topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Economie
«Le Burundi enregistre un déficit de production alimentaire de plus de 30%» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 1 août 2016

Au Burundi, les autorités viennent d'interdire toute exportation de produits vivriers vers les pays limitrophes. Selon le porte-parole du gouvernement, cela répond à des prévisions météorologiques inquiétantes mais dans les faits, le pays peine à nourrir sa population. Une situation aggravée par la crise politique qui mine le pays depuis plus d'un an.

Le Burundi est l'un des pays les plus dépendants du monde à l'aide extérieure et 4 mois après la suspension par l'Union européenne de son aide budgétaire directe, l'économie du pays est exsangue.

Lire la suite...
 
Le Burundi dément les informations visant "la déstabilisation des systèmes financiers" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/07/2016 – Source Xinhua

 Les autorités burundaises ont démenti des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux faisant état d’une probable fermeture des comptes bancaires en devises ouverts auprès des banques commerciales au nom des particuliers, et d’une éventuelle instruction aux banques commerciales de convertir unilatéralement les devises des particuliers en francs burundais.

La Banque de la République du Burundi (BRB, photo siège à Bujumbura) a démenti par communiqué ces rumeurs, affirmant que ce genre de rumeurs n’ont d’autre but que de « déstabiliser le système financier en général, et le système bancaire en particulier ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l’exportation de produits vivriers de base vers les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais vient d’interdire toute exportation des produits vivriers vers les pays frontaliers suite aux prévisions météorologiques qui ne rassurent pas.

Dans un communiqué sanctionnant la réunion du conseil des ministres de vendredi le 29 juillet 2016, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba déclare : « Suite aux prévisions météorologiques d’une sécheresse prolongée, le gouvernement a pris la mesure d’interdire toute exportation des produits vivriers de base vers les pays frontaliers ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l'exportation des produits agricoles vers le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Belga

 Le deuxième vice-président burundais Joseph Butore (photo) a annoncé samedi l'interdiction d'exporter des produits agricoles vers le Rwanda, un pays voisin accusé par Bujumbura d'entraîner des rebelles burundais, ont rapporté des médias locaux.

M. Butore a annoncé la suspension de ces échanges au cours de travaux communautaires sur le marché de Rugombo (province de Cibitoke, dans l'ouest du pays), a précisé le site SOS Medias Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : L'avenir est prometteur en matière des investissements selon l'API Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/07/2016 – Source Xinhua

 Le directeur de l'Agence de Promotion des Investissements au Burundi (API), Didace Ngendakumana (photo), a estimé mercredi au cours d'un point de presse que l'avenir est prometteur en matière des investissements.

Le directeur Ngendakumana s'appuie sur l'évolution des immatriculations des sociétés et des projections d'emplois du premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015.

Lire la suite...
 
Bujumbura est confrontée à un manque criant de devises Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 26 juillet 2016 

Après une année de crise politique, le Burundi dans une impasse économique

Depuis la prise des sanctions de l’Union européenne contre le Burundi, Bujumbura est confrontée à un manque criant de devises. Une situation qui commence à se faire ressentir sur le marché des biens et services.

Les commerçants, les vendeurs de rue, les taximen… Tous ont revu les prix de leurs marchandises et de leurs services.

Lire la suite...
 
Burundi : vers la mise en place d'un cadre légal sur la pisciculture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/07/2016 – Source Xinhua

Le Burundi se prépare pour la mise en place d'un cadre légal sur la promotion de la pisciculture, inspiré des bonnes pratiques en vogue dans la sous-région africaine des pays des Grands Lacs, a déclaré samedi à Bujumbura M.Déo-Guide Rurema, ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage.

Lors d'un point de presse tenu en marge d'une visite de terrain pour se rendre compte des réalisations dans le secteur de la pisciculture dans le cadre de la journée nationale dédiée au lac Tanganyika (édition 2016), le ministre Rurema a précisé que des innovations seront introduites pour mieux maîtriser le domaine piscicole au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : corruption et de malversations dans la location des bureaux de l'Etat Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/07/2016 – Source Xinhua

Burundi : les contrats de location pour les bureaux des cadres de l'Etat "renferment une odeur de corruption", selon un ministre

Le Burundi perd beaucoup d'argent à cause des contrats de location pour les bureaux et habitations des cadres de l'Etat, qui "renferment une odeur de corruption et de malversations économiques", a reconnu vendredi à Bujumbura Jean-Bosco Ntunzwenimana, ministre burundais des Travaux Publics et des Transports.

Lire la suite...
 
Burundi : 25 millions USD de la Banque Mondiale pour réhabiliter les infrastructures Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/07/2016 – Source Xinhua

L'Assemblée nationale burundaise a ratifié mercredi à l'unanimité un accord de financement de la Banque Mondiale pour un montant de 25 millions de dollars américains (25 millions USD), pour appuyer un projet d'urgence pour la résilience des infrastructures au Burundi.

En défendant le dossier y relatif devant les députés de la chambre basse du parlement bicaméral burundais, le ministre des Travaux Publics et des Transports, Jean-Bosco Ntunzwenimana, a précisé que ce projet contribuera pour la réhabilitation et à la préservation des infrastructures de transport endommagées par des pluies diluviennes au Burundi depuis février 2014 à ce jour.

Lire la suite...
 
Burundi : la crise fait grimper les prix, les pénuries menacent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 20-07-2016

Après le sucre, il y a deux semaines, c'est le charbon qui manque depuis deux jours dans certains quartiers de Bujumbura, au Burundi. La crise commence à peser sur la vie quotidienne et les prix grimpent sur les marchés.

La vie quotidienne coûte de plus en plus cher au Burundi. Pour un kilo de sucre, il faut payer 2 500 francs burundais, c'est-à-dire 1,35 euros, presque deux fois plus qu'il y a quelques mois.

Lire la suite...
 
Burundi : les autorités menacent de "sévir" à l'égard des stations de carburant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/07/2016 – Source Xinhua

Les autorités béninoises menacent de "sévir" à l'égard des stations de carburant "créatrices des pénuries artificielles" de ce produit de première nécessité, moyennant une prise de sanctions "sévères" contre les récalcitrants.

Le ministre burundais de l'Energie, Côme Manirakiza, a lancé cet avertissement jeudi lors d'une inspection aux entrepôts de carburant appartenant à trois sociétés privées, à savoir Interpetrol, Kobil et Engen.

Lire la suite...
 
Plus de 96% des Burundais utilisent encore du bois pour la cuisson ou l'éclairage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/07/2016 – Source Xinhua

 Au Burundi, 96,6% des populations utilisent encore du bois pour produire l'énergie utilisée dans la cuisson ou pour éclairer leurs ménages, a déploré le vice-président burundais Joseph Butore, qui est chargé de la coordination des affaires socio-économiques.

"C'est dommage que l'électricité ne soit utilisée que dans les proportions de 0,6% à 10% de la population burundaise qui en a accès, soit un niveau moyen de consommation énergétique par habitant et par an qui s'élève à 25 Kwh, soit un vingtième de la moyenne africaine", a-t-il fait remarquer cette semaine lors d'une cérémonie organisée à l'occasion de la Journée mondiale de l'énergie.

Lire la suite...
 
Le Burundi obtient un don de 22M USD de la BM pour la bonne gouvernance Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/06/2016 – Source Xinhua

Les députés burundais ont adopté à l'unanimité mercredi un projet de loi pour recevoir un don de la Banque Mondiale d'un montant de 22 millions de dollars pour le projet de Renforcement des capacités institutionnelles pour l'efficacité gouvernementale (PRCIEG).

Pour le ministre à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et du Plan, Serges Ndayiragije, qui est allé expliquer aux députés ce projet de loi à l'Hémicycle de Kigobe, "l'objectif du développement de ce projet consiste à améliorer la gestion budgétaire en renforçant les systèmes et procédures dans les domaines prioritaires du gouvernement".

Lire la suite...
 
Moins de 50.000 des 10 millions de Burundais payent les impôts Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/06/2016 – Source Xinhua

L'Office burundais des Recettes (OBR) a organisé mardi un atelier à l'intention des députés burundais pour solliciter leur appui dans la sensibilisation de la population à payer les impôts et taxes, au moment où moins de 50.000 Burundais s'acquittent de cette obligation fiscale.

"La population burundaise est estimée aujourd'hui à plus de 10 millions d'habitants. Mais moins de 50.000 Burundais payent les impôts et taxes (...). C'est pourquoi nous avons organisé cette rencontre avec les parlementaires pour qu'on puisse leur expliquer ce que nous faisons et en même temps leur demander de nous appuyer dans la sensibilisation des contribuables".

Lire la suite...
 
Bujumbura s'engage à payer toutes les dettes dues aux caféiculteurs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/06/2016 – Source Xinhua

Burundi : Le gouvernement promet de payer toutes les dettes dues aux caféiculteurs avant le 31 août 2016

Le gouvernement du Burundi a annoncé jeudi qu'il va avaliser les banques commerciales pour qu'elles payent toutes les dettes dues aux caféiculteurs par les sociétés paraétatiques et privées avant le 31 août de cette année.

Lire la suite...
 
Accord sur le transfert entre la Banque centrale du Burundi et une Banque russe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/06/2016 – Source Xinhua

La banque centrale du Burundi signe un accord avec une Banque russe sur le transfert de fonds

La banque centrale du Burundi a signé un accord avec la banque russe Gasprombank la semaine dernière, pour faciliter le transfert de fonds pour le pays, a déclaré mardi le deuxième vice-président burundais Joseph Butore, dès son retour de la Russie.

Lire la suite...
 
Le Burundi veut juguler la fraude dans le domaine des mines Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/06/2016 – Source Xinhua

La récente création de l'Office burundais des mines et carrières (OBM), est une importante contribution destinée à juguler la fraude et les exploitations illégales dans le domaine des mines au Burundi, a affirmé mardi à Bujumbura Paul Ndarihonyoye, directeur général de la recherche géologique et du cadastre minier au ministère burundais en charge des Mines et de l'Energie.

Le 30 mai dernier, le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a signé un décret portant création, fonctionnement, organisation et missions de l'OBM.

Lire la suite...
 
Sensibilisation sur les avantages du "crédit-bail" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 juin 2016

Bujumbura, Burundi - La Banque de la République du Burundi (BRB) a annoncé, mardi, le lancement imminent d’une campagne de sensibilisation, surtout en direction des responsables de Petites et moyennes entreprises (PME), sur les avantages du crédit-bail comme mode de financement alternatif, innovant et avantageux.

Dans sa démarche, la BRB est appuyée techniquement par "International finance corporation" (IFC), une institution du groupe de la Banque mondiale (BM) œuvrant au service du secteur privé, a indiqué le chargé des relations entre la banque centrale et les banques commerciales au Burundi, Prosper Ngendanganya.

Lire la suite...
 
De jeunes entrepreneurs retrouvent le chemin vers l'éducation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UNESCO, 16.06.2016

Mon nom est Japhet Bigirimana. J’ai 22 ans et je suis originaire de la province de Bujumbura-Mairie au Burundi.

Je viens d’une famille très pauvre de douze enfants. L’argent se faisait tellement rare que parfois nous n’avions même pas de quoi manger ou acheter des nécessités de base comme le savon. Ma mère est décédée quand j’étais en CM1. Je n'ai pas eu d'autre choix que d'abandonner l'école car nous ne pouvions plus payer les uniformes, le matériel et les frais de scolarité. La vie est devenue très difficile.

Lire la suite...
 
Révision "conjoncturelle" à la hausse du prix de l’essence au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14 juin 2016

Bujumbura, Burundi - Le ministère de l’Energie et des Mines a rendu publique, mardi, une nouvelle structure des prix des produits pétroliers importés dans laquelle le coût du litre d’essence a sensiblement varié, passant de 1.880 à 2000 francs burundais (Un dollar US =1560 francs burundais) pour des raisons de "conjoncture financière nationale et internationale particulière".

La dépréciation du franc burundais par rapport à la devise américaine d’importation des produits pétroliers, ainsi que la remontée des cours de l’or noir sur le marché international sont les deux principales explications qui ont été fournies par le ministère de l’Energie et des Mines à cette révision ponctuelle à la hausse.

Lire la suite...
 
Démantèlement sans ménagement du commerce ambulant à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 13 juin 2016

Recours à la force publique pour assainir les activités socio-économiques dans la capitale burundaise

Bujumbura, Burundi - Une campagne d’assainissement des activités socio-économiques dans la municipalité de Bujumbura a démarré, lundi, par le démantèlement sans ménagement du commerce ambulant ou par terre et par la destruction des constructions anarchiques sous la supervision des services administratifs et policiers, a-t-on constaté sur place dans la capitale burundaise.

Lire la suite...
 
Au Burundi, le grondement du Lac Tanganyika se fait menaçant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Agence Anadolu, 13.06.2016

La montée des eaux bloquent le secteur touristique et les activités de pêche et menacent les riverains d'expropriation

A quelque six mille kilomètres d'une Seine en crue, le lac Tanganyka fait également grise mine, en affichant un niveau d'eau jamais atteint depuis un demi-siècle, de quoi alimenter les craintes dans un pays, déjà, au bord du gouffre.

Lire la suite...
 
Burundi : près d'un quart de la population est "en crise alimentaire" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/06/2016 – Source Xinhua

23% de la population burundaise est actuellement "en crise alimentaire", apprend-on d'un rapport conjoint que vient de publier conjointement le ministère burundais de l'Agriculture et des partenaires internationaux intéressés, sur la situation alimentaire durant les mois de mai et de juin 2016.

Le Burundi est le pays "le plus affamé" de la sous-région en comparaison avec les cinq autres pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est(CAE), à savoir le Kenya, la Tanzanie, l'Ouganda, le Rwanda et le Soudan du Sud, selon ce rapport publié conjointement par le ministère burundais, la FAO (Fonds des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture) et le Programme Alimentaire Mondial(PAM),

Lire la suite...
 
Verdict d’une commission sur la création d’une "ZES" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09 juin 2016

Bujumbura, Burundi - Une commission technique nationale a dévoilé, jeudi, au bout de trois mois de réflexion, sa préférence pour deux terrains de Warubondo et de Kiyange, à la périphérie Nord-est de Bujumbura, la capitale politique et économique, pour expérimenter la première "Zone économique spéciale" (ZES) au Burundi.

La commission avait également à réfléchir sur les instruments de la mise en œuvre de la Zone économique spéciale, proposer un cadre institutionnel de son exploitation et de sa gestion.

Lire la suite...
 
Dans le quotidien des pêcheurs du lac Tanganyika Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

VOA Afrique, 06 juin 2016

Le lac Tanganyika, un des plus profonds d’Afrique, regorge de plusieurs espèces de poissons de renommée internationale comme les poissons Mukeke et Ndagala (photo). Certains sont exportés vers les pays voisins, d’autres consommés localement.

Le lac est une vraie richesse économique pour la région. Et les poissons ont de plus en plus de succès, ce qui fait sans cesse augmenter les prix.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 100 sur 985

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014