topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News - GÉNÉRAL EVARISTE NDAYISHIMIYE PROCLAMÉ VAINQUEUR DE LA PRÉSIDENTIELLE AU BURUNDI : Le candidat du parti au pouvoir au Burundi, Évariste Ndayishimiye, a été proclamé lundi vainqueur de l'élection présidentielle, dès le premier tour, avec 68,72% des suffrages contre 24,19% pour le principal candidat de l'opposition, Agathon Rwasa. [@rib News, 25/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Nairobi réfute les accusations de protection de Felicien Kabuga Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 13/12/2009 – Source PANA

Felicien KabugaLe gouvernement kenyan a lancé une offensive diplomatique pour faire taire les accusations formulées par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) et le gouvernement américain selon lesquelles il aurait donné l'asile au cerveau du génocide rwandais, Felicien Kabuga.

Le ministre kenyan de la Sécurité intérieure, George Saitoti, a affirmé tard jeudi dernier que les actions de Nairobi contre le cerveau du génocide rwandais supposé être en cachette au Kenya, étaient suffisantes pour décharger ce pays d'Afrique de l'Est de la complicité dans ce cas.

Le Pr Saitoti a affirmé que les actions du Kenya, dont le gel des comptes bancaires utilisés par la femme de Kabuga et l'identification de son entreprise, devraient être suffisantes pour montrer que Nairobi était en train de coopérer avec la communauté internationale.

"Nous n'avons rien à gagner à cacher Kabuga ici (au Kenya). Nous avons demandé au TPIR d'étendre ses investigations à d'autres juridictions, les activités du gouvernement kenyan défendent clairement notre engagement à cette cause", a affirmé le Pr Saitoti aux journalistes.

Le gouvernement américain a récemment accusé celui du Kenya d'avoir donné l'asile au suspect du génocide rwandais, en fuite depuis le génocide qui a eu lieu dans ce pays d'Afrique Centrale/Est depuis 1994 et qui a coûté la vie à près de 800.000 personnes.

Le TPIR a annoncé qu'il était à la recherche de sanctions contre le Kenya car ce pays n'avait pas arrêté le magnat des affaires (Kabuga), qu'on soupçonnait d'entretenir des relations chaleureuses avec de hauts responsables de la sécurité officiant sous le régime du président Daniel Moi.

Les efforts des Etats-Unis pour faire arrêter le cerveau du génocide du Rwanda ont pris fin tragiquement en 2002, lorsqu'un informateur travaillant pour l'agence de renseignements américaine, l'"American Central Intelligence Agency" (CIA), a été mystérieusement tué dans une banlieue résidentielle de Nairobi.

Les enquêteurs ont découvert plus tard une maison supposée avoir été utilisée par le suspect du génocide rwandais et des voitures de luxe emmenées à la fourrière.

En 2008, l'annonce par la Police kenyane de l'arrestation d'un suspect qui avait les mêmes traits que Kabuga avait rempli de joie les victimes et les survivants du génocide rwandais.

Le suspect s'est révélé plus tard être un universitaire kenyan ayant enseigné à Kigali et qui s'était rendu à Bruxelles plusieurs fois pendant sa carrière. Il a été arrêté à la suite d'une dénonciation dans la banlieue de Nairobi où il était allé faire des provisions dans une épicerie.

Le Pr Saitoti a laissé entendre que certaines capitales occidentales pourraient avoir joué un grand rôle dans l'évasion réussie de Kabuga. Il a affirmé qu'en dépit des efforts du Kenya pour geler ses comptes bancaires, des transactions avaient été menées dans ces comptes à partir de capitales occidentales.

Il a affirmé que les parents et les enfants de Kabuga semblaient jouir de gestes de bonne volonté provenant d'ailleurs, ce qui renforce le mystère qui entoure sa disparition.

Les poursuivants et les sources de renseignements pensent qu'il utilise de multiples passeports avec différents noms et pseudonymes et qu'il est un maître du déguisement qui a réussi à s'échapper des aéroports à travers le monde.

Le président Kagame a indiqué à un réseau de télévisions kenyanes en mars 2009 que Kabuga s'était caché au Kenya à une certaine période mais qu'il se serait enfui.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher