topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Société
Burundi : Le CNC dément le refus d'accréditation aux médias internationaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/11/2015 - Source Xinhua

Le président du conseil national de la communication (CNC), Richard Giramahoro (photo), a démenti jeudi à Bujumbura les informations selon les autorités auraient décidé de ne plus accorder d'accréditations aux médias internationaux désireux de couvrir l'actualité burundaise.

"C'est faux et archifaux que certains réseaux sociaux aient propagé que le CNC ait refusé d'accorder des accréditations à des médias internationaux pour faciliter l'exécution d'un hypothétique génocide à huis-clos", a martelé M. Giramahoro dans un point de presse en marge d'une rencontre entre les responsables des médias burundais et une délégation du parlement panafricain.

Lire la suite...
 
Gabriel Rufyiri dément être le prochain Ombudsman du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/11/2015

L’observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) a démenti lundi dans un communiqué l’information qui circule sur les réseaux sociaux selon laquelle son Président Monsieur Gabriel Rufyiri (photo) aurait déjà proposé comme Ombudsman de la République du Burundi.

Selon l’OLUCOME « cette information n’est qu’une rumeur purement et simplement  et ‘il n’existe aucune explication fondée sur des arguments valables qui pourrait étayer cette rumeur. »

Lire l’intégralité du Communiqué

 
L’Olucome appelle "tous les protagonistes" à entamer d’urgence un dialogue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/11/2015

Appel d’urgence à la poursuite des négociations inclusives dans le but de protéger le Burundi et la région des Grands Lacs

L’observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) « en appelle ainsi à tous les protagonistes, le Gouvernement en place et l’opposition rassemblée dans le CNARED ainsi que les autres qui ont emprunté la voie des armes, pour un dialogue franc et destiné à établir les fondements d’une paix durable et sauver de cette façon le pays », écrit son président, Gabriel Rufyiri, dans une Lettre adressée au Président ougandais Yoweri Museveni, Médiateur dans la crise burundaise.

Lire l’intégralité de la Lettre

 
Burundi : "Seul un processus politique inclusif peut conduire à la paix" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Temps, 24 novembre 2015

«Personne ne peut gagner la guerre au Burundi»

Le militant Deogratias Niyonkuru, récent lauréat du prix Roi Baudoin pour le développement en Afrique, appelle la communauté internationale à ne pas imposer de sanction qui appauvrisse encore la population.

Il a demandé de relire ses propos. On n’est jamais trop prudent ces jours-ci au Burundi. Les violences et les assassinats ciblés ont repris. Deogratias Niyonkuru, secrétaire général d’Adisco (Appui au développement intégral et à la solidarité sur les collines), était de passage à Genève.

Lire la suite...
 
Dix groupes de la société civile suspendus au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/11/2015 - Source Reuters

Le ministère de l'Intérieur du Burundi a suspendu dix organisations issues de la société civile, les accusant d'incitation à la violence au cours des derniers mois, a-t-on appris mardi auprès d'un haut responsable gouvernemental.

La plupart des dirigeants de ces groupes sont des défenseurs des droits civiques et se sont exilés à l'étranger alors que le pays est secoué par des violences liées à la réélection en juillet du président Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Burundi : le PAM veut intensifier les transferts monétaires en faveur des vulnérables Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/11/2015 - Source Xinhua

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) projette d'intensifier dans un proche avenir les transferts monétaires en faveur des vulnérables burundais, en cours dans le pays depuis 2012, a annoncé lundi à Bujumbura Mme Nicole Jacquet, directrice adjointe de la mission résidente du PAM au Burundi (PAM-Burundi).

« Les transferts monétaires que le PAM veut vulgariser davantage auprès des ménages burundais vulnérables, ne sont pas seulement sous forme des espèces.

Lire la suite...
 
Bujumbura interdit "provisoirement" d'activité les principales ONG locales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/11/2015 – Source AFP

Le ministère burundais de l'Intérieur a interdit "provisoirement" lundi les activités des principales organisations de la société civile burundaise, animatrices du mouvement anti-3e mandat du président Pierre Nkurunziza, déjà poursuivies pour insurrection et dont les dirigeants sont en exil.

Une ordonnance du ministre de l'Intérieur "suspend provisoirement les activités de certaines organisations de la société civile, poursuivies par la justice pour leur rôle dans les crimes commis" depuis le début de la contestation fin avril, a annoncé Thérence Ntahiraja, porte-parole de ce ministère.

Lire la suite...
 
Les évêques du Burundi s'inquiètent de la déforestation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Radio Vatican, 20/11/2015

Entretien - À quelques jours de l’ouverture de la conférence sur le climat de Paris, l’Église catholique poursuit sa réflexion sur l’écologie et la protection de l’environnement.

Le Conseil pontifical pour la Pastorale de la santé organise du 19 au 21 novembre 2015 sa 30e conférence sur le thème : «la culture de la santé et de l’accueil au service de l’homme et de la planète».

Lire la suite...
 
Le Burundi annonce des mesures pour la réduction de gaz à effet de serre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/11/2015 – Source Xinhua

Le Burundi a annoncé vendredi des mesures concrètes dans le cadre de ses efforts pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le Burundi entend reboiser 8000 hectares par an pendant quinze ans à partir de 2016, et projette de remplacer à 100% à l'échéance 2030 tous les fours de carbonisation traditionnels en les substituant progressivement par des engrais chimiques dans le secteur de l'agriculture, a indiqué le ministre burundais en charge de l'Environnement, Emmanuel Niyonkuru, dans une interview accordée à Xinhua.

Lire la suite...
 
Burundi : La Radio Isanganiro souffle sa 13ème bougie dans la tristesse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Isanganiro, 18 novembre 2015

La Radio Isanganiro a commencé à émettre le 18 novembre 2002 en plein conflit inter ethnique. Créer un terrain d’entente entre les belligérants dans la crise était son souci numéro 1. Aujourd’hui, elle n’émet plus, victime d’un autre conflit socio-politique.

« Le 13ème anniversaire de la Radio Isanganiro est différent des autres. Nous célébrons cette journée dans la souffrance : la radio n’émet plus, certains de nos journalistes sont en exil, d’autres sont persécutés ou travaillent sous pression », indique le Directeur aï de la Radio Isanganiro.

Lire la suite...
 
L’avenir de la fondation Shalom dirigée par Maggy est remis en cause Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 09-11-2015

Burundi : la justice bloque les comptes de la fondation Shalom

Au Burundi, l'avenir de la fondation Shalom est remis en cause. Créée en 1994, cette fondation est une véritable institution.

Basée à Ruyigi, elle emploie plus de 400 personnes et intervient dans des domaines aussi divers que la santé, avec son hôpital, la réinsertion sociale, et le micro-crédit. Mais aujourd'hui, l'ONG est en sursis puisque la justice vient de bloquer ses comptes.

Lire la suite...
 
Les réfugiés à l'étroit en Tanzanie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 09.11.2015

Les sept plus grands camps de réfugiés dans le monde se trouve en Afrique de l'Est. Ensemble, ils accueillent plus de 1,1 million de personnes. Dans le camp de Nyarugusu, en Tanzanie, la situation est problématique. Avec la crise au Burundi, le camp de Nyarugusu, dans le nord-ouest de la Tanzanie, arrive à ses limites.

"Depuis le mois d'avril nous recevons de plus en plus de réfugiés", explique Sospeter Boyo, coordinateur du programme des réfugiés pour le ministère tanzanien de l'Intérieur.

Lire la suite...
 
300 dossiers sur la table de la Cour spéciale des Terres et autres Biens au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 04-11-2015

Bujumbura (Burundi) - Une année après la mise en place de la Cour spéciale des Terres et autres Biens par le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza, 300 dossiers ont été enregistrés au niveau de la chambre de premier degré parmi lesquels 68 ont été déjà jugés tandis que 29 ont été enregistrés au niveau de la chambre d’appel parmi lesquels 3 arrêts ont été prononcés, a indiqué mercredi le président de la cour, Désiré Manariyo, dans un communiqué de presse.

La Cour spéciale des Terres et autres Biens reçoit les personnes insatisfaites des décisions de la Commission Nationale des Terres et autres Biens, CNTB.

Lire la suite...
 
Pierre Nkurunziza est "un possédé, un malade mental", estime Maggy Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Presse, 2 novembre 2015

CRISE AU BURUNDI

« J’AI ENTERRÉ ASSEZ D’ENFANTS »

Au Burundi, on l’appelle la maman aux 10 000 enfants. Marguerite Barankitse a recueilli les orphelins de la guerre civile, de 1993 à 2005. Alors que le pays s’enfonce à nouveau dans la violence, « Maggy » craint de devoir « encore réparer les pots cassés ».

Elle est de passage au Canada, cette semaine, pour sensibiliser les élus aux « crimes d’État » commis par le régime burundais. La Presse l’a rencontrée.

Lire la suite...
 
Burundi : MSF conteste "avec la plus grande fermeté" soutenir les insurgés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/11/2015 – Source AFP

Médecins sans frontières (MSF) a rejeté dimanche "avec la plus grande fermeté" les accusations du porte-parole de la police burundaise, qui avait insinué la veille que l'ONG soutenait les insurgés opposés au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza.

"L'organisation rejette avec la plus grande fermeté les suggestions selon lesquelles elle soutiendrait un quelconque groupe armé", a réagi MSF dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Dons de vivres à 9.500 réfugiés burundais du camp Lusenda à l’Est de la RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28 octobre 2015

 Kinshasa, RD Congo - Au total, 9.500 réfugiés burundais vivant dans le camp Lusenda dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu (Est de la RD Congo) ont reçu des vivres de leur choix dans un marché ouvert (foire), a indiqué mercredi, au cours de la conférence de l’ONU, la coordonnatrice du groupe de communication des Nations Unies, Mme Florence Marchal.

Cette opération qui s’est déroulée, du 22 au 26 octobre 2015, a été initiée par le Programme alimentaire mondial (PAM).

Lire la suite...
 
Mgr Jean-Louis Nahimana : «La violence prend le dessus au Burundi» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 28 octobre 2015

 Au Burundi, les actes de violence se multiplient, six mois après le début de la crise politique. L'attaque dans la nuit de lundi à mardi du bâtiment de Bujumbura où habite Mgr Jean-Louis Nahimana (photo), le président de la Commission vérité et réconciliation du Burundi, en est l'illustration.

En ligne du Burundi, l'ancien vicaire général de l'archidiocèse de Bujumbura répond aux questions de Christophe Boisbouvier et n'hésite pas à défendre une troisième voie entre le pouvoir et l'opposition.

Lire la suite...
 
Parution : "La trajectoire d’un serviteur secret" de Dr Levi Rukundo Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/10/2015

 Docteur Levi RUKUNDO vient de publier un nouveau livre intitulé : «  La trajectoire d’un serviteur secret ». L’auteur, Psychologue Clinicien et professeur d’université, décrit dans son nouveau livre, un personnage qui a grandi  dans un contexte burundais. Ce dernier a assisté aux différentes guerres civiles, a grandi dans la haine et dans l’injustice sociale, a vécu le meilleur et le pire dans son pays le Burundi.

L’auteur décrit comment son personnage a voulu soutenir la rébellion pour qu’enfin il puisse voir s’imprimer un changement de la situation, mais fort dommage pour lui, les choses ont tourné autrement. Il a été arrêté, torturé et soumis à toute forme d’humiliation. Jeté en prison pour une très longue durée, il a été condamné à mort, mais miraculeusement,  il a été libéré.

Lire la suite...
 
Burundi : Enterrement du cameraman de la RTNB et sa famille tués par la Police Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 20 octobre 2015

Inhumation d’un homme des médias et 4 membres de sa famille victimes des violences au Burundi

Bujumbura, Burundi - Les cérémonies d’inhumation du cameraman de la Radiotélévision nationale du Burundi (RTNB, publique), Christophe Nkezabahizi, son épouse, Mme Alice Niyonzima, sa fille, Mlle Nikura Kamikazi, son fils adoptif, Trésor Iradukunda, ainsi que son neveu, Evariste Mbonihankuye, ont eu lieu mardi au cimetière municipal de Mpanda, une semaine après avoir été tous trouvés morts à Bujumbura dans des tirs croisés entre des éléments de la Police nationale et un groupe armé non encore connu, apprend-on des proches des victimes.

Lire la suite...
 
Le nombre réfugiés Burundais a franchi la barre des 200.000 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 10-10-2015

Le nombre de réfugiés burundais ne cesse de croître

Le flot de réfugiés qui fuient la crise au Burundi ne se tarit pas. Selon les derniers chiffres publiés par le Haut-commissariat des Nations unies, la barre des 200 000 réfugiés vient d'être franchie.

C'est la Tanzanie qui accueille le plus de réfugiés burundais sur son territoire : 103 000, soit plus de la moitié de l'effectif global. Vient ensuite le Rwanda avec 69 000 réfugiés burundais sur son territoire. L'Ouganda et la RDC en accueillent respectivement 15 000 et 14 000. [Photo : Des réfugiés burundais attendent à l'entrée du camp de réfugiés de Nyarugusu, dans le nord de la Tanzanie.]

Lire la suite...
 
Info en Vidéo : Première session du Tribunal Russell sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Règle du jeu, 06/10/2015

Burundi : juger les crimes [séminaire]

Le 27 septembre était organisée à Paris la première session du Tribunal Russell sur le Burundi. Le gouvernement de Bujumbura est accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Ce tribunal a eu pour tâche de déterminer si oui ou non ces accusations sont vraies.

Lire la suite...
 
Economie, politique et sécurité au menu de la presse burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 05-10-2015

 Bujumbura (Burundi) - L’économie, la politique et la sécurité sont à la une des médias burundais parus lundi, à l’image de l‘Indépendant Iwacu qui s’est focalisé sur la mesure du Gouverneur de la Banque centrale stipulant que les personnes détentrices de comptes en devises ne pourront plus retirer que des francs burundais et au taux de la BRB.

Selon ce journal, dans une lettre adressée à toutes les institutions bancaires, il est clairement stipulé que "les transactions conclues localement et concernant des biens situés au Burundi doivent être effectuées en BIF et ne peuvent donc donner lieu à une opération au crédit d’un compte devises." Aussi, "les retraits en cash sur les comptes des personnes morales sont formellement interdits."

Lire la suite...
 
Des pèlerins burundais retrouvés après avoir été portés disparus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 29-09-2015

Bujumbura (Burundi) - Les pèlerins burundais qui étaient portés disparus à la suite de la bousculade de Mina en Arabie Saoudite, ont été retrouvés, a annoncé mardi à APA le président de la COMIBU, Cheick Sadiki Kajandi (photo).

Selon le président de la COMIBU (comité d’organisation du pèlerinage), le seul pèlerin burundais décédé dans cette tragédie se trouve être Omar Hassan qui est d’origine indienne. Ce dernier sera inhumé à la Mecque car "mourir dans ce lieu saint est une grande chance mais aussi y être enterré", a Cheick Sadiki Kajandi.

Lire la suite...
 
Burundi : appel à canaliser l'énergie de la jeunesse pour mieux servir la paix Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/09/2015 – Source Xinhua

L'énergie de la jeunesse burundaise doit être bien canalisée pour mieux servir la cause de la paix, a plaidé lundi à Bujumbura Mme Yvonne Matuturu (photo), chef de la Maison "UNESCO" pour une culture de la paix au Burundi.

Mme Matuturu s'exprimait au cours d'une interview accordée à Xinhua en marge de l'ouverture des assises organisées par l'UNESCO, en partenariat avec le ministère burundais de la jeunesse, à l'intention des jeunes affiliés aux partis politiques, sur des thèmes portant sur la non-violence active, la dé-radicalisation de la jeunesse, la cohabitation pacifique et la promotion des principes démocratiques au Burundi.

Lire la suite...
 
Un pèlerin burundais décédé à la Mecque et six autres portés disparus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 26-09-2015

Bujumbura (Burundi) - Un pèlerin burundais est décédé jeudi dernier à La Mecque où six autres de ses compatriotes sont encore portés disparus, a-t-on appris samedi auprès de la Communauté islamique du Burundi (COMIBU).

La victime, un vieux commerçant du nom de Omar Hassan, vivait à Gitega (centre du pays). Originaire de l'Inde, il s'était établi au Burundi depuis très longtemps.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 176 - 200 sur 1168

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017