topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News : ARIB.INFO PASSE EN MODE VACANCES POUR LA PÉRIODE ESTIVALE : Comme chaque année, La Rédaction d'ARIB.INFO lève le pied durant les mois de juillet et août avant de redémarrer à fond début septembre. La Rédaction reste toutefois attentif à l’actualité et, comme vous pourrez le constater, ne vous laissera pas sans Info cet été. Le flux d'actus sera juste moins dense qu'à l'accoutumée. Alors restez connecté ! Toute La Rédaction en profite pour vous souhaiter d'agréables vacances. [@rib News, 05/07/2019] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Préoccupation concernant le financement des élections de 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Diplomatie

UN News Centre, 10 décembre 2009

Le Représentant exécutif du Secrétaire général au Burundi, Youssef Mahmoud, a fait part jeudi devant le Conseil de sécurité de sa préoccupation concernant le financement des élections dans ce pays en 2010, estimant qu'il faudrait trouver avant la fin de l'année 2009, trois millions de dollars pour aider la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à s'acquitter de ses fonctions les plus pressantes.

La perspective des élections de 2010 au Burundi a dominé la réunion que le Conseil de sécurité a consacrée à la situation dans ce pays lors de son examen du dernier rapport en date du Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (BINUB).

Le Secrétaire général estime, dans ce rapport, que « l'année qui vient sera déterminante » du fait du processus électoral et recommande, « avec l'accord du gouvernement du Burundi », le renouvellement jusqu'au 31 décembre 2010 du mandat du BINUB.

Selon Youssef Mahmoud, qui a présenté le rapport au Conseil, un nouveau « pas important dans la bonne direction » est survenu le 29 novembre lorsque le gouvernement burundais a présenté de manière informelle à la Formation Burundi de la Commission de consolidation de la paix sa stratégie nationale pour la réintégration économique et sociale des anciens soldats démobilisés, des adultes associés aux anciens mouvements armés, des réfugiés et personnes déplacées et autres groupes affectés par le conflit.

Le Président de la Formation Burundi de la Commission de consolidation de la paix et Représentant permanent de la Suisse auprès des Nations Unies, Peter Maurer, a estimé pour sa part que les différentes élections de 2010 « donneront la mesure des progrès atteints » par le pays. Si elles sont conformes aux exigences internationales et débouchent sur un résultat universellement accepté, « alors la durabilité du processus de paix sera renforcée et il sera possible de s'attaquer aux causes sous-jacentes du conflit et de la pauvreté », a-t-il affirmé.

Dans le cas contraire, a-t-il prévenu, « le processus de paix sera compromis, de nouvelles blessures seront ouvertes et les vieilles plaies cicatriseront plus difficilement ». Il a, lui aussi, demandé à la communauté internationale de faire davantage pour financer le processus électoral, dont il a jugé « encourageantes » les perspectives. Tout en estimant que la CENI « jouit d'une bonne légitimité », M. Maurer s'est dit inquiet de l'actuelle « érosion de la confiance » entre l'opposition et le parti au pouvoir, lequel se montre « de plus en plus réticent au dialogue », ainsi que des intimidations attribuées à des groupes de jeunes liés à certains partis politiques.

Au contraire, le ministre des relations extérieures et de la coopération du Burundi, Augustin Nsanze, a déclaré que certaines évaluations du rapport étaient « injustes » et a minimisé les incidents survenus, ajoutant qu'il était « incompréhensible » qu'en matière de sécurité, le Burundi soit toujours placé par les Nations Unies en phase III. Concernant les futures élections, il a affirmé que le succès du processus dépendait « en partie du respect du principe d'équité dans l'exécution du mandat du BINUB » avant d'ajouter que « depuis un certain temps » ce dernier « n'avait pas été respecté sur le terrain ». De l'avis du ministre, le mandat du BINUB devrait désormais se limiter à l'assistance au cycle électoral, à l'appui à la gouvernance démocratique, à la poursuite de la consolidation de la paix et à la promotion de l'intégration de la dimension genre dans tous les programmes publics.

Lire les détails

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher