topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE - Coronavirus au Burundi : Kira Hospital annonce avoir déjà reçu « des cas très suspects de Covid-19 ». [@rib News, 27/03/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L'ONG ASF s'inquiète de la surpopulation carcérale au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Droits de l'Homme

PANA, 28/08/2009

Bujumbura, Burundi - Une ONG de défense des droits des prisonniers, Avocats sans frontière (ASF), a suggéré, vendredi, une série d'actions à entreprendre, à court, moyen et long termes, en faveur de certaines catégories de détenus pour désengorger les prisons du Burundi.

Les 11 prisons du pays seraient actuellement peuplées par près de 10.400 détenus pour une capacité d'accueil installée ne dépassant pas normalement 5.000 places, a fait savoir le représentant résident de ASF, Lutter Yameogo lors d'un atelier de restitution des résultats d'une récente enquête de son organisation sur la situation carcérale réelle au Burundi.

L'enquête révèle, par ailleurs, que 63% des prisonniers recensés se trouvent en situation préventive.

Pour désengorger quelque peu les établissements pénitentiaires et mieux se conformer aux droits des prisonniers, le représentant de ASF suggère des actions immédiates, comme l'élargissement des mineurs de moins de cinq ans ou encore la remise en liberté des personnes qui encourent une peine n'excédant pas 5 ans et qui ont déjà purgé 12 mois de détention.

La justice burundaise devrait également veiller à ce que des personnes ayant déjà purgé entièrement leurs peines ne restent pas longtemps encore en prison comme c'est parfois le cas, recommande-t- on toujours du côté de ASF.

Le directeur général des Affaires pénitentiaires au Burundi, Déogratias Suzuguye a, de son côté, soulevé le problème de la surpopulation carcérale en termes de conséquences fâcheuses découlant de phénomènes comme la fréquence des évasions.

Les lenteurs judiciaires, la vétusté des maisons d'arrêt, la négligence ou le manque de formation des gardiens sont autant d'autres facteurs explicatifs de la surpopulation et la perméabilité des prisons du Burundi, a-t-il enchaîné.

La dernière évasion spectaculaire en date, qui fait couler aujourd'hui encore beaucoup d'encre et de salive dans le pays, a eu lieu le 25 août dernier dans une prison de Ruyigi, une province de l'est du Burundi où 14 détenus se sont fait la belle au nez et à la barbe des policiers chargés de la surveillance des lieux.

Les personnes évadées faisaient partie d'un groupe de détenus poursuivis pour leur rôle présumé dans une série de meurtres d'albinos à des fins de sorcellerie au Burundi.

Un seul d'entre eux a pour le moment été récupéré et souffre de blessures par balles, a-t-on appris de diverses sources concordantes.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher