topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Les Burundais commencent à consommer l'alcool dès le plus jeune âge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

PANA, 16/07/2009

Bujumbura, Burundi - Les résultats d'une récente enquête de l'Association des scouts du Burundi sur la consommation d'alcool chez les petits de 6 à 20 ans montrent que les enfants burundais commencent à boire dès le plus jeune âge.

Les produits de substitution, comme le lait de vache, n'étant pas partout abondants dans le pays, 50% des petits Burundais, surtout du monde rural, se désaltèrent au vin de banane ainsi qu'à la bière de sorgho, selon le rapport parvenu à la PANA jeudi.

Avec l'âge et les moyens financiers, les boissons artisanales sont remplacées par les bières industrielles de la Brasserie du Burundi (BRARUDI) non moins noccives, poursuit l'enquête.

L'autre triste réalité de l'alcoolisme chez les jeunes Burundais est que 43,5% d'entre eux arrivent même à consommer une dose qui dépasse de loin leur capacité d'absorption en une occasion, soit une moyenne de 3 bouteilles de 72 cl, révèle encore l'enquête qui a été réalisée dans tout le pays auprès des écoliers, élèves, enfants de la rue et dans les ménages.

La fréquence de consommation varie d'un âge à l'autre et 10% des petits Burundais interrogés par les enquêteurs ont avoué boire de 3 à 7 jours par semaine.

Une autre importante proportion de 31% d'enfants mineurs a avoué boire au moins pendant un mois de façon régulière, peut-on encore lire dans l'enquête.

Les raisons majeures qui poussent les enfants en bas âge à consommer les boissons fortes sont à chercher du côté de la curiosité et du goût, dans 24% des cas, ou alors dans les occasions de fêtes pour 21,5% des petits enquêtés.

Ces raisons ne peuvent cependant pas expliquer à elles seules la consommation abusive des boissons alcoolisées chez les plus petits et il faut encore aller chercher d'autres motifs du côté des parents qui en abusent eux aussi ou ne font souvent rien pour empêcher leurs rejetons de suivre le mauvais exemple, déplore l'enquête.

A ce propos, l'enquête révèle que 56% des enfants approchés ont avoué avoir au moins un parent qui abuse de l'alcool.

L'enquête met aussi en exergue l'absence de programmes de sensibilisation à l'arrêt de la consommation abusive de l'alcool chez les plus jeunes.

"Au contraire, les panneaux publicitaires qui vantent les vertus de certaines boissons alcoolisées pullulent partout, la télévision et les radios en font autant avec comme conséquence 45% de jeunes qui ont avoué leur incapacité à arrêter un jour de boire", déplore l'enquête.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher