topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
RDC : Le mandat de la Monuc prorogé de cinq mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 23/12/2009 – Source Reuters

Le Conseil de sécurité de l'Onu a prorogé pour une durée de cinq mois le mandat de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (Monuc).

Ce délai, au lieu du renouvellement habituel pour un an, devrait donner aux Nations unies le temps de redéfinir le mandat de la Monuc pour mettre davantage l'accent sur la formation de l'armée congolaise et moins sur le maintien de la paix.

Le texte de la résolution, approuvé à l'unanimité par les 15 membres du Conseil de sécurité, prolonge jusqu'en mai 2010 le déploiement de quelque 20.000 militaires.

Des diplomates estiment néanmoins qu'il y aura par la suite une nouvelle prorogation. Ils expliquent que le président congolais Joseph Kabila souhaite que le Conseil de sécurité élabore une stratégie de sortie pour la Monuc avant le 50e anniversaire de l'indépendance de l'ancienne colonie belge, le 30 juin 2010.

La résolution souligne néanmoins qu'il reste beaucoup à faire avant qu'un retrait de la Monuc puisse être envisagé "sans entraîner de retour à l'instabilité".

Des experts de l'Onu et des groupes de défense des droits de l'homme ont fait état de graves exactions commises par l'armée congolaise et par des groupes de rebelles dans l'est de la RDC.

La résolution demande au secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, de soumettre au Conseil de sécurité, d'ici le 1er avril, "une étude stratégique de la situation" et elle met à nouveau l'accent sur la protection des civils et la lutte contre les atteintes aux droits de l'homme.

Elle réaffirme l'engagement de la Monuc à contribuer à la réforme de l'armée congolaise et dit que les exactions perpétrées par l'armée, notamment les violences sexuelles, doivent faire l'objet d'enquêtes approfondies.

Le représentant permanent de la RDC au Conseil de sécurité, Atoki Ileka, a accueilli avec réserve la résolution en disant qu'elle garde des "relents de critiques amères contre (l'armée congolaise)".

Des mouvements de défense des droits de l'homme ont reproché à la Monuc d'avoir apporté trop de soutien à des unités de l'armée congolaise connues pour avoir commis des exactions. Ceci a amené le mois dernier l'Onu à suspendre son soutien à une brigade accusée d'avoir tué plus de 60 civils.

La guerre civile de 1998-2003 et ses suites ont fait quelque cinq millions de morts au Congo, victimes pour la plupart de famine et de maladie. La Monuc y a été déployée il y a dix ans.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher