topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Société
Le plus grand symbole du tambour burundais s'est éteint Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/04/2017 – Source Xinhua

Le plus célèbre tambourinaire burundais, Antime Baranshamaje (photo), a rendu son âme la nuit de dimanche à lundi à Bujumbura à 83 ans, trois ans après l'inscription du tambour burundais au patrimoine mondial de l'UNESCO et cela grâce à ses efforts.

Antime Baranshamaje est né en 1934 sur la colline Gishora de la commune Giheta en province de Gitega au centre du pays. Il a commencé à jouer et à danser au tambour encore très jeune et a par après fait aimer le tambour burundais à la jeunesse et aux burundais.

Lire la suite...
 
Les vidéos amateurs qui dérangent... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 06.04.2017

C'est une vidéo qui continue de faire parler d'elle à Bujumbura et au-delà des frontières burundaises. Elle montre des jeunes Imbonerakure en train de chanter qu’ils vont enceinter les femmes des opposants du régime.

Les autorités de Bujumbura ont bien essayé de se démarquer de cette vidéo menaçante, mais trop tardivement selon l'opposition et les organisations indépendantes de la société civile qui dénoncent une réaction "lâche".

Lire la suite...
 
Crise au Burundi : la fuite des cerveaux vers le Rwanda en chiffres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 05 avril 2017

Selon les chiffres du HCR obtenus par Jeune Afrique, de nombreux intellectuels burundais en exil ont choisi le Rwanda comme pays de destination. Les paysans des collines, eux, ont préféré trouver refuge en Tanzanie.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En janvier 2017, selon le décompte du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) obtenu par Jeune Afrique, plus de 80 % des réfugiés burundais ayant un niveau universitaire étaient installés au Rwanda, soit 5 615 personnes sur un total de 6 885.

Lire la suite...
 
Le palais présidentiel burundais créé des remous Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 28.03.2017

La construction du Palais présidentiel dans le quartier de Gasenyi, dans le nord de la capitale Bujumbura va de pair avec des opérations de déguerpissement, sans que les habitants ne soient assurés d'être indemnisés.

Les habitants de Gasenyi sont sommés de vider les lieux avant vendredi, le 31 mars, pour laisser place aux quartiers de qualité qui se construisent, avec le Palais présidentiel dans la localité. [Photo : Palais présentiel en construction.]

Lire la suite...
 
Un Belge d’origine burundaise condamné au Canada pour trafic d’héroïne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Journal de Montréal, 27 mars 2017

Ils ont tenté d’importer 4 M$ d’héroïne

Une Américaine et un Belge ont chacun de leur côté caché la drogue dans le double fond de leurs valises

Une Américaine et un Belge viennent d’être condamnés à 12 ans de pénitencier pour avoir tenté d’importer à Montréal pour plus de 4 millions de dollars d’héroïne cachée dans le double fond de leurs valises. [Sur cette photo, on voit la drogue détectée par les douaniers au moyen d’un appareil à rayons X.]

Lire la suite...
 
Christian Pariot est de retour du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Dépêche du Midi, 24/03/2017

 C'est à Bujumbura, sur les bords du lac Tanganyka, que Christian Pariot vient de former les chefs de chœur du Burundi (photo), dans le cadre d'une semaine chorale organisée par l'Institut français.

Dans ce pays, qui n'a pas été épargné par les conflits, le chant choral a ainsi œuvré à sa manière à l'entreprise de réconciliation nationale engagée par les autorités.

Lire la suite...
 
Itinéraire d’une journaliste et poétesse burundaise forcée à l’exil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Libération, 23 mars 2017

Ketty Nivyabandi, le chemin vers la liberté

 Après avoir organisé la marche des femmes contre le pouvoir burundais, la journaliste et poétesse a dû s’exiler à Ottawa, au Canada.

L’entretien téléphonique est perturbé par des cris d’enfants. Ketty Nivyabandi s’interrompt un instant : «Nous sommes quelques familles de Burundais à vivre dans ce refuge, à l’étroit dans des studios. Ces gamins avaient l’habitude de vivre dehors, de s’amuser dans des jardins. Comme ils ont besoin d’espace, ils chahutent dans les parties communes de l’immeuble.»

Lire la suite...
 
Rapport mondial sur le bonheur 2017 : le Burundi arrive avant-dernier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 21 mars 2017

Le Burundi, 2e pays le plus malheureux au monde d’après les Nations Unies

Le monde a célébré ce lundi 20 mars la journée du bonheur. À cette occasion, un rapport commandité par les Nations unies sur le sujet établit que la Norvège est le pays où l'on est le plus heureux au monde. Le Burundi, lui, arrive sans surprise parmi les derniers pays du classement.

Le World Happiness Report concerne 155 pays. Et le Burundi occupe la 154e place, devant la République Centrafricaine, « pays le plus malheureux de la planète ».

Lire la suite...
 
Mgr Bernard Ntahoturi nouveau représentant l’Église anglicane au Vatican Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Radio Vatican, 17 mars 2017

L’archevêque Bernard Ntahoturi, nouveau représentant anglican près le Saint-Siège

(RV) L’archevêque burundais Bernard Ntahoturi (à g) est le nouveau représentant du primat de l’Église anglicane Justin Welby (à d) près le Saint-Siège. L’archevêque de Canterbury en a fait l’annonce le 17 mars, qui estime que cette nomination montre l’importance des liens et le rapprochement entre l’Église anglicane et l’Église catholique romaine.

Lire la suite...
 
Marguerite Barankitse, jusqu'au bout au service des autres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Radio Vatican, 08/03/2017

(RV) Entretien - Elle est surnommée « l’ange du Burundi ». A soixante ans, Marguerite Barankitse oeuvre sans relâche à la réconciliation entre Hutus et Tutsis. Le 24 octobre 1993, la guerre civile éclate dans son pays et les massacres ethniques ne tardent pas à enflammer la région, puisque le Rwanda sera à son tour le théâtre d’un génocide.

Au plus fort des massacres, Marguerite Barankitse a pourtant refusé de fuir le Burundi et a recueilli des enfants de toutes les ethnies pour les arracher des griffes de la haine et de la vengeance.

Lire la suite...
 
Roman-parution : "Hymne de la joie au Bahutustan" d’Adrien N'Dayegamiye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/03/2017

Résumé

Depuis une décennie, le Pays du Rift est en pleine guerre civile. D’un côté, les rebelles avec à leur tête Alfredo Ndiyo ; de l’autre, l’armée nationale dirigée par le puissant général André Ciza. Les deux rivaux ont été amis avant de devenir de redoutables ennemis. Pourtant, tous deux ont le même objectif : libérer le pays du joug militaire et des conflits ethniques entre Tutsis et Hutus.

Au milieu de ces tensions, Violeta Karabona se prépare à être interviewée pour la première fois à la télévision nationale. Femme du commandant rebelle, placée sous la protection du général Ciza, tous veulent savoir qui est cette journaliste et chanteuse populaire engagée qui prône la paix entre les ethnies.

Lire la suite...
 
Le Burundi lance un appel urgent d'aide humanitaire face à la menace de famine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2017 – Source Xinhua

Le Burundi invite ses partenaires techniques et financiers à honorer leurs engagements dans l'aide humanitaire

Le ministre en charge de la solidarité nationale, Martin Nivyabandi, a profité jeudi de la distribution du premier lot du don de riz chinois à la population pour inviter les autres partenaires techniques et financiers engagés dans le Plan de Réponse Humanitaire 2017 pour le Burundi d'honorer leurs engagements.

Lire la suite...
 
Burundi : la réconciliation passe par le déterrement de cadavres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 02.03.2017

Des restes humains enterrés dans des fosses communes ont été exhumés en début de semaine par la Commission Vérité et Réconciliation. Les travaux ont été entamés à Mwaro, une province du centre du pays.

Des restes humains enterrés dans des fosses communes ont été exhumés en début de semaine par la Commission Vérité et Réconciliation.

Lire la suite...
 
Burundi : déterrement de restes humains de quatre fosses communes à Mwaro Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 27 février 2017

Lancement d'une opération pour exhumer des restes humains au Burundi

 Le déterrement de restes humains de quatre fosses communes a eu lieu ce 27 février dans la province de Mwaro, au centre du Burundi.

La commission 'Vérité et réconciliation' (CVR) a promis d’enterrer dignement les corps burundais entassés dans plus de 2500 fosses communes identifiées au Burundi depuis les années 1900 selon un expert. [Photo : Le président de La CVR Nahimana et d'autres autres experts lors de la découverte de restes humains à Mwaro, Burundi, le 27 février 2017.]

Lire la suite...
 
Burundi : début des opérations d’exhumation des corps des fosses communes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/02/2017 – Source Xinhua

Burundi : les travaux d'exhumation des restes humains débutent le 27 février par la fosse commune de Makamba

Les travaux d'exhumation techniques des restes humains enfouis dans des fosses communes au cours des crises cycliques sanglantes jalonnant l'histoire tragique burundaise, débutent le 27 février par celle de Makamba en commune Rusaka relevant de la province Mwaro (centre).

Lire la suite...
 
Crise au Burundi : «Ndondeza», une campagne pour retrouver les disparus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 25-02-2017

La crise politique, qui touche le Burundi depuis près de deux ans, est caractérisée par de graves et massives violations des droits humains, selon les ONG et l'ONU. Selon ces organisations, cette crise aurait déjà fait de 500 à un millier de morts, des milliers de personnes arrêtées et jetées en prison, près de 400 000 exilés, ainsi que des centaines de cas de disparitions forcées, des gens arrêtés par les services burundais de sécurité et dont on ne retrouve plus de traces, certains depuis bientôt deux ans. Une association de la société civile burundaise aujourd'hui interdite, le Focode, a lancé depuis avril la campagne « Ndondeza », « Aidez-moi à retrouver le mien ».

Lire la suite...
 
Burundi : Les chances de retrouver Jean Bigirimana s’amenuisent de jour en jour Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 22 février 2017

La famille Jean Bigirimana toujours sans nouvelle du journaliste au Burundi

Déjà sept mois que le journaliste du Groupe de presse Iwacu a disparu. Le rédacteur en chef du groupe de presse Iwacu lance un appel au public pour que la vérité soit connue. Une plainte du groupe contre x reste toujours sans suite.

Pour la Commission Nationale Indépendante des Droits de l'Homme (CNDH), le dossier reste toujours ouvert.

Lire la suite...
 
Les jeunes Burundais luttent pour leur autonomie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 16.02.2017

Les jeunes veulent en finir avec la politique sous la forme des partis actuellement constitués. Ils tentent, pour ce faire, d'améliorer leur quotidien par le biais d'activités génératrices de revenus.

Alors que les pourparlers interburundais doivent reprendre jeudi à Arusha, les jeunes de Bujumbura, eux, veulent en finir avec la politique. Beaucoup en ont en effet assez de se sentir manipulés depuis le début de la crise il y a près de deux ans.  

Lire la suite...
 
Les internautes burundais confrontés au déferlement d’intox Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 10 février 2017

Burundi : au-delà des armes, la guerre des photomontages et des « fake news »

Les internautes burundais sont confrontés au déferlement d’intox depuis que le pays est plongé dans la crise politique. Retour sur un phénomène qui inquiète.

Depuis la destruction des quatre principales radios et d’une télévision, toutes privées, lors du coup d’État raté dans la nuit du 13 au 14 mai 2015, l’information a quitté les ondes au Burundi, pour se retrouver principalement sur internet.

Lire la suite...
 
Bujumbura nie la fuite en masse de Burundais à cause de la guerre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/02/2017 – Source Xinhua

Le ministre burundais de l'Intérieur et de la Formation patriotique, Pascal Barandagiye (photo), et le représentant du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Abel Mbilinyi, ont réfuté jeudi les allégations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), selon lesquelles des Burundais fuient en masse le pays à cause de la guerre.

"Nous saisissons cette occasion pour démentir pareille chose et le représentant du HCR ici présent a bel et bien dit que ces informations ne sont pas venues du HCR", a indiqué à la presse le ministre Pascal Barandagiye à l'issue d'une audience qu'il venait d'accorder à Abel Mbilinyi.

Lire la suite...
 
Il faut plus d'espace pour accueillir les réfugiés burundais, selon le HCR Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/02/2017 – Source Xinhua

Alors que des centaines de réfugiés burundais arrivent chaque semaine dans les pays voisins, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé mardi les gouvernements hôtes à accorder fournir plus de place pour pouvoir les accueillir.

Le nombre de personnes fuyant le Burundi a augmenté au cours des premières semaines de l'année 2017, mettant sous pression les pays d'accueil, en particulier la Tanzanie, le Rwanda et la République démocratique du Congo. [Photo : Camp de réfugiés burundais en Tanzanie]

Lire la suite...
 
Burundi : Ténèbres et Lumières, roman Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 02 février 2017

Ce roman de Prime Nyamoya (photo) décrit plusieurs épisodes douloureux de la crise burundaise depuis 1962. L’auteur combine le réel et le fictif pour illustrer une folie meurtrière sans fin et s’interroge sur l’avenir de sa fille qui venait de naître.

Le récit de Philippe Irambona, héros du roman, est mi autofiction et mi journal intime. Il raconte la trajectoire d’un jeune Burundais, et ses va-et-vient, entre son pays et un Occident (Etats-Unis et Belgique) qui le construit autant qu’il le blesse.

Lire la suite...
 
Cibitoke accueille des réfugiés congolais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 01.02.2017

Au Burundi, depuis une dizaine de jours, la province de Cibitoke dans l'ouest du pays accueille des réfugies congolais. Ils sont à peu près 800 venant de l'est de la RDC, des régions de NYAMWOMA, KIGURWE et KABERAGURE.

Le site de Cishemere héberge actuellement 775 personnes, alors qu'il ne compte que 510 places. Les 137 familles qui comprennent notamment plus de 500 mineurs, sont ravitaillés une fois tous les cinq jours.

Lire la suite...
 
L’Université d’Anvers lance un projet participatif d’écriture d’un livre sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/01/2017

Exit Arusha ? Trajectoires d’éloignement du partage du pouvoir au Burundi.

Esquisse d’un manuscrit

Stef Vandeginste* - Janvier 2017

Préface : Exit Arusha, un projet de livre

Cette esquisse de manuscrit constitue la première étape d’un trajet qui doit mener à la publication d’un livre concernant l’usage et, surtout, le déclin du partage du pouvoir comme instrument de promotion de la paix et de la démocratie au Burundi. Cette esquisse offre un résumé des principaux arguments qui seront développés dans les différents chapitres du livre à écrire.

Lire la suite...
 
Tanzanie : interdiction d'entrée des réfugiés en groupe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/01/2017 – Source Xinhua

Les réfugiés ne seront plus autorisés à entrer en Tanzanie en groupe, a annoncé mardi le ministre des Affaires intérieures du pays Mwigulu Nchemba.

Le ministre a fait cette annonce dans la région de Kigoma, dans l'ouest de la Tanzanie, où il a supervisé la destruction de 5.608 armes à feu illégales. [Photo : Des réfugiés burundais arrivant en Tanzanie en mai 2015]

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 26 - 50 sur 1183

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher