topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – KIGALI FÉLICITE LE PRÉSIDENT ÉLU DU BURUNDI : « Le Gouvernement de la République du Rwanda voudrait adresser ses félicitations au nouveau Président élu de la République du Burundi, le Général Major Evariste NDAYISHIMIYE, et saisit cette occasion pour exprimer sa volonté d’œuvrer à l’amélioration des relations historiques existant entre les deux pays frères. » [@rib News, 06/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]


La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation des quatre journalistes d’Iwacu : Christine Kamikazi, Agnès Ndiribusa, Terence Mpozenzi et Egide Harerimana, en dépit d’un dossier d’accusation vide.
Paris refuse l'asile politique à la veuve du président rwandais Habyarimana Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 18/10/2009 – Source Reuters

Agathe HabyarimanaLa veuve de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana, dont l'assassinat en 1994 avait marqué le point de départ d'un génocide qui a fait 800.000 victimes, s'est vu refuser vendredi l'asile politique en France.

Le Conseil d'Etat, plus haute juridiction administrative du pays, a annoncé avoir définitivement confirmé une décision prise en première instance en février 2007 par la Commission de recours des réfugiés.

Ce dossier a pris une importance politique, la France étant accusée par le régime arrivé au pouvoir à Kigali après le génocide d'avoir contribué aux crimes et protégé certains de ses auteurs en leur permettant de s'abriter sur son territoire.

Le Conseil d'Etat valide l'argumentation formulée en première instance. La Commission concluait qu'Agathe Habyarimana avait joué un rôle central dans les tueries ayant frappé les Tutsis et Hutus modérés en raison de sa place "au coeur du régime génocidaire responsable de la préparation et de l'exécution du génocide".

La veuve de l'ancien président rwandais est désormais juridiquement expulsable vers son pays. Dans un communiqué, l'association de défense des droits de l'homme Survie demande cependant au gouvernement de choisir une autre solution.

Elle préconise de déférer la veuve du président à la justice française afin qu'elle soit poursuivie dans le cadre d'une procédure déjà ouverte pour "complicité de génocide et complicité de crime contre l'humanité".

Agathe Habyarimana a quitté le Rwanda trois jours après l'attentat du 6 avril 1994 contre l'avion du son mari, abattu par des missiles sol-air à son atterrissage à Kigali.

La France, qui a soutenu le régime Habyarimana, nie toute responsabilité dans le génocide, alors que le président rwandais Paul Kagame l'en accuse.

Les magistrats antiterroristes français ont lancé en 2006 des mandats contre neuf officiels rwandais proches de Paul Kagame, leur imputant l'attentat du 6 avril 1994 et donc une responsabilité indirecte dans le génocide. Les relations diplomatiques entre Paris et Kigali sont rompues depuis lors.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher