topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PIERRE NKURUNZIZA EFFECTUE SA PREMIÈRE SORTIE À L’EXTÉRIEUR DU PAYS, DEPUIS DEUX ANS : LE PRÉSIDENT BURUNDAIS SE REND CE JEUDI EN VISITE D'ÉTAT EN TANZANIE. [@rib News, 20/07/2017] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" (Menu de gauche) ●Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi : « Le pouvoir a lancé une campagne pour capturer l’institution militaire » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 10 avril 2017

Près de deux ans après la tentative de coup d’État au Burundi, l’International Crisis Group a rendu public le 5 avril un rapport inquiétant sur les fractures qui fragilisent les Forces de Défense nationale.

Autrefois vitrine de l’accord d’Arusha, cette armée minée par des divisions politiques et ethniques est à l’image de la crise qui agite le pays, selon les auteurs, dont Thierry Vircoulon, spécialiste de la région des Grands lacs, fait partie. Interview.

Lire la suite...
 
Burundi : le gouvernement mis dans l'embarras après la diffusion d'une vidéo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE09 AVR 2017

Burundi : la crise oubliée ?

Depuis le 25 avril 2015, le Burundi est plongé dans une crise qui a fait fuir des milliers de personnes. Des centaines d'autres ont été exécutées et le régime de Pierre Nkurunziza est souvent accusé par les organisations internationales de violer les droits de l'homme. Récemment, le gouvernement a été mis dans l'embarras après la diffusion d'une vidéo montrant des Imbonerakure appelant au viol de femmes opposantes.

Lire la suite...
 
Burundi : les Imbonerakure, outil de répression du régime Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/04/2017 – Source AFP

Les Imbonerakure, les membres de la ligue de jeunesse du parti au pouvoir au Burundi mis en cause cette semaine pour une vidéo embarrassante, se sont imposés comme l'un des principaux instruments de répression du régime.

Dans la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, des militants entonnent lors d’une sorte de cérémonie militaire des chants en kirundi, la langue nationale, appelant à « engrosser les opposantes (pour) qu’elles enfantent des Imbonerakure ».

Lire la suite...
 
Burundi : Des sanctions envisagées contre des jeunes du parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 06-04-2017

Burundi : le CNDD-FDD tance les Imbonerakure auteurs d’un chant incitant au viol

Au Burundi, à quelques jours du sommet des chefs d’Etat de la sous-région, une vidéo agite les réseaux sociaux. On y voit environ 150 jeunes vêtus de maillots sportifs : des Imbonerakure, la ligue des jeunes du parti au pouvoir (le CNDD-FDD) composée en partie de démobilisés de la guerre civile et considérée comme une milice par l’ONU. Ils entonnent un chant guerrier, interprété par beaucoup comme une incitation au viol. [Photo : Capture d’écran de la vidéo incriminée.]

Lire la suite...
 
Cyprien NTARYAMIRA : Un nom parmi les morts sans nom Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/04/2017

COMMÉMORATION / HOMMAGE

Cyprien NtaryamiraIl y a exactement 23 ans, le 06 avril 1994, le président de la République du Burundi de l’époque, Cyprien NTARYAMIRA, disparaissait tragiquement dans un attentat terroriste contre l’avion du président rwandais Juvénal HABYARIMANA.

Cet avion, abattu au-dessus de l’aéroport de Kanombe tout près de Kigali, transportait également d’autres hautes personnalités rwandaises et burundaises dont, entre autres, les ministres burundais du Plan, M. Bernard CIZA, et de la Communication et Porte-parole du Gouvernement, M. Cyriaque SIMBIZI. Bilan de l’attentat : aucun survivant !

Lire la suite...
 
Burundi : le parti au pouvoir embarrassé par une vidéo de de sa ligue de jeunes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/04/2017 – Source AFP

Le parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD, a tenté mercredi de se démarquer d'une vidéo montrant des membres de sa ligue de jeunesse, les Imbonerakure, menaçant dans des chants de mettre enceinte des opposantes, l'opposition dénonçant un "appel au viol".

Dans cette vidéo, des centaines de jeunes apparaissent dans une pose martiale, en rangs et portant des tee-shirts de couleur différente selon leur section. Ils chantent en kirundi, la langue nationale: "engrossez les opposantes, (pour) qu'elles enfantent des Imbonerakure".

Lire la suite...
 
Une vidéo fait polémique au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 5 avril 2017

Au Burundi, une vidéo qui montre plusieurs groupes d'imbonerakures en train d'entonner une chanson qui les incite à engrosser les opposantes à Pierre Nkrunziza, fait polémique. Les Imbonerakures sont considérés comme une milice du parti au pouvoir.

Dans la vidéo, plusieurs groupes de jeunes favorables au régime en place au Burundi entonnent une chanson en kirundi, la langue locale, pendant plus de deux minutes.

Lire la suite...
 
Burundi : le CNDD-FDD, un parti-Etat ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 05-04-2017

Au Burundi, alors que la population se plaint d’être « rackettée » par le CNDD-FDD - de devoir payer des cotisations obligatoires au parti -, l’opposition dénonce une « dérive totalitaire » du parti au pouvoir qui se confondrait avec l’appareil étatique pour contrôler tous les aspects de la société burundaise.

Le parti, s’il concède que des « bavures » peuvent être le fait d’éléments isolés, rejette en bloc ces accusations et les attribue au complot international dont serait victime le pays.

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir accusé d'imposer des cotisations forcées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/04/2017 – Source AFP

Le parti au pouvoir au Burundi, le CNDD-FDD, est accusé de faire payer des "cotisations forcées" pour financer entre autres la construction de permanences ou de monuments en son honneur, par des citoyens et des opposants qui évoquent un "racket".

Des membres de l'opposition et de la société civile, ainsi que de simples citoyens, contactés par l'AFP, ont dénoncé ce système de cotisations, utilisé selon eux dans tout le pays.

Lire la suite...
 
Assassinat de Ntaryamira : Bujumbura pointe la responsabilité du Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/04/2017 – Source Xinhua

Burundi : la responsabilité première de l'assassinat du président Cyprien Ntaryamira incombe au Rwanda (gouvernement)

Au moment où le peuple burundais va commémorer jeudi le 6 avril 2017 le 23ème anniversaire de l'assassinat du président Cyprien Ntaryamira alors que la responsabilité des auteurs de cet assassinat n'a pas encore été bien élucidée, le gouvernement du Burundi a dit mardi que cette dernière incombe au premier plan au gouvernement rwandais. [Photo : Funérailles du Président Cyprien Ntaryamira, le 16 avril 1994 à Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Burundi : Les de Cibitoke dénoncent un racket exercé par le parti au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 04-04-2017

Burundi : le CNDD-FDD exige des habitants de Citiboke le paiement d'une taxe

Les habitants de la province de Cibitoke, dans le nord-ouest du Burundi, parlent d'un véritable racket exercé par le parti au pouvoir. Ils assurent être forcés de payer depuis un mois environ une sorte d'«impôt» pour la construction de la permanence communale du parti CNDD-FDD, qu'ils soient membres de ce parti ou pas, alors qu'ils sont frappés de plein fouet par une grave récession économique conséquence de la crise que traverse ce pays depuis près de deux ans.

Lire la suite...
 
Burundi : Léonard Nyangoma appelle à soutenir les revendications des étudiants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/04/2017 

DECLARATION DU PARTI CNDD SUR LE PRÊT-BOURSE IMPOSE AUX ETUDIANTS PAR LE REGIME DE BUJUMBURA

Le Parti CNDD observe depuis plusieurs années la destruction progressive et de manière inexorable du système de l’éducation nationale en général et de l’enseignement supérieur public burundais en particulier par les politiques inappropriées appliquées dans ce secteur vital depuis l’indépendance. Cette destruction a atteint son apogée par la politique irresponsable et antipatriotique du parti CNDD-FDD. Le récent décret instaurant le prêt-bourse et la répression qui s’abat sur les étudiants réclamant l’annulation de cette décision s’inscrivent dans cette logique de la liquidation de l’enseignement supérieur public, et donc de l'avenir du pays. [Photo : Léonard Nyangoma, président du CNDD.]

Lire l’intégralité de la Déclaration

Lire la suite...
 
Les FNL-Rwasa dénoncent "un climat malsain" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/04/2017

Déclaration du Parti FNL sur la situation politico-sécuritaire au Burundi

Notre chère patrie, le Burundi, sombre chaque jour de plus en plus dans les abîmes des ténèbres suite à l’irresponsabilité inégalée, le manque de vision de ses gestionnaires actuels.

En effet, la lumière de chaque jour qui se lève dévoile un film des pires tragédies comme le Burundi n’en a jamais connues ! Il n’y a aucun jour qui passe sans que de paisibles citoyens, particulièrement les membres de notre parti FNL, ne soient abusivement arrêtés, déshumanisés, torturés, emprisonnés, s’ils ne sont pas systématiquement éliminés ou portés disparus. [Photo : Aimé Magera, porte-parole parti FNL]

Lire la suite...
 
Le CNARED entend désormais pousser l’EAC à faire pression sur Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 31 mars 2017

Burundi : face à Nkurunziza, l’opposition change de stratégie

Le Cnared, qui fédère une large frange de l’opposition burundaise, enverra une délégation au 18e sommet des chefs d’État de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), le 6 avril à Arusha (Tanzanie).

Ce changement de stratégie survient alors que Charles Nditije (photo) a pris la tête de la plateforme le 28 février.

Lire la suite...
 
Les FNL-Rwasa dénoncent un complot qui viserait à éliminer leur leader Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 30-03-2017

Burundi : le camp de l’opposant Agathon Rwasa s’inquiète pour sa sécurité

Au Burundi, le porte-parole des FNL d'Agathon Rwasa, considéré comme le principal opposant au président Pierre Nkurunziza, lance un cri d'alarme.

Il accuse le pouvoir burundais d'avoir durci depuis le début de l'année la répression contre leur mouvement qui n'est pas reconnu officiellement par le gouvernement, et il va plus loin en parlant d'un complot qui viserait à éliminer leur leader qui est pourtant premier vice-président de l'Assemblée nationale.

Lire la suite...
 
Burundi : Pascal Nyabenda à l’Assemblée de l'Union interparlementaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/03/2017 – Source Xinhua

Le président de l'Assemblée nationale burundaise, Pascal Nyabenda (photo), a pris l'avion jeudi à destination de Dacca, capitale du Bangladesh, où il va participer avec la délégation qu'il conduit à la 136ème Assemblée de l'Union interparlementaire (UIP) et réunions connexes de Dacca, Assemblée qui se tiendra du 1er au 5 avril 2017.

Comme l'a indiqué Alexis Badian Ndayihimbaze, porte-parole du président de l'Assemblée nationale, le thème de cette 136ème Assemblée est "corriger les inégalités pour assurer à tous la dignité et le bien-être".

Lire la suite...
 
Alice Nzomukunda a liquidé le CNARED asbl avant de s’en retourner au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/03/2017

L’opposition CNARED n’a plus de personnalité juridique légale et reconnue en Belgique depuis le mois de mars 2017. C’est ce qui ressort du « Procès-verbal de l’Assemblée générale de dissolution » de l'asbl CNARED, publié au moniteur belge du 15 mars 2017.

Selon le texte, les fondateurs et membres de l’association CNARED ASBL – à savoir M. Bakina Eddy Patrick, M. Kirombo Gaspard (Trésorier), M. Ndahabonimana Jean-Berchmans (Secrétaire) et Mme Nzomukunda Alice (Présidente) -, ont procédé le 03 février 2017 à la dissolution de l’asbl créée moins de trois mois plus tôt. [Photo : Alice Nzomukunda, de retour d’exil, à son arrivée le 20 février 2017 à l’aéroport de Bujumbura.]

Lire la suite...
 
Les Burundaises sous-représentées dans les postes de prise de décision Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/03/2017 – Source Xinhua

La moyenne générale des taux de participation des femmes burundaises dans les instances de prise de décision au Burundi "n'est que de 17%", selon une étude publiée récemment par l'Association des Femmes Rapatriées du Burundi (AFRABU).

"Le taux de représentativité des femmes burundaises aux postes de prise de décision et leur inclusivité dans le processus de paix et de sécurité au Burundi est à un niveau très bas", insiste l'étude, relevant en revanche que le taux d'enrôlement des femmes aux dernières élections burundaises de 2015 était de 51% (soit 1.970.540) contre 49% pour les hommes(1.879.188) sur un total de 3.849.728 électeurs inscrits. [Photo : Célébration d la Journée du 08 mars 2017 au Burundi]

 

Lire la suite...
 
Bujumbura dénonce "la manipulation" des Nations unies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 9 mars 2017

Dans une déclaration diffusée à la radio nationale, le premier vice-président Gaston Sindimwo a indiqué que le staff des Nations Unies au Burundi est manipulé par des hommes politiques et donne des rapports baisés.

Gaston Sindimwo a également indiqué que "les problèmes du Burundi sont provoqués par des étrangers dont le staff des Nations Unies". "C'est pourquoi nous voulons demander au Secrétaire général de l'Onu de remplacer tout son staff ici, pour repartir sur de nouvelles bases" a-t-il déclaré.

Lire la suite...
 
Célébration au Burundi de Journée internationale des droits de la femme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 mars 2017

Célébration de la Journée de la femme sous le mot d’ordre de la protection de l’environnement au Burundi

Bujumbura, Burundi - Le Burundi s’est joint, mercredi, au reste du monde, pour célébrer la Journée internationale des droits de la femme, édition 2017, sous le mot d’ordre de la «protection de l’environnement et l’autonomisation de la femme» qui représente la proportion la plus importante de la population du pays.

[Photo : La Première Dame du Burundi, Denise Bucumi Nkurunziza, a présidé les cérémonies officielles de la Journée du 8 mars, délocalisée cette année à à Ruyigi, une province reculée de l’Est du pays.]

Lire la suite...
 
Défections en cascade dans les rangs de l’opposition au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 06 mars 2017

Bujumbura, Burundi - L’ancien ambassadeur du Burundi en Belgique, Félix Ndayisenga, a allongé la liste des défections au sein du Conseil national pour la défense de l’accord d’août 2000, à Arusha, en Tanzanie et l’Etat de droit (Cnared), en rentrant d’exil, dimanche soir, après avoir claqué la porte, «pour des désaccords» avec cette principale plate-forme politique de l’opposition basée à l’étranger, affirme-t-il.

[Photo : Félix Ndayisenga, de retour d’exil, à son arrivée dimanche 5 mars à l’aéroport de Bujumbura]

Lire la suite...
 
Burundi : Félix Ndayisenga "renie" Radjabu et s’en retourne au CNDD-FDD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/03/2017

L’ancien ambassadeur du Burundi en Belgique, Félix Ndayisenga, a allongé la liste des défections au sein de l’opposition burundaise basée à l’étranger, en rentrant d’exil, dimanche soir à Bujumbura.

A sa descente d’avion, Félix Ndayisenga a affirmé n’appartenir à aucune opposition au pouvoir et avoir claqué la porte, il y a plus d’un an, du Conseil national pour la défense de l’accord d’Arusha et l’Etat de droit (Cnared), la plate-forme politique de l’opposition basée à l’étranger. [Photo : Hussein Radjabu (g) et Félix Ndayisenga (d)]

Lire la suite...
 
Burundi : La nouvelle direction du CNARED s’engage pour un dialogue inclusif Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/03/2017 

DECLARATION

1. En date du 28 février, le Directoire du CNARED-GIRITEKA a procédé au renouvèlement des organes de cette plate-forme politique de l’opposition burundaise ; (…)

6. La nouvelle équipe dirigeante réaffirme sa foi et sa détermination à s’engager résolument dans le dialogue inclusif sous l’égide de la Communauté de l’Afrique de l’Est, parce que convaincue que c’est la seule voie qui va sauver le peuple burundais et ainsi mettre fin au long calvaire que lui fait endurer, depuis bientôt deux ans, le régime illégal et criminel de Bujumbura. (…)

Lire l’intégralité de la Déclaration

Lire la suite...
 
Charles Nditije : « Au Burundi, le pouvoir a peur du Cnared » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 03 mars 2017

Le Conseil national pour le respect de l’Accord d’Arusha (Cnared) a de nouveaux dirigeants depuis le 28 février dernier. Charles Nditije, du parti Uprona non reconnu par le gouvernement, en a été élu président à Bruxelles, après trois jours de tractations internes.

Déterminé à travailler pour « chasser Nkurunziza du pouvoir » et « mettre en place des institutions de transition capables d’instaurer un environnement favorable à la tenue des élections inclusives, transparentes, crédibles et démocratiques », Charles Nditije, nouveau président de la coalition de l’opposition Cnared, en exil, livre son analyse de la crise burundaise et répond aux questions de Jeune Afrique.

Lire la suite...
 
Burundi : Charles Nditije, nouveau leader du Cnared Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 01-03-2017

Au Burundi, le Cnared, une plate-forme qui regroupe l'opposition en exil et une partie de l'opposition intérieure, vient de se doter d'une nouvelle direction. Mais les choses n'ont pas été faciles, il a fallu trois jours de discussions au lieu d'un seul comme prévu au départ pour arriver à départager les nombreux candidats au poste de président de la coalition.

[Photo : Passation de pouvoir entre Jean Minani (g) et Charles Nditije (d), le 28 février 2017 à Bruxelles.]

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 51 - 75 sur 2643

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher