appelé, mercredi, les membres de sa coalition d’«Amizero y Abarundi » (Espoirs des Burundais, en langue nationale, le Kirundi) à se faire enrôler pour le référendum constitutionnel de mai prochain et les élections générales de 2020, «malgré des imperfections». [Photo : Agathon Rwasa s’est fait inscrire avec son épouse ce 14 février 2018 sur sa colline natale de Ciri, à Kiremba en province de Ngozi.]

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : la police met en garde ceux qui militent pour le «non» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/02/2018 – Source AFP

La police burundaise a implicitement menacé d'arrestation ceux qui font campagne pour le "non" au référendum constitutionnel très contesté prévu en mai et qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu’en 2034. [Photo : Pierre Nkurikiye, le porte-parole de la police.]

Lire la suite...
 
Burundi : Excès de zèle dans l’inscription des électeurs pour le référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/02/2018 – Source Xinhua

Burundi/Inscription des électeurs : le ministère de l'Intérieur appelle au respect de la dignité humaine

Face aux perturbations du processus d'inscription des électeurs pour le référendum constitutionnel de mai prochain et pour les élections de 2020, le ministère de l'Intérieur et de la Formation patriotique a appelé mercredi les acteurs concernés à respecter la dignité humaine dans ce processus. [Photo : Térence Ntahiraja, le porte-parole du ministère de l’Intérieur.]

Lire la suite...
 
56% du corps électoral partiellement enrôlés au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 13 février 2018

Bujumbura, Burundi - Le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Pierre Claver Ndayicariye, a fait état, mardi, d’un bilan, à mi-parcours, de 2.505.829 candidats électeurs déjà inscrits pour prendre part au référendum constitutionnel de mai prochain et aux élections générales de 2020, soit un taux de participation de 56%, à cinq jours de la fin des opérations. [Photo : Centre d'inscription à Kinama en Mairie de Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Burundi : 56% des électeurs déjà enrôlés à cinq jours de la fin de l'opération Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/02/2018 – Source Xinhua

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Burundi a annoncé mardi qu'en cinq jours seulement depuis le début de l'enrôlement des électeurs pour le référendum constitutionnel de mai 2018 et les élections générales de 2020, ce sont 56% d'entre eux qui se sont déjà faits enrôler. [Photo : Le Président burundais Pierre Nkurunziza (en rouge) s’ est inscrit au rôle d'électeur dans sa commune natale à Ngozi.]

Lire la suite...
 
Fin d'une semaine tendue entre les Nations unies et le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 11 février 2018

Bujumbura, Burundi - La semaine qui tire à sa fin aura été marquée au Burundi par le retour aux marches-manifestations dans les rues de Bujumbura, dirigées samedi contre les Nations unies, pour un nouveau rapport critique de la situation générale du pays, deux ans et demi après l’éclatement de la crise autour des élections controversées et émaillées de violences de 2015. [Photo : Manifestation samedi dans les rues de Bujumbura contre le dernier rapport du de l’ONU.]

Lire la suite...
 
Burundi : des milliers de manifestants pour protester contre un rapport de l’ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/02/2018 – Source AFP

Des milliers de personnes (photo) ont manifesté samedi à l'appel de la mairie de Bujumbura contre le récent rapport du secrétaire général de l'ONU sur le Burundi, très critique envers la révision programmée de la Constitution.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Suivante > Fin >>

Résultats 251 - 275 sur 3090

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher