topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Société
Le CICR fournit 2.200 ménages du nord-ouest du Burundi en eau potable Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30/01/2009

Bubanza, Burundi - Le Comité international de la Croix-rouge (CICR) a officiellement remis, vendredi, aux autorités burundaises, des ouvrages destinés à alimenter en eau potable quelque 2.200 ménages de Bubanza, une province déshéritée du nord-ouest du pays, a-t-on appris sur place.    

Les cérémonies, haut en couleurs, ont eu lieu dans la localité de Butanuka en présence des autorités administratives locales, du chef de la délégation du CICR au Burundi, Mme Alessandra et du ministre burundais de l'Eau, Energie et Mines, Samuel Ndayiragije.

Lire la suite...
 
Agnès Dury, Française tuée au Burundi, un an après Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ACF, 22/01/09

BURUNDI : Le point sur l'enquête un an après le drame

Agnès DuryIl y a un an, le 21 janvier 2008, Action contre la Faim décidait de se retirer définitivement du Burundi suite à l’attaque armée que l’association avait subi dans la ville de Ruyigi et ayant entraîné la mort d’Agnès, psychologue et des blessures extrêmement grave pour Aude, infirmière.

Le lundi 31 décembre, 19h10, dans une ruelle de Ruyigi à l’Est du Burundi, une voiture d’ACF était ciblée par des tirs. A son bord, Agnès, 31 ans, psychologue en mission au Burundi depuis juillet 2007, et Aude, infirmière nutritionniste sont blessées. Elles sont transportées à l’hôpital de Ruyigi puis celui  - plus important - de Gitega.

Lire la suite...
 
641 "apôtres de la paix" formés avec l'aide de l'UNESCO au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 19/01/2009

Bujumbura, Burundi - Quelque 641 "apôtres de la paix" ont été formés entre 2007 et 2008 dans le cadre d'un projet de sensibilisation à la paix et d'alphabétisation des rapatriés et des populations hôtes au Burundi, a révélé, lundi, du représentant à Bujumbura de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Colin Nicholls.

Les 641 apôtres de la paix ont bénéficié d'une formation technique comportant, entre autres volets, la problématique de l'accueil des rapatriés et du recouvrement de leurs biens, les mécanismes sociaux de régulation des conflits, la résolution pacifique des conflits, les droits humains, l'approche genre et la lutte contre le VIH/SIDA, a-t-il précisé.

Lire la suite...
 
BURUNDI: Des milliers d’habitants fuient la crise alimentaire dans le nord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 16 janvier 2009


Photo: Jocelyne Sambira/IRIN

Des habitants attendent une distribution alimentaire dans la province de Kirundo (photo d’archives)

BUJUMBURA - La crise alimentaire qui menace la province de Kirundo (nord) a incité plus de 1 000 familles à fuir vers les pays voisins en quête de nourriture, selon les autorités.

Juvenal Muvunyi, gouverneur de Kirundo, a déclaré à IRIN le 15 janvier que 1 375 familles avaient fui vers la Tanzanie ou le Rwanda voisins en quête de vivres. « À Busoni, 307 familles ont quitté Gatare, 167 ont fui dans la zone de Gisenyi, 15 à Nyagisozi, trois à Murore et 17 sont parties à Mukerwa », a expliqué M. Muvunyi.

Parmi les communes de Kirundo qui ont été touchées par la crise alimentaire, on compte également Bugabira, où 340 familles ont été recensées et dans une moindre mesure Gitobe, qui en compte 276, ainsi que la commune de Kirundo (250). La province de Kirundo, autrefois considérée comme le grenier du Burundi, est confrontée à des pénuries alimentaires récurrentes en raison de faibles précipitations.

Lire la suite...
 
Burundi : Le manque de pluie engendre une crise alimentaire dans le nord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 16 janvier 2009

Le Programme alimentaire mondial (PAM) signale qu'environ 16.500 familles de la province de Kirundo dans le nord du Burundi font face à une forte insécurité alimentaire due a un niveau de précipitations insuffisant entre septembre et novembre 2008.

Les récoltes ayant séchées, les agriculteurs ne peuvent pas, comme ils le font traditionnellement, vendre une partie de leur récolte à l'avance à des négociants. L'argent gagné est utilisé par les agriculteurs à surmonter la saison maigre qui précède les récoltes.

Lire la suite...
 
Burundi : nouvel assassinat d'un enfant albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/01/2009 – Source AFP

Une fillette albinos au BurundiUn garçon albinos de huit ans a été tué avant d'être amputé de ses membres dans la nuit de lundi à mardi dans l'est du Burundi, a-t-on appris de sources concordantes aujourd'hui, alors qu'environ 80 autres sont désormais regroupés pour leur sécurité à travers le pays.

"On vient de l'apprendre, trois hommes ont attaqué à coups de machette un ménage de la colline de Muzenge dans la province de Cankuzo (Est) où on comptait un garçon albinos de 8 ans, dans la nuit du 29 au 30 décembre. Le petit albinos a été tué et les criminels ont emporté avec eux ses deux bras et une jambe", a annoncé Kassim Kazungu, président de l'Association des albinos du Burundi.

Lire la suite...
 
L’année 2009 s’annonce meilleure pour la presse au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 31/12/2008

Bujumbura, Burundi - Les emprisonnements faciles pour "délits de presse" pourraient diminuer de manière sensible dès le début de l’année prochaine au Burundi, grâce à une plus grande implication des organes de régulation des médias, a promis la présidente du Conseil national de la communication (CNC), Mme Vestine Nahimana.

La recette du CNC est de se renforcer d’un secrétariat chargé de bloquer à son niveau les plaintes déposées contre les journalistes, a expliqué Mme Nahimana.

Lire la suite...
 
Hommage au Père Henri Farcy Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/12/2008

Père Henri FarcyLe Père Henry Farcy, qui a accueilli et soutenu à Bukavu les réfugiés burundais rescapés du génocide de 1972 au Burundi, est décédé le samedi 13 décembre 2008, peu après minuit, à l’Hôpital Universitaire de Jette dans la banlieue bruxelloise.

Il avait été plongé pendant quelques jours dans un coma irréversible suite à une hémorragie cérébrale.

Une cérémonie religieuse a été organisée à son intention à l'Eglise Saint Vincent à Evere le vendredi 19 décembre.

Un mot de circonstance a été adressé à l'intention de la famille ainsi que la communauté des missionnaires pour le compte de la communauté burundaise.

Lire la suite...
 
Au Burundi, la traque des albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

LE MONDE | 22.12.08 |

ENVOYÉ SPÉCIAL BUJUMBURA

Dans la région des "Grands Lacs", au Burundi, les albinos sont appelés "les enfants du soleil".
Dans la région des "Grands Lacs", au Burundi, les albinos sont appelés "les enfants du soleil".

Cette nuit-là, les machettes étaient aiguisées. "Sept bandits ont fait irruption dans la maison, raconte Nicodème Gahimbare, procureur de Ruyigi, province située à l'est du Burundi. Trois ont menacé la famille avec des kalachnikovs, pendant que les quatre autres découpaient l'albinos, qui était toujours vivant. Ils ont commencé par les bras puis ont tranché les jambes et enfin la tête. L'un d'entre eux recueillait le sang dans un bidon... Puis, ils sont repartis en laissant dans la pièce ce qui restait du corps." Depuis septembre, les albinos du Burundi sont victimes d'une traque effroyable, sordide et insensée. Cinq meurtres, plus abominables les uns que les autres, ont déjà été commis. Hommes ou femmes, garçons ou fillettes, les albinos sont devenus bien malgré eux les cibles d'un marché fort lucratif.

Lire la suite...
 
HCR : Un camp de réfugiés burundais en Tanzanie bientôt fermé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 19 décembre 2008

A l'initiative du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), le gouvernement tanzanien a prévu de fermer fin décembre le camp de Nduta hébergeant des réfugiés burundais dans le nord-ouest de la Tanzanie.

«Le HCR procède actuellement au transfert des 10.000 réfugiés restants depuis Nduta vers le camp de Mtabila. En janvier, Mtabila sera l'unique camp en Tanzanie à accueillir les 46.450 réfugiés burundais restants, des réfugiés qui avaient fui leur pays dans les années 1990», a déclaré le porte-parole du HCR Ron Redmond lors de son point de presse vendredi au Palais des Nations à Genève.

Lire la suite...
 
Le HCR renforce ses opérations au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/12/2008 – Source PANA

L'année 2008 a été particulièrement chargée pour l'agence de l'ONU pour les réfugiés au Burundi, avec le retour de près de 100.000 réfugiés, a rapporté le HRC mardi dans un communiqué de presse. L'organisation humanitaire souligne également avoir été occupée à faciliter la réinsertion des réfugiés dans ce pays enclavé après des années d'exil.

"94.000 réfugiés sont rentrés au Burundi depuis le mois de janvier, ce qui fait plus que n'importe quelle autre année depuis que le HCR a lancé son programme de rapatriement volontaire assisté en 2002", indique l'agence.

Lire la suite...
 
Burundi : Près de 100.000 réfugiés sont rentrés chez eux en 2008 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/12/2008

Retours record au Burundi en 2008

Un employé du HCR rend visite à une famille rapatriée vivant dans une maison construite grâce à l'aide du HCR, dans le nord-est du Burundi. © UNHCR/A.KirchhofSHOZA, Burundi, 15 décembre (UNHCR) – Cette année a été extrêmement chargée pour l'agence des Nations Unies pour les réfugiés au Burundi, avec près de 100 000 réfugiés de retour chez eux et un soutien accru visant à faciliter leur réintégration dans ce petit pays entouré de terres, après des années d'exil.

Quelque 94 000 réfugiés sont rentrés au Burundi depuis janvier dernier. C'est le plus grand nombre jamais observé depuis 2002, l'année du lancement par le HCR de son programme de rapatriement volontaire assisté. La plupart des rapatriés sont rentrés depuis la Tanzanie, un pays qui procède actuellement à la consolidation et à la fermeture de camps situés près de la frontière avec le Burundi.

Lire la suite...
 
Radio Burundi émet sur Internet à partir du 1er décembre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30/11/2008

 Bujumbura, Burundi - La radio nationale du Burundi va commencer à émettre sans arrêt et sur Internet à partir du 1er décembre, grâce à la numérisation complète de ses programmes, apprend-on de source proche de la radio publique à Bujumbura.

"Cela faisait une année que nous avions basculé de l’analogique au numérique", a indiqué à la PANA le directeur général de la Radiotélévision nationale du Burundi (RTNB), Channel Sabimbona.

Lire la suite...
 
Les couches aisées touchées à leur tour par l'inflation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21/11/2008

Bujumbura, Burundi - Le niveau général des prix est arrivé aujourd'hui à un seuil tellement critique qu'il rend très difficile l'accès à certains produits de première nécessité, y compris au sein des couches sociales naguère aisées, indique une récente étude de l'Observatoire de l'action gouvernementale (OAG, indépendant) sur la politique générale des prix des produits stratégiques au Burundi.

"Il y a 9 ans, seules les populations pauvres souffraient réellement de la flambée des prix des produits de base", précise l'OAG, dont l'étude couvre la période allant de 1999 à janvier 2008.

Lire la suite...
 
Les albinos en danger d'extermination au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17/11/2008

Bujumbura, Burundi - Une fillette albinos de six ans a été tuée d'une balle dans la tête avant d'être décapitée, mutilée des bras et des jambes par des trafiquants présumés d'organes humains, a-t-on appris de source proche de la famille de la victime à Ruyigi, une province de l'est du Burundi où a eu lieu le drame dans la nuit de dimanche à lundi.   

Ce forfait porte à quatre le nombre de ces personnes défavorisées par la nature déjà tuées depuis le début de l'année 2008, a fait savoir à la presse, le président de l'Association nationale pour la protection des albinos, Cassim Kazungu.

Lire la suite...
 
Burundi : une fillette albinos assassinée lors d'un nouveau crime rituel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/11/2008 – Source AFP

Une fillette albinosUne fillette de six ans a été tuée avant d'être amputée de ses bras et jambes dans la nuit de dimanche à lundi au Burundi, portant à trois le nombre d'albinos tués depuis septembre dans le pays lors de crimes rituels, a-t-on appris auprès des autorités locales.

"Un groupe de bandits armés de fusils a attaqué hier à 21h00 (19h00 GMT) la maison d'une albinos de six ans du nom de Cizanye à Bugongo (220 km à l'est de Bujumbura). Ces malfaiteurs l'ont décapitée avant de couper ses jambes et ses bras, qu'ils ont emportés avec eux", a annoncé par téléphone l'administrateur de la commune de Kinyinya, Rémi Sengiyumva.

Lire la suite...
 
Burundi : trois fidèles meurent foudroyés pendant l'office dominical Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@RIB News, 03/11/2008 – Source AFP

Trois personnes ont été tuées dimanche dans un temple protestant au Burundi quand la foudre s'est abattue sur le bâtiment pendant l'office, ont annoncé lundi les autorités locales.

"Hier matin, de fortes pluies mêlées de foudre se sont abattues sur la commune de Burambi (sud-ouest), un coup de foudre est tombée sur une église protestante et a tué sur le champ trois" fidèles, a expliqué Béatrice Havuginoti, gouverneure de la province de Bururi, ajoutant que 22 personnes ont également été blessées, dont sept grièvement, par la foudre.

Lire la suite...
 
Les réfugiés urbains luttent pour faire face au coût de la vie au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UNHCR, 16 octobre 2008

Difficile de vendre des marchandises pour ces commerçantes du marché central de Bujumbura. © UNHCR/B.Ntwari

BUJUMBURA, Burundi – La vie est de plus en plus difficile pour les 12 000 réfugiés et demandeurs d'asile urbains du Burundi. Dans un contexte marqué par la montée des prix et la raréfaction des opportunités de gagner de l'argent, des centaines de réfugiés ont quitté la capitale, Bujumbura, ces deux dernières années. Ils se sont établis dans les camps de réfugiés, où ils peuvent obtenir une assistance et l'éducation gratuite pour leurs enfants.

Monique,* une jeune Congolaise dynamique, fait partie des réfugiés ayant connu des difficultés financières ces derniers mois. Elle gagne un peu d'argent en vendant de la lessive en poudre dans des petits sacs en plastique près du marché central très affairé de Bujumbura.

Lire la suite...
 
La Journée de l'habitat fêtée dans la sobriété au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 06/10/2008

Bujumbura, Burundi - La Journée mondiale de l'habitat a été célébrée lundi au Burundi, loin des aspirations réelles d'une grande partie de la population du pays à un logement décent.

De fait, le premier vice-président de la République en charge des questions économiques et sociales, M. Gabriel Ntisezerana, a été le seul officiel à apparaître en public, dans le quartier populaire de Kinama, à la périphérie nord de la capitale burundaise, juste pour lancer les travaux d'entretien de la voirie urbaine.

Lire la suite...
 
Le HCR aide à promouvoir la réconciliation au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UNHCR, 2 octobre 2008

 MURIZA, Burundi – Il y a quelques années, Zita et Eusébie se seraient considérées comme ennemies mortelles, mais aujourd'hui, elles apprennent à vivre ensemble – et elles apprécient cela.

Les deux femmes, qui ont chacune la quarantaine, sont de groupes ethniques rivaux – Zita est tutsie, alors qu'Eusébie est hutue. Le conflit entre les deux groupes, depuis le début des années 60, a fait des dizaines de milliers de morts et a forcé des dizaines de milliers de personnes à fuir leurs maisons et à chercher abri ailleurs au Burundi ou dans les pays voisins.

Lire la suite...
 
Sorcellerie au Burundi : deux albinos tués en moins de dix jours Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/10/2008 - Source AFP

 Un homme et une jeune fille albinos ont été tués, avant d'être amputés de leurs bras et jambes, dans la province de Ruyigi (Est du Burundi) en moins de dix jours pour des motifs qui seraient liés à la sorcellerie.

"Un groupe de gens armés de fusils a attaqué le domicile d'un albinos, Daniel Nzeyimana, dans la commune de Bweru dans la nuit de mardi à mercredi, (...) Ils l'ont décapité, puis l'ont amputé de ses bras et de ses jambes qu'ils ont emporté avec eux", a déclaré le gouverneur de la province, Moïse Bucumi, joint par téléphone depuis Bujumbura.

Lire la suite...
 
BURUNDI: Un village pour apprendre à vivre ensemble Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 29 septembre 2008 


Photo: Judith Basutama/IRIN

Des enfants dans le village de Muriza, dans la province de Ruyigi

BUJUMBURA - Il y a quelques années encore, Mammert Buregeya, un Tutsi burundais déplacé de 54 ans, aurait probablement refusé de s’installer dans le « village de la paix » de Muriza, car il se serait alors trouvé contraint de vivre aux côtés de rapatriés hutus.

« La méfiance entre les [déplacés] tutsis et les rapatriés hutus appartient au passé », a-t-il néanmoins déclaré après avoir accepté la maison qu’on lui proposait à Muriza, en août.

M. Buregeya était également fatigué de se déplacer de camp en camp depuis 1993, et s’est installé sans hésiter dans ce village de la commune de Butangazwa, dans la province de Ruyigi (est), même si cela impliquait qu’il allait ainsi devoir vivre aux côtés de femmes hutus rapatriées.

Lire la suite...
 
Une femme battue à mort par la famille de sa coépouse au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/09/2008 – Source PANA

Bujumbura, Burundi - Une jeune femme a été récemment battue à mort au domicile de sa coépouse qui voulait garder jalousement à elle seule le mari commun, a rapporté dimanche le correspondant de l’Agence burundaise de presse (ABP) à Ruyigi, chef-lieu d'une province de l’Est du Burundi.

Lire la suite...
 
BHL a inauguré Télé Renaissance, la première télévision privée du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 03/09/2008 - Burundi : Création de Télé Renaissance

 Au Burundi, le philosophe français Bernard-Henry Lévy a inauguré la première télévision privée du pays, Télé Renaissance. Une télévision qui est née d'une idée : celle de créer un média à l'opposé de la tristement célèbre Radio télévision des Mille collines au Rwanda.

Bernard Henry Levy a lancé officiellement Télé Renaissance. Avant de couper le cordon symbolique, l'intellectuel français a raconté comment l’idée est venue, en compagnie de deux amis, dans un café de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Un jeûne musulman dans une période de vaches maigres au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01/09/2008

Bujumbura, Burundi - Les musulmans du Burundi ont entamé, lundi, le Ramadan, le mois du jeûne, sur un appel pressant aux commerçants de ne pas spéculer sur les prix des produits vivriers déjà hors de portée des bourses moyennes.

Les hausses intempestives, ces derniers temps, des prix des produits pétroliers, ont entraîné celles d'autres biens et services transportés de première nécessité et rien, pas même la récente mesure gouvernementale portant révision à la baisse des prix des produits pétroliers, n’a pu arrêter cette tendance.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 41 42 43 44 45 46 47 Suivante > Fin >>

Résultats 1126 - 1150 sur 1167

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017