topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
L’Allemagne va financer 22,5 millions d’euros au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

PANA, 08/10/2009

Bujumbura, Burundi - L'Allemagne va débloquer une somme globale de 22,5 millions d’euros pour aider le gouvernement burundais à développer certains secteurs socio-économiques vitaux du pays durant la période 2010-2011, apprend-on jeudi de source diplomatique à Bujumbura.

L’accord de don a été signé entre le ministre burundais de l’Energie et des Mines, Samuel Ndayiragije et l’ambassadeur d’Allemagne au Burundi, Joseph Weiss, à l’issue de deux jours d’âpres négociations intergouvernementales de coopération germano-burundaise.

L’aide au développement du Burundi va ainsi passer du simple au double puisque des négociations similaires n’avaient abouti qu’au déblocage de seulement 11 millions d’euros sur la période 2007 à 2009, a rappelé le diplomate allemand.

Concernant l’affectation de l’aide, les deux parties ont convenu de placer 18,5 millions d’euros dans des projets d’eau potable et assainissement de plusieurs régions déshéritées du Burundi.

Les 4 millions restants seront affectés aux activités rentrant dans la politique nationale de décentralisation des services de l’Etat et celle de la lutte contre la pauvreté, d’après toujours la répartition de l’aide allemande.

A l’ouverture des négociations, l’ambassadeur Weiss s’était sérieusement inquiété du nombre élevé de défis auxquels le Burundi fait face actuellement, comme "l’impunité, le niveau élevé de la criminalité, les violences sexuelles, la corruption alarmante ou encore les entraves aux libertés fondamentales", avant d’encourager vivement les autorités burundaise à fournir un maximum d’efforts pour les relever et mériter la confiance du reste des bailleurs étrangers.

L’Allemagne vient, en effet, réconforter les autorités burundaises qui commençaient à s’inquiéter de l’attitude des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux à vouloir attendre l’issue des élections de 2010 avant de remettre la main à la poche.

Le ministre burundais du Plan, Abdallah Tabou Manirakiza, a même mis en garde publiquement, mercredi, les bailleurs de fonds du risque de "révolte sociale" et de "retour à l’insécurité" si les aides étrangères venaient à tarir, alors que c’était plutôt le bon moment pour la population de récolter les dividendes de la paix chèrement acquise au prix de plus d’une décennie de guerre civile.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher