topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du jeudi 12 février 2015 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 12/02/2015

● Justice

- Les 14 suspects arrêtés dans la province de Cibitoke dans le cadre des enquêtes de la police pour la recherche des rebelles qui ont attaqué le pays ont été transférés à la prison centrale de Bubanza le soir de ce mercredi. Il s’agit à de 13 civils et un policier qui sont poursuivis pour avoir soutenu le groupe rebelle en question. Mais, les organisations de la société civile militant pour les droits de l’Homme dans cette province dénonce un non-dit dans cette affaire.

 

En effet, le représentant de l’APRODH dans cette province trouve que ces détenus devraient rester à Cibitoke ou conduits à la prison centrale de Mpimba étant donné que les détenus de Cibitoke sont normalement conduits à cette prison centrale de Bujumbura. Ils estiment ainsi que le tribunal de grande instance de Cibitoke ne pourra plus suivre le dossier des détenus qui se trouvent dans un territoire qui relève d’une autre province judiciaire. [rpa]

- Le parti Uprona affirme qu’il regrette la mort des trois sœurs et console les familles éprouvées et qu’il trouve a été impensable d’emprisonner le directeur de la RPA. Selon le chargé de la communication électorale au sein de ce parti dirigé par Concilie Nibigira, les enquêtes qu’il avait faites ne méritaient pas la prison dans la mesure où elles éclairaient la justice sur d’éventuelles pistes à exploiter pour arriver aux vrais assassins des trois sœurs de la paroisse Kamenge. Pontien Ndayishimiye estime que cette incarcération ne va pas empêcher la vérité de triompher et que l’incarcération est disproportionnelle à la présumée infraction commise.

Ajoutons que ce jeudi, une délégation du parlement allemand ainsi que le Nonce Apostolique de Bujumbura ont rendu visite à Bob Rugurika en prison de Muramvya pour lui annoncer qu’ils vont continuer à approcher le gouvernement et à prier pour obtenir sa libération. [isanganiro/bonesha/rtr/rpa]

● Politique

- Les organisations de la société civile réunies au sein du FORSC trouvent que le président Nkurunziza devrait imiter l’exemple du président Kabila de la RD Congo qui vient d’annoncer qu’il ne se présentera pas à la présidentielle de 2016. Selon le délégué général de ce forum, le troisième mandat du président Nkurunziza est contre la constitution et les accords d’Arusha pour la paix et la réconciliation au Burundi. Ainsi, Vital Nshimirimana apprécie pourtant le fait que Joseph Kabila a entendu ce que son peuple réclamait même si cela a pris un certain temps et coûté la vie de certains citoyens.

Il trouve qu’il serait bon que le sang ne soit pas versé au Burundi pour une telle question et estime que si le président actuel se présente à la présidentielle de juin prochain, il aura montré qu’il sous-estime les accords d’Arusha et la constitution du pays qui sont les deux textes qui limitent son mandat à 2 législatures et qui ont permis son installation sur le fauteuil présidentiel depuis 2005. [bonesha/rpa/isanganiro/rtr]

- Des réactions continuent de fuser de partout suite à la publication d’un document faisant état d’enseignements que le parti CNDD-FDD est en train de propager dans la province de Bubanza. En effet, l’ADC-Ikibiri estime qu’il est inexpliqué d’affirmer que Bob Rugurika a trempé dans le triple assassinat au moment où il a donné une lumière sur ce qu’i s’est fait ce jour. Léonce Ngendakumana estime que la solution serait de ne plus donner une valeur à ces déclarations mensongères et pleines de suspens pour des personnes qui savent et qui veulent cacher la vérité sur cet assassinat.

Il propose au parti au pouvoir de mettre en avant des programmes pour sauver la population qui s’enfonce dans une misère au lieu de circuler à travers le pays avec des sachets de quelques kilos de riz pour distribuer à la population. Il constate pourtant que ces déclarations constitueraient des moyens d’opérer des fraudes électorales mais il prévient que cette fraude n’est pas du tout possible puisqu’ils seront là pour la débusquer. [isanganiro/bonesha/rtr/rpa]

- La coalition RANAC Dushayure Uburundi trouve que le document produit par le parti CNDD-FDD dans la province de Bubanza n’est qu’un signe que le parti au pouvoir n’a plus de programme à présenter à la population. C’est au moment où cet écrit accuse Rwasa Agathon d’avoir participé à de nombreux crimes lors de la crise que le pays a connues. Selon Rwasa Agathon donc, ce n’est pas le parti CNDD-FDD qui est le mieux indiqué pour accuser les uns et les autres d’avoir trempé dans tel ou tel autre dossier puisque lui même n’est pas quitte dans ce qui s’est passé au pays. Selon donc Rwasa, il s’agit d’une diversion pour endormir l’opinion sur d’autres questions et voit que cette tactique est sans issue et estime que seule la justice est compétente pour établir les responsabilités dans les crises que le pays a connues et non le président du CNDD-FDD dans une province. [isanganiro/bonesha/rtr/rpa]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher