topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Face-à-face le 8 décembre entre Burundi et Union européenne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

RFI03-12-2015

Un peu plus d'un mois depuis son invitation au gouvernement burundais à entamer des consultations sous l'article 96 de l'accord qui lie l'Union européenne (UE) et les pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique), cette fois c'est fait.

Après une période de flottement, Bujumbura a donné son accord et selon une information RFI, l'Union européenne a fixé au 8 décembre la date de l'ouverture de ces discussions, qui ouvriront la voie à des sanctions contre ce pays en crise en cas d'échec. Et ces consultations auront lieu comme prévu à Bruxelles.

L'heure de vérité a sonné cette fois. Dès mardi, il y aura un face-à-face entre une délégation de l'Union européenne conduite par le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, et de l'autre, le chef de la diplomatie burundaise, Alain-Aimé Nyamitwe.

Mais « il n'y aura pas de round d'observation », prévient un diplomate européen, en qualifiant de « crucial » ce premier contact. L'Union européenne tire la sonnette d'alarme depuis des mois. Violations des droits de l'homme, restrictions aux libertés politiques, violences à l'actif des forces de l'ordre et de la jeunesse du parti qualifiée désormais de milice, processus électoral non inclusif. L'Union européenne a invoqué des consultations sous l'article 96 de l'accord de Cotonou parce qu'elle estimait que le gouvernement burundais viole ses obligations en matière de droits de l'homme, des principes démocratiques ou de l'état de droit.

Dès mardi 8 décembre, Bujumbura doit donc présenter à l'Union européenne une feuille de route avec des propositions de solutions à toutes ces questions et un calendrier de leur mise en application, selon ce diplomate. Il aura alors trois mois pour faire ses preuves, une période pendant laquelle il y aura plusieurs évaluations du pas franchi.

Jusqu'ici, le pouvoir burundais s'est montré intransigeant, mais l'on voit mal comment ce pays qui est le 4e plus dépendant du monde à l'aide au développement, pourra résister à l'artillerie lourde que menace de sortir son principal bailleur.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher