topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – LE PRÉSIDENT BURUNDAIS EST-IL ATTEINT PAR LE CORONAVIRUS ? Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, serait isolé et entouré d’une équipe de médecins, selon les informations qui circulent à Bujumbura. Son épouse a été évacuée jeudi de nuit par avion vers Nairobi; elle aurait été testée positive au Covid-19. [LLB, 29/05/2020] ● LA COMMISSION ÉLECTORALE INVALIDE LES RÉSULTATS OFFICIELS QU’ELLE A PROCLAMÉS PUBLIQUEMENT LUNDI DERNIER : Le président de la CENI vient de retirer du Site Web de la Commission électorale, les résultats officiels qu’il avait lui-même proclamés publiquement lundi dernier, le 25 mai, expliquant qu’ils “ne pouvaient être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI” qu’il préside. [LLB, 29/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Retrouvez sur ARIB.INFO l’intégralité des résultats officiels proclamés et publiés lundi 25 mai par la Commission électorale burundaise, puis retirés quatre jours plus tard de son site Internet, car ces chiffres « n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI », selon son président qui les avait pourtant proclamés solennellement.

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION DES DEPUTES


Un expert de l’ONU au Burundi pour évaluer le processus de Justice transitionnelle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

OHCHR, 5 décembre 2014

Burundi : Expert de l’ONU évaluera les efforts entrepris en matière de justice transitionnelle

GENEVE – L’expert des Nations Unies, Pablo de Greiff (photo), visitera le Burundi du 8 au 16 décembre afin d’évaluer les efforts entrepris jusqu’à présent par les autorités en matière de justice transitionnelle. Depuis son indépendance en 1962, le Burundi a traversé plusieurs périodes et vécu des incidents graves marqués par la violence et des abus flagrants, souvent à caractère ethnique.

« Cette première visite a lieu dans un moment particulièrement crucial pour le pays » signale le Rapporteur spécial sur la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition, soulignant notamment le processus qui établit la Commission Vérité et Réconciliation.

La création de cette entité pour la recherche de la vérité au Burundi est l'une des principales étapes contenues dans l'Accord d'Arusha de 2000 et une recommandation clé issue des consultations nationales de 2009.

"Cependant, au-delà de la promotion de la vérité, mon mandat se concentre également sur les domaines de la justice, la réparation et des garanties de non-répétition, qui" - comme remarqué par l'expert indépendant - "visent à faire face à l’héritage des violations flagrantes des droits de l’homme, à contribuer à la reconnaissance des victimes, à encourager un climat de confiance et la réconciliation, et à renforcer la primauté de l’Etat de droit."

"Au cours de cette visite, j’espère évaluer en toute objectivité et toute impartialité les travaux entrepris dans le domaine des quatre composantes de mon mandat et offrir mon assistance au Gouvernement et à la société burundaise dans son ensemble, afin de répondre de manière adéquate aux violations commises par le passé pour que le pays continue à aller de l'avant", a souligné le Rapporteur spécial.

M. de Greiff, qui visite le pays à l'invitation des autorités burundaises, a prévu de s’entretenir avec des représentants du Gouvernement, des représentants des pouvoirs législatif et judiciaire, des responsables des forces de sécurité, ainsi que de nombreux acteurs de la société civile, des victimes, des représentants des Nations Unies et des délégations diplomatiques. Durant sa visite, il est prévu que M. de Greiff visitera les provinces de Bujumbura Rural, Bubanza et Gitega.

À la fin de la visite, l'expert indépendant fera part de ses conclusions et recommandations préliminaires lors d’une conférence de presse le mardi 16 Décembre à 10h30, à Bujumbura, à l'Office des Nations Unies au Burundi (BNUB), Chaussée d'Uvira.

Un rapport final de la visite sera présenté par le Rapporteur spécial au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies en septembre 2015.

M. Pablo de Greiff est un expert des droits de l’homme originaire de Colombie. Il possède une large expérience professionnelle et académique dans le domaine de la justice transitionnelle, dont les quatre composantes de son mandat (vérité, justice, réparation et garanties de non-répétition). Il a travaillé auprès de différents mécanismes de justice transitionnelle à travers le monde, a fourni des conseils à de nombreux gouvernements et institutions multilatérales sur les politiques internationales, la justice transitionnelle et les liens entre la justice, la sécurité et le développement. Il a également collaboré avec de nombreuses ONG, travaillant avec les victimes dans plusieurs pays. M. de Greiff a publié de nombreux ouvrages et articles sur les thèmes relatifs à son mandat et enseigné dans des universités prestigieuses. Il fut Directeur de recherche du Centre international pour la justice transitionnelle (ICTJ), entre 2001 et 2014.

M. de Greiff a été nommé en 2012 par le Conseil de droits de l’homme des Nations Unies comme le premier Rapporteur spécial pour la promotion de la vérité, de la justice, de la réparation et des garanties de non-répétition. Le Rapporteur spécial est indépendant de tout gouvernement et effectue son mandat en sa seule capacité individuelle.

Les Rapporteurs spéciaux font partie de ce qui est désigné sous le nom des procédures spéciales du Conseil des droits de l’homme. Les procédures spéciales, l’organe le plus important d’experts indépendants du système des droits de l’homme de l’ONU, est le terme général appliqué aux mécanismes d’enquête et de suivi indépendants du Conseil qui s’adressent aux situations spécifiques des pays ou aux questions thématiques partout dans le monde. Les experts des procédures spéciales travaillent à titre bénévole; ils ne font pas partie du personnel de l’ONU et ils ne reçoivent pas de salaire pour leur travail. Ils sont indépendants des gouvernements et des organisations et ils exercent leurs fonctions à titre indépendant.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher