topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Société
Le HCR salue les progrès du Burundi dans le rapatriement des réfugiés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 20/06/2009

Bujumbura, Burundi - Le Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a loué les progrès réalisés par le Burundi dans le rapatriement des réfugiés burundais, dans un communiqué de presse rendu public samedi à Bujumbura, par le bureau local de l'agence onusienne, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale du réfugié.

En 2008, le Burundi a rivalisé avec l’Afghanistan dans le rapatriement du plus grand nombre de réfugiés, en ramenant au bercail près de 100.000 exilés de différents pays étrangers, note le HCR.

Lire la suite...
 
L'aide du HCR est indispensable pour les rapatriés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/06/2009

UNHCR - 17 juin 2009 - L'aide du HCR est indispensable pour les rapatriés burundais

Yared et sa fille âgée de 18 ans devant leur maison. © UNHCR/A.KirchhofRUMONGE, Burundi, 17 juin (HCR) – Depuis plus de trente ans, Yared Karadongeye rêvait de rentrer dans son Burundi natal. Cependant, quand il a finalement réussi à rentrer chez lui à partir de la Tanzanie voisine l'année dernière, la situation était différente de celle qu'il avait imaginée.

« Je me demande où je serais aujourd'hui si je n'avais pas reçu d'aide du HCR », a récemment expliqué l'homme âgé de 65 ans devant sa maison nouvellement construite à l'extérieur de la petite ville de Rumonge au sud du Burundi. Il a haussé les épaules. « Peut-être que je ne serais pas vivant ».

Lire la suite...
 
Le CICR fournit 14.000 ménages du Nord-Est du Burundi en eau potable Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 10/06/2009

 Bujumbura, Burundi - Le Comité international de la Croix-rouge (CICR) a procédé, mercredi, à l'inauguration d'un important réseau d'adduction d'eau potable au profit de 14.000 ménages des localités isolées de Muyinga, une province du Nord-Est du Burundi, a-t-on appris mercredi de source humanitaire à Bujumbura.

Selon un communiqué de l'organisation humanitaire parvenu à la PANA, ce réseau était, avant sa réhabilitation, constitué de 15 réservoirs dont 3 seulement étaient fonctionnels, ce qui ne permettait de fournir qu'environ 40% de la population en eau potable.

Lire la suite...
 
Burundi : Des anciens élèves des Jésuites en congrès Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

DIA, 26 mai 2009

Kinshasa – L’Union mondiale des anciens élèves des jésuites, Umaj, organise son septième congrès « Témoins de l’espérance ». Ledit  congrès va se tenir à Bujumbura du 22 au 27 juillet 2009, sous le thème « Pour une meilleure Afrique : qu’avons-nous fait ? Que faisons-nous ? Que devons-nous faire ? ». L’Union des anciens élèves des jésuites annonce l’événement  dans un dépliant  parvenu à l’agence catholique Dia.

L’association burundaise des anciens élèves des jésuites avec le concours des anciens de la République Démocratique du Congo et du Rwanda a préparé un programme d’avant-congrès pour les jeunes du 15 au 21 juillet 2009. Le congrès de l’espérance qui  concerne les aînés va réunir des personnalités d’envergure autour du nouveau supérieur Général, le Père Adolfo Nicolas, pour susciter et soutenir de nouvelles solidarités à travers le monde.

Lire la suite...
 
Maggy Barankitse est la marraine de l’appel du BICE pour l’enfance Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Croix, 22/05/2009

"Il faut défendre leurs droits à la santé, à l’éducation, et à la vie spirituel"

Marguerite BarankitseMarguerite Barankitse, celle qu’on a surnommée la « Mère Teresa » africaine est la marraine de l’appel du BICE pour une nouvelle mobilisation pour l’enfance

Marguerite Barankitse, Fondatrice des maisons Shalom d’accueil d’orphelins au Burundi

« J’ai accepté d’être la marraine de l’appel du Bureau international catholique de l’enfance (BICE) parce que depuis mes 3 ans – et j’en ai 53 ! – j’ai défendu la cause des enfants. Pour moi, il s’agissait de faire appel à toutes les personnes de bonne volonté pour défendre les droits des enfants. Des progrès ont été faits, depuis vingt ans, dans ce domaine. Désormais, quand les droits des enfants sont bafoués, nous sommes au courant. Dans la plupart des pays, on a mis en place des stratégies pour protéger les enfants. Même si on les exploite encore, par exemple par le travail, il y a des cadres qui ont été instaurés pour interdire ce travail. On sait donc que c’est illégal et qu’on ne peut pas le faire. C’est déjà un mieux.

Lire la suite...
 
529 réfugiés burundais rapatriés du Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 18/05/2009

Bujumbura, Burundi - Une opération de rapatriement volontaire des réfugiés burundais vivant au Rwanda voisin a débuté lundi par le retour au bercail de 529 réfugiés, indique un communiqué de presse du Bureau du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) à Bujumbura.

Ce premier convoi a été accueilli à la frontière rwando-burundaise de Kanyaru et transféré vers le centre de transit de Mugano, plus au nord-ouest du pays d'o rigine, pour recevoir l'assistance du HCR, celle du Programme alimentaire mondial (PAM) et d'autres agences spécialisées du système des Nations unies, en attendant son transfert, pour une réinstallation et réinsertion durables, dans l es localités d'origine, sur les collines du Rwanda, précise le communiqué.

Lire la suite...
 
BURUNDI: Résoudre les querelles foncières par le partage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
IRIN, 8 mai 2009 


Photo: Judith Basutama/IRIN

Jonas Saya et André Kareke, son ancien voisin tutsi, qui ont décidé de partager entre eux le terrain qu’ils se disputaient

BUJUMBURA - De retour au Burundi après plusieurs années d’exil en Tanzanie, Jonas Saya savait qu’il lui serait difficile de récupérer ses terres, où ses anciens voisins s’étaient installés.

« Je voulais que mes enfants aient un toit à eux », a-t-il expliqué. Jonas Saya, 56 ans, est retourné dans son pays avec ses six enfants, après avoir passé 37 ans dans le vieux camp d’Ulyankulu, dans l’ouest de la Tanzanie.

Comme de nombreux Burundais, Jonas Saya a fui son pays lorsque la guerre civile a éclaté, en 1972, laissant ses terres inoccupées.

Au fil des années, toutefois, le gouvernement a encouragé les habitants restés sur place à occuper les terrains vacants, leur offrant même des titres de propriété.

Lire la suite...
 
Le passé est un pays étranger pour certains réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

HCR, 7 mai 2009

MISHAMO, Tanzanie – Ogeste Gelevasi est assis devant son humble maison, il regarde des champs de manioc et de tabac avec un large sourire. Il se sent chez lui dans l'ouest de la Tanzanie, après y avoir passé près de 40 ans en tant que réfugié depuis le Burundi voisin.

Pour Ogeste, le Burundi qu'il a fui à l'âge de deux ans est un pays étranger, c'est pourquoi il a décidé d'accepter une offre   faisant date   du gouvernement concernant l'installation en Tanzanie et l'octroi de la citoyenneté, tout comme environ 165 000 autres Burundais arrivés en 1972 vivant à Mishamo et dans deux autres « anciennes zones d'installation ».

Lire la suite...
 
Un camp pour 5.000 demandeurs d'asile congolais à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 07/05/2009

Bujumbura, Burundi - Le bureau local du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé, jeudi, l'aménagement, en cours, d'un 4ème camp pouvant accueillir jusqu'à 5.000 nouveaux demandeurs d'asile en provenance de la RD Congo voisine, à Ruyigi, une province du Sud-Est du Burundi.

Le flot de réfugiés congolais fuyant l'insécurité dans l'Est de leur pays ne tarit pas depuis 2003 et on estime actuellement à 27.000 le nombre de personnes réparties dans trois camps d'accueil à Ngozi et Muyinga, dans le Nord du Burundi et Mwaro, plus au centre du pays, a fait savoir le représentant du HCR au Burundi, Bo Shack, lors d'une conférence de presse à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : l’Association Remesha publie un livre de proverbes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/05/2009

VNU, 20 avril 2009Burundi : Des mots de sagesse à transmettre

Bujumbura, Burundi : Intibagira ntibana (Celui qui ne peut oublier ne peut pas vivre auprès des autres) : proverbe du Burundi.

Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) offre son assistance à un groupe de femmes burundaises dans l’emploi du savoir-faire traditionnel au profit de la paix et de la réduction de pauvreté au sein de leur communauté. Les femmes de l'Association Remesha de Bujumbura publient un livre de proverbes, héritage du Burundi, dont le bénéfice de la vente servira à monter de petites activités dans la communauté et le voisinage.

 Le livre de proverbes réunit les ethnies et lie aussi les générations. Beaucoup de femmes de l’Association Remesha sont analphabètes, aussi leurs enfants apprennent-ils à écrire les proverbes et à dessiner les illustrations. Le livre énonce que les proverbes traditionnels appartiennent à l’Afrique et pas à une ethnie ou à une nation en particulier ; publié dans les quatre langues Kirundi, Kiswahili, Français et Anglais, il ajoute de la valeur à la tradition orale et à l'acquis culturel du Burundi et aide les lecteurs à améliorer leurs connaissances linguistiques. Les traductions à partir du Kirundi ont été rédigées par des volontaires VNU, des experts linguistiques nationaux qui ont travaillé en étroite collaboration avec le Centre des femmes pour la paix, l'Association Remesha et le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture. (J.Guillemard/programme VNU/BINUB)

Lire la suite...
 
Rapatriement des réfugiés burundais de la Tanzanie : phase finale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/04/2009 – Source PANA

Le rapatriement de dizaines de milliers de Burundais qui avaient fui en Tanzanie en 1972 est entré dans sa phase finale cette semaine.

L'opération avait commencé quand un convoi du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) transportant environ 500 personnes a passé la frontière pour arriver dans un nouveau centre de transit au Burundi, indique l'agence de l'ONU pour les réfugiés ce dimanche.

Lire la suite...
 
Kamenge, 25 avril 2009 - Théâtre : « Le défilé des malheurs » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/04/2009

THÉÂTRE !

Voulez-vous apprendre en rigolant ?

Dans le cadre de la Lutte contre le VIH / SIDA, la Troupe Théâtrale de la Jeunesse Panafricaine pour la Défense de la Démocratie JPD, se produit au Centre Jeunes Kamenge dans :

« Le défilé des malheurs »

Ce samedi 25 avril 2009 à partir de 14H 30

Une pièce de Théâtre à vous couper le souffle avec des entractes de :

Danses modernes, Play Back,  Poèmes,  Amakuru mu kiwani , Questions-Réponses dans une Ambiance Bon Enfant.

NE RATEZ PAS CETTE OCCASION EXCEPTIONNELLE, L’ENTREE EST GRATUITE ! ! !


 
BURUNDI : Des inondations déplacent des milliers d’habitants au nord de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 15 avril 2009

De fortes pluies se sont abattues sur la commune de Buterere, au nord de la ville, provoquant le déplacement de milliers de personnes.

BUJUMBURA - Des inondations causées par les pluies ont provoqué le déplacement de plus de 8 000 personnes, endommagé au moins 1 200 habitations, et détruit les cultures dans une commune située au nord de Bujumbura, capitale du Burundi, selon un responsable.

«Les pluies ont détruit de nombreuses maisons et un grand nombre de cultures ; d’autres sont encore inondées», a indiqué Moise Ndayisenga, administrateur de la commune de Buterere.

Lire la suite...
 
Le HCR annonce le rapatriement de 66.000 réfugiés burundais en 2009 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 02/04/2009

Bujumbura, Burundi - Le bureau du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) à Bujumbura a annoncé, jeudi, qu'il compte rapatrier, par vagues successives et à leur demande, un total de 66.000 Burundais réfugiés en Tanzanie, à partir de la seconde moitié d'avril 2009.

Cette liste s'ajoute à celle d'environ 400.000 Burundais que le HCR a déjà rapatriés, principalement de la Tanzanie, de 2002 à ce jour.

Lire la suite...
 
Burundi : Ordination épiscopale de Mgr Bonaventure Nahimana Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

DIA, lun 23 mars 2009

Premier Evêque du diocèse de Rutana

Kinshasa – Le samedi 28 mars 2009, Monseigneur Bonaventure Nahimana, sera ordonnée comme Evêque du nouveau diocèse de Rutana, érigé par le Pape Benoît XVI, le 17 janvier 2009. La nouvelle a été donnée le 19 mars 2009 par le secrétaire général de l’association des conférences épiscopales de l’Afrique centrale, Aceac.

Le Pape Benoit XVI a érigé le diocèse de Rutana, avec un territoire démembré des diocèses de Ruyigi et Bururi. L’abbé Bonaventure Nahimana, membre du clergé de Gitega et recteur du grand séminaire Pierre Claver à Burasira, devient donc le premier Evêque de  Rutana.

Lire la suite...
 
De l’eau disponible mais mal répartie au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 22/03/2009

 Bujumbura, Burundi - Le Burundi regorge d’énormes potentialités hydriques mais qui ne profitent pas à toute la population pour diverses raisons, a reconnu publiquement, dimanche, le ministre burundais en charge du secteur, Déogratias Nduwimana, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’eau.

Le ministre n’y est pas allé avec des statistiques pour expliquer l’ampleur du problème à l’opinion, mais les données officielles disponibles font état de 55% de citoyens du monde rural qui n’accèdent pas à l’eau potable, contre 20% dans le milieu urbain.

Lire la suite...
 
Affluence aux obsèques des militaires burundais tombés en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 25/02/2009

Mpanda, Burundi - Au moins 2.500 personnes ont pris part, mardi, aux obsèques des 12 militaires tués dimanche dernier à Mogadiscio dans un attentat suicide attribué à des insurgés islamistes contre la base du contingent burundais de la Mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), a constaté la PANA sur place.

Beaucoup de larmes des parents et proches des victimes ont coulé depuis la cathédrale Régina Mundi de Bujumbura, où a eu lieu une messe de bénédiction des corps, jusqu'au cimetière de Mpanda, à une quinzaine de km au nord-ouest de la capitale burundaise, où ont été inhumées les victimes avec les honneurs militaires d'usage.

Lire la suite...
 
Près de 400 Rwandais expulsés du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/02/2009 – Source APA

Quelque 384 ressortissants rwandais ont été expulsés mardi du sol burundais et leurs biens confisqués par les autorités, a déclaré le maire de Rusizi, la localité utilisée par les rapatriés pour retourner au Burundi.

Selon M. Faustin Sindayiheba, ces expulsions pourraient surprendre les victimes, puisque beaucoup d’entre elles ne possédaient aucun bien.

Lire la suite...
 
Célébration des 18 ans de la Charte de l'unité nationale au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 05/02/2009

Bujumbura, Burundi - Les Burundais ont célébré, jeudi, dans le recueillement, le 18ème anniversaire de l'adoption, par référendum populaire, de la Charte de l'unité nationale dont les retombées sociopolitiques restent néanmoins aujourd'hui encore maigres.

Le projet de société de l'ex-président, le major Pierre Buyoya, ambitionnait de faire en sorte que la paix et la prospérité règnent dans le pays à travers une justice sociale plus saine et de réconcilier à jamais les différentes composantes ethniques du pays. Il a recueilli 89,21% des votants qui ont dit "oui" lors du référendum populaire du 5 février 1991.

Lire la suite...
 
Le CICR fournit 2.200 ménages du nord-ouest du Burundi en eau potable Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30/01/2009

Bubanza, Burundi - Le Comité international de la Croix-rouge (CICR) a officiellement remis, vendredi, aux autorités burundaises, des ouvrages destinés à alimenter en eau potable quelque 2.200 ménages de Bubanza, une province déshéritée du nord-ouest du pays, a-t-on appris sur place.    

Les cérémonies, haut en couleurs, ont eu lieu dans la localité de Butanuka en présence des autorités administratives locales, du chef de la délégation du CICR au Burundi, Mme Alessandra et du ministre burundais de l'Eau, Energie et Mines, Samuel Ndayiragije.

Lire la suite...
 
Agnès Dury, Française tuée au Burundi, un an après Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ACF, 22/01/09

BURUNDI : Le point sur l'enquête un an après le drame

Agnès DuryIl y a un an, le 21 janvier 2008, Action contre la Faim décidait de se retirer définitivement du Burundi suite à l’attaque armée que l’association avait subi dans la ville de Ruyigi et ayant entraîné la mort d’Agnès, psychologue et des blessures extrêmement grave pour Aude, infirmière.

Le lundi 31 décembre, 19h10, dans une ruelle de Ruyigi à l’Est du Burundi, une voiture d’ACF était ciblée par des tirs. A son bord, Agnès, 31 ans, psychologue en mission au Burundi depuis juillet 2007, et Aude, infirmière nutritionniste sont blessées. Elles sont transportées à l’hôpital de Ruyigi puis celui  - plus important - de Gitega.

Lire la suite...
 
641 "apôtres de la paix" formés avec l'aide de l'UNESCO au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19/01/2009

Bujumbura, Burundi - Quelque 641 "apôtres de la paix" ont été formés entre 2007 et 2008 dans le cadre d'un projet de sensibilisation à la paix et d'alphabétisation des rapatriés et des populations hôtes au Burundi, a révélé, lundi, du représentant à Bujumbura de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Colin Nicholls.

Les 641 apôtres de la paix ont bénéficié d'une formation technique comportant, entre autres volets, la problématique de l'accueil des rapatriés et du recouvrement de leurs biens, les mécanismes sociaux de régulation des conflits, la résolution pacifique des conflits, les droits humains, l'approche genre et la lutte contre le VIH/SIDA, a-t-il précisé.

Lire la suite...
 
BURUNDI: Des milliers d’habitants fuient la crise alimentaire dans le nord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 16 janvier 2009


Photo: Jocelyne Sambira/IRIN

Des habitants attendent une distribution alimentaire dans la province de Kirundo (photo d’archives)

BUJUMBURA - La crise alimentaire qui menace la province de Kirundo (nord) a incité plus de 1 000 familles à fuir vers les pays voisins en quête de nourriture, selon les autorités.

Juvenal Muvunyi, gouverneur de Kirundo, a déclaré à IRIN le 15 janvier que 1 375 familles avaient fui vers la Tanzanie ou le Rwanda voisins en quête de vivres. « À Busoni, 307 familles ont quitté Gatare, 167 ont fui dans la zone de Gisenyi, 15 à Nyagisozi, trois à Murore et 17 sont parties à Mukerwa », a expliqué M. Muvunyi.

Parmi les communes de Kirundo qui ont été touchées par la crise alimentaire, on compte également Bugabira, où 340 familles ont été recensées et dans une moindre mesure Gitobe, qui en compte 276, ainsi que la commune de Kirundo (250). La province de Kirundo, autrefois considérée comme le grenier du Burundi, est confrontée à des pénuries alimentaires récurrentes en raison de faibles précipitations.

Lire la suite...
 
Burundi : Le manque de pluie engendre une crise alimentaire dans le nord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 16 janvier 2009

Le Programme alimentaire mondial (PAM) signale qu'environ 16.500 familles de la province de Kirundo dans le nord du Burundi font face à une forte insécurité alimentaire due a un niveau de précipitations insuffisant entre septembre et novembre 2008.

Les récoltes ayant séchées, les agriculteurs ne peuvent pas, comme ils le font traditionnellement, vendre une partie de leur récolte à l'avance à des négociants. L'argent gagné est utilisé par les agriculteurs à surmonter la saison maigre qui précède les récoltes.

Lire la suite...
 
Burundi : nouvel assassinat d'un enfant albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/01/2009 – Source AFP

Une fillette albinos au BurundiUn garçon albinos de huit ans a été tué avant d'être amputé de ses membres dans la nuit de lundi à mardi dans l'est du Burundi, a-t-on appris de sources concordantes aujourd'hui, alors qu'environ 80 autres sont désormais regroupés pour leur sécurité à travers le pays.

"On vient de l'apprendre, trois hommes ont attaqué à coups de machette un ménage de la colline de Muzenge dans la province de Cankuzo (Est) où on comptait un garçon albinos de 8 ans, dans la nuit du 29 au 30 décembre. Le petit albinos a été tué et les criminels ont emporté avec eux ses deux bras et une jambe", a annoncé Kassim Kazungu, président de l'Association des albinos du Burundi.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 41 42 43 44 45 46 47 48 Suivante > Fin >>

Résultats 1126 - 1150 sur 1186

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher