topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du mardi 26 mai 2015 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 26/05/2015

 ● Politique

- Les manifestations contre un 3ème mandat de Pierre Nkurunziza ont eu lieu ce mardi dans la ville de Bujumbura comme cela devient une habitude. Dans la commune urbaine de Buyenzi, une personne a été tuée, une autre blessée au moment où la police essayait de disperser des manifestants qui étaient nombreux dans cette commune qui était jusqu’à présent calme. En effet, dès ce mardi matin, ils ont envahi les rues de cette commune de la 1ère à la 23ème avenue, des pneus étaient en train d’être brûlés et toutes les avenues étaient  bloquées.

- Dans la commune urbaine de Nyakabiga, la situation était plus calme même si les manifestants avaient bloqué toutes les routes de cette commune. Mais, ils étaient plus nombreux dans les rues pour réclamer le départ de Pierre Nkurunzia. Ce qui s’est fait remarquer est la présence de plus de policiers que d’habitude.

- Dans la commune urbaine de Kanyosha, les manifestants s’étaient rassemblés à la 7ème avenue où les anti-3ème mandat avaient bloqué la 7ème avenue pour empêcher que les policiers ou les forces de l’ordre d’intervenir. Il est à signaler qu’un atelier de menuiserie a été entièrement brûlé par les manifestants sans que rien ne soit sauvé. De même, un cadavre a été retrouvé dans un caniveau de la 7ème avenue et les manifestants ont estimé que l’administrateur communal y est pour quelque chose et ont emporté ce cadavre au bureau communal.

- Dans la commune urbaine de Bwiza et dans le quartier Jabe, toutes les routes étaient bloquées et les policiers étaient mobilisés pour débloquer les routes. Les manifestations ont donc eu lieu dans ces quartiers et la police a essayé de les disperser à coup de gaz lacrymogène sans résultats probants et satisfaisants.

- Dans la commune urbaine de Musaga, les manifestants ont commencé à se ressembler dès  4h du matin à coups de sifflets et autres objets susceptibles de produire des sons. Ils ont aussi mis des déchets de toute nature sur les objets utilisés pour barricader les routes. La police qui était déployée ne nombre suffisant a tiré des coups de feu pour disperser ces manifestants bien qu’elle n’est pas arrivée à débloquer les routes.

- Dans la commune urbaine de Cibitoke, les manifestants ont bloqué toutes les routes et personne n’a été autorisé à quitter son domicile pour se rendre au service.

- Dans la commune urbaine de Buterere, les manifestants avaient bloqué la route principale de ce quartier à l’aide des arbres et de gros cailloux et ceux qui voudraient se déplacer avaient du mal à le faire étant donné que les manifestants avaient donné l’ordre à la population de ne pas quitter leurs domiciles respectifs.

- Dans la commune urbaine de Kamenge, des coups de feu ont été entendus ce soir. Selon certaines informations, ce sont des manifestants en provenance de la commune Cibitoke et ceux venus de Ngagara qui voulaient entrer dans la commune de Kamenge sans l’autorisation des jeunes de cette dernière qui avaient opposé une résistance à cette pénétration. Ces coups de feu auraient ainsi été tirés par la police.

- Dans la commune urbaine de Ngagara, plusieurs routes étaient fermés et les manifestants étaient beaucoup plus nombreux pas comme d’habitude. La REGIDESO annonce qu’elle ne connaît pas l’origine de l’incendie qui a ravagé plus de six maisons de ce quartier.

- Le président de la République du Burundi a visité ce lundi la zone Kabonga de la commune Nyanza-lac de la province Makamba. Il était porteur d’un message de félicitation à l’endroit de plus de 15.000 personnes qui seraient revenus de la Tanzanie. Le président Nkurunziza leur a donné une aide constituée de vivres de différentes natures. Il leur a en outre demandé de répondre aux élections pour se choisir des dirigeants qu’ils souhaitent et de ne pas écouter les rumeurs. Après cette visite, le président de la République a pris la route vers Makamba. Après avoir participé à une campagne électorale au chef-lieu de la proviince Rumonge et s’est dirigé vers Gitega. Il a participé aux différentes campagnes électorales pour les législatives et communales sur son passage.

● Sécurité

- Après que l’agence de la COOPEC Makamba ait été dévalisée ce lundi soir par des voleurs, la police assure que certains de ces voleurs ont été arrêtés à Rumongte alors qu’ils tentaient de s’enfuir vers la ville de Bujumbura. Le porte-parole de ce corps assure que ces voleurs étaient à bord d’un véhicule de type ‘Kagongo’ venant de Makamba. Pierre Nkurikiye a assuré qu’il y avait dans ce véhicule 4 personnes dont un Ougandais, deux Burundais qui ont été tous été appréhendés ainsi qu’un Rwandais qui  n’a pas pu être arrêté. Il ajoute qu’ils étaient en possession de plus de 8 millions de francs burundais sur le total de plus de 24 millions volés à cette agence de la COOPEC.

Rappelons que cette somme a été volée alors que les policiers qui gardaient cette agence avaient consommé des substances dangereuses et sont encore hospitalisés suite à cela. De plus, il n’y avait que deux semaines le même scénario était arrivé aux policiers qui gardaient l’agence de la BCB Makamba où plus de 300 millions de francs burundais, 10 milles dollars américains et 4 milles euro avaient été emportés par des bandits usant des mêmes manœuvres.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher