topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
La Belgique suspend son soutien à une série de projets au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

@rib News, 02/10/2015 - Source Belga

Pour intensifier la pression politique et mener les dirigeants burundais à la table de négociation avec l'opposition, la Belgique suspend une série de projets de développement au Burundi.

Les projets qui touchent directement la population ne sont pas affectés, mais bien des programmes proches des autorités burundaises et qui pourraient faire l'objet de récupération politique, a indiqué le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo (Open VLD) vendredi.

L'instabilité politique des derniers mois à un impact conséquent pour le Burundi a expliqué le ministre De Croo. "200.000 personnes sont en exil, la fragile économie burundaise est en berne et le gouvernement burundais s'isole de plus en plus.", a-t-il expliqué.

Jeudi, l'Union européenne a adopté des sanctions contre 4 personnes impliquées dans la répression des opposants au régime, et la Belgique veut désormais aussi envoyer un signal. "Je préférerais ne pas faire cela, je l'exécute avec peine", a déclaré le ministre De Croo.

Concrètement, il a décidé de suspendre quelques projets. Ceux-ci concernent le soutien au pavage, à la justice burundaise et à la gouvernance. "Ce sont des projets au travers desquels un soutien est offert aux autorités", selon le ministre. "Un certain nombre de projets plus proches de la population, comme en matière d'éducation, d'agriculture et de soins de santé, ne sont pas suspendus." Mais cette décision ne manquera pas d'affecter les Burundais. "C'est aussi logique, sinon celà signifie que ces projets n'ont aucune influence", répond le ministre. "Mais nous allons essayer de minimiser l'impact."

La coopération policière avec le Burundi a déjà été suspendue en mai après une répression violente par les services de police et est désormais tout à fait stoppée. "Le rôle de la police burundaise n'a pas été de nature à justifier une poursuite de la coopération avec la Belgique" en est l'explication.

La "réorientation" de la coopération belge avec le Burundi s'inscrit dans la décision européenne de relancer un dialogue politique rapidement. Si aucun progrès n'est enregistré d'ici le mois d'avril prochain, ces projets seront définitivement arrêtés. Dans cette éventualité, les 65 millions d'euros qui y sont investis seront redistribués. Le ministre De Croo évalue déjà quelles initiatives pourraient recevoir un nouveau soutien. "Cette décision ne signifie pas que les budgets sont diminués", a-t-il précisé.

Par habitant, le Burundi reste le pays auquel la Belgique garantit le plus d'aide, plus encore que la République démocratique du Congo. Le ministre n'a pas évoqué quelles seraient les prochaines étapes concrètes. "Il faut d'abord en discuter, et puis juger."

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher