topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Société
Décès du Colonel Epitace Bayaganakandi, président du parti MRC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/07/2015

Le président du parti Mouvement pour la Réhabilitation du Citoyen (MRC-Rurenzangemero), le Colonel à la retraite Epitace Bayaganakandi (photo), est décédé ce vendredi matin à son domicile, a annoncé sa famille.

Né en 1956 dans la localité de Mbogora en commune Nyabihanga de la province de Mwaro, il a succombé à une crise cardiaque.

Lire la suite...
 
Bujumbura : retour à Musaga, désormais calme, mais la colère gronde toujours Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/07/2015 - Source AFP

La vie semble avoir repris un cours normal à Musaga, comme si ce quartier de Bujumbura, haut-lieu de la contestation contre Pierre Nkurunziza, s'était résigné à la victoire électorale d'un président qu'il honnit. Mais colère et frustration couvent et ne demandent qu'à exploser.

Le président Nkurunziza, dont la candidature à un troisième mandat - inconstitutionnelle, selon ses adversaires - a plongé son pays dans une grave crise émaillée de violences meurtrières, semble assuré de remporter dès le premier tour la présidentielle de mardi dernier, boycottée par l'opposition.

Lire la suite...
 
Les OSC ne reconnaîtront plus Nkurunziza comme Président passé le 26 août 2015 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/07/2015

POSITION DE LA SOCIETE CIVILE BURUNDAISE FACE A LA MASCARADE ELECTORALE DU 21 JUILLET 2015.

Face à la mascarade électorale organisée par le Président NKURUNZIZA ce 21 juillet 2015, les organisations de la société civile engagées dans la Campagne « Halte au troisième mandat » du Président Pierre NKURUNZIZA aimeraient porter à la communauté tant nationale qu’internationale ce qui suit :

1. Les organisations de la société civile condamnent le forcing électoral du Président NKURUNZIZA qui parachève un putsch contre l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi et contre la Constitution de la République du Burundi qui consacrent le principe de l’alternance démocratique à la tête de l’Etat et n’autorisent plus de deux mandats à aucun Président du Burundi depuis le 28 août 2000;

Lire l’intégralité de la Déclaration

 
Les Burundais ont célébré la fin du ramadan sur fond de crise politique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 18-07-2015

Bujumbura (Burundi) - Le représentant de la COMIBU (Communauté Islamique du Burundi), Sheikh Sadiki Kajandi, a lancé un appel aux politiciens burundais de se mettre autour de la table des négociations, de s’entendre et d’écouter le médiateur pour que le pays ne sombre pas dans la guerre.

"Nous sommes tous des enfants de ce pays, nous avons tous le droit de vivre en paix dans ce pays", a-t-il lancé à la presse après la prière de l’Aîd el fitr marquant la fin du ramadan célébré vendredi.

Lire la suite...
 
Plus de 60 000 Burundais déjà rentrés de leur exil, annonce le pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/07/2015 - Source Xinhua

Un total de 60.454 Burundais, qui s'étaient exilés dans les pays limitrophes (Rwanda, RD Congo et Tanzanie) à la suite des violences au Burundi provoquées par le 3e mandat présidentiel controversé de l'actuel chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza, sont déjà rentrés au Burundi, a annoncé jeudi à Bujumbura M. Edouard Nduwimana, ministre burundais de l'Intérieur.

Le ministre Nduwimana, qui s'exprimait lors d'un point de presse, organisé dans le cadre de la commémoration de la Journée Mondiale de la Population célébrée le 11 juillet de chaque année sur la planète, a précisé que ces Burundais déjà rapatriés, sont essentiellement originaires de la province de Kirundo frontalière au Rwanda, de celle de Rumonge frontalière à l'Est de la République Démocratique du Congo(RDC) et de celle de Makamba, voisine de l'Est de la Tanzanie.

Lire la suite...
 
Burundi : 90% des catastrophes sont liées aux perturbations climatiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/07/2015 - Source Xinhua

A l'occasion de la célébration ce samedi de la Journée Mondiale de la Population sous le thème "les populations vulnérables dans les situations d'urgence", un ministre burundais a déclaré vendredi qu'au Burundi, 90% des catastrophes enregistrées ces deux dernières décennies sont liées aux perturbations climatiques.

"Les deux dernières décennies ont été caractérisées par un nombre croissant de catastrophes. De ces catastrophes, 90% sont liées aux perturbations climatiques", a affirmé le ministre de l'Intérieur Edouard Nduwimana (photo) dans sa déclaration sur les ondes de la Radiotélévision Nationale du Burundi.

Lire la suite...
 
Info en Vidéo : Carte blanche à Marguerite Barankitse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/07/2015 – Source Europa Africa Plus

Maggy Barankitse : "Le Burundi a construit son histoire sur un mensonge"

 Les femmes burundaises veuves de 1972 étaient parfois obligées de « dormir avec l’assassin de leur mari ...».

Figure emblématique de la société civile, engagée dans l’action humanitaire et réfractaire aux clivages ethniques, Marguerite Barankitse dirige la « Maison Shalom », une grande ONG au Burundi. Contrainte de fuir son pays pour la Belgique, elle pose un regard critique sur le climat délétère que traverse son pays et a lancé ce mercredi 8 juillet depuis le Parlement francophone bruxellois, un cri de cœur pour sauver le Burundi.

Voir ci-dessous la vidéo de l’intégralité son intervention

Lire la suite...
 
Maggy Barankitse : « Nkurunziza est possédé. Il est devenu aveugle. » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 09.07.2015

Des mains féminines pour sauver le Burundi

 "Quels rôles pour les femmes dans la résolution de la crise actuelle au Burundi ?" c'est sous ce titre qu'un débat a été organisé mercredi au Parlement francophone bruxellois.

Parmi les participantes, Marguerite Barankitse (photo), une figure incontournable de la société civile burundaise et fondatrice de la maison Shalom, une institution qui vient en aide aux enfants en difficulté.

Marguerite Barankitse est aussi membre du Collectif des femmes pour la paix et la démocratie au Burundi - Elle a fui son pays et vit aujourd'hui en Belgique. Notre correspondant sur place, Jean-Claude Abalo l'a rencontrée.

Ecoutez Marggy Barankitse sur Deutsche Welle

 
Les musulmans du Burundi prient, plus que d’habitude Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 08-07-2015

Burundi : la prière arme favorite des musulmans pour conjurer la crise et la cherté des denrées

 Bujumbura (Burundi) – Les mains tendues vers le ciel ou front contre terre, les musulmans du Burundi prient (photo). Depuis le début du Ramadan, ils prient intensément, plus que d’habitude, pour que cessent les manifestations de rue nées de la crise politique mais aussi et surtout que s’estompe la hausse des prix des denrées.

Ces deux facteurs combinés empoisonnent le quotidien des Burundais, surtout des musulmans qui ont du mal à trouver de quoi faire bouillir la marmite au soir de la rupture du jeûne.

Lire la suite...
 
Beaucoup de journalistes burundais ont dû fuir leur pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 02.07.2015

Dure vie d'exil pour les journalistes burundais

 Une quarantaine de journalistes burundais sont réfugiés au Rwanda voisin. Leurs conditions de vie sont difficiles car ils ont du mal à continuer à exercer leur métier à Kigali, où il est dur de parler politique.

Comme notre correspondante à Bujumbura, Domitille Kiramvu, forcée à l'exil en Belgique car menacée par des partisans du président Pierre Nkurunziza, qui veut briguer un 3ème mandat, beaucoup de journalistes burundais ont dû fuir leur pays.

Lire la suite...
 
Burundi : des discours de haine comme outil de propagande électorale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 29 juin 2015

Élections au Burundi : quand les mots deviennent des armes

Bujumbura - Dans une campagne marquée par le harcèlement, l'intimidation et la violence, les discours de haine semblent avoir devenus un outil clé pour attirer le soutien des électeurs au Burundi.

Cela fait maintenant plusieurs mois que ce petit État du centre de l'Afrique est en proie à des tensions politiques, principalement dues à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat. Bon nombre de personnes considèrent que cette candidature est anticonstitutionnelle.

Lire la suite...
 
Burundi : tristesse et colère après de nouveaux incidents meurtriers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 28-06-2015

 La capitale burundaise a connu de nouvelles tensions dans la nuit de samedi à dimanche, à la veille des élections législatives et communales controversées de lundi, qui seront boycottées par l’opposition. Au moins trois personnes ont été tuées dans des incidents séparés.

Tristesse et colère, ce dimanche 28 juin, notamment devant le domicile de l’une de ces victimes dans le quartier de Jabe, l’un des quartiers périphériques de Bujumbura où RFI s’est rendue.

Lire la suite...
 
Lettre ouverte de Mme Rose Ndayahoze au président Pierre Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/06/2015

Montréal, le 23 juin 2015                                                              Lettre ouverte

Son Excellence Monsieur le Président

République du Burundi

Bujumbura-Burundi

OBJET : La démocratie mal gérée tue la population

Monsieur le Président,

Lors de la célébration du 50ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, votre gouvernement m’a octroyé un prix pour avoir fait connaître le Burundi sur la scène internationale et je vous ai écrit pour vous en remercier.

Je dois maintenant vous rappeler pourquoi j’ai élevé la voix pour dénoncer le génocide des hutu en 1972 au Burundi qui a emporté votre père, mon mari ainsi que plusieurs autres personnes innocentes sans oublier des victimes tutsi qui ont été tués pour simuler une guerre civile par Arthémon Simbananiye et ses complices.

Lire la suite...
 
Burundi : Chassés de l'ambassade US, des étudiants errent dans Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/06/2015 – Source AFP

Chassés de l'ambassade américaine, des étudiants de Bujumbura cherchent leurs affaires "pillées" par la police

Les policiers "ont pillé nos affaires", se lamente dans la cour du centre culturel de la paroisse Esprit de Sagesse de Bujumbura, Maximilien, étudiant, chassé la veille par la police d'un campement près de l'ambassade américaine, puis de l'enceinte diplomatique où il avait trouvé refuge avec 200 camarades. [Photo : Dans la rue près de l'Ambassade, la police burundaise en train d'embarquer les affaires des étudiants, valises, tentes, sacs, etc.]

Lire la suite...
 
Burundi : la société civile appelle la population à boycotter les élections Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/06/2015 – Source AFP

 La société civile a appelé la population du Burundi à boycotter le simulacre d'élections censées débuter lundi avec des législatives et communales et la communauté internationale à ne pas reconnaître les scrutins, dans un communiqué reçu vendredi.

Face au forcing électoral du président (Pierre) Nkurunziza, le peuple burundais est appelé à boycotter systématiquement le simulacre d'élections non consensuelles qui débutent le 29 juin, ont déclaré les principaux représentants de la société civile.

Lire la suite...
 
Le Rwanda ouvre ses ondes aux journalistes burundais en exil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 25-06-2015

Des journalistes burundais exilés animent une émission depuis Kigali

Pour la première fois, une émission spéciale préparée et présentée par des journalistes burundais en exil a été enregistrée à Kigali, au Rwanda. L'émission a été diffusée par six radios rwandaises qui émettent aussi dans certains endroits du Burundi.

Le but, selon les concepteurs de l'émission : offrir une information pluraliste et indépendante sur leur pays aux Burundais alors que toutes les radios privées y ont été détruites et empêchées d'émettre.

Lire la suite...
 
Assassinat du Pr Ruzenza : 20 ans plus tard, le mystère reste entier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/06/2015

20 ème anniversaire de l’assassinat du Professeur Stanislas RUZENZA

Le 21 juin 1995, notre cher époux, père, grand-père, fils, frère et ami, Ruzenza Stanislas était victime d’un assassinat. Aujourd’hui 20 ans plus tard, le mystère de cet évènement reste entier. En pleine matinée, comment un individu, arme à feu en poche, a-t-il pu s’introduire dans une Institution de l’Etat (Université du Burundi, site Mutanga) sécurisée par les forces de l’ordre, monter au premier étage, traverser un couloir, passer le secrétariat de la Direction, s’introduire dans le bureau,  tirer plusieurs balles sur un Professeur et repartir sans être inquiété par qui que ce soit, pas même l’équipe chargée de la sécurité ?

Lire la suite...
 
Burundi : les enfants victimes de la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 20-06-2015

L’Unicef craint la dégradation des conditions de vie des enfants depuis que le Burundi est plongé dans une grave crise suite à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un 3e mandat, fortement contestée dans la rue, surtout dans la capitale Bujumbura, où la plupart des écoles sont toujours fermées.

De nombreux enfants se sont donc retrouvés en première ligne lors des manifestations et au moins cinq sont tombés sous les balles de la police. Inadmissible, a jugé le représentant de l'Unicef au Burundi, alors que pouvoir et opposition se renvoient la responsabilité de ce drame.

Lire la suite...
 
En Tanzanie, l'histoire se répète pour les réfugiés burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/06/2015 – Source AFP

Dans une tente exiguë de toile blanche, Benoît Niragira campe avec sa femme et ses trois enfants. Ce Burundais a fui en Tanzanie un climat préélectoral délétère dans son pays, et comme nombre de ses compatriotes entassés dans le camp de Nyarugusu, le voyage a un goût amer de déjà vu.

Ces dernières décennies, au fil des guerres régionales, rébellions, massacres et génocide chez ses voisins, la Tanzanie a accueilli par centaines de milliers les populations d'Afrique des Grands Lacs, Burundais en tête.

Lire la suite...
 
Burundi : Sifflets et boycott comme nouvelles formes de manifestation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 16-06-2015

Sifflets et boycott de produits de consommation sont les nouveaux modes de protestation des Burundais

Bujumbura (Burundi) - Sifflets et refus de consommation de certains produits sont actuellement les modes de manifestation pacifique en cours à Bujumbura après que certains des foyers de contestation contre une troisième candidature du président Nkurunziza ont été assiégés par les policiers très lourdement armés, a appris mardi APA auprès des initiateurs de cette campagne.

Selon Pacifique Nininahazwe du Forum pour la Conscience et le Développement (FOCODE) un des organisateurs de la campagne anti-troisième candidature du président Nkurunziza, il y a lieu de créer d'autres formes de manifestation.

Lire la suite...
 
Pas de réinhumation, ni rapatriement pour Mwambutsa, la Suisse entretient le suspens Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 15 juin 2015

Entre la Suisse et le Burundi, que faire de la dépouille de l’ex-roi Mwambutsa IV?

 Le sort de la dépouille de l’ex-roi du Burundi est toujours incertain, suspendu à une décision de la justice suisse. Une partie de la famille espère la voir rapatrier au Burundi, l’autre souhaite que Mwambutsa IV (photo) repose en Suisse.

Depuis 2012, la maison royale plaide auprès des autorités suisses pour le retour au pays de la dépouille de Mwambutsa IV. Un rapatriement que le souverain excluait dans son testament. C’est une nouvelle veillée funèbre se joue entre Genève et Bujumbura depuis bientôt trois ans.

Lire la suite...
 
Burundi : la société civile appelle l'EAC à faire cesser "le forcing électoral" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/06/2015 - Source Xinhua

Le Forum pour le renforcement de la société civile (FORSC), collectif regroupant 143 organisations burundaises de la société civile (OSC) engagées dans la campagne contre le troisième mandat du chef d'Etat Pierre Nkurunziza, a appelé la Communauté est-africaine (EAC), dont le Burundi est membre, à faire cesser "le forcing électoral" dans le pays.

Le FORSC a lancé cet appel dans une correspondance publiée samedi à Bujumbura et adressée au président Nkurunziza et aux chefs d'Etat des quatre autres membres de l'EAC.

Lire la suite...
 
Burundi : la société civile récuse à son tour le médiateur de l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/06/2015 – Source AFP

 La société civile burundaise, en pointe dans la contestation de la candidature du président Pierre Nkurunziza à un troisième mandat, a à son tour mardi, après l'opposition, demandé à l'ONU de récuser l'actuel médiateur dans la crise, mettant en doute son impartialité.

"Les organisations de la société civile réitèrent leur volonté de dialogue à condition que ledit dialogue soit entouré de garanties suffisantes et soit facilité selon les règles de l’art, lesquelles supposent l’impartialité, la neutralité et l’objectivité", écrit l'un de ses dirigeants, Me Vital Nshimirimana, dans une lettre au secrétaire général de l'ONU.

Lire la suite...
 
Crise au Burundi : Khadja Nin en pleine campagne de sensibilisation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Dernière Heure, 07 juin 2015 

Pour sauver le Burundi de la guerre civile, Khadja Nin sort de sa retraite

 Face à la situation politique au Burundi, Khadja Nin (photo) a décidé de sortir de sa retraite. "Il y a un mois, je ne pensais jamais que je me retrouverais aussi présente dans les médias. Je ne l’ai pas cherché. Mais je n’ai pas pu, pas voulu non plus, me taire, face à ce qui se passe au Burundi".

Khadja Nin est à Bruxelles pour quelques heures. Ensuite, ce sera Paris et peut-être, dans la foulée, l’Afrique du Sud. Motif de ces voyages : la situation politique au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : obsèques d’un manifestant anti-Nkurunziza tué à Buterere Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 04-06-2015

Toujours pas de nouvelle date pour les élections au Burundi, mais des violences qui continuent à Bujumbura. Une personne a été tuée dans la nuit de mardi à mercredi par des hommes armés dans le quartier Buterere de la capitale burundaise. Il s’agissait d’un militant leader de la contestation anti-Nkurunziza dans son quartier. Ses obsèques ont eu lieu mercredi 3 juin.

Le cortège funèbre (photo) a été accompagné de chants contestataires contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Après l’enterrement, ils sont des centaines à courir et à chanter dans Buterere en hommage à Abdoul, père de famille musulman, militant politique, mort la veille dans l’attaque de sa maison à la grenade.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 201 - 225 sur 1154

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014