topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Des burundaises en exil saluent "le courage du gouvernement belge" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diaspora

La Libre Belgique, 12 novembre 2015

Burundi : la Belgique donne le ton

Opinions - Juliette Nijimbere et Justine Nkurunziza, mouvement des femmes et filles burundaises pour la paix et la sécurité.

C’est un signe encourageant de constater que le gouvernement belge a suivi avec une attention soutenue la préoccupante situation au Burundi depuis la décision de Pierre Nkurunziza de briguer un 3e mandat illégal et anticonstitutionnel, et ce, malgré les accusations, les déclarations incendiaires, les violations quotidiennes des droits de l’homme et des agissements du gouvernement illégal de Bujumbura contraire aux principes des droits humanitaires gouvernant les conflits ainsi que la violation flagrante des principes régissant le droit des relations diplomatiques interétatiques envers son partenaire historique et privilégié.

Nous profitons de cette occasion pour saluer le courage du gouvernement belge d’avoir donné le ton à la communauté internationale en dénonçant le contexte actuel du Burundi, marqué entre autres par des exécutions extra-judiciaires incessantes et innommables notamment des personnes proches de l’opposition, une violation sans cesse croissante des droits de l’homme en général, un recul des principes démocratiques et une détérioration effarante des conditions socio-économiques de la majorité de la population. Il s’en est suivi le ralliement du Conseil de sécurité des Nations Unies, de l’Union africaine et l’Union européenne, et d’autres partenaires du Burundi, à quelques jours d’intervalle, qui ont fait des déclarations et pris d’importantes décisions à l’égard de Bujumbura afin de pousser les autorités burundaises à accepter de discuter avec les autres acteurs nationaux, cela dans l’espoir de mettre fin aux violences et surtout, d’éviter le génocide.

Le Mouvement des femmes et filles burundaises pour la paix et la sécurité déplore l’attitude malheureuse et irresponsable des autorités burundaises qui, au lieu d’assumer leurs responsabilités envers le peuple burundais, ont cherché des boucs émissaires et versé dans des accusations, des déclarations incendiaires et des agissements inamicaux et irresponsables envers le partenaire historique et privilégié du Burundi.

Le Mouvement des femmes et des filles burundaises pour la paix et la sécurité se désolidarise totalement avec cette position ingrate de ces dirigeants irresponsables et affirme avec reconnaissance que le peuple Burundais est bien conscient de l’amitié et de la solidarité de la Belgique à son égard.

Le Mouvement des femmes et filles burundaises pour la paix et la sécurité soutient sans réserve la proposition des négociations inter-burundaises inclusives, ainsi que toutes les mesures concrètes et courageuses prises par la Belgique pour contraindre les décideurs du pouvoir illégal en place à engager de manière urgente, les pourparlers avec tous les protagonistes de la crise actuelle.

Nous exhortons le gouvernement belge à continuer de suivre de près l’évolution de la situation au Burundi, surtout en cette période marquée par les appels à la haine - qui constituent une incitation à la discrimination ethnique et politique ainsi qu’une incitation à l’hostilité et à la violence - proférés par le Président Pierre Nkurunziza, son porte-parole Pascal Nyabenda; le Président du parti CNDD FDD Gélase Ndabirabe ainsi que le Président du Sénat Réverien Ndikuriyo.

La détérioration de la sécurité ainsi que la multiplication des actes de violence et d’atteinte aux droits de l’homme font peser une sérieuse menace sur la paix et la stabilité du pays et de la région tout entière. La récente déclaration incendiaire du président du Sénat lors d’une réunion avec les chefs de quartiers de la ville de Bujumbura (le 31 octobre dernier) ainsi que celle du Président de la République du Burundi adressée à la population burundaise (le 2 novembre), sont des étapes qui annoncent une descente aux enfers qui ne doit pas être fatale : il faut porter secours aux populations burundaises.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher