topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Economie
Burundi : deux millions d'hectares de paysages forestiers à restaurer d'ici 2020 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/09/2015 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais s'est engagé à restaurer deux millions d'hectares de paysages forestiers d'ici 2020 pour ainsi contribuer à ce qu'on a appelé Défi de Bonn qui consiste à restaurer 150 millions d'hectares à travers le monde à cette échéance.

C'est un engagement qui cadre avec les processus globaux dont la Convention sur la diversité biologique dans son plan stratégique dont la vision est d'avoir d'ici 2050 la diversité biologique valorisé, conservée, restaurée et utilisée avec sagesse, a déclaré ce mardi Emmanuel Niyonkuru, le ministre burundais de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme, à l'occasion de l'ouverture d'un atelier de deux jours sur la restauration des paysages forestiers au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : la stabilité et la croissance, deux défis à relever pour les ODD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/09/2015 - Source Xinhua

Les autorités burundaises doivent relever deux défis pour l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) à l'horizon 2030, adoptés lors de la 69e Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2014, estime Agostinho Zacarias, coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Burundi.

Les ODD visent à transformer le monde pour qu'il devienne "sans pauvreté et sans inégalités, de manière durable" au cours des 15 prochaines années, a expliqué vendredi M. Zacarias lors d'une table ronde organisée à l'occasion du lancement des activités d'information du public burundais sur les ODD.

Lire la suite...
 
Burundi : le développement durable doit prendre en compte les jeunes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/09/2015 – Source Xinhua

Les politiques qui visent le développement durable du Burundi doivent prendre en compte les besoins des jeunes dont l'emploi, estime Eric Ndayikengurutse, coordinateur national de l'ONG burundaise Réseau des Organisations des Jeunes en Actions pour la Paix, la Réconciliation et le Développement (REJA).

70% de la population burundaise sont des jeunes de moins de 35 ans, a déclaré M. Ndayikengurutse, en marge d'un atelier national de restitution des résultats de l'étude préliminaire à la mise en place d'une microfinance spécialisée dans l'octroi des crédits aux jeunes.

Lire la suite...
 
Burundi : l'eau potable manque dans un pays riche en ressources hydriques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/09/2015 – Source Xinhua

Seulement 63% des Burundais ont accès à l'eau potable, a révélé jeudi à Bujumbura Emmanuel Ndorimana, directeur général des ressources en eau et assainissement au ministère burundais en charge de l'Eau.

M. Ndorimana, lors d'une interview accordée à Xinhua, a précisé que le Burundi n'a pas encore les moyens financiers pour pouvoir se doter des infrastructures adéquates pour que les 37% des Burundais restants, cessent de boire de l'eau polluée puisée notamment dans les rivières.

Lire la suite...
 
Burundi : L'OBR s'attend à une année 2015 "très difficile" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/09/2015 – Source Xinhua

La crise politique qui secoue le Burundi n'a pas épargné le secteur économique et surtout l'Office Burundais des Recettes (OBR) qui n'a pas pu collecter les recettes escomptées, a averti lundi le Commissaire Général de l'OBR Domitien Ndihokubwayo.

L'année 2015 sera "une année très difficile" pour l'OBR, qui, depuis le début de l'année en cours jusqu'à la fin du mois d'août 2015, n'a pu collecter que 375,2 milliards de Fbu (plus de 240 millions de dollars), ce qui représente un gap de 76,2 milliards de Fbu (plus de 49 millions de dollars), a déclaré M. Ndihokubwayo devant le deuxième Vice-président de la République, Joseph Butore, en visite à l'OBR.

Lire la suite...
 
L’incendie du T2000 : un nouveau coup dur pour l’économie de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 21 septembre 2015

Burundi : le grand magasin chinois « T2000 » de Bujumbura ravagé par un incendie

Le grand magasin chinois de Bujumbura a été ravagé lundi par un immense incendie. Aucune victime n'est à déplorer, mais il ne reste presque plus rien des stocks.

Le feu aurait débuté aux environs de 9h30 du matin et s’est tout de suite répandu à l’immense bâtiment de plein pied. Selon le département de la protection civile, les premiers résultats de l’enquête montrent que l’incendie n’est pas d’origine criminelle. « D’après les témoignages recueillis sur place, c’est un court-circuit qui serait à l’origine de cet incendie, mais la police va effectuer des analyses approfondies », a confié à la télévision privée Renaissance le commissaire de police Antoine Ntemako, directeur général du département de la protection civile.

Lire la suite...
 
Un supermarché chinois à Bujumbura ravagé par un incendie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 21-09-2015

Bujumbura (Burundi) - Un incendie d'une rare violence a ravagé lundi matin un supermarché chinois dénommé "T2000" et situé au centre-ville de Bujumbura, a constaté APA sur place (photo).

Selon les employés de ce magasin, cet incendie serait d'origine accidentelle. "Nous avons remarqué une explosion dans une cabine d'alimentation électrique et vite l'électricité a été coupée, cela s'est passé au niveau du stock de marchandises'', a déclaré un employé."

Lire la suite...
 
Burundi : le niveau de la couverture forestière n'est pas satisfaisant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/09/2015 – Source Xinhua

Le niveau de la couverture forestière au Burundi n'est pas satisfaisant eu égard à la densité de population, estime Félix Ngendabanyikwa, expert en suivi-évaluation au niveau de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC). Le Burundi compte plus de 10 millions d'habitants avec une superficie de 27.834 km2.

D'après M. Ngendabanyikwa, qui est également le directeur des Forêts au sein de l'Office burundais pour la protection de l'environnement (OBPE), logé au sein du ministère burundais de l'Environnement, au Burundi, presque toute la population utilise du bois pour la cuisson et pour d'autres consommations diverses comme la construction des maisons, alors que l'ensemble du patrimoine forestier ne couvre que 13% du territoire national.

Lire la suite...
 
Réchauffement climatique : les secteurs ciblés par le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 15-09-2015

Bujumbura (Burundi) - Le deuxième vice-président du Burundi, Dr Joseph Butore a présenté mardi à Bujumbura les trois domaines dans lesquels son pays va concentrer ses efforts en vue de la réduction des gaz à effets de serre.

Les domaines ciblés portent sur les forêts, l’agriculture et l’énergie, a précisé M. Butore, lors d’un atelier organisé en vue de préparer les engagements du Burundi face aux changements climatiques qui seront à l’honneur à l’occasion du sommet de Paris en décembre prochain

Lire la suite...
 
Burundi: Turkish Airways ouvrira une ligne directe sur Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/09/2015 - Source Xinhua

 La compagnie aérienne "Turkish Airways" ouvrira une ligne directe sur Bujumbura, a annoncé lundi soir l'ambassadeur du Burundi en Turquie, M. Joel Nkurabagaya.

Selon Nkurabagaya, l'ouverture de cette ligne fera gagner aux deux parties les facilités de transport, et participera au désenclavement du Burundi par rapport au reste du monde.

Lire la suite...
 
Pénalité de retard à la remise des vieux billets encore en circulation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 septembre 2015

Bujumbura, Burundi - La Banque de la République du Burundi (BRB) a pris la décision, lundi, d’imposer une pénalité de 5% aux personnes encore en possession de vieux billets de 500, 2.000, 5.000 et 10.000 francs burundais, deux jours après l’expiration des délais limites de trois mois qui avaient été initialement donnés avant l’entrée en circulation de nouvelles coupures de la même valeur.

Les retardataires sont doublement punis puisque ils doivent encore se rendre au siège de la Banque centrale à Bujumbura, la capitale du Burundi, ou alors se rabattre sur ses trois antennes de l’intérieur du pays, pour procéder au change entre les anciennes et les nouvelles coupures.

Lire la suite...
 
Un mois de plus pour se débarrasser de vieux billets de banque au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30 juillet 2015

Bujumbura, Burundi - La Banque de la République du Burundi (Brb) donne aux personnes qui détiennent encore de vieux billets jusqu’au 29 août prochain pour s’en débarrasser, trois mois après l’introduction de nouvelles coupures de 500, 1000, 2000, 5000 et 10000 francs burundais réputées "infalsifiables" dans un contexte socio-économique et politique tendu qui n’a pas permis leur généralisation partout dans le pays à la date initiale du 29 juillet dernier.

La Brb avait eu également des difficultés à "vendre" ses nouvelles coupures à une population qui s’est montrée au départ réticente, et il a fallu une campagne médiatique intense pour faire taire des rumeurs malveillantes qui accréditaient la thèse de faux billets parmi la monnaie nationale d’introduction récente.

Lire la suite...
 
Inquiétude au Burundi à cause de la prolongation de la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 17-07-2015

Bujumbura (Burundi) - La crise électorale liée à la candidature du président Nkurunziza pour un troisième mandat inquiète bon nombre de Burundais ou étrangers vivant dans ce pays au point qu'ils n’ont plus confiance en leur avenir par crainte d’une guerre imminente et de sanctions économiques des bailleurs de fonds qui, pour la plupart, n’ont pas caché leur désapprobation vis-à-vis de ce troisième mandat.

Lire la suite...
 
Burundi : projet pour le démantèlement des déchets électriques et électroniques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/07/2015 - Source Xinhua

 L'Association sans but lucratif Great Lakes Initiatives For Communities Empowerment (GLICE) envisage de mettre en place un centre de démantèlement et de dépollution de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEFE) au Burundi.

Lors d'une conférence de presse mercredi, le directeur de GLICE, Roger Ouedraogo, a indiqué que son association, en partenariat avec les Ateliers du Bocage, une association française spécifiée dans la collecte et le recyclage des DEFE, "souhaitent mettre à la disposition du Burundi un centre de recyclage et de dépollution du matériel informatique en fin de vie afin de favoriser une gestion écologique et saine des déchets issus de ce type de matériel".

Lire la suite...
 
Fusion d’Econet Wireless et U-COM/LEO : naissance d'Econet LEO Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/07/2015 – Source Econet Wireless Group

Econet Wireless Group annonce la fin de la fusion Econet LEO

Bujumbura le 7 Juillet, 2015

 Econet Wireless Group a aujourd’hui annoncé la fin de la fusion entre Econet Wireless Burundi s.a et U-COM s.a/LEO pour créer la plus grande société des télécommunications. La nouvelle société va travailler sous la marque Econet LEO.

“Cette fusion représente une réalization importante dans le dévelopement du secteur des télécommunications au Burundi et démonstre encore une fois l’engagement d’Econet d’investir au Burundi…” a dit Hardy Pemhiwa, Président du Conseil d’Administration de LEO.

Lire la suite...
 
Burundi : La BRB rassure sur la sécurité et la fiabilité des nouveaux billets Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 10-06-205

Bujumbura (Burundi) - La Banque de la République du Burundi (BRB, photo siège à Bujumbura) a tranquillisé mercredi la population quant à fiabilité, la qualité et la sécurité des nouveaux billets de 10.000FBU, 5000 FBU, 2000FBU et 500FBU émis au mois d’avril 2015

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi, M. Clément Butoke, conseiller à la BRB chargé de l’émission des billets, a répondu à propos des informations faisant étant de circulation de faux billets fabriqués en Chine dans l’objectif de financer les campagnes électorales et qui circuleraient en même temps que les vrais billets.

Lire la suite...
 
Le Burundi au bord du gouffre économique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/06/2015 - Source AFP

En ce lundi de trêve, Rénovat Ndayizeye est venu chercher le client sur le marché de Jabe, à Bujumbura. Ce vendeur de chaussures pour enfants, au chômage technique depuis le début des manifestations contre le président burundais Pierre Nkurunziza, est aux abois.

Comme ailleurs dans la capitale burundaise, l'activité est ici paralysée depuis que les manifestants opposés à un troisième mandat de Pierre Nkurunziza affrontent la police quasi-quotidiennement. Depuis plus d'un mois, les clients ont déserté. Les commerçants laissent sous clé leur marchandises dans les allées autrefois grouillantes d'activité.

Lire la suite...
 
Burundi : appel à la solidarité nationale pour financer les élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 27-05-2015

Bujumbura (Burundi) - Le gouvernement burundais a lancé mardi un appel à la solidarité nationale pour l’organisation des élections, suite au refus de certains partenaires de financer le processus électoral.

Dans un communiqué signé par le secrétaire général du gouvernement, Philippe Nzobonariba, le gouvernement fait savoir qu'il a déjà rassemblé une bonne partie des moyens nécessaires pour la tenue des élections locales et législatives du 5 juin, de la présidentielle pour le 26 juin et des sénatoriales du 17 juillet.

Lire la suite...
 
Bujumbura appelle à la "solidarité nationale" pour financer les élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2015 – Source AFP

 Le gouvernement burundais a appelé ses concitoyens à la "solidarité nationale" et a ouvert une souscription publique pour financer les prochaines élections, a-t-on appris mardi de source officielle.

"Le gouvernement invite les citoyens patriotes (...) à une contribution volontaire pour appuyer les efforts déjà consentis par les amis du Burundi" pour financer les élections, indique un communiqué de la présidence, qui précise qu'un compte dédié a été ouvert auprès de la Banque du Burundi. [Photo : Ministère des Finances, à Bujumbura]

Lire la suite...
 
Le Burundi lance un appel à contribution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 26.05.2015

 Les manifestations contre la troisième candidature de Pierre Nkurunziza continuent, alors que le pouvoir vient de demander aux Burundais de mettre la main à la poche pour financer les scrutins à venir.

Au Burundi, les opposants à la troisième candidature de Pierre Nkurunziza ne désarment pas, malgré la répression. Ils ont à nouveau manifesté mardi matin dans certaines communes de Bujumbura, la capitale. Pendant ce temps, le gouvernement appelle les populations à contribuer au financement des prochaines élections.

Lire la suite...
 
Burundi : un compte bancaire pour le financement volontaire des élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2015 – Source Xinhua

 Le gouvernement du Burundi a annoncé mardi avoir ouvert un compte intitulé "Elections 2015" à la Banque Centrale (BRB, photo) pour une contribution volontaire afin de financer les élections de 2015.

"Dans le but de concrétiser son engagement à asseoir une culture démocratique basée sur le principe universel du choix par le peuple de ses dirigeants de la base au sommet, le gouvernement invite les citoyens patriotes convaincus de ce noble principe, à une contribution volontaire pour appuyer les efforts déjà consentis par les amis du Burundi", a indiqué un communiqué de presse signé par Philippe Nzobonariba, secrétaire général et porte- parole du gouvernement.

Lire la suite...
 
Pour financer les élection, nkurunziza coupe les vivres à plusieurs ministères Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 26-05-2015

 Burundi : le président signe un décret sur le financement des élections

Au Burundi, alors que plusieurs bailleurs de fonds ont décidé de suspendre leur soutien au processus électoral, le président Pierre Nkurunziza a signé un décret sur le financement des élections dans son pays.

Ce décret prévoit l'augmentation du déficit et prévoit de rogner sur le budget de certains ministères, afin de dégager 25 millions d'euros soit 44 milliards de francs burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : le gouvernement débloque 25 millions d'euros pour financer les élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/05/2015 – Source AFP

 Le gouvernement burundais a ouvert une ligne budgétaire de 44 milliards de francs burundais (environ 25 millions d'euros) pour financer les élections législatives et présidentielle des 5 et 26 juin, après la suspension de leur financement par les bailleurs, a-t-on appris mardi de source officielle.

Belgique, Pays-Bas et Suisse avaient annoncé à la mi-mai la suspension de leur aide au processus électoral - soit environ 80% de son financement - et demandé le report des élections, estimant pas réunies les "conditions minimales" pour ces scrutins, en raison du mouvement de contestation lancé le 26 avril après l'annonce de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat.

Lire la suite...
 
Brussels Airlines rétablit ses connexions avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/05/2015 – Source Belga

 Brussels Airlines a rétabli dimanche ses connexions depuis et vers le Burundi. Pour l'instant, la compagnie aérienne reprend ses liaisons avec des vols réguliers, a indiqué son porte-parole Kim Daenen lundi midi. "Notre département sécurité continue d'examiner la situation avec les autorités locales."

Les Affaires étrangères déconseillent toujours de voyager vers ce pays. "Le calme est revenu, mais la situation reste tendue", rapporte le service public fédéral sur son site internet dans un avis daté de samedi.

Lire la suite...
 
Mise en circulation de nouveaux billets de banque "plus sécurisés" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30 avril 2015

Bujumbura, Burundi - De nouveaux billets de 500, 2.000, 5.000 et 10.000 francs burundais qui sont donnés difficilement imitables par les faussaires, ont commencé à circuler, jeudi, dans le pays, apprend-on de source proche de la Banque de la République du Burundi (BRB).

La mesure de la BRB est consécutive à des cas de saisie fréquente, ces derniers temps, de faux billets aussi bien à Bujumbura, la capitale économique et politique qu’à l’intérieur du pays.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 176 - 200 sur 999

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017