topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : journaliste rwandais accusé d'"espionnage" libéré et reconduit au Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

@rib News, 19/06/2015 – Source AFP

Un journaliste rwandais, Étienne Besabesa Mivumbu (photo), travaillant pour des médias de son pays, arrêté et accusé d’"espionnage" dans le nord-est du Burundi, faute d’accréditation, a été relâché et reconduit au Rwanda, a-t-on appris vendredi auprès de responsables burundais et rwandais.

Les autorités burundaises ont durci le ton contre la presse locale et étrangère depuis le début, fin avril, du mouvement de contestation contre la candidature du président Pierre Nkurunziza à un nouveau mandat.

Étienne Besabesa Mivumbu, journaliste basé dans l’Est du Rwanda pour la radio communautaire Izuba et correspondant local du site Igihe.com et la radio Flash FM, avait été arrêté le 8 juin dans la commune burundaise de Giteranyi, province de Muyinga, en compagnie du chauffeur de taxi-moto rwandais qui le transportait.

"Il a été libéré hier (jeudi) et dans la soirée il est rentré au Rwanda en traversant la frontière du côté de Nemba dans le Bugesera", dans le sud-est rwandais, a déclaré Cléophas Barore, président par intérim de la Commission rwandaise des médias (RMC), précisant que le chauffeur avait aussi été relâché.

"Le journaliste a été relâché hier soir et je l'ai reconduit moi-même à la frontière, puis je l'ai remis aux autorités rwandaises", a confirmé vendredi le procureur de Muyinga, Ernest Nduwimana. "Nous lui avons accordé une liberté provisoire, les enquêtes continuent. Nous allons le convoquer en cas de besoin".

Selon M. Barore, le journaliste dit avoir "subi un interrogatoire musclé" en prison.

Au moment de cette arrestation, le correspondant provincial de la principale organisation burundaise des droits de l'homme, l'Aprodh, Adam Ruhamiriza, avait déjà affirmé que M. Besabesa Mivumbu portait "des traces de coups sur le derrière et sur le dos".

Selon lui, le journaliste avait expliqué s'être rendu au Burundi pour un reportage sur l'agriculture et le commerce transfrontalier.

Selon un collègue rwandais du journaliste, l'interrogatoire avait pour but d’essayer de forcer le journaliste "à avouer qu’il y avait des camps militaires au Rwanda avec des réfugiés burundais" entraînés pour attaquer le Burundi.

Depuis le début du mouvement de protestation contre la candidature du président Nkurunziza à un troisième mandat, plus de 100.000 Burundais terrorisés par le climat pré-électoral se sont réfugiés dans les pays voisins, dont 30.000 au Rwanda.

Le président rwandais, Paul Kagame, a ouvertement remis en question la légitimité de son homologue burundais, compte tenu de la contestation populaire à laquelle il fait face.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher