topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – LE PRÉSIDENT BURUNDAIS EST-IL ATTEINT PAR LE CORONAVIRUS ? Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, serait isolé et entouré d’une équipe de médecins, selon les informations qui circulent à Bujumbura. Son épouse a été évacuée jeudi de nuit par avion vers Nairobi; elle aurait été testée positive au Covid-19. [LLB, 29/05/2020] ● LA COMMISSION ÉLECTORALE INVALIDE LES RÉSULTATS OFFICIELS QU’ELLE A PROCLAMÉS PUBLIQUEMENT LUNDI DERNIER : Le président de la CENI vient de retirer du Site Web de la Commission électorale, les résultats officiels qu’il avait lui-même proclamés publiquement lundi dernier, le 25 mai, expliquant qu’ils “ne pouvaient être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI” qu’il préside. [LLB, 29/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Retrouvez sur ARIB.INFO l’intégralité des résultats officiels proclamés et publiés lundi 25 mai par la Commission électorale burundaise, puis retirés quatre jours plus tard de son site Internet, car ces chiffres « n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI », selon son président qui les avait pourtant proclamés solennellement.

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION DES DEPUTES


Hillary Clinton appelle l'Afrique à combattre la corruption Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 05/08/2009 – Source Reuters

Hillary Clinton au Kenya le 05 août 2009S'ils veulent attirer les investisseurs, les gouvernements africains doivent être en mesure de lutter contre la corruption et faire respecter l'état de droit, a souligné la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton mercredi au Kenya, première étape de sa tournée en Afrique.

"Le véritable progrès économique en Afrique (...) dépend de gouvernements responsables qui rejettent la corruption, font appliquer la loi et obtiennent des résultats dont profite la population. Il ne s'agit pas seulement de bonne gouvernance, il s'agit aussi de faire des affaires", a-t-elle dit lors d'une réunion à Nairobi sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et l'Afrique subsaharienne.

"Les investisseurs seront attirés par des Etats qui agiront de la sorte", a-t-elle poursuivi.

"Ils ne voudront pas aller dans des pays qui ont des gouvernements faibles ou incompétents, des pays où règnent le crime, l'insécurité, la corruption qui dénature toutes les transactions et les décisions", a ajouté Hillary Clinton, faisant écho au message du président Barack Obama lors de son voyage en Afrique le mois dernier.

Le Kenya a été classé le mois dernier par l'ONG Transparency International bon dernier du classement en Afrique de l'Est pour la lutte contre la corruption.

Washington cherche des moyens de renforcer ses liens commerciaux avec les 48 pays d'Afrique subsaharienne, qui comptent pour 1% de ses exportations et 3% de ses importations.

"TRANSPARENCE ET RESPONSABILITÉ"

Dans un message vidéo diffusé après le discours de sa secrétaire d'Etat, Barack Obama, dont le père était kényan, a souligné que "seuls les Africains peuvent développer le potentiel de l'Afrique".

"La seule ouverture des marchés ne suffit pas. Pour se développer, il faut des lois qui sont appliquées, la transparence, la responsabilité et une atmosphère qui attire l'investissement", a-t-il dit.

Le Premier ministre kényan, Raila Odinga, lors de cette réunion, a fait remarquer que les produits africains n'étaient actuellement pas en mesure de concurrencer la marchandise largement subventionnée venant des Etats-Unis.

"Nous avons besoin de partenaires, pas de protecteurs", a-t-il lancé.

Hillary Clinton devait rencontrer dans la journée le président kényan Mwai Kibaki. Elle devait insister sur la nécessité d'appliquer l'accord conclu après les violences qui ont suivi l'élection présidentielle contestée de décembre 2007.

Les Etats-Unis souhaitent que les responsables des émeutes de l'an dernier soient traduits devant les tribunaux kényans. En cas de refus, la Cour pénale internationale (CPI) pourrait être sollicitée.

La tournée de 11 jours d'Hillary Clinton dans sept pays d'Afrique intervient trois semaines après la visite au Ghana de Barack Obama, qui avait appelé les dirigeants africains à promouvoir la bonne gouvernance et à mettre fin aux guerres qui dévastent de nombreux pays.

Hillary Clinton se rendra ensuite au Nigéria et en Angola, les plus gros producteurs de pétrole du continent, ainsi qu'en Afrique du Sud, la première puissance économique continentale.

Elle ira également au Libéria, en République démocratique du Congo, et achèvera son voyage au Cap-Vert, que les Etats-Unis considèrent comme un exemple en matière de gouvernance.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher