topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : le président sortant seul candidat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 05 Juin 2010

Yves SahinguvuYves Sahinguvu, premier vice-président et dirigeant de l'UPRONA, a renoncé à se présenter, par crainte de fraudes. Le principal parti tutsi a annoncé tard dans la soirée de vendredi le retrait de son candidat à la présidentielle. Le président sortant Pierre Pierre Nkurunziza, un Hutu, reste seul en lice.

C'est le président du parti, Bonaventure Niyoyankana, qui a annoncé la décision du bureau exécutif de l'UPRONA au cours d'une conférence de presse.

Lire la suite...
 
Nkurunziza pourrait être le seul candidat à la présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 05/06/2010

Portrait officiel du Président burundais Pierre NkurunzizaBujumbura, Burundi - Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, pourrait être le seul candidat à l'élection présidentielle du 28 juin à cause des désistements de ses opposants pour protester contre des «fraudes électorales» lors des municipales du mois dernier.

Le dernier retrait en date est celui du premier vice-président de la République et candidat de l'ancien parti unique, l'Unité pour le progrès national (UPRONA), Yves Sahinguvu.

Lire la suite...
 
Burundi : l’UPRONA se retire de l’élection présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/06/2010 – Source AFP

 Le principal parti tutsi l'Uprona a annoncé vendredi le retrait de son candidat à la présidentielle du 28 juin au Burundi, laissant seul en lice le président sortant Pierre Pierre Nkurunziza, un Hutu.

Le bureau exécutif du parti Uprona "a décidé de retirer la candidature du parti Uprona aux élections présidentielles du 28 juin", a annoncé le président ce parti, Bonaventure Niyoyankana, au cours d'une conférence. "Bien sûr que notre candidat, le Dr Yves Sahinguvu est au courant de cette décision (...), soyez rassurés, il va retirer sa candidature", a-t-il assuré.

Lire la suite...
 
Burundi : le processus électoral mis à mal par le boycott de l'opposition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/06/2010 – Source AFP

Le boycott annoncé des élections présidentielles du 28 juin par l'opposition burundaise, mécontente du résultat des municipales, met à mal un processus électoral censé consolider la paix à peine retrouvée après 13 ans de guerre civile.

Cette annonce a fait suite aux accusations de "fraudes massives" qui ont, selon l'opposition, entaché les communales du 24 mai, avec une présidentielle le 28 juin et des législatives un mois plus tard.

Lire la suite...
 
Comment l’Uprona va-t-il réagir à la non-annulation des communales ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/06/2010

Déclaration du Parti Uprona sur la question des élections communales du 24 mai 2010.

Consécutivement au contenu de notre communication à la presse du 28 mai 2010, des réunions du Parti UPRONA ont été organisées dans la plupart des communes, ce week-end  du 29 au 30 mai 2010.

Sur base des rapports provenant de ces rencontres qui étaient centrées sur le déroulement des élections communales, le Parti UPRONA constate qu’à travers tout le pays des fraudes et irrégularités ont été commises à grande échelle. Elles ont été matérialisées par les violations suivantes du Code Electoral :

Lire la suite...
 
L’opposition écrit à Nkurunziza : "révoquez la CENI et ses démembrements" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/06/2010

Douze partis politiques de l’opposition (ADR, CDP, CNDD, FEDS, FNL, FRODEBU, MSD, PARENA, PIT, PPDRR, RADEBU et UPD) ayant contesté les élections communales au Burundi ont adressé mercredi une lettre au chef de l’Etat Pierre Nkurunziza pour lui "demander de bien vouloir révoquer la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements, suite aux manquements graves dont ils se sont rendus coupables durant le déroulement des élections communales du 24 mai 2010".

Selon ces partis, qui se sont regroupés au sein d’une Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi (ADC-Ikibiri), "La Commission Electorale Nationale Indépendante qui avait pourtant la mission de les organiser,  de garantir la liberté, l’impartialité et l’indépendance du processus électoral, selon l’article 89 de la Constitution, aura fait preuve d’une incompétence notoire et d’une partialité qui devraient la gêner".

Lire la suite...
 
La situation politique se dégrade au Burundi après les élections communales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 03 juin 2010

Au Burundi, les élections tournent au vinaigre. Cinq des sept candidats à l’élection présidentielle, prévue dans avant la fin du mois, ont annoncé mardi 2 juin 2010, qu’ils se retiraient de la course. Ils dénoncent des fraudes massives orchestrées par le parti présidentiel le CNND-FDD lors des élections communales du 24 mai et contestent les résultats.

Selon l’opposition, une urne suspecte remplie de bulletins de vote a été découverte samedi 29 mai 2010. Une annonce qui a entrainé des violences dans le quartier de Kinama au nord de la capitale. Et lors de ces manifestations, la police a arrêté une vingtaine de militants et cadres de l’opposition.

Lire la suite...
 
Burundi : au moins 17 arrestations à la suite de violences postélectorales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/06/2010 – Source AFP

Au moins 17 cadres et militants de plusieurs partis d'opposition ont été arrêtés pour "rébellion et atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat" au Burundi, à la suite de violences post-électorales dans un quartier de Bujumbura samedi, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

"17 militants des partis (d'opposition) FNL, Frodebu et UPD qui ont été arrêtés samedi au cours des événements dans le quartier de Kinama sont détenus dans les cachots de la Brigade spéciale de recherche (BSR) de la police pour rébellion et atteinte à la sûreté intérieure de l'état", a indiqué Pierre Claver Mbonimpa.

Lire la suite...
 
Cinq partis d'opposition se retirent de la présidentielle au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 02/06/2010

Bujumbura, Burundi - Cinq partis d'opposition burundais ont annoncé mardi leur retrait de la course à l'élection présidentielle prévue le 28 juin prochain au Burundi.

Ces partis ont adressé au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye, une lettre ouverte pour dénoncer des "violations de la loi, des irrégularités et des manquements graves avant, pendant et après les élections municipales" du 24 mai, remportées par le parti au pouvoir.

Lire la suite...
 
Au Burundi, cinq candidats se retirent de la présidentielle du 28 juin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 01 juin 2010

Une femme et son enfant attendent devant un bureau de vote lors des élections communales du 24 mai 2010 au Burundi Au Burundi, cinq candidats de l'opposition jettent l'éponge.  Ils ont décidé de se retirer de la course à la présidentielle du 28 juin prochain qu'ils estiment d'ores et déjà truquée. Parmi eux : Agathon Rwasa,  le chef de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération( FNL). Seuls deux candidats restent en lice : le président sortant Pierre Nkurunziza, désormais ultra favori, et Yves Sahinguvu, le premier vice-président actuel et candidat du principal parti tutsi Uprona.

Officiellement, les cinq candidats viennent de se retirer de la course à la présidentielle parce qu’ils refusent d’être, disent-ils, « des cautions démocratiques d’un processus électoral qui n’a plus de sens ».

Lire la suite...
 
Burundi : cinq partis d’opposition persistent et signent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/06/2010 – Source Xinhua

Les partis FNL, FRODEBU, CNDD, UPD-ZIGAMIBANGA et MSD viennent de mettre en exécution leur menace de se retirer de la course aux élections présidentielles prévues le 28 juin 2010.

Agathon Rwasa, Domitien Ndayizeye, Léonard Nyangoma, Pascaline Kampayano et Alexis Sinduhije qui allaient représenter respectivement ces partis dans ce rendez- vous du 28 juin ont retiré leurs dossiers à la Commission Electorale Nationale Indépendante mardi.

Lire la suite...
 
Burundi : cinq leaders de l’opposition boycottent la présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 01 juin 2010

Les cinq candidats justifient leur boycott de la présidentielle par les fraudes massives qui ont entaché, selon eux, les élections communales du 24 mai, largement remportées par le CNDD-FDD, parti au pouvoir.

Le climat politique s’alourdit au Burundi : cinq candidats de l’opposition ont annoncé leur retrait de l’élection présidentielle du 28 juin et menacent de boycotter tout le processus électoral. Agathon Rwasa,  chef de l’ex-rébellion des FNL, le principal rival du président Pierre Nkurunziza, Domitien Ndayizeye, ancien président et leader du Frodebu, principal parti de l’opposition parlementaire, Leoanard Nyangoma, ancien chef rebelle, de même que Pascaline Kampayano, dissidente du CNDD-FDD, parti au pouvoir, et l’ancien journaliste Alexis Sinduhije, leader du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD), ont tous jeté l’éponge.

Lire la suite...
 
Burundi : cinq candidats se retirent de l'élection présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/06/2010 - D'après AFP

Cinq candidats ont annoncé aujourd'hui avoir retiré leur candidature à l'élection présidentielle du Burundi prévue le 28 juin, ne laissant que deux postulants en lice.

Kampayano Pascaline
Domitien Ndayizeye
Léonard Nyangoma
Agathon Rwasa
Alexis Sinduhije

Kampayano

Ndayizeye

Nyangoma

Rwasa

Sinduhije

Pascaline Kampayano, candidate d'une dissidence du parti présidentiel, l'UPD ; Domitien Ndayizeye, l'ancien président du pays et candidat du principal parti d'opposition parlementaire, le Frodebu ; Léonard Nyangoma, chef historique de la rébellion hutu au Burundi et candidat du parti CNDD ; Agathon Rwasa, le chef de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération (FNL) ; et Alexis Sinduhije, ex-journaliste et président d'un jeune parti, le MSD, se sont désistés.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition exige la disqualification de la CENI accusée de partialité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/05/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE DES PARTIS POLITIQUES

D’OPPOSITION RECUSANT LA CENI

Nous partis signataires,

Après avoir constaté que la CENI s’est rendue coupable de graves défaillance politiques et professionnelles qui ont hypothéqué profondément tout le Processus Electoral en cours notamment par les faits suivants :

1. Incapacité d’assumer ses responsabilités de se prononcer et de trancher sur les cas litigieux et les doléances présentées par les partis politiques.

Lire la suite...
 
L’opposition demande un "audit indépendant" des municipales au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30/05/2010

Léonard Nyangoma, président du CnddBujumbura, Burundi - Une dizaine de partis politiques d’opposition ont exigé, dimanche, un "audit indépendant" des élections municipales, largement remportées par la formation politique au pouvoir. Des irrégularités, selon l’opposition, auraient, entre autre, trait au "bourrage" des urnes au cours du scrutin du 24 mai dernier.

Par ailleurs, des urnes "non encore dépouillées" circuleraient toujours dans le pays, a affirmé ce dimanche le président du Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD), Léonard Nyangoma, en même temps porte-parole du mouvement de contestation.

Lire la suite...
 
Treize partis politiques fournissent leurs preuves de fraudes aux communales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 28-05-2010

Bujumbura (Burundi) - Treize partis de l’opposition contestataire des résultats des élections communales au Burundi ont tenu une conférence de presse vendredi durant laquelle ils ont demandé à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de remettre son tablier estimant qu’elle a fait preuve d’incompétence.

Ces partis accusent la CENI d’avoir laissé passer des fraudes massives et des irrégularités qui ont émaillé les élections communales de ce lundi.

Lire la suite...
 
Burundi : l'opposition menace de se retirer de tout le processus électoral Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/05/2010 – Source AFP

Vendredi, douze formations d'opposition ont cette fois demandé dans une "déclaration" commune la démission de la Commission électorale burundaise (Ceni), accusée "d'incompétence" et de ne "pas être indépendante", selon le chef des FNL Agathon Rwasa

"La Ceni n'est pas à la hauteur car soit elle est incompétente, soit elle est partiale. Dans les deux cas, il faut qu'elle déguerpisse", a martelé M. Rwasa. "Sinon, nous allons tous nous retirer de tout le processus électoral car nous ne voulons pas participer à une mascarade qui nous conduit au parti unique", a-t-il averti.

Lire la suite...
 
Burundi : L’Uprona dénonce des fraudes à grande échelle aux communales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/05/2010

MOT LIMINAIRE

Niyoyankana BonaventureA l'issue des élections du 24 Mai 2010, le parti UPRONA communique ce qui suit :

1. Il félicite les différents acteurs du processus électoral pour leurs efforts qui ont abouti au déroulement apaisé des élections en général. L'UPRONA réaffirme sa ferme condamnation des actions criminelles qui ont causé des pertes en vies humaines survenues au cours de la campagne électorale et demande que la justice sanctionne les auteurs de ces crimes.

2. Au stade actuel de ses investigations réalisées notamment à travers ses structures et d'autres sources d'informations, l'UPRONA est à mesure d'affirmer que des fraudes et irrégularités ont été réalisées à une large échelle au cours des élections communales de 2010 par le parti CNDD FDD. Celle-ci ont été matérialisées notamment par :

Lire la suite...
 
Résultats complets des communales au Burundi : large victoire du CNDD-FDD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/05/2010 – Source AFP

Pierre Nkurunziza en campagne pour les communalesLe parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD du président Pierre Nkurunziza, a largement remporté les élections communales du 24 mai avec 64,03% des voix, selon des résultats complets et provisoires annoncés vendredi par la Commission électorale burundaise (Ceni).

Selon des "résultats provisoires au niveau national (...) le parti qui est arrivé premier est le CNDD-FDD, qui a obtenu 64,03% des suffrages exprimés", a déclaré le responsable de la communication au sein de la Ceni, Prosper Ntahorwamiye, précisant que le taux de participation s'élevait à 90,67%.

Lire la suite...
 
Burundi : sept candidats à la présidentielle du 28 juin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/05/2010 – Source AFP

 Kampayano Pascaline Domitien Ndayizeye Pierre Nkurunziza Léonard Nyangoma Agathon RwasaYves Sahinguvu  Alexis Sinduhije

Kampayano

Ndayizeye

Nkurunziza

Nyangoma

Rwasa

Sahinguvu 

Sinduhije

Upd

Frodebu

Cndd-Fdd

Cndd

Fnl

Uprona

 Msd

Sept candidats se sont inscrits dans les délais légaux à la présidentielle du 28 juin au Burundi, parmi lesquels l'actuel président Pierre Nkurunziza, a-t-on appris jeudi auprès de la commission électorale.

"Sept candidats avaient déposé au siège de la Ceni leur candidature à l'élection présidentielle du 28 juin 2010 au Burundi dans les délais légaux c'est-à-dire jusqu'à hier le 26 mai à 17H00 (15H00 GMT)", a annoncé commissaire chargé de la communication au sein de la Commission électorale nationale du Burundi (Ceni), Prosper Ntahorwamiye.

"Cela signifie qu'aucune autre candidature ne peut plus être reçue", a-t-il ajouté.

Lire la suite...
 
Seules 7 candidatures à la présidentielle burundaise enregistrées par la CENI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 27/05/2010

Bujumbura, Burundi - Seuls sept dossiers de candidature à l'élection présidentielle burundaise du 28 juin prochain ont été reçus par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à l'expiration du délai légal de dépôt des candidatures, mercredi à 17 heures locales (15 heures GMT), a appris la PANA de source autorisée.

Parmi les dossiers reçus figurent ceux de Pierre Nkurunziza, le président sortant et candidat du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD), et de Domitien Ndayizeye, du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, ancien parti au pouvoir).

Lire la suite...
 
Burundi : Portraits des sept candidats officiels à la présidentielle du 28 juin 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/05/2010

Alors qu’on avait compté 18 candidatures déjà déclarées, c’est finalement seulement sept dossiers de candidature à l'élection présidentielle burundaise du 28 juin prochain qu’a reçus la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à l'expiration du délai légal de dépôt des candidatures, mercredi 26 mai 2010 à 17 heures locales, a-t-on appris de source sur place à Bujumbura. Par ordre alphabétique, Il s’agit de :

 

Lire la suite...
 
Déclaration de l’opposition pour l’annulation des résultats des communales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2010

Dans une déclaration signée mardi, huit partis politiques de l’opposition burundaise « rejettent en bloc les résultats communales en raison des fraudes et irrégularités massives les ayant entachées ».

Les partis signataires de cette déclaration – à savoir : le CNDD, le FEDS-Sangira, les FNL, le FRODEBU, le MSD, le PPDRR-Abavandimwe, le RADEBU, et l’UPD-Zigamibanga -  affirment posséder « des preuves irréfutables attestant les dites fraudes et irrégularité » et demandent à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) « de prendre la décision sage et responsable de frapper de nullité les résultats de ces élections » et « de réorganiser de nouvelles élections communales qui auront lieu le même jour que les élections présidentielles ».

Lire l’intégralité de la déclaration 


 
COSOME : les élections se sont déroulées dans "le calme et la sérénité" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2010 – Source AFP

Jean-Marie Vianney KavumbaguLes élections communales lundi au Burundi se sont "déroulées dans le calme et la sérénité", a assuré mercredi Jean-Marie Kavumbagu, le président de la Coalition de la société civile pour le monitoring des élections (Cosome).

"La Cosome et le Réseau européen pour l'Afrique centrale (Eurac) prennent acte du bon déroulement des élections des conseillers communaux (...) et trouvent qu'elles se sont déroulées dans le calme et la sérénité sur toute l'étendue du territoire malgré quelques problèmes intervenus par endroits", a déclaré à la presse M. Kavumbagu, en présentant officiellement leur rapport préliminaire.

Lire la suite...
 
Burundi : la commission électorale demande à l'opposition des preuves de fraude Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2010 – Source AFP

Une femme burundaise en train de voter aux communales de ce lundi 24 mai 2010La commission électorale nationale indépendante du Burundi (Ceni) a demandé mercredi à l'opposition de fournir des preuves "tangibles" à l'appui de ses accusations de fraudes lors des élections communales et de suivre le processus légal de contestation des résultats.

"On ne demande pas d'annuler un scrutin juste pour annuler", a réagi mercredi Prosper Ntahorwamiye, commissaire chargé de la communication au sein de la Ceni, au lendemain du rejet par huit partis d'opposition des résultats provisoires des communales de lundi.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 Suivante > Fin >>

Résultats 2776 - 2800 sur 3090

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher