topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Burundi/Référendum : le "oui" représente 73,26% contre 19,34% pour le "non" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/05/2018 – Source Xinhua

Le vote "oui" au niveau national en faveur de l'adoption du projet de constitution amendée au cours du référendum constitutionnel burundais du 17 mai 2018 représente 73,26% contre 19,34% pour le "non", a déclaré lundi soir à Bujumbura M. Pierre-Claver Ndayicariye (photo), président de la Commission Electorale Nationale du Burundi (CENI).

Lire la suite...
 
La réforme constitutionnelle adoptée au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/05/2018 – Source Reuters

Près des trois quarts des électeurs burundais ont approuvé par référendum une nouvelle Constitution qui permettra au président Pierre Nkurunziza de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034. [Photo : Quelques instants juste avant la proclamation des résultats du référendum.]

Lire la suite...
 
Les résultats du référendum constitutionnel au Burundi annoncés lundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/05/2018 – Source AFP

L'annonce officielle des résultats du référendum constitutionnel du 17 mai au Burundi aura lieu lundi après-midi, a annoncé dimanche le président de la Commission électorale (Ceni), dans un message transmis aux acteurs politiques. [Photo : Une femme a voté dans un bureau de vote à Ciri, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : la coalition Amizero ne reconnaîtra pas le résultat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 20-05-2018

Le Burundi est toujours dans l'attente des résultats du référendum de jeudi dernier qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu'en 2034. Les résultats provisoires sur la quasi-totalité des provinces du pays donnent sans surprise le «oui» gagnant. [Photo : Une militante d'Amizero y'Abarundi appelent à voter « Oya » (Non).]

Lire la suite...
 
Burundi : la coalition d'Agathon Rwasa rejette les résultats du référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/05/2018 – Source AFP

La coalition d'indépendants Amizero y'Abarundi (Espoir des Burundais) a annoncé samedi qu'elle ne reconnaissait pas les résultats du référendum constitutionnel de jeudi au Burundi, qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu’en 2034. [Photo : Agathon Rwasa, chef de file d'Amizero y'Abarundi lors d’un meeting pour le « Non ».]

Lire la suite...
 
Burundi : le référendum "apprécié de manière divergente" dans la classe politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/05/2018 – Source Xinhua

Le déroulement du processus de l'élection référendaire du 17 mai dernier sur le projet de constitution amendée est "apprécié de manière divergente" par certains acteurs de la classe politique burundaise. [Photo : Des Burundais attendent pour voter sur la réforme constitutionnelle à Ngozi, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi référendum : l'opposition ne reconnaitra pas les résultats Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 19 mai 2018

"Le processus électoral n'a été ni libre, ni transparent, encore moins démocratique", précise le communiqué d'Agathon Rwasa, le chef de la coalition. Il dit "rejeter les résultats fantaisistes pouvant être proclamés à l'issue de ce supposé scrutin". [Photo : Le leader de l'opposition burundaise, Agathon Rwasa, arrive avec son épouse dans un bureau de vote à Ciri, dans le nord du Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum constitutionnel : les résultats provisoires font état d'un "Oui" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/05/2018 – Source Xinhua

Les résultats provisoire déjà fournis par les responsables des Commissions Electorales Provinciales Indépendantes(CEPI) révèlent déjà un vote référendaire en faveur du "oui" pour le projet de Constitution amendée qui, une fois promulguée par le président burundais Pierre Nkurunziza, devra régir la gouvernance politico-économique et sociale du pays au cours des années à venir. [Photo : Dans un bureau de vote à Bujumbura, le 17 mai 2018, lors d'un référendum.]

Lire la suite...
 
Le "Oui" au référendum constitutionnel au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.04.2018

Selon les résultats provisoires, le "Oui" aurait remporté plus de 70 % des suffrages et le taux de participation serait massif. A Bujumbura, le score devrait néanmoins être plus serré avec le "Non" de l’une des communes de la capitale. [Photo : Le président burundais, Pierre Nkurunziza, en campagne pour le "Oui", "Ego" en kirundi, la langue nationale).]

 

Lire la suite...
 
Burundi : le "Oui" largement en tête au référendum constitutionnel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/05/2018 – Source AFP

Le Burundi s’acheminait vers une large victoire du oui au référendum constitutionnel de jeudi, qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu’en 2034, selon les premiers résultats partiels publiés vendredi. [Photo : Le leader de l'opposition burundaise Agathon Rwasa quitte le bureau de vote de Ciri, dans le nord du Burundi, où il vient de voter au référendum constitutionnel le 17 mai 2018.]

 

Lire la suite...
 
Sans surprise, le Oui devrait arriver en tête du référendum au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.04.2018

La participation devrait être plus élevée que celui des élections de 2010 et 2015. A Bujumbura, le score serait plus serré et une des trois communes de la capitale pourrait avoir voté majoritairement Non. [Photo : Le président burundais, Pierre Nkurunziza, vote lors du référendum constitutionnel, le 17 mai 2018.]

 

Lire la suite...
 
Les Burundais dans l'attente des résultats du référendum constitutionnel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.05.2018

Le taux de participation au référendum constitutionnel, tenu au Burundi jeudi, serait plus élevé que celui des dernières élections de 2010 et 2015. A l'époque, l’opposition avait appelé au boycott. [Photo : Le personnel vérifie l'urne pour le référendum constitutionnel controversé à Ngozi, Burundi, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum : Débat entre Christine Nina Niyonsavye et Teddy Mazina Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France 24, 18/05/2018

Burundi : un référendum constitutionnel sous haute tension

Les Burundais ont voté jeudi 17 mai sous haute surveillance. Quelque 4,8 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour se prononcer sur le projet de réforme constitutionnelle du président Pierre Nkurunziza. Si le "oui" l'emporte, le chef de l'État aura la possibilité de rester au pouvoir jusqu'en 2034. Christine Nina Niyonsavye, ambassadrice du Burundi en France, et Teddy Mazina, photojournaliste burundais et militant des droits de l'Homme, étaient les invités du Journal de l'Afrique. Ci-après la vidéo :

Lire la suite...
 
Le référendum burundais entaché d'irrégularités Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.05.2018

Les Burundais sont dans l'attente des résultats du référendum qui pourrait permettre au président en place de rester en fonction jusqu'en 2034. Le scrutin s'est tenu jeudi dans un climat de peur et d'intimidation.

Des Burundais ont été privés de vote, selon Justine Duby, chercheuse au bureau Afrique de la Fédération internationale des droits de l'homme pour la région des Grands Lacs. [Photo : Bulletins de vote lors référendum constitutionnel de jeudi 17 mai 2018 au Burundi.]

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum : Un scrutin sans le moindre observateur international Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE, 17.05.2018

Pierre Nkurunziza en passe, au Burundi, de verrouiller le pouvoir au moins jusqu'en 2034

Forte affluence dans les bureaux de vote au Burundi. Près de cinq millions d'électeurs étaient appelés à voter au très controversé référendum constitutionnel voulu par le président Nkurunziza. Un scrutin effectué sans le moindre observateur international.

[Photo : File d'attente de votants à Buye ce 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Au Burundi, un référendum encadré de près par le régime de Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Monde, 17.05.2018

Quelque 4,8 millions d’électeurs étaient appelés à s’exprimer sur une révision constitutionnelle devant permettre au président d’exercer ses fonctions jusqu’en 2034.

Les Burundais ont voté, jeudi 17 mai, lors d’un référendum sur une vaste révision constitutionnelle destinée à renforcer le pouvoir du président, Pierre Nkurunziza, et à lui permettre d’éventuellement rester en fonctions jusqu’en 2034. [Photo : Un garde de sécurité près d'électeurs faisant la queue pour voter dans un bureau de vote à Bujumbura, le 17 mai 2018.]

Lire la suite...
 
Les Burundais ont voté en nombre lors du référendum Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 17 mai 2018

Les Burundais ont voté en nombre jeudi, lors d'un référendum encadré de près par le régime, sur une vaste révision constitutionnelle destinée à renforcer le pouvoir du président Pierre Nkurunziza et à lui permettre d'éventuellement rester en fonctions jusqu'en 2034.

Lire la suite...
 
Vote au Burundi où le président pourrait se maintenir jusqu'en 2034 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/05/2018 – Source Reuters

Les Burundais ont participé jeudi à un référendum sur une réforme constitutionnelle qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza, 54 ans, de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034 mais qui risque aussi d'exacerber des tensions ethniques toujours fortes.

Lire la suite...
 
Burundi : référendum constitutionnel, pas encore de résultats mais peu de suspense Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 17-05-2018

Les Burundais ont voté ce jeudi 17 mai lors d'un référendum contesté qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester aux affaires avec les pleins pouvoirs jusqu'en 2034. Un scrutin qui s'est déroulé globalement dans le calme et qui a connu une forte affluence, selon la Céni et des témoins.

Lire la suite...
 
Burundi/Référendum : dépouillement en cours après fermeture des bureaux de vote Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/05/2018 – Source Xinhua

Les opérations de dépouillement des bulletins de vote du référendum sur le projet d'amendement constitutionnel sont en cours jeudi dans les 18 provinces burundaises après la fermeture des bureaux de vote au nombre de plus de 11 000 répartis sur tout le territoire du pays à l'heure réglementaire de 16h00, heure locale (14h00 GMT) fixée par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI).

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : vers un président choisi par Dieu et (ré) élu à vie ?... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Mediapart, 17 MAI 2018

Qui s'intéresse au Burundi ces jours ci? C'est pourtant ce jeudi 17 mai 2018 que s'est tenu, dans ce petit pays de l'Afrique des Grands Lacs, le référendum constitutionnel contesté qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034, et de finir de concentrer tous les pouvoirs entre ses mains...

Lire la suite...
 
Forte mobilisation sans surprise dans le fief du président Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.05.2018

L'affluence pour le référendum a été variable selon les endroits ce jeudi. Mais elle a été massive dans certaines localités comme à Ngozi, dans le nord du pays, la ville natale du président Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Référendum au Burundi : forte affluence dans les bureaux de vote Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 17-05-2018

Jour J pour le référendum constitutionnel contesté au Burundi qui devrait permettre au président Pierre Nkurunziza de rester au pouvoir jusqu'en 2034, et de concentrer tous les pouvoirs entre ses mains, en enterrant définitivement l'accord de paix signé en 2000 à Arusha. Un accord qui a ouvert la voie à la fin de la guerre civile qui a fait plus de 300 000 morts en 10 ans, en instaurant un partage du pouvoir entre les deux principales ethnies du pays. Près de 4,8 millions d'électeurs sont attendus dans les urnes. Les observateurs parlent d'une forte affluence dès le début du scrutin.

Lire la suite...
 
Burundi : "Si le oui l’emporte, le pays plongera dans une dictature sans nom" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

France 24, 17/05/2018

Référendum au Burundi : le "guide suprême éternel" Pierre Nkurunziza, vers les pleins pouvoirs ?

Les Burundais votent jeudi pour modifier la Constitution, qui doit permettre au président de se représenter jusqu’en 2034. Les organisations de défense des droits de l’Homme dénoncent une dérive autoritaire et un climat de peur dans le pays.

Lire la suite...
 
L'ex-président burundais Sylvestre Ntibantunganya pour un référendum pacifique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.05.2018

Pour celui qui a dirigé le Burundi entre 1994 et 1996 et qui a vécu la période des guerres civiles, un mandat de cinq ans aurait suffi. Sylvestre Ntibantunganya plaide pourtant pour un référendum d'expression pacifique.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 100 sur 3061

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher