topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Economie
Visite de l'administrateur de la Banque mondiale pour le Burundi à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/09/2016 – Source Xinhua

 L'Administrateur de la Banque mondiale pour le Burundi, Louis Peter Rene Larose, est arrivé à Bujumbura mercredi après-midi pour une visite de trois jours dans le pays où il compte rencontrer différentes autorités pour échanger sur les opportunités économiques.

A son arrivée à l'aéroport international de Bujumbura, M. Larose a indiqué qu'il a préféré venir au Burundi "pour discuter avec les autorités burundaises et tous les autres gens et voir les défis et les opportunités économiques". Il a souhaité que sa visite puisse être couronnée de succès avant d'ajouter qu'il va faire son meilleur possible à tout prix. [M. Larosde reçu par Joseph Butore, le 2è Vice-président du Butundi]

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 22.000 pieds de caféiers ravagés par le feu de brousse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/09/2016 – Source Xinhua

Plus de 22.000 pieds de caféiers ont été ravagés par le feu dans les plantations du centre et du nord du Burundi ces dernières semaines, a affirmé le président de la Confédération nationale des associations des caféiculteurs du Burundi (CNAC), Joseph Ntirabampa.

"Nous sommes au courant qu'il y a des feux de brousse, qui ont attaqué les plantations de caféiers dans différentes provinces surtout dans la province de Karusi au centre du pays où l'on enregistre 1. 995 pieds de caféiers brûlés", a déploré M. Ntirabampa sur les ondes de la radio nationale burundaise.

Lire la suite...
 
A la frontière entre Rwanda et Burundi, commerce et transport au point mort Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2016 – Source AFP

"Avant, à cette saison, on importait des haricots du Burundi mais les Burundais disent qu'ils ne veulent plus que leurs marchandises aillent à l’ennemi", se lamente Evariste Ndikumana, un grossiste rwandais du poste-frontière d'Akanyaru, côté rwandais.

Cette petite bourgade située sur la RN19, une des deux principales routes reliant le Burundi au Rwanda, a vu chuter son activité habituellement bouillonnante. Elletourne désormais au ralenti sous les effets conjugués des relations devenues délétères entre les deux pays et des conséquences économiques de la crise politique à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : le sénat ratifie un projet d'appui à l'amélioration de la productivité du café Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/08/2016 – Source Xinhua

Le sénat burundais a ratifié mardi à l'unanimité un projet d'appui à l'amélioration de la productivité et de la compétitivité du secteur du café.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo-Guide Rurema, qui a défendu ce projet devant la chambre haute, a révélé que ce projet émanant d'un accord de financement signé le 5 août 2016 entre l'Etat du Burundi et l'Association internationale de développement (IDA, organisme de la Banque mondiale) est un don de 55 millions de dollars américains.

Lire la suite...
 
Burundi : Mise en garde contre l'utilisation "erronée" des pesticides sur la tomate Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/08/2016 – Source Xinhua

Un expert burundais a mis en garde contre l'utilisation "erronée" de certains pesticides dans la culture de la tomate à travers le pays. Il s'agit de Dithane M45 et Ridomil, pesticides contre des maladies "foliaires" qui affectent les champs de tomates et parfois les cultures de pommes de terre.

Des paysans burundais ont pris une mauvaise habitude d'utiliser ces pesticides sur des tomates déjà récoltées, se trouvant dans les paniers et prêtes à être écoulées dans le marché, a affirmé M. Evariste Nkubaye, spécialiste en entomologie à l'Institut des sciences agronomiques du Burundi(ISABU), dans une interview accordée samedi à Xinhua.

Lire la suite...
 
Burundi : les insectes ravageurs causent des "dégâts immenses" sur les cultures Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/08/2016 – Source Xinhua

 Les attaques des insectes ravageurs contre les cultures saisonnières ou pérennes sont en train de causer des "dégâts immenses" sur l'agriculture burundaise, selon Alexis Mpawenimana, chercheur en entomologie et responsable de l'apiculture à l'Institut des sciences agronomiques du Burundi (ISABU).

M. Mpawenimana a précisé que ce problème touchait les 18 provinces burundaises et affectait surtout les champs de maïs et des arbres, comme les eucalyptus.

Lire la suite...
 
Burundi : adoption d’une loi portant organisation de la pêche et de l'aquaculture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/08/2016 – Source Xinhua

Les députés ont adopté mardi un projet de loi portant organisation de la pêche et de l'aquaculture pour mettre sur pied un nouveau cadre juridique dans ce domaine.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo Guide Rurema, a indiqué aux députés que les principaux objectifs de ce projet s'inspirent du Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable, du Code de l'environnement et du Code de l'eau au Burundi.

Lire la suite...
 
Au Burundi, les prix bondissent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 12.08.2016

La crise se fait sentir sur les prix de certains produits vivriers, dans les marchés locaux, notamment en raison des freins mis au libre-échange avec le Rwanda.

La hausse des prix résulte de l'arrêt des exportations vivrières, pour satisfaire la consommation locale et de la suspension des transports en commun entre le Burundi et le Rwanda depuis une semaine, pour des raisons sécuritaires d'après la police du Burundi.

Lire la suite...
 
Le Burundi consent au retour du siège de la Banque de la ZEP à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/08/2016 – Source Xinhua

Le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale, Allain Aimé Nyamitwe, a signé jeudi un accord de siège avec le président de la Banque de la zone d'échanges préférentiels (ZEP), Admassu Tadesse, pour le retour du siège de cette banque à Bujumbura.

"Je crois qu'avec la signature de cet accord et l'amélioration de la sécurité au Burundi, le personnel de la Banque va revenir s'installer et travailler au Burundi parce qu'une série de domaines qui sont administrés par un Accord de siège n'étaient pas couverts par ce document.

Lire la suite...
 
Burundi : fermeture de bureaux de change et arrestation de cambistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 12 août 2016

A Bujumbura, 15 bureaux de change ont été fermés et 12 agents de changes arrêtés ces derniers jours selon le porte-parole de la police. La raison ? Ils ne respectent pas le taux officiel fixé par la Banque centrale à 1 600 FBU pour 1 dollar alors que dans la rue, le dollar s’échange entre 2700 et 2800 FBU en raison d'une très forte demande et de la pénurie de devises étrangères. La Banque centrale du Burundi accuse les cambistes de spéculer sur la monnaie et donc d’être à l’origine de l’augmentation des prix.

Lire la suite...
 
Burundi : les opérateurs privés exhortés à investir dans l'agriculture et l'élevage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/08/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais invite les opérateurs privés à investir dans l'agriculture et l'élevage lors d'un atelier organisé mardi à Bujumbura.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage Déo-Guide Rurema a fait remarquer les opportunités qu'offrent ces secteurs pour couvrir les besoins en consommation locale, d'une part, et pour l'exportation en vue d'acquérir des devises, d'autre part.

Lire la suite...
 
L'ex-marché central de Bujumbura sera remplacé par un centre commercial Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/08/2016 – Source Xinhua

Trois ans et demi après la destruction du marché central de Bujumbura par un incendie, le gouvernement burundais vient de décider d'ériger sur le site un grand centre commercial de type "mall", selon un communiqué officiel.

Dans le texte, publié à la suite d'une réunion du gouvernement la semaine dernière, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba, a indiqué que trois options avaient été envisagées par une commission ad hoc, qui devait tenir compte du rôle que jouait le marché central et les missions qui seraient assignées à la nouvelle infrastructure.

Lire la suite...
 
«Le Burundi enregistre un déficit de production alimentaire de plus de 30%» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 1 août 2016

Au Burundi, les autorités viennent d'interdire toute exportation de produits vivriers vers les pays limitrophes. Selon le porte-parole du gouvernement, cela répond à des prévisions météorologiques inquiétantes mais dans les faits, le pays peine à nourrir sa population. Une situation aggravée par la crise politique qui mine le pays depuis plus d'un an.

Le Burundi est l'un des pays les plus dépendants du monde à l'aide extérieure et 4 mois après la suspension par l'Union européenne de son aide budgétaire directe, l'économie du pays est exsangue.

Lire la suite...
 
Le Burundi dément les informations visant "la déstabilisation des systèmes financiers" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/07/2016 – Source Xinhua

 Les autorités burundaises ont démenti des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux faisant état d’une probable fermeture des comptes bancaires en devises ouverts auprès des banques commerciales au nom des particuliers, et d’une éventuelle instruction aux banques commerciales de convertir unilatéralement les devises des particuliers en francs burundais.

La Banque de la République du Burundi (BRB, photo siège à Bujumbura) a démenti par communiqué ces rumeurs, affirmant que ce genre de rumeurs n’ont d’autre but que de « déstabiliser le système financier en général, et le système bancaire en particulier ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l’exportation de produits vivriers de base vers les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais vient d’interdire toute exportation des produits vivriers vers les pays frontaliers suite aux prévisions météorologiques qui ne rassurent pas.

Dans un communiqué sanctionnant la réunion du conseil des ministres de vendredi le 29 juillet 2016, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba déclare : « Suite aux prévisions météorologiques d’une sécheresse prolongée, le gouvernement a pris la mesure d’interdire toute exportation des produits vivriers de base vers les pays frontaliers ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l'exportation des produits agricoles vers le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Belga

 Le deuxième vice-président burundais Joseph Butore (photo) a annoncé samedi l'interdiction d'exporter des produits agricoles vers le Rwanda, un pays voisin accusé par Bujumbura d'entraîner des rebelles burundais, ont rapporté des médias locaux.

M. Butore a annoncé la suspension de ces échanges au cours de travaux communautaires sur le marché de Rugombo (province de Cibitoke, dans l'ouest du pays), a précisé le site SOS Medias Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : L'avenir est prometteur en matière des investissements selon l'API Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/07/2016 – Source Xinhua

 Le directeur de l'Agence de Promotion des Investissements au Burundi (API), Didace Ngendakumana (photo), a estimé mercredi au cours d'un point de presse que l'avenir est prometteur en matière des investissements.

Le directeur Ngendakumana s'appuie sur l'évolution des immatriculations des sociétés et des projections d'emplois du premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015.

Lire la suite...
 
Bujumbura est confrontée à un manque criant de devises Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 26 juillet 2016 

Après une année de crise politique, le Burundi dans une impasse économique

Depuis la prise des sanctions de l’Union européenne contre le Burundi, Bujumbura est confrontée à un manque criant de devises. Une situation qui commence à se faire ressentir sur le marché des biens et services.

Les commerçants, les vendeurs de rue, les taximen… Tous ont revu les prix de leurs marchandises et de leurs services.

Lire la suite...
 
Burundi : vers la mise en place d'un cadre légal sur la pisciculture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/07/2016 – Source Xinhua

Le Burundi se prépare pour la mise en place d'un cadre légal sur la promotion de la pisciculture, inspiré des bonnes pratiques en vogue dans la sous-région africaine des pays des Grands Lacs, a déclaré samedi à Bujumbura M.Déo-Guide Rurema, ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage.

Lors d'un point de presse tenu en marge d'une visite de terrain pour se rendre compte des réalisations dans le secteur de la pisciculture dans le cadre de la journée nationale dédiée au lac Tanganyika (édition 2016), le ministre Rurema a précisé que des innovations seront introduites pour mieux maîtriser le domaine piscicole au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : corruption et de malversations dans la location des bureaux de l'Etat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/07/2016 – Source Xinhua

Burundi : les contrats de location pour les bureaux des cadres de l'Etat "renferment une odeur de corruption", selon un ministre

Le Burundi perd beaucoup d'argent à cause des contrats de location pour les bureaux et habitations des cadres de l'Etat, qui "renferment une odeur de corruption et de malversations économiques", a reconnu vendredi à Bujumbura Jean-Bosco Ntunzwenimana, ministre burundais des Travaux Publics et des Transports.

Lire la suite...
 
Burundi : 25 millions USD de la Banque Mondiale pour réhabiliter les infrastructures Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/07/2016 – Source Xinhua

L'Assemblée nationale burundaise a ratifié mercredi à l'unanimité un accord de financement de la Banque Mondiale pour un montant de 25 millions de dollars américains (25 millions USD), pour appuyer un projet d'urgence pour la résilience des infrastructures au Burundi.

En défendant le dossier y relatif devant les députés de la chambre basse du parlement bicaméral burundais, le ministre des Travaux Publics et des Transports, Jean-Bosco Ntunzwenimana, a précisé que ce projet contribuera pour la réhabilitation et à la préservation des infrastructures de transport endommagées par des pluies diluviennes au Burundi depuis février 2014 à ce jour.

Lire la suite...
 
Burundi : la crise fait grimper les prix, les pénuries menacent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 20-07-2016

Après le sucre, il y a deux semaines, c'est le charbon qui manque depuis deux jours dans certains quartiers de Bujumbura, au Burundi. La crise commence à peser sur la vie quotidienne et les prix grimpent sur les marchés.

La vie quotidienne coûte de plus en plus cher au Burundi. Pour un kilo de sucre, il faut payer 2 500 francs burundais, c'est-à-dire 1,35 euros, presque deux fois plus qu'il y a quelques mois.

Lire la suite...
 
Burundi : les autorités menacent de "sévir" à l'égard des stations de carburant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/07/2016 – Source Xinhua

Les autorités béninoises menacent de "sévir" à l'égard des stations de carburant "créatrices des pénuries artificielles" de ce produit de première nécessité, moyennant une prise de sanctions "sévères" contre les récalcitrants.

Le ministre burundais de l'Energie, Côme Manirakiza, a lancé cet avertissement jeudi lors d'une inspection aux entrepôts de carburant appartenant à trois sociétés privées, à savoir Interpetrol, Kobil et Engen.

Lire la suite...
 
Plus de 96% des Burundais utilisent encore du bois pour la cuisson ou l'éclairage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/07/2016 – Source Xinhua

 Au Burundi, 96,6% des populations utilisent encore du bois pour produire l'énergie utilisée dans la cuisson ou pour éclairer leurs ménages, a déploré le vice-président burundais Joseph Butore, qui est chargé de la coordination des affaires socio-économiques.

"C'est dommage que l'électricité ne soit utilisée que dans les proportions de 0,6% à 10% de la population burundaise qui en a accès, soit un niveau moyen de consommation énergétique par habitant et par an qui s'élève à 25 Kwh, soit un vingtième de la moyenne africaine", a-t-il fait remarquer cette semaine lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Journée mondiale de l'énergie.

Lire la suite...
 
Le Burundi obtient un don de 22M USD de la BM pour la bonne gouvernance Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/06/2016 – Source Xinhua

Les députés burundais ont adopté à l'unanimité mercredi un projet de loi pour recevoir un don de la Banque Mondiale d'un montant de 22 millions de dollars pour le projet de Renforcement des capacités institutionnelles pour l'efficacité gouvernementale (PRCIEG).

Pour le ministre à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et du Plan, Serges Ndayiragije, qui est allé expliquer aux députés ce projet de loi à l'Hémicycle de Kigobe, "l'objectif du développement de ce projet consiste à améliorer la gestion budgétaire en renforçant les systèmes et procédures dans les domaines prioritaires du gouvernement".

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 100 sur 997

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017