topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Les vingt-huit présumés putschistes isolés dans sept cellules Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Justice

RFI, 08-10-2015

Burundi : un avocat dénonce la détention à l’isolement des putschistes

 Après deux jours de quasi-mutinerie à la prison de Gitega, la police est parvenue à isoler les vingt-huit présumés putschistes qui avaient tous été rassemblés dans cette prison.

Une source locale affirme que ces derniers auraient été enfermés dans sept cellules - soit quatre prisonniers par cellule - et qu'un mur aurait été construit pour les maintenir à l'écart du reste de la population de la prison de Gitega.

Selon les familles, les prisonniers refusaient d'être mis à l'isolement dans des cellules séparées des autres, craignant d'éventuels mauvais traitements ou même d'être tués. Les forces de sécurité avaient à plusieurs reprises tenté de passer en force, en vain. Et finalement, mercredi dans la matinée, après l'arrivée de renfort, elles y sont parvenues.

À l'extérieur de la prison, il y avait Me Fabien Segatwa, l'un des avocats des présumés putschistes. Il n'a pas pu entrer, et dénonce les violations successives de procédure à l'égard de ses clients, qui n'ont pas vu un juge depuis cinq mois et seraient aujourd'hui à l'isolement.

« C'est vraiment la première fois que je vois ça. C'était comme un black-out complet, donc j'ai essayé de téléphoner à tout le staff de la prison et personne ne répondait. On ne laissait pas les gens entrer dans la prison. J'ai été vraiment témoin. Il y a un véhicule des Nations unies, la branche des droits de l'homme de Gitega, qui n'a pas pu entrer. »

« Quelque chose à cacher »

Une attitude inhabituelle, selon l'avocat, qui explique que généralement, l'entrée dans l'établissement est plus facile. « C'est inquiétant, ajoute-t-il, car lorsque l'on fait quelque chose de façon transparente, on accepte que les observateurs puissent voir ce qui se passe. Si on ne[le] veut pas, c'est qu'il ya quelque chose à cacher. Mais je ne sais pas quoi. »

Selon Me Fabien Segatwa, ce placement en isolement est tout simplement injustifiable au regard de la loi. « Une détention spéciale avec privation des droits des détenus n’est prévue qu'au moment de l'arrestation, quand le magistrat instructeur ne veut pas qu'il y ait des interférences entre son instruction et des personnes extérieures. Ce n'est pas après jugement que l'on peut s'aviser à les isoler, donc il y a autre chose qui se cache derrière cette intention de les isoler, mais qu'on ne connaît pas exactement. Nous, on aurait pu demander des éclaircissements si on les avait présentés devant les juges. Mais maintenant, ils sont emprisonnés dans des conditions complètement illégales. »

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher