topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La CEPGL en conférence à Bujumbura pour relancer l’organisation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

APA, 30-09-2009

 Bujumbura (Burundi) - Les présidents des Chambres parlementaires des pays de la Communauté économique des pays des Grands lacs (CEPGL) se réunissent depuis lundi à Bujumbura dans une conférence dont l’objectif est la relance de cette organisation créée en 1976, mais qui est restée en veilleuse depuis 1990 suite aux crises politiques et ethniques ayant secoué les trois pays membres.

Selon le secrétaire exécutif de l’organisation, Gabriel Toyi, les présidents des chambres parlementaires de la RDC, du Burundi et du Rwanda, les trois pays membres, se sont penchés, au cours de cette rencontre, sur les questions d’ordre sécuritaire dans la sous région.

Ils ont également débattu de la mise en œuvre des programmes de développement, notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage, des routes, de l’énergie, de l’éducation, de la recherche scientifique, de la communication ainsi que de la coopération entre les parlements des pays membres.

Cette rencontre, la première du genre, se tient dans le cadre de la relance de la CEPGL, entamée en avril 2007 à Bujumbura, capitale du Burundi, à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères des trois pays membres sous la supervision de la Belgique représentée par Louis Michel, alors Commissaire européen au Développement et à l’Aide humanitaire et de Karel De Gutch, chef de la diplomatie belge.

A cette occasion, la Belgique avait accepté d’octroyer 50 millions d’euros pour la relance de la CEGPL. Le plan de relance avait prévu la mise sur pied d’un secrétariat exécutif intérimaire, un budget, pour la première année, de 970.000 dollars financé notamment par la Belgique et l’Union européenne.

A l’issue de cette rencontre de Bujumbura, les présidents des chambres parlementaires des trois pays ont visité l’IRAZ (l’Institut des Recherches Agronomiques et Zootechniques) installée à Gitega (centre du Burundi), un institut commun aux trois pays.

Créée en 1979 à Goma (RDC), l’institut a été délaissé faute de cotisations du fait de la crise.

Selon son directeur, le Dr Gérard Rusuku, l’IRAZ traverse actuellement une période difficile et ne peut recruter d’experts en recherche faute de budget.

Même ceux qui y travaillent actuellement ne pourront être rémunérés ce mois, a-t-il dit.

Le président du Sénat burundais, Gervais Rufyikiri, a indiqué que ces problèmes de trésorerie trouveront une solution avec la relance effective de la CEPGL.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher