topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Jacob Zuma convole pour la cinquième fois en justes noces Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 04/01/2010 – Source AFP

Le président sud-africain Jacob Zuma danse avec sa nouvelle épouse Tobeka Madiba lors de leur cérémonie de mariage, le 4 janvier 2010 à NkandlaLe président sud-africain Jacob Zuma a célébré lundi, à 67 ans, son cinquième mariage lors d'une fête traditionnelle dans son village natal, devenant ainsi l'époux de trois femmes après un divorce et un veuvage.

La cérémonie d'"udendwe", qui correspond en zoulou à la présentation de la fiancée aux anciens et aux esprits des ancêtres, a eu lieu à l'écart des médias dans son fief de Nkandla, au coeur de la province du KwaZulu Natal (Est).

L'élite économique et politique du pays avait été invitée à leurs noces tout comme des centaines d'habitants des environs, qui arboraient les tenues traditionnelles de perles colorées, peaux de bêtes, boucliers ou knobkerries (massues).

Elle a conclu un processus entamé il y a plus de deux ans, quand Jacob Zuma avait payé la lobola (dot) pour obtenir la main de Tobeka Madiba, une femme de trente ans sa cadette avec laquelle il a trois enfants.

Depuis le paiement de la lobola, Tobeka Madiba était considérée comme une compagne officielle du chef de l'Etat. A ce titre, elle avait assisté en mai à la prestation de serment du nouveau président de l'Afrique du Sud.

Elle se tenait alors aux côtés des deux autres femmes du président: la discrète Sizakele Khumalo, que Zuma connaît depuis 50 ans et qu'il a épousée en 1973, et Nompumelelo Ntuli, 35 ans, son épouse depuis deux ans.

Depuis six mois, les trois "Premières Dames" aux formes généreuses accompagnent tour à tour le président lors des visites et des cérémonies officielles.

Jacob Zuma a également été marié à l'ancienne ministre des Affaires étrangères, Nkosazana Dlamini-Zuma, jusqu'à leur divorce en 1998. Le couple reste en bons termes et le président l'a nommée ministre de l'Intérieur de son gouvernement.

Le chef de l'Etat est veuf de Kate Mantsho-Zuma, qui s'est s'est suicidée en 2000.

En Afrique du Sud, deux systèmes légaux se superposent : le droit commun ne permet qu'un mariage et interdit la polygamie. Mais le droit coutumier permet de prendre plusieurs épouses.

"De nombreux hommes politiques ont des maîtresses et des enfants qu'ils dissimulent en prétendant être monogame. Je préfère être honnête. J'aime mes femmes et je suis fier de mes enfants", a un jour déclaré Zuma, qui reconnaît au moins 18 enfants.

Il se préparerait, selon les médias locaux, à un sixième mariage. Le Sunday Times rapportait dimanche que Jacob Zuma a participé la semaine dernière à une cérémonie d'umbondo (échange de cadeaux) avec les parents de sa dernière fiancée, Bongi Ngema.

Sa polygamie affichée avait suscité un débat lors de la campagne électorale, certains taxant Zuma de machisme et de conservatisme social.

Il s'était mis à dos les associations féministes du pays en 2006 lors de son procès pour le viol d'une jeune séropositive, accusation dont il a été blanchi. A la barre, il avait reconnu un rapport non protégé avec la plaignante, mais avait assuré qu'elle l'avait provoqué avec ses vêtements légers. Il avait aussi déclaré s'être douché pour se "laver" du virus.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher