topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du mercredi 20 janvier 2016 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 20/01/2016

● Sécurité 

- Des explosions et tirs dans le sud de la capitale se sont fait entendre à 20h50 dans le quartier de Kajiji en zone urbaine de Kanyosha ce mercredi. Les habitants affirment que les explosions ont été si fortes qu’ils ont pensé à leur fin. Quelques minutes plus tard, des tirs ont retenti à la 2e avenue de Musaga comme ont indiqué des sources locales.

- Une tension est perceptible au Lycée communal de Ruhinga en commune de Mugamba  de la province de Bururi. En effet, les élèves ont résisté à l'arrestation de leur directeur Jean Bosco Nkurikiye et la police est allée chercher des renforts tout en embarquant un jeune homme qui habite les environs du lycée. Une source à Mugamba indique que la situation peut à tout moment dégénérer.

- Le recensement mené au sein des forces de défense et de sécurité aurait pour objectif de fausser les proportions ethniques dans ces corps. D’après des informations concordantes, le Sénat s’apprêterait à sortir un rapport concluant sur le surnombre des militaires d’ethnie tutsi, contrairement à ce que prévoit l’Accord d’Arusha et ainsi pouvoir intégrer dans ce corps les jeunes Imbonerakure du CNDD-FDD.

Selon des sources proches de l’Etat-major de l’armée, le recensement commandité par le Sénat Burundais cacherait des visées autre que s’assurer de l’équilibre ethnique au sein des corps de défense et de sécurité tels que prescrit par l’Accord d’Arusha. Ainsi, ces sources révèlent que des militaires ont été ordonnés de « décliner une ethnie qui n’est pas la leur ».

De même, certains militaires n’auraient pas complétés d’eux même les fiches de renseignement, un travail qui aurait été fait par les membres de la commission du Sénat qui se chargeait du recensement. D’après les mêmes informations, les fiches des militaires d’ethnie hutu issus des anciennes Forces Armées Burundaises (ex-FAB) mentionnent qu’ils sont d’ethnie tutsi.

Certains militaires estiment que ce recensement mené n’avait pas de raison d’être car l’armée et la police disposent d’un service chargé de l’administration et du personnel rattaché à l’Etat-major où toutes ces données sur les origines et l’ethnie de chaque militaire sont reprises. Cette crainte est renforcée par les récents propos du Major Ntamarerero issu de la rébellion du CNDD-FDD qui préconise « la destruction de toutes les maisons des quartiers dits contestataires du troisième mandat pour rétablir la sécurité ».

Les militaires en colère demandent à la communauté internationale de suivre de près les activités du président du Sénat Révérien Ndikuriyo, des activités qui risquent de créer un chao et approfondir davantage la crise en cours.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher