topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Des innovations en matière de santé maternelle et infantile au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Santé

PANA, 17 décembre 2014

 Bujumbura, Burundi - Une semaine, qui a été dédiée à la santé maternelle et infantile, a débuté, mardi au Burundi, avec à l’agenda la vaccination, le déparasitage, la sensibilisation au lavage régulier des mains à l’eau propre et au savon ainsi que des poudres de micronutriments qui seront distribuées pour la première fois sous forme de sachets unidoses faciles à saupoudrer sur les aliments à la maison, apprend-on de source proche du bureau du Fonds des Nations unies pour l’Enfance (Unicef) à Bujumbura.

Concernant les habitudes, la "supplémentation" en vitamine A va avoir encore lieu au cours de cette semaine pour les enfants de six à 59 mois, précise un communiqué de presse parvenu mardi à la PANA du bureau burundais de l’Unicef.

Le déparasitage à l’Albendazole va encore concerner les enfants de un à 14 ans et les femmes enceintes au 2ème et 3ème trimestre de la grossesse.

La semaine sera également marquée par la routine de la vaccination de rattrapage pour la 2ème dose du vaccin anti-rougeoleux chez les enfants âgés de 18 à 23 mois, d’après la même source.

De l’avis de Dr Babacar Dramé, représentant de l'Organisation mondiale de la santé (Oms) au Burundi, cité dans le communiqué de l'Unicef, "c’est un événement de première importance pour l’amélioration de la survie de la mère et de l’enfant au Burundi".

"A travers la mobilisation communautaire de masse, la semaine de la santé maternelle et infantile permet d’atteindre rapidement les mères et les enfants vulnérables ou vivant dans les zones reculées", a-t-il poursuivi.

D’importantes innovations seront introduites lors de cette édition, notamment des poudres de micronutriments qui seront distribuées sous forme de sachets unidoses faciles à saupoudrer sur les aliments à la maison.

Ces poudres contribueront à la lutte contre la malnutrition chronique au Burundi, peut-on toujours lire dans le texte du communiqué.

"Par le passé, des innovations telles que les sels de réhydratation orale ou les aliments thérapeutiques prêts à l’emploi ont permis des changements radicaux dans la vie de millions d’enfants", a  rappelé, de son côté, Johannes Wedenig, le représentant de l’Unicef au Burundi.

"Les poudres de micronutriments sont une innovation simple, peu coûteuse et efficace, qui nous permettra de renforcer la lutte contre la malnutrition au Burundi", a-t-il ajouté.

Une autre innovation est l’introduction d’un outil de rapportage des données en temps réel à l’aide des téléphones mobiles pour éviter notamment les ruptures de stock.

Le ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a également décidé d’innover à l’occasion de cette semaine, en introduisant le carnet de santé mère-enfant.

C’est un outil de suivi médical qui intègre également le certificat de naissance de l’enfant, facilitant son inscription à l’état civil et donc son accès aux services scolaires et aux soins de santé.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher