topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Un nouveau candidat à l'élection présidentielle au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 29/03/2010

Anicet NiyonkuruBujumbura, Burundi - Anicet Niyonkuru, investi dimanche candidat du Conseil des patriotes (CDP, opposition) à la prochaine élection présidentielle au Burundi, a promis, une fois élu, de relever la part du budget réservée à l'agriculture.

Actuellement, seulement 3 pour cent du budget de l'Etat est réservé à ce secteur vital de l'économie du pays qui occupe plus de 90 pour cent de la population.

Le candidat du CDP a par ailleurs promis d'affecter aux secteurs sociaux la part du budget jusqu'ici consacrée à l'effort de guerre.

Anicet Niyonkuru est le onzième candidat déclaré à l'élection présidentielle prévue le 28 juin prochain au Burundi.


 
Burundi : Inquiétude avant le cycle électoral Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 29/03/2010

Marie-France CrosMarie-France Cros - Envoyée spéciale à Bujumbura

Dissensions dans le parti au pouvoir sur la candidature à la présidence.

La tension règne au Burundi, alors que doit commencer en mai un nouveau cycle électoral - les premiers "deuxièmes scrutins" de l’histoire du pays - avec des communales le 21 mai, des présidentielles le 28 juin, des législatives le 23 juillet, des sénatoriales (indirectes) le 28 juillet et des collinaires (les collines sont le plus petit territoire) le 7 septembre.

Les élections générales de 2005, qui sanctionnaient la fin d’une guerre civile de dix ans (qui se prolongea jusqu’en 2008 dans la province de Bujumbura rural), avaient donné une très nette victoire à l’ancienne guérilla hutue CNDD-FDD, au détriment du parti hutu pacifiste Frodebu, embourbé dans de nombreuses affaires de corruption.

Lire la suite...
 
Burundi : la grâce présidentielle ne concerne pas Hussein Radjabu & Cie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/03/2010

Le président burundais amnistie plus de 4.000 détenus

Bujumbura, Burundi - Plus de 4.000 détenus devraient bénéficier de la mesure de grâce décidée jeudi par le président burundais, Pierre Nkurunziza et visant essentiellement à désengorger les très surpeuplées prisons du Burundi.

Plus de 4.000 détenus devraient bénéficier de la mesure de grâce décidée jeudi par le président burundais, Pierre Nkurunziza et visant essentiellement à désengorger les très surpeuplées prisons du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition lance un cri d’alarme sur la situation politique et sécuritaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/03/2010

DECLARATION DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION AU SUJET DES MENACES LOURDES PESANT SUR LA SITUATION POLITIQUE ET SECURITAIRE ACTUELLE AU BURUNDI

Les partis politiques soussignés portent à l’attention de la communauté nationale et internationale  ce qui suit :

  1. Les faits

1. Depuis le début de l'année les partis signataires observent une recrudescence des scènes de violence ponctuées par des assassinats, les tentatives d'assassinat de leaders de l'opposition des faits et gestes d'intolérance posés par les membres du Parti CNDD-FDD comme en témoignent le cas d'assassinat des représentants de l'UPD à NYANZA-LAC et à GIHANGA, la tentative d'assassinat du député Charles NIYUNGEKO membre du CNDD, le dépôt des excréments humains  devant la permanence du MSD à GISHUBI pour ne citer que cela.

2. De source bien informée, ceci serait  le début de l’exécution d’un plan ourdi par le parti au pouvoir. Ce plan macabre aurait pour objectifs :

Lire la suite...
 
Une deuxième femme candidate à la présidentielle au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 22/03/2010

Bujumbura, Burundi - Un congrès de l'Unité pour le progrès et la démocratie (UPD) a désigné dimanche soir, Mme Pascaline Kampayano, pour être candidate à l'élection présidentielle du 28 juin 2010 au Burundi, a appris la PANA, de source proche de ce parti politique de l'opposition.

Il s'agit de la deuxième candidature féminine à se manifester après celle de Me Alice Nzomukunda qui va défendre les couleurs de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR, opposition).

Les deux dames ont fait école au Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, au pouvoir) avant d'en être expulsées pour "manquement à la discipline du parti" présidentiel.

Lire la suite...
 
Burundi : Une fidèle de Hussein Radjabu candidate à la présidentielle de 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/03/2010

Kampayano PascalinePoint de surprise, c’est Mme Pascaline Kampayano qui a été désignée samedi comme la candidate du parti UPD-Zigamibanga à la prochaine élection du Chef de l’Etat au Burundi. C’est la deuxième femme déclarée à la course présidentielle de juin 2010.

Considérée comme la plus fidèle parmi les fidèles de l’ancien président du Cndd-Fdd, la désignation de Mme Kampayano, pressentie depuis plusieurs mois par les observateurs, confirme ainsi le contrôle total de ce parti par El Hadj Hussein Radjabu à partir de Mpimba, la prison centrale de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : Le MSD annonce la candidature d’Alexis Sinduhije à la présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/03/2010

Alexis SinduhijeLe président burundais Pierre Nkurunziza doit publier le 6 avril prochain un décret convoquant le corps électoral. La campagne pour l’élection présidentielle devrait commencer à la mi-avril, mais déjà plusieurs candidats se sont déclarés.

Dernier en date, Alexis Sinduhije, dont la candidature a été annoncée mercredi par la commission chargée d’organiser et de superviser les élections internes de son parti, le Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD).

Le MSD avait organisé fin février des primaires internes, pour désigner son candidat à la présidentielle prévues en juin prochain, et dont les résultats viennent enfin d’être rendus publics.

Lire la suite...
 
Burundi-Présidentielle 2010 : Léonard Nyangoma entre dans la danse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/03/2010

Léonard Nyangoma, candidat du parti CNDD à la présidentielle de juin 2010« BIRASHOBOKA ! » (« Cela est possible ! »). C'est le slogan choisi par Léonard Nyangoma, le chef historique de la rébellion au Burundi, désigné dimanche candidat de son parti, le Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD), pour l'élection présidentielle de juin 2010.

Dimanche à Bujumbura, l'heure était à la mobilisation des troupes : « Le pouvoir actuel a échoué, le pouvoir actuel dirige mal le pays et l'a conduit au bord du gouffre. Mon parti m'a désigné candidat à la présidentielle pour redresser le Burundi et cela est possible ! », a déclaré M. Nyangoma à l'issue d'un congrès de son parti.

Lire la suite...
 
Le Congrès du Cndd désigne Nyangoma candidat à la présidentielle de 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/02/2010

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI CNDD RELATIF AU CONGRES NATIONAL

Léonard Nyangoma s'adresse au congresistes1. Ces 13 et 14 mars 2010, à Bujumbura, la capitale du Burundi, respectivement à la permanence nationale du parti CNDD et dans les enceintes du Restaurant-Snack-Bar KWIRARO, s’est tenu, le deuxième congrès national de ce parti.

2. Ainsi que le stipule la décision de convocation de ce congrès par le président de ce parti, le député Léonard NYANGOMA, les points à l’ordre du jour étaient entre autre, l’amendement et l’adoption des statuts de ce parti, l’analyse et l’adoption du programme politique, l’élection du Bureau Exécutif ainsi que la désignation du candidat devant représenter le CNDD aux prochaines élections présidentielles.

Lire la suite...
 
Burundi : le chef historique de la rébellion hutu candidat à la présidence Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/02/2010 – Source AFP

Nyangoma LéonardLéonard Nyangoma, député et chef historique de la rébellion hutu au Burundi, a été désigné dimanche candidat de son parti, le Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD), pour l'élection présidentielle de juin 2010, a-t-on constaté sur place.

"Le pouvoir actuel a échoué, le pouvoir actuel dirige mal le pays et l'a conduit au bord du gouffre. Mon parti m'a désigné candidat à la présidentielle pour redresser le Burundi et cela est possible", a déclaré M. Nyangoma à l'issue d'un congrès de son parti.

M. Nyangoma, Hutu de 58 ans et l'un des plus farouches opposants au président burundais Pierre Nkurunziza, lui-même hutu, est à la tête du parti CNDD, qui avait terminé quatrième des élections législatives de 2005 au Burundi et est représenté par cinq députés à l'Assemblée nationale.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Cndd désigne ce dimanche son candidat à la présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/03/2010

 Le parti Conseil National pour la Défense de la Démocratie (Cndd, opposition) dirigé par le député Léonard Nyangoma tiendra ce dimanche 14 mars à Bujumbura son deuxième congrès national ordinaire, apprend-on dans un communiqué publié lundi par cette formation.

Ce congrès national intervient après la tenue de congrès provinciaux à travers le pays, et sera couronné par la désignation du candidat de ce parti à la prochaine élection présidentielle, selon les organisateurs.

Selon le programme rendu public, le samedi 13 mars le Comité directeur ainsi que les délégués provinciaux du Cndd se rencontreront à la permanence nationale du parti. Et c'est le lendemain dimanche 14 mars que le Comité directeur, les délégués provinciaux, communaux, ceux des organisations intégrées et affiliées au parti, à savoir la Fédération des femmes démocrates (Abagumyabuntu) et la Jeunesse panafricaine pour la démocratie (Jpd-Intebutsi) ainsi que les représentants des sections du Cndd à l’étranger, vont se retrouver en congrès. [MG]


 
Une candidature féminine à l'élection présidentielle au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01/03/2010

Bujumbura, Burundi - L'ex-première vice-présidente de la République du Burundi en charge des questions économiques et financières, Mme Alice Nzomukunda, a annoncé, lundi, sa candidature à l'élection présidentielle de juin 2010 sous les couleurs de l'Alliance démocratique pour le renouveau (ADR, parti politique de l'opposition radicale).

Cette première candidature féminine fait suite à une série d'autres déjà annoncées, cette fois, par des hommes politiques de l'opposition bien connus comme celles des ancien chefs de l'Etat, Domitien Ndayizeye et Jean-Baptiste Bagaza.

Lire la suite...
 
Burundi : Trois nouveaux candidats à la présidentielle de juin 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/03/2010 – Source AFP

Alice NzomukundaL’ancienne 2è vice-présidente du Burundi aujourd'hui dans l'opposition, Alice Nzomukunda, sera candidate à l'élection présidentielle de juin 2010, a annoncé son parti. La leader de l'Alliance démocratique pour le renouveau du Burundi (ADR, opposition), a été désignée dimanche pour représenter sa formation au scrutin présidentiel. Mme Nzomukunda, une Hutu de 44 ans, dirige l'ADR depuis sa création en août 2008.

Deux autres partis ont désigné cette fin de semaine leurs candidats à la présidentielle de 2010 au cours de congrès, a par ailleurs rapporté la radio nationale. Il s'agit du colonel Epitace Bayaganakandi, un député tutsi, du Mouvement de réhabilitation du citoyen (MRC), et de Casimir Ngendanganya, un Hutu, du Parti libérateur du peuple burundais (Palipe-Agakiza), issu d'une aile minoritaire de l'ex-rébellion des Forces nationales de libération (FNL).

Lire la suite...
 
Burundi : le MSD tient ses primaires malgré l'interdiction officielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/02/2010 – Source AFP

Alexis SinduhijeUn parti d'opposition au Burundi fondé par l'ancien journaliste Alexis Sinduhije a organisé dimanche des primaires pour désigner son candidat à la présidentielle prévues en mai prochain, malgré l'interdiction du pouvoir.

Le Mouvement pour la solidarité et la développement (MSD) a organisé ces primaires malgré la décision du ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana, annoncée la veille au soir, d'interdire cette élection interne.

Lire la suite...
 
La ministre de la Fonction publique dans le collimateur des députés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/02/2010

Annonciate SendazirasaLa ministre burundaise de la Fonction publique, Mme Annonciate Sendazirasa, a répondu jeudi aux questions orales des députés.

Pour le député Charles Niyungeko, l'un des auteurs de ces questions, il apparaît que le Gouvernement est en train d’appliquer le principe de deux poids deux mesures. Selon ce député issu du parti Cndd (opposition), il y a des gens, des hauts cadres du Gouvernement, qui reçoivent deux salaires à la fois alors qu’ils sont en position de détachement.

Lire la suite...
 
32 partis ont déjà lancé la pré-campagne électorale au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/02/2010

Pierre-Claver NdayicariyeBujumbura, Burundi (PANA) - Quelque 32 des 44 partis politiques agréés au Burundi ont déjà transmis les insignes distinctifs qu'ils comptent utiliser dans leurs campagnes pour les élections générales de la mi-2010, a annoncé vendredi le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye.

Les partis et indépendants déjà rangés en ordre de bataille électorale sont, dans l'ensemble, ceux qui pèsent lourd sur l'échiquier politique national, à en juger à la liste fournie par la CENI.

Lire la suite...
 
Nomination d'un nouveau ministre chargé du Genre au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19/02/2010

Un nouveau ministre du Genre et des Droits humains, Mme Christine Ndayishimiye, a été nommé vendredi en remplacement de Mme Rose Nduwayo, qui venait d'être renvoyée du Gouvernement pour "cumul de salaires", apprend-on de source officielle à Bujumbura.

La nouvelle ministre du Genre et des Droits humains est inconnue du grand public. Elle est membre du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, ex-parti au pouvoir) comme son prédécesseur.

 
Burundi : Signature d'un code de bonne conduite en période électorale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17/02/2010

Edouard NduwimanaBujumbura, Burundi - Une vingtaine des 44 partis politiques agréés au Burundi avait déjà signé, mercredi, le nouveau code de bonne conduite en période électorale, qui recommande aux parties prenantes de "faire preuve de la culture démocratique et garder à l'esprit ses propres droits et ceux d'autrui", a appris la PANA de source officielle.

Le code de 33 articles avait été ouvert à la signature mardi mais la majorité des partis politiques sont repartis sans accomplir l'acte au bout de près de deux heures d'attente vaine du maître des cérémonies et ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana.

Lire la suite...
 
Burundi : taux de participation de 102,12% au recensement électoral Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14/02/2010

Pierre-Claver NdayicariyeBujumbura, Burundi - Quelque 3.550.665 Burundais se sont inscrits sur la liste électorale sur 3.510.954 escomptés, soit un taux global de participation de l'ordre de 102,12%, a révélé le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye.

L'opération a pris 20 jours, dont deux supplémentaires et un autre "chaumé" et "payé", pour en arriver à ce résultat jugé "largement satisfaisant" par le patron de la CENI.

Bujumbura, la capitale politique et économique du Burundi, figure parmi les régions du pays qui ont réalisé des scores assez honorables de l'ordre de 296.661 inscrits sur 295.704 attendus, dont 192.810 hommes et 103.851 femmes, soit un taux de participation de 100.32%.

Lire la suite...
 
Burundi : risques d'un retour de la violence à l'approche des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/02/2010 – Source AFP

La tension "monte dangereusement à l'approche des élections" générales prévues en 2010 au Burundi, a prévenu l'organisation International Crisis Group (ICG) vendredi soir, en mettant en garde contre les risques de violence "dans les prochains mois".

"Le Burundi a fait de grands pas pour tourner la page de la guerre civile, mais la tension politique monte dangereusement à l'approche des élections", note ICG alors que ce pays, qui tente de sortir depuis 2006 de 13 ans de guerre civile, va organiser de mai à septembre 2010 une série de cinq scrutins dont une présidentielle et des législatives.

"Ces tensions pourraient dégénérer violemment dans les prochains mois, ruinant la crédibilité du processus électoral et mettant en péril une démocratie fragile et les nombreux acquis du processus de paix", prévient l'organisation internationale dans ce nouveau rapport de 39 pages, intitulé "Burundi : garantir un processus électoral équitable".

Lire la suite...
 
Un ministre limogé au Burundi pour cumul de salaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 05/02/2010

Rose NduwayoBujumbura, Burundi - La ministre burundaise du Genre et des Droits de l'Homme, Mme Rose Nduwayo, a été limogée pour avoir continué à percevoir un salaire parallèle d'enseignante du secondaire sur les trois dernières années, annonce un décret du chef de l'Etat burundais rendu public vendredi.

La malversation porterait sur un peu plus de 3 millions de Francs burundais (environ 3.000 dollars américains) et aurait perduré de 2007 à fin 2009.

Lire la suite...
 
Le recensement électoral prolongé de deux jours au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 05/02/2010

Bujumbura, Burundi - Le recensement des Burundais en âge de voter aux prochaines élections générales de la mi-2010 va prendre deux jours supplémentaires pour donner la chance aux retardataires, apprend-on de source proche de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le recensement avait débuté le 21 janvier dernier et devait durer jusqu'au 7 février s'il n'avait pas accusé plusieurs jours de retard sur le calendrier initial à cause des problèmes logistiques, à en croire le président de la CENI, Pierre Claver Ndayicariye.

Lire la suite...
 
Agrément d'un 44ème parti politique au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 27/01/2010

Kenese JacquesBujumbura, Burundi - Le Front national de libération/Iragirya rya Gahutu (FNL, héritage de Gahutu, en langue nationale, le Kirundi) a été agrée, mardi soir, portant ainsi à 44 le nombre de partis officiellement reconnus dans le pays, apprend-on de source officielle dans la capitale burundaise.

Ce parti, sorti des flans des Forces nationales de libération (FNL, ex- rébellion), est présidée par un certain Jacques Kenese, encore méconnu du grand public.

L'opinion soupçonne ce nouveau venu sur la scène politique nationale d'être à la solde du pouvoir dans le but d'affaiblir l'aile majoritaire des FNL emmenée par Agathon Rwasa à l'approche des secondes élections générales post-conflit de 2010.

Lire la suite...
 
Burundi/Elections : Les forces de l'ordre appelées à être neutres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/01/2010

Général Alain Guillaume BunyoniBujumbura, Burundi - Le ministre burundais de l'Intérieur, Alain Guillaume Bunyoni, a appelé, mardi, à la "stricte neutralité" les corps de défense et de sécurité pour favoriser le bon déroulement des secondes élections générales post-conflit de 2010.

L'appel a été lancé lors de l'ouverture d'une session de formation de hauts cadres de la Police nationale appelés à jouer un rôle de premier plan dans la sécurisation des élections générales qui commencent par les communales dès le mois de mai prochain.

Lire la suite...
 
Burundi : un électeur sur deux n'a pas de carte d'identité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/01/2010 – Source AFP

Environ deux millions de Burundais en âge de voter n'ont pas de pièces d'identité, indispensables pour s'inscrire sur les listes électorales, ont estimé les cinq principaux partis d'opposition, qui ont appelé la commission électorale à sortir de son "attitude attentiste".

Dans une "déclaration commune" vendredi, ces partis "contestent la réalité du chiffre avancé par l'administration d'un million de citoyens dépourvus de carte d'identité".

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 Suivante > Fin >>

Résultats 3001 - 3025 sur 3240

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher